• Stranger Things - Saison 1 - The Duffer BrothersDécidément, Netflix propose de bonnes petite productions ! Après les séries urbaines Marvel, la série Mindhunter, on a eu droit à l'OVNI Stranger Things - avec sa Saison 1 - une série qui joue dans le registre fantastique et aussi sur la nostalgie des années 1980. Mais il semble loin le temps où les séries-télé - comme Stargate SG-1 ou Buffy contre les Vampires s'étalaient sur 22 épisodes ! Avec la série des Frères Duffer, on est sur du huit épisodes (contre dix pour la Saison 1 de Mindhunter ou seize pour les actuelles Saisons de The Walking Dead !). La Saison 2 de Stranger Things sort par ailleurs ces jours-ci, fin octobre 2017 !

    Dans  Stranger Things donc, on suit une bande de gamins des années 80, joueurs de Donjons & Dragons qui vont être confrontés au surnaturel ! On a Mike Wheeler (Finn Wolfhard), Dustin Henderson (Gaten Matarazzo) et Lucas Sinclair (Caleb McLaughlin) ainsi que Will Byers (Noah Schnapp) qui se réunissent dans la cave du premier pour lutter contre le Demogorgon autour de la table de jeu !

    Mais il arrive une mésaventure au dernier ! Will disparaît ! Enlevé par quelque monstre venu d'un monde parallèle  - le "Monde à l"Envers" ! La Saison va être consacrée à sa recherche ! Sa mère, Joyce Byers (jouée par une Winona Ryder qu'on a plaisir à retrouver, plus âgée !) et son grand frère, Jonathan Byers (Charlie Heaton) déploient tous leurs efforts !

    Au casting, on a également David Harbour qui joue le chef de la police local Jim Hopper, détruit par la mort jadis de sa fille et qui a sombré dans la drogue ! Lui aussi aidera Joyce ! Et aussi la charmante Natalia Dyer - qui joue Nancy Wheeler, la sœur aînée de Mike, qui a quelques démêlés avec son petit ami Steve Harrington ( Joe Keery) et qui commence à nourrir des sentiments pour l’aîné des Byers qu'elle aide à traquer le monstre qui a enlevé Will !

    Pour compliquer l'histoire, on est aussi en présence - dans la petite ville de Hawkins où se déroule l'action - d'une mystérieuse compagnie d'électricité qui est en fait une couverture pour le gouvernement américain et qui poursuit des activités opaques pour lutter contre les Soviétiques ! Il est question à ce stade des supposées recherches de la CIA dans les années 70 et 80 sur le LSD ainsi que sur les phénomènes comme la précognition, la télépathie et la télékinésie !

    Un autre élément central de la série que je n'ai pas évoqué est la présence de Onze/"Elfe", une gamine aux pouvoirs de l'esprit qui s'évade du centre de recherche et se réfugie chez la bande de gosses ! Onze est jouée par Millie Bobby Brown dans un rôle assez complexe de gamine traumatisée ! Mike va en tomber amoureux et prendra sa défense en toutes circonstances !

    C'est Onze qui va mettre la bande sur la piste du "Monde à l'Envers" ! Chacun poursuivra son enquête de son côté, les gosses, le shérif et la mère de Will, Nancy et Jonathan pour converger à la fin et allier leurs efforts ! Ils feront face au monstre sans visage et aux gens de la compagnie !

    On comprends aussi que ce sont les expériences sur les pouvoirs psychiques qui ont ouvert le portail vers la dimension parallèle !

    Retrouveront-ils Will ? On n'en doute pas à vrai dire mais les dernières minutes de cette Saison annonce d'autres problèmes pour la suite !

    C'est une bonne série même si le dénouement est un peu en deçà à mon goût ! Les gamins sont attachants et les personnages de manière générale ! Je vous la recommande néanmoins !

    Wynona Ryder a peut-être un rôle un peu trop larmoyant par contre mais ce n'est pas son jeu qui est en cause mais la façon dont est écrit son personnage !

    Huit épisodes seulement !? Est-ce l'époque hyperconnectée et dans le culte de la vitesse qui veut cela ? Je le crois un peu !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • C'est avec un certain intérêt que j'ai découvert la série Mindhunter - dont la première Saison est sortie d'un bloc sur Mindhunter - David Fincher & Joe PenhallNetflix, conformément à la politique de la chaîne de VOD. Ce sont 10 épisodes de haute volée - à mi-chemin entre la fiction et le documentaire, crées par Joe Penhall et réalisé et produit par David Fincher en coproduction aussi avec l'actrice sud-africaine naturalisée américaine Charlize Theron.

    David Fincher a toujours été passionné par les tueurs en série ! Rappelons qu'on lui doit les films Seven et Zodiac. Dans Mindhunter, on assiste à la naissance de la science du profilage !

    On est en 1977 ! La psychologie criminologique et le profilage criminel, au sein du FBI, en sont alors à leurs balbutiements. L'agent Holden Ford est bien conscient des limites de la discipline, particulièrement le jour où un preneur d'otages se fait sauter la tête au fusil sous ses yeux parce qu'il n'a pas su déterminer ses intentions. Holden Ford est interprété par le jeune acteur Jonathan Groff, tout en sobriété !

    Bientôt Ford s'adjoint les services de Bill Tench - joué par Holt McCallany - et tous les deux commencent par faire de la pédagogie dans les services de police dans les différents États. Ils décident ensuite de creuser l'idée de mettre en place un profil psychologique des pires tueurs afin de coincer leurs semblables.

    Nos deux agents vont alors s'entretenir avec ce qu'ils n'appellent pas encore des "tueurs en série" mais des "tueurs en séquence", notamment avec Edmund Kemper - magistral acteur que ce Cameron Britton qui joue un personnage très ambiguë, capable des pires horreurs mais avec un côté "chic type" et une remarquable intelligence - un manipulateur ? Certainement ! Ils interrogeront ensuite par la suite Jerry Brudos - joué par Happy Anderson et Richard Speck - joué lui par Jack Erdie. Chacun de ces tueurs est une véritable énigme et un abyme où l'on peut se noyer !

    Holden et Tench vont s'adjoindre les compétences de Wendy Carr - jouée par Anna Torv - qui campe une femme à la haute intelligence, lesbienne de mœurs, opposée à la peine de mort et donc aux idées très progressistes pour l'époque ! Ces trois-là vont d'abord s'attirer l'hostilité de leur hiérarchie puis leur supérieur,  Shepard, chef du FBI, joué par Cotter Smith, constatant que grâce à leurs recherches, nos trois "enquêteurs" parviennent à résoudre des crimes va leur allouer plus de crédits et plus de marge ! Néanmoins, les méthodes de Holden en particulier vont susciter des "résistances" de l'administration - celui-ci n'hésitant pas à sortir des clous et à utiliser le vocabulaire des tueurs pour leur soutirer des informations !

    Ceci a des répercussions sur la vie privée de Holden ! On ne sort pas indemne à fréquenter le Mal ! Il aura un retour de bâton à la fin de la Saison et prendra aussi ses distances avec Debbie, sa petite amie étudiante en sociologie - jouée par Hannah Gross - là encore une jeune femme libérée en quête d'autonomie et d'indépendance !

    Cette série est une vraie réussite ! Merveilleusement écrite avec des dialogues ciselés, elle nous montre que le monde est tout en nuances, ni blanc, ni noir, mais gris ! On joue avec les paradoxes dans ces quelques épisodes ! On est loin du thriller manichéen où les gentils flics coincent les méchants ! Les tueurs en série sont aussi la manifestation d'une modernité - d'une époque - qui va mal avec son hyperconsumérisme, sa surmédiatisation, sa violence contenue (dans les médias, au travail, etc,...).

    Pour être complet, je signale que cette série s'inspire de l'ouvrage Mindhunter : Dans la tête d’un profileur de Mark Olshaker et John E. Douglas. Le personnage de Holden Ford est lui-même inspiré de Douglas et Bill Tench de l'agent du FBI Robert Ressler ! Le personnage Wendy Carr, lui, est basé à partir de la psychologue et professeure d'université Ann Wolbert Burgess.

    Je recommande fortement cette série et attends avec impatience la Saison 2 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La série Homeland continue avec sa Saison 6, en prenant encore de nouvelles directions ! Exit le soldat NicholasHomeland - Saison 6 Brody, mais Carrie Ann Mathison - toujours jouée par Claire Danes - vit de nouvelles aventures, cette fois-ci à New York, quelques années après les événements de Berlin dans la Saison 5 !

    Carrie élève seule sa fille, la petite Franny, qu'elle a eut avec Brody ! Elle veille également sur Peter Quinn, - joué par Rupert Friend - impeccable dans le rôle d'un homme diminué suite à un AVC et son exposition à un gaz neurotoxique ! Mais Carrie qui, si elle a pris sa "retraite" de la CIA, n'est pas totalement retirée des cadres ! Elle œuvre toujours dans un cabinet d'avocats spécialisé dans la défense des citoyens musulmans victimes des abus du Patriot Act sous l'égide d'Otto Düring ! Et elle conseille en secret la nouvelle Présidente élue des Etats-Unis Elizabeth Keane - jouée par Elizabeth Marvel !

    Or Keane veut désengager son pays des actions de guerre au Proche-Orient ! Ce qui ne plaît évidemment pas à la CIA et en particulier à son responsable Dar Adal - joué par F. Murray Abraham. Les services de renseignements vont tenter de la discréditer avant sa prise de serment !

    Pour se faire, des hommes de l'ombre vont instrumentaliser un jeune afro-américain de confession musulmane qui condamne la politique des Etats-Unis - et que le cabinet d'avocats de Carrie va défendre ! Le jeune Sekou explose dans sa camionnette qu'on a piégé !

    Parallèlement, Dar Adal et le Mossad enquêtent sur une possible rupture de l'Accord anti-nucléaire avec l'Iran ! Et Saul Berenson - joué par Mandy Patinkin - a fort à faire ! En réalité, c'est encore un sac de nœuds et c'est le Mossad qui essaie de discréditer l'Iran pour pousser les Etats-Unis à plus de répression contre les Arabes !

    Dar Adal est donc l'ennemi d'une Carrie Mattison qui aimerait réformer la CIA dans cette Saison ! Tous les moyens sont bons pour contrer les héros : désinformations, pression sur Carrie via Franny sa fille, meurtres et assassinats ciblés, diffamation sur le fils mort au combat de la Présidente ! C'est une "guerre" sale !

    Et finalement, même Dar Adal se fait berner par plus extrémiste que lui ! Certains veulent carrément assassiner la Présidente ! Un des héros de la série fera le sacrifice de sa vie pour sauver la Présidente !

    Une série avec un scénario qui est très bien ficelé, avec nombres de rebondissements ! On entre dans le monde de l'espionnage à nouveau avec Carrie Mattison ! On retrouve aussi avec plaisir Robert Knepper, le T-Bag de Prison Break  en militaire vicieux !

    La Saison se termine par un grand nettoyage des services de renseignement, suite à la conspiration. Dar Adal et même Saul Berenson sont arrêtés et Carrie gagne en pouvoir - ce qui augure de nouveaux développements pour la suite - la Saison 7 !?

    Bref, j'aime beaucoup cette série !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Ça y est ! Si on mets de côté la série spin-off, Fear the Walking Dead, je suis à jour sur la série The Walking Dead ! Je pourrais donc aborder sereinement le premier épisode de la Saison 8 le 22 octobre 2017 ! Auparavant, la Saison 7  - qui compte les 16 épisodes habituels depuis la Saison 3 ! - s'est révélée très mouvementée !

    Souvenez-vous ! La Saison 6 nous avait laissé sur un cliffhanger haletant et intenable ! Rick Grimes - toujours joué par Andrew Lincoln - a pris la tête de la Communauté d'Alexandria, venait juste de nouer des contacts avec une autre communauté, la Colline mais découvre avec stupeur et horreur qu'un groupe nombreux, puissant et violent,  fait régner sa tyrannie sur ces différents îlots de civilisation !

    Les "Sauveurs" vont se révéler un problème ! Rick pensait avoir réglé le problème en abattant un certain nombre de ces hommes mais n'avait en fait réduit qu'un "avant-poste" ! Nos héros, alors qu'ils tentent d'amener Maggie voir son obstétricien à la Colline, se retrouvent acculés par les Sauveurs et se confrontent à Negan - joué magistralement par Jeffrey Dean Morgan qui décide de sévir et de faire un exemple ! L'homme à la batte se sert alors de "Lucille" pour massacrer un des héros ! La Saison 6 se clôt ainsi sans qu'on sache qui trépasse !

    The Walking Dead - Saison 7

    Et surprise, ce n'est pas un mais deux de nos compagnons d'apocalypse qui meurent ! L'un des deux étant même présent depuis le début de la série ! Le groupe est choqué et Rick se soumet à Negan ! La Saison montre comment les Sauveurs rançonnent Alexandria ! Rick essaie bien de satisfaire Negan mais de nouvelles personnes vont mourir du côté des gentils !

    De plus Negan a mis la main sur Daryl et Dwight se voit charger de le briser pour en faire un homme du Sanctuaire - le domaine des Sauveurs ! Le maître de "Lucille" réquisitionne aussi Eugène le peureux dont il a perçu les talents !

    Pendant ce temps, Morgan et Carole découvrent le Royaume, la communauté d'Ezékiel, qui dirige ce peuple paisible avec Shiva, un tigre à ses côtés ! Ezékiel a aussi un accord secret avec Negan mais les Sauveurs exigent là aussi de plus en plus !

    Alexandria, la Colline, le Royaume, les Sauveurs,... Le monde des survivants ne cesse de s'agrandir ! Quatre communautés et ce n'est pas fini puisqu'il faut aussi compter avec les Enfants de la Décharge - Garbage Kids en VO - et les Femmes du Rivages !

    Rick va décider que cela ne peut plus durer et fomenter une rébellion contre Negan en scellant des alliances ! De son côté, Maggie, éprouvée par la perte d'un être cher, prends les rênes de la Colline et Morgan et Carole convainquent Ezékiel d'une alliance avec Rick !  Les Garbage Kids se joignent aussi à la coalition - mais sont-ils fiables ? Et nos héros "empruntent" des armes à feu à la Communauté du Rivage, Negan ayant confisqué le moindre pistolet !

    La Saison se termine sur une bataille entre l'alliance des héros et une partie des Sauveurs dans l'enceinte d'Alexandria ! Negan prends la fuite et rassemble alors ses nombreuses troupes pour la guerre qui aura lieu dans la Saison 8 !

    On constate que la problématique des Rôdeurs passe un peu au second plan derrière les conflits entre communautés d'humains ! En effet, les héros savent désormais gérer les zombies et pensent à l'avenir !

    Cette série a aussi un petit côté Far-West avec une Humanité qui repart quasiment de zéro ! Le thème et le culte des armes à feu est très présent depuis le début de The Walking Dead car il ne faut pas oublier que le droit de porter une arme à feu est un droit de base des USA !

    La série a pris au final une nouvelle direction, suit vaguement la trame générale du comics - mais pas dans le détail des événements où on ne compte plus les différences !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Voilà, la Saison 7 de la série-phare de HBO, Game of Thrones, s'est achevée à la fin de l'été 2017 ! Il ne nous reste Game of Thrones - Saison 7plus que les six épisodes de la Saison 8 - auxquels on annonce une durée de petits films - pour nous séparer de la conclusion !

    Que penser de cette Saison 7 ? C'est une très bonne saison, peut-être la meilleure depuis le début ! Alors que jusqu'ici tout se mettait en place pour la grande guerre pour le Trône de Fer, on a ici enfin la confrontation directe entre les armées de Daenerys et celle de Cersei ! Tandis que dans le Nord, la troupe des morts du Roi de la Nuit approche !

    Je vous recommande d'avoir déjà vu cette Saison si vous désirez poursuivre la lecture de ce billet qui se veut récapitulatif et va donc spoiler à mort ! Vous voilà prévenus !

    Cette Saison 7 prends des allures de blockbusters ! Faut-il le regretter ? Le spectaculaire prends la place des complots à tiroirs ! On est dans l'affrontement en face à face ! Toutefois la Saison 7 bâtit et se repose sur ce qui a précédé ! En effet, dans chaque épisode, on a des clins d'oeil et des références à des événements passés !

    A la fin de la Saison 6, Daenerys voguait avec la flotte de Théon et Yara Greyjoy, transportant ses Immaculés, les Dothraki vers Westeros ! Le tout accompagné de trois dragons devenus colossaux ! Ici, dans la Saison 7, la flotte en question accoste à Peyredragon où la Khaleesi prends ses quartiers !

    Dans le Nord, Jon Snow a repris Winterfell à l'ignoble Ramsey Bolton au cours de la Bataile des Bâtards ! Un batârds pourtant, Jon n'en est pas un ! Il est en réalité le fils de Rhaegar Targaryen et de Lyanna Stark, issu d'un remariage légitime et donc le véritable prétendant légitime au Trône de Fer !

    Mais ceci, Jon l'ignore, préoccupé qu'il est de la menace des Marcheurs Blancs ! Il se rends à Peyredragon pour rencontrer Daenerys et l'avertir du danger tapi au-délà du mur mais refuse de ployer le genoux devant elle ! La jeune femme se montre très sceptique et se concentre sur la guerre contre Cersei !

    Les hostilités tournent d'abord au désavantage de la Mère des Dragons puisqu'elle perds ses alliés de Dorne - sous les coups d'Euron Greyjoy - et de Haut-Jardin, place forte prise par Jaimie Lannister ! Pourtant Castral-Roc est prise et la revanche a lieu lorsque un des dragons s'en prends au convoi de vivres de la Reine Folle de Port-Réal !

    A Winterfell, les barons du Nord s'impatientent ! Jon peine à convaincre Daenarys et donc à revenir et la Dame de Winterfell, Lady Sansa, a fort à faire avec sa sœur Arya, son frère Bran et Lord Baelish ! La Saison 7 marque en effet les retrouvailles des enfants survivants Stark dans la demeure familiale, eux séparés depuis quasiment la Saison 1 et c'est assez émouvant comme on peut s'en douter !

    On a hâte que Bran retrouve Jon pour lui révéler sa véritable filiation ! De son côté, Samwell Tarly a aussi levé une partie du mystère sur les origines du Bâtard de Ned Stark !

    La Saison se conclut de belle manière - et avec deux épisodes plus longs qui augurent du format de la suite ! Jon et six compagnons plus quelques pièces rapportés de second ordre forment une sorte de "Magniifcient Seven" et s'aventurent dans le Nord pour ramener un mort-vivant afin de convaincre les incrédules ! Ils y parviennent mais Daenerys y perds un dragon !

    Un accord - une armistice ! - est passée avec Cersei - qui comme on s'en doute ne la respectera pas et cherche juste à gagner du temps pour faire venir les mercenaires de la Compagnie Dorée ! Jon et Daenarys, ignorant qu'ils sont neveu et tante, se rapprochent sous la couette - mais les unions consanguines sont fréquentes chez les Targaryens !

    Le pire est à venir car le Roi de la Nuit a ressuscité le dragon Visérion en wyrm de glace et souffle son feu sur le Mur ce qui le fait s'écrouler et permets le passage de l'armée des morts !

    La Saison 8 va sans doute nous octroyer quelques moments épiques !

    J'ai adoré cette Saison ! Il est vrai que la série suit désormais son propre chemin et développe une intrigue qui sera différente de celle des derniers tomes de G.R.R. Martin, toujours en écriture ! Qui vivra verra !

    On peut toutefois regretter que l'intrigue de cette Saison 7 ait fait l'objet de leaks/fuites qui se sont révélées bien informées ! HBO devrait mieux surveiller ses secrets de production !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Progressivement, la chaîne de vidéos à la demande Netflix déploie ses séries Marvel qui s'inscrivent toute dans l'Univers Cinématographique Marvel - le fameux MCU ! - mais un peu à la marge puisqu'il s'agit de héros urbains !

    Après Daredevil, voici Jessica Jones, la détective privée d'Alias Investigations, crée à l'origine par Brian M. Bendis et porté à la télé par Melissa Rosenberg fin 2015 ! Disons le d'entrée, cette série télé est une vraie réussite, remarquablement ficelée point de vue scénario, sachant ménager son suspens et ses rebondissements tout au long de ses 13 épisodes ! Les acteurs sont également irréprochables avec une Krysten Ritter qui endosse à la perfection le rôle de l'héroïne torturée par son passé !

    Cette Saison 1 nous montre donc la détective privée Jessica Jones confrontée à nouveau à Kilgrave - joué par David Tennant, machiavélique ! - l'"Homme Pourpre" dans les comics, qui a le pouvoir de contrôler les esprits des gens et de les forcer à faire tout ce qui lui passe par la tête y compris tuer pour lui ou se suicider ! Or Jessica fut jadis sous son emprise et fit alors des choses qu'elle regrette toujours aujourd'hui ! Mais il va falloir qu'elle mette son désarroi de côté pour stopper le super-vilain !

    Du point de vue des fans des comics Marvel, Kilgrave est considéré comme le super-vilain le plus malsain car il n'hésite pas à violer et à tuer !

    La série débute avec Jessica qui prends la défense de Hope Schlottman qui a assassiné ses propres parents sous l'influence de Kilgrave !

    Jessica sera épaulé par Trish Walker - jouée par Rachael Taylor - qui dans les comics est aussi Patsy Walker, une enfant star qui eut sa propre BD de romance dans les années 1950 et qui devint par la suite la super-héroïne Hellcat - en VF, La Chatte ! Ici, elle est bien une ex-enfant star mais n'a pas de super-pouvoir - si ce n'est quand elle avale certaines pilules bleues mais elle reste un soutien pour Jessica !

    Luke Cage - joué par Mike Colter - tient ici une grande place dans la série comme amant de l'héroîne - avant d'avoir par la suite sa propre série de super-héros à la peau indestructible !

    Signalons aussi la présence de Carrie Ann-Moss (connue pour son rôle de Trinity dans Matrix, en quelque sorte déjà un film de super-héros de la culture geek !) Elle interprète ici Hogarth, une avocate lesbienne ayant assez peu de scrupules mais qui sauve la mise de Jessica à la fin de la Saison !

    Je terminerais sur l'agent de police et des forces spéciales Will Simpson - joué par Wil Traval - et qui n'est pas rappelé Captain America (même physique, même super-force)  ! Il est Nuke dans les comics et dans la série, après avoir tenté d'assassiner Trish sous l'emprise de devinez- qui, pète un peu les plombs en ayant avalé une drogue de combat ! Un homme très influençable et un potentiel super-vilain pour la Saison 2 en 2018 ?

    Jessica va vraiment se donner du mal pour stopper Kilgrave qui laissera plus d'un cadavre ! Le vilain, dans sa grande perversité, veut se faire aimer de l'héroîne - par pur narcissisme ! Mais Jessica, elle, de son côté, se retient d'aimer quiconque pour ne pas les mettre en danger ! Cette Saison 1, c'est un peu le parcours initiatique pour se prouver qu'elle est bien une héroïne !

    Bref, j'ai adoré cette série qui a beaucoup de qualité !  Je vous revois prochainement pour un billet sur la Saison 2 de Daredevil tandis qu'en ce mois d'août 2017, sort la série The Defenders sur Netflix qui rassemble tous les héros urbains !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Ca y est, on y arrive ! On rattrape notre retard sur la diffusion de The Walking Dead et on va cette fois vous parler de la Saison 6 du show inspiré librement du comics de Robert Kirkman ! Cette Saison 6 a été diffusée entre octobre 2015 et avril 2016 et se conclut sur un cliffhanger qui a beaucoup fait parler de lui sur internet !

    The Walking Dead - Saison 6

    Mais avant d'en venir au "Season Finale", détaillons le récit des aventures de Rick Grimes et sa communauté dans ces nouvelles péripéties ! Notre adjoint du sherif découvre que le monde dans  lequel il (sur)vit est en fait bien plus vaste ! A la fin de la Saison 5, nos rescapés de l'apocalypse des morts-vivants ont atteint la sécurité relative de la ville d'Alexandria, fondée au début de l'épidémie, par Deanna et protégée par des murs ! Mais il va falloir que les habitants de la petite bourgade, ilot de civilisation au milieu du chaos, apprennent à affronter les Rôdeurs, comme l'ont fait Rick et ses compagnons !

    Globalement, cette Saison 6 s'articule en deux temps, séparés par la mi-Saison !

    Dans une première partie, la menace d'une Horde, vaste groupement de plusieurs milliers de Rôdeurs, plane sur la ville. Ceux-ci sont coincés par des camions dans une carrière mais parviennent à en sortir et se dirigent vers la ville ! On assiste alors au plan et à tous les efforts de nos survivants pour détourner la Horde de leurs foyers !

    La tâche est compliquée par les Wolves, un groupe d'humains quasiment revenus à l'état de bêtes qui s'attaquent à Alexandria pendant que le groupe des rescapés dévient les morts-vivants ! Des morts surviennent parmi les citoyens de la ville ! Mais les Loups sont vite matés, surtout par l'action de Morgan Jones - joué par Lennie James - lequel a rejoints récemment Rick et surtout par une femme décidément pleine de ressources, Carol Peletier, fort différentes de son alter-égo du comics. La production a déclaré a propos du personnage de Melissa McBride qu'ils n'avaient pas l'intention de la faire mourir et qu'elle survivrait à tout ! Elle est donc un rocher pour le téléspectateur dont les nerfs sont mis à rudes épreuves !

    Finalement, les Rôdeurs déferlent dans Alexandria et les habitants trouvent en eux des ressources inattendues pour les repousser ! Finalement, leur baptême du feu a eut lieu dans la douleur ! Mais pas sans pertes évidemment !

    C'est dans la seconde partie de cette Saison que "le monde s'agrandit" ! Rick Grimes découvre l'existence de la Colline et de nouveaux personnages sont introduits comme Gregory - joué par Xander Berkeley, le George Mason de 24 heures chrono - ou Jésus incarné par Tom Payne ! Mais une menace se profile, celle des "Sauveurs" menés par le terrible et mystérieux Negan - qui fait régner la terreur et rançonne toutes ses communautés !

    On assiste à une sorte de prélude à la guerre à venir dans les Saisons suivantes entre Rick et Negan, entre Alexandria, la Colline, le Royaume - dont deux des cavaliers nous sont rapidement dévoilés dans le dernier épisode - et les "Sauveurs" !

    De nombreux "Sauveurs" sont tués - même au lance-roquette car on ne fait pas dans la dentelle ! Et ceci énerve Negan qui dévoile son visage dans les dernières vingt minutes de cette Saison ! Il est incarné par Jeffrey Dean Morgan, et succède ainsi au Gouverneur en figure de méchant bien pire encore !

    Negan sort sa batte de baseball barbelée, Lucille, et envoie ad patres un de nos héros dans un déchaînement de violence ! Il s'agit de... Et non, on ne le verra pas dans ce Season Finale et il faudra attendre la Saison 7 !

    Voilà pour cette Saison 6 ! Je ne reviens pas sur le casting qui revient en quasi-totalité derrière Andrew Lincoln ! Je ne m'appesantit pas non plus sur toutes les péripéties, arcs et intrigues secondaires pour vous laisser la primeur de cette Saison si vous ne l'avez pas encore vu !

    C'est toujours aussi violent mais les personnages et leurs motivations/évolutions sont toujours aussi bien croqués !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Buffy contre les Vampires - Saison 4Nous y voilà ! Jusqu'à présent, j'ai chroniqué sur mes blogs toutes les Saisons de la série-télé de la fin des années 90, Buffy contre les Vampires de Joss Whedon, ainsi que les Saisons 8 et 9 en comics - et le début de la Saison 10 ! Tout ! A vrai dire non ! Il manquait la Saison 4, datant de 1999/2000 qui voit l'entrée de notre héroïne à l'Université de Sunnydale.

    On a dit et redit que Buffy contre les Vampires est une série initiatique qui raconte le passage à l'âge adulte ! De même, Whedon a maintes fois parlé de sa phobie du lycée et de ces années là pour lui ! Dans la Saison 4, Buffy entre une étape  - c'est donc une nouvelle étape vers l'émancipation et cela requiert d'elle des capacités d'adaptation !

    La fac - et tous les étudiants qui liront ce billet m'approuveront - c'est une plongée dans l'anonymat ! Notre Buffy se sent perdue à l'image du premier épisode de cette Saison qui est une métaphore sur le "décrochage" et la "disparition" de certains étudiants en cours d'années ! Mais dans le Buffyverses, qui procède par métaphores et allégories donc, ces étudiants là sont tout simplement victime de la vampire Sunday que Buffy affronte ici !

    En fait, Buffy a peur de perdre ses ami(e)s comme elle a perdu Angel à la fin de la Saison 3 ! Le vampire ténébreux, avec une âme, est en effet parti pour Los Angeles où il a sa propre série ! Est-ce parce que Whedon ouvrait alors sur deux séries en même temps que cette Saison 4 des aventures de Buffy est certainement la moins passionnante de toutes ? On a toutefois droit à quelques cross-overs entre les deux séries - Angel et Buffy faisant des allers et retours entre leurs villes respectives - en début de Saison !

    Qui dit "monde de la fac" dit "fraternités étudiantes". Buffy, après avoir expérimenté une autre déception sentimentale en début d'année universitaire va faire la connaissance de Riley Finn - joué par Marc Blucas -, personnage aussi insipide que la Saison ! Parmi les autres événements marquants, Harmony, une codisciple de Cordélia, est devenue une vampire à la fin de la Saison 3 et Faith sort du coma !

    Riley cache un secret ! Il fait partie de l'Initiative, et est une sorte de super-soldat, dopé aux anabolisants qui combat le Mal pour l'Etat américain ! La série prends ainsi des allures de X-Files ! On avait vu dans la Saison 3 que la mairie de Sunnydale était impliquée dans les phénomènes surnaturels mais qu'en est -il à un niveau hiérarchique et politique supérieur ?

    En fait, le Gouvernement sait tout sur les vampires et a confié au docteur Maggie Walsh - joué par Lindsay Crouse -  la direction de l'Initiative, une agence dédiée au surnaturel et qui utilise la science pour se charger de ces problèmes ! L'Initiative concevra Adam, une sorte de Frankenstein moderne 2.0 qui va devenir hors de contrôle ! Enfin, cette organisation va "court-circuiter" Spike en lui mettant une puce dans le crâne, sous-intrigue qui connaitra de beaux jours par la suite !

    On suit tout de même le Scooby-Gang même si il est un peu dispersé  - mais fait front commun à la fin pour combattre Adam ! Alex Harris (Nicholas Brendon) n'a pas pu s'inscrire à la fac et entame sa vie professionnelle ainsi que sentimentale avec l'ex-démon Anyanka devenue Anya Jenkins (Emma Caufield). Willow Rosenberg (Alyson Hannigan) découvre qu'elle-même est lesbienne et entame une idylle avec Tara Mcclay (Amber Benson) - une des premières fois où l'homosexualité - féminine qui plus est ! - était abordée de manière non caricaturale dans une série américaine ! En fait, le Scooby-Gang s'élargit cette Saison !

    Signalons enfin que la Saison 4 comporte tout de même un épisode expérimental qui lui est d'excellente facture, l'épisode 10 - "Un silence de mort" épisode en grande partie muet et en forme de conte de croquemitaines avec des vilains très effrayants !

    Voilà pour ce rapide tour d'horizon ! Nous avons désormais une review des 7 Saisons télé !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • L'heure est venue de vous livrer ma chronique sur la Saison 4 de Marvel's Agents of Shield ! Une série qui après des débuts Marvel - Les Agents du Shield - Saison 4fastidieux a trouvé son rythme de croisière et construit sa propre mythologie - un peu à l'écart du MCU, comme un objet flottant en apesanteur en totale liberté - voire, selon les propos des animateurs de la chaine YouTube Cult'N'Click n'allant nulle part! Je ne suis pas d'accord car même si on n'a pas là ce qui se fait de mieux actuellement en matière de série-télé, Les Agents du Shield est tout de même bien sympa !

    On retrouve donc Phil Coulson (Clark Gregg), Daisy Johnson (Chloe Bennet), Melinda May (Ming-Na Wen), Léo Fitz (Ian De Caestecker), Jemma Simmons (Elizabeth Henstridge), Mack (Henry Simmons) et Yo-Yo (Natalia Cordova-Buckley) dans cette quatrième saison 2016 - 2017, en 22 épisodes, et s'articulant en trois temps !

    L'intrigue débute après les Accords de Sokovie, au moment où, après l'éradication - définitive ? - d'Hydra, le Shield a retrouvé pignon sur rue. Un nouveau directeur est nommé, supposément un Inhumain, le très Patriote Jeffrey Mace (Jason O'Mara). L'agence traque Quake - notre Daisy Johnson qui se reproche la mort de Lincoln Campbell à la fin de la Saison 3 et opère clandestinement à pourchasser les Watchdogs, ces activistes anti-Inhumains !

    De son côté, Fitz trouve une figure de père de substitution chez le savant transhumaniste Holden Radcliffe (John Hannah) et travaille à de nouveaux programme, notamment d'intelligence artificielle !

    La première partie de la Saison comporte 8 épisodes et se nomme "Ghost Rider" ! Le personnage du cavalier fantôme est en effet revenu chez Marvel Television et cette fois, c'est Gabriel Luna qui l'incarne dans sa version Robbie Reyes ! Ghost Rider et les Agents du Shield font s'associer pour se mettre sur la piste de savants "fantomatiques" qui ont passé un pacte avec un livre maudit surpuissant, le Darkhold !

    La seconde partie se nomme "LMD" - avec 7 épisodes ! Radcliffe est très tenté de s'accaparer le Darkhold ! Il va pour cela avoir l'aide de A.I.D.A, un Life Model Decoy ou LMD, un androïde qui imite à la perfection l'être humain ! Aida est interprétée par Mallory Jansen qui aura plusieurs "incarnations" et "identités" dans cette saison, l'actrice jouant même plusieurs personnages différents ! Pour parvenir à ses fins, Radcliffe substituera nos héros - ou une partie d'entre eux ! - avec des Life Decoy ! On a également affaire à un Russe assez retors !

    La troisième et dernière partie s'intitule "Agents of Hydra"  - 7 épisodes  ! - et se passe dans un monde virtuel, une simulation informatique où Hydra a gagné ! Aida et Radcliffe ont conçu ce "programme" à l'aide du Darkhold en voulant "réparer" les plus gros regrets de nos héros qui ont, dans ce cadre - "Le Cadre" - des vies radicalement différentes ayant subis un lavage de cerveau !

    Cette dernière partie est la plus intéressante ! Il s'agira pour nos Agents de s'échapper de ce monde - encore faut-il qu'il soient conscients de sa facticité ! Et Madame Hydra et un Léopold Fitz devenu le diabolique "Docteur", ne vont pas leur faciliter la tâche !

    Enfin, le dernier épisode est en quelque sorte une synthèse de ce qui a précédé, comme un aboutissement puisque c'est finalement Ghost Rider qui réglera son compte à Aida ! Je ne vous spoile pas trop en disant cela car c'était assez prévisible ! A la toute fin, le statut du Shield est encore sur le point de changé et les toutes dernières images, montrant Coulson devant un champ d'astéroïdes sont très énigmatiques !

    A noter aussi, une série de courts Webisodes, "Slingshot" autour du personnage de Yo-Yo, l'Inhumaine ultra-véloce !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • The Walking Dead - Saison 5Robert Kirkman retrace d'une certaine façon l'évolution du genre humain et les étapes de la civilisation dans sa série de comics Walking Dead et la série télé qui en est tirée, The Walking Dead ! Après l'Apocalypse Zombie, les survivants errent comme des nomades de ruines en ruines ! Puis, à  un moment ils finissent par se sédentariser, comme le dit un des personnages de cette Saison 5 !

    La série continue de s'éloigner du comics tout en en recyclant des éléments ! Déjà dans les précédentes saisons, on avait des intrigues inédites - comme l'épidémie dans la prison !  Cette nouvelle Saison nous ramène à Atlanta ou le personnage de Beth Greene (Emily Kinney) se retrouve dans un hôpital géré par des policiers qui en ont fait un "refuge" contre contrepartie !

    La Saison commence au Terminus où des survivants se livrent au cannibalisme ! Rick Grimes (Andrew Lincoln) et son groupe vont vite supprimer ces monstres grâce à l'intervention inopinée de Carol Peletier (Melissa McBride). Plus tard, notre équipe préférée achèvera les  cannibales dans une église souillant ce lieu sacré !

    De nouveaux personnages apparaissant ! Il y a tout ceux de l'Hôpital d'Atlanta, et parmi eux Noah (Tyler James Williams) qui ne survivra pas à la saison ! Il y a aussi Abraham Ford (Michael Cudlitz), Rosita Espinosa (Christian Serratos) qui doivent trimballer Eugène Porter (Josh McDermitt) à Washington pour mettre fin à l'épidémie ! En réalité, Eugène se révélera impuissant !

    Des personnages installés depuis les précédentes saisons meurent ! Je ne vous dirais pas qui mais il y en a un certain nombre et toujours dans des circonstances tragiques !

    Après un détour par Atlanta - pour récupérer Beth ! - le groupe se retrouve à nouveau à errer, dans l'incertitude et sans point d'attaches ! C'est à ce moment que surgit Aaron (Ross Marquand) qui leur offre une nouvelle opportunité !

    En effet, c'est à la fin de cette saison qu'apparaît le lotissement fortifié d'Alexandria - tenu dans la série par Deanna Monroe (Tovah Feldshuh). A partir de là, tout un réseau d'ilots de civilisation échangeront par la suite (avec le fameux Negan dans la Saison 6 et surtout 7 !).

    Mais Rick réalise bien vite que les habitants d'Alexandria sont dans un déni de réalité et bien inaptes à survivre ! Deanna va toutefois nommer nos héros à des postes clés, se rendant vite compte de leurs aptitudes ! Mais l'adjoint du shérif Grimes va comprendre que si ils veulent tous s'en sortir, il va lui falloir faire un "coup d'état" et prendre les rênes !

    De nouvelles menaces apparaissent au dehors, toujours les Rôdeurs et le gang de tueurs sadiques, les Wolves !

    La série se complexifie et c'est tant mieux !

    A bientôt pour la Saison 6 !


    votre commentaire
  • L'Apocalypse Zombie continue dans la Saison 4 de The Walking Dead où on retrouve l'adjoint du shérif, Rick Grimes - The Walking Dead - Saison 4interprété brillamment par Andrew Lincoln - qui tente de faire au mieux pour sa communauté de survivants ! Hélas, les menaces - anciennes ou nouvelles ! - planent toujours !

    Dans ce monde dévasté, les plus à redouter ne sont pas les Rôdeurs (les Zombies dans le vocabulaire de la série !) mais encore les autres humains survivants ! En effet, toutes les barrières constituées par les lois ont sauté et des actions impensables en tant normal ont cours !

    La Saison 4 peut grosso-modo se découpe en trois parties sur les 16 épisodes que compte la dite Saison !

    Le premier quart concerne une épidémie qui touche la prison où se sont barricadés nos héros ! En effet, précédemment, les survivants que nous suivons ont trouvé refuge en ce lieu qu'ils ont débarrassé des Rôdeurs ! De plus la menace du Gouverneur, ce sociopathe qui dirigeait la communauté de Woodbury semble écarté ! Rick a d'ailleurs recueilli les rescapés de cette petite ville dans la prison !

    Donc un virus se déclare et beaucoup succombent ! On suit Glenn, Maggie, Beth, Hershel, Carol, Tyreese, Sasha, Bob, Michonne, Daryl, Carl et Rick ! Chacun se mobilise pour endiguer l'épidémie ! Pourtant la vie semblait déjà bien réglée !

    Dans le second quart de la série, on retrouve le Gouverneur qui erre sur les routes ! Il est toujours joué par l'acteur britannique David Morrissey qui sait donner de la profondeur et jouer sur l’ambiguïté de son personnage ! Il est recueilli et se reconstruit chez une petite famille, les Chambler, constituée de Lily, Tara et Mika et il décide de les protéger ! Bien vite, il reprends la tête d'une communauté armée et fonce déloger Rick et les siens de la prison disposant même pour cela d'un char d'assaut !

    Mais tout cela vire au fiasco et la prison devient une ruine inoccupable ! Nos survivants préférés se dispersent donc en 5 ou 6 groupes dont on suit les péripéties ! Rick et Carl récupèrent dans une maison abandonnée rejoints par Michonne, Daryl marche un temps avec Beth puis rejoins un groupe de maraudeurs patibulaires, Glenn et Maggie se cherchent chacun de leur côté et Carol et Tyreese doivent gérer les enfants dont une gamine très perturbée !

    De nouveaux personnages font leur apparition. Tara Chambler, choquée par les événements de la prison, se joint à Glenn tandis qu'Abraham, un militaire, sa compagne Rosita doivent escorter le "savant" Eugène à Washington pour sauver le monde !

    Par une astuce scénaristique habile, tout ce beau monde se retrouve au Terminus au bout des lignes de chemins de fer, lieu qui se présente comme un sanctuaire mais est en réalité bien pire que cela ! Mais ça, ce sera pour la Saison 5 !

    The Walking Dead est une série qui se bonifie au fil des Saisons ! On s'éloigne souvent toutefois de la trame du comics de Kirkman ! C'est particulier dans le domaine du transmedia d'avoir des récits avec des différences selon les supports ! On a ainsi Walking Dead la série-télé et le comics, Game of Throne, la série-télé et les romans ou encore très connu Star Wars et son Univers officiel et son Univers "Légendes" !

    A bientôt si on survit jusque là aux Rôdeurs !


    votre commentaire
  • D'ordinaire, je ne raffole pas des super-héros urbains ! Je n'aime pas trop Batman chez DC et idem pour ses équivalents chez Marvel ! Pourtant, j'ai adoré cette Saison 1 du Daredevil de chez Netflix !

    J'ai déjà eu l'occasion de faire un billet sur l'épisode de cette série ! C'est en gros l'histoire de deux gamins de Hell's Kitchen, un quartier pauvre et mal famé de New York, qui ont grandis et cherchent chacun à améliorer le sort de leur communauté mais par des moyens différents ! L'un a choisi la Loi, c'est l'avocat aveugle Matt Murdock - joué par Charlie Cox - et l'autre a choisi le Crime Organisé, c'est le Caid, Wilson Fisk ! Vincent D'Onofrio livre une prestation époustouflante et EST vraiment le personnage du comic !

    La série présente des personnages tout en nuances et bien écrits ! La question de la limite entre le Bien et le Mal se pose constamment dans ces épisodes - ce qui est légal et ce qui ne l'est pas ! Matt Murdock est la nuit, le "démon de Hell's Kitchen, un justicier masqué qui tente de faire tomber l'Empire de Fisk !

    Cet Empire de Fisk a de nombreuses ramifications ! On y trouve des Russes, des Japonais et des Chinois ! Daredevil va faire le ménage mais les méchants porteront aussi des coups rudes à nos héros ! Une série véritablement adulte qui peut plaire aussi à ceux qui préfère le genre policier au genre super-héroïque !

    Parmi les personnages, on a "Foggy" Nelson, l'associé - joué par Elden Henson, Karen Page - interprétée par Deborah Ann Woll... Vondie Curtis-Hall est le journaliste investigateur Ben Urich et Ayelet Zurer est Vanessa, la future Madame Fisk !

    La Saison s'apparente à une partie d'échecs ! Fisk veut raser Hell's Kitchen pour reconstruire et Daredevil - qui ne s'appelle pas encore ainsi dans cette Saison 1 - démantèle ses trafics ! La tâche n'est pas aisée entre les avocats et les flics corrompus !

    Évidemment, c'est assez violent ! Des cadavres sont sortis des placards !

    Voilà, je n'en dirais pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue - ne pas spoiler ! Disons qu'il y a pas mal de rebondissements intéressants et jamais tirés par les cheveux ! Comme je l'ai déjà dit la réalisation et l'interprétation sont TOP !

    Cette Saison 1 compte 13 épisodes !

    La Saison 2 devrait se révéler encore plus passionnante - je ne l'ai pas encore vue ! - avec l'arrivée du Punisher et d'Elektra !

    Quelques petites allusions au MCU du Grand Ecran mais très diluées et subtiles ! Les séries Marvel ne sont pas encore vraiment connectées au reste de ce vaste univers !

    A voir donc !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Heroes - Saison 1Heroes fut une série phare parmi les productions américaines - prometteuse mais avant de retomber comme un soufflet ! Cette oeuvre, crée par Tim Kring, ne sut visiblement pas exploiter tout son potentiel !

    La Saison 1 du Show débute à la rentrée 2006 - sur NBC. Dans un monde en pleine mutation, plusieurs être dotés de pouvoirs apparaissent du jour au lendemain ! La prochaine étape de l'Evolution - selon Chandra Suresh - un généticien indien ! On pourrait dès lors parler de super-héros... Sauf que ces individus là ne portent ni capes, ni collants !

    La série reprends des thèmes classiques des comics du genre - comme "Un grand pouvoir implique de grandes responsabilité" - si cher à Oncle Ben ! Des clins d'oeil sont également lancés - notamment à travers le personnage de Hiro Nakamura - joué par Masi Oka - le geek de service - qui cite des épisodes des X-Men et notamment la Saga "Days of Future Past" !

    Les pouvoirs de ces héros - essentiellement localisés aux Etats-Unis - sont variés ! Super-force, possibilité de voler dans les airs, d'arrêter le temps, de lire les pensées, de se régénérer, de passer à travers les murs, de copier les pouvoirs par contact ! Et autant de personnages avec un casting pléthorique ! Ainsi Milo Ventimiglia est l'infirmier Peter Petrelli et Adrian Pascar (qu'on reverra dans Marvel'sAgents of Shield) est le politicien Nathan Petrelli. la blonde Hayden Panettiere est la pom-pom girl ultra-résistante Claire Bennet, Ali Larter est Niki Sanders, Greg Gunberg (vu dans Star Wars - Le Réveil de la Force !) est le policier Matt Parkman ! Je vous laisse regarder la série pour voir qui à quel pouvoir !

    La série est découpée en chapitres qui ne recouvrent pas forcément les Saisons ! Le premier "Volume" se nomme Heroes - Saison 1"Genèse" et raconte comment une catastrophe risque d'advenir - une explosion nucléaire ! - si on ne "sauve pas la pom-pom girl" ! On rencontre un Hiro venu du futur - à la manière d'une Kitty Pride ! Et aussi le grand méchant récurrent, Sylar - qui vole les pouvoirs et les accumule, devenant ainsi de plus en plus puissant - joué par Zachary Quinto (vu en Spock dans les récents Star Trek !).

    La série introduit aussi une mystérieuse "Compagnie" qui semble "faire le ménage" derrière ces surhumains - et le personnage de Noé Bennet - interprété par Jack Coleman !

    A l'oeuvre, on retrouve en tant que scénariste Jeph Loeb et aussi le dessinateur Tim Sale qui signe les toiles du personnage d'Isaac Mendez qui a des visions de l'apocalypse nucléaire !

    Incrustations de texte à l'écran, clins d'oeil aux comics, artistes venus des comics - et même des web-comics Heroes  - les passerelles sont nombreuses entre les deux médias !

    La première saison est intéressante et bien menée mais cela se complique en terme de niveau de qualité et de renouveau dès la saison 2 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • On retrouve Carrie Mathison - toujours brillamment interprétée par Claire Danes - dans la Saison 5 d'Homeland qui reprends deux ans et demie après la fin de la Saison 4 et le départ de notre héroïne de la CIA !

    Homeland - Saison 5Elle vit désormais à Berlin, où elle élève sa fille et travaille pour un riche philanthrope qui aide les réfugiés et les victimes de l'Etat Islamique. Une série toujours autant en prise avec l'actualité donc ! Mais la vie "tranquille" de Carrie ne va pas se poursuivre car Saul Berenson - joué par Mandy Patinkin, revient dans sa vie !

    Il y a  en effet eu un vol de documents confidentiels dans l'Agence de la CIA de Berlin dirigée par Allison Carr - jouée par l'excellente Miranda Otto - et donc Saul vient lui prêter main forte pour que ces fichiers ne soient pas diffusés sur la voie public - ce que rêve de faire la journaliste américaine Laura Sutton (Sarah Sokolovic). La CIA va collaborer avec la BRP allemande.

    Mais il y a un traître à la CIA de Berlin et cette personne est prête à éliminer Carrie pour que la jeune femme ne puisse pas voir le contenu des documents qui révèlent l'existence de cette taupe à la solde des Russes ! Peter Quinn (Rupert Friend) vient prêter main forte à Carrie mais se retrouve en mauvaise posture au sein d'une filière de terroristes affiliés à DAESH et qui projettent un attentat au gaz sarin !

    La tension va monter de plusieurs crans lorsqu'un avion privé transportant un possible remplaçant de Bachar Al-Assad explose du fait des Russes et de leur taupe ! Un des héros se retrouve ensuite utilisé pour tester sur lui-même les effets du gaz toxique !

    Plusieurs critiques maintenant ! On pourrait être lassé des thématiques de ce genre de série - un tantinet anxiogène au regard de l'actualité ! Après Charlie Hebdo, le Bataclan et la Promenade des Anglais, on n'a peut-être pas envie que la fiction nous rappelle cette actualité - et surtout pas au nom du divertissement sans réel réflexion ou véhiculant des idées "fausses" ! Homeland vient après 24 Heures Chrono dont elle reprends un peu les recettes !

    La série évite soigneusement de faire l'amalgame entre religion et terrorisme mais n'évite pas les clichés ou de donner une fausse vision des musulmans - mais je ne parle évidemment pas d'islamophobie !

    Enfin, le film repose la problématique qui a cours depuis 2001 sur le fait de savoir si on doit sacrifier nos libertés, notre identité, notre éthique au nom de la sécurité nationale ! La conclusion de cette Saison 5 donne un amer constat sur ce point !

    La série Homeland se veut réaliste ! - jusqu'à l’écœurement !? - et elle dépeint un monde contemporain très sombre où les héros luttent contre l'adversité, les trahison et les impondérables !

    Je vous donne rendez-vous pour la Saison 6 qui débutera en Janvier 2017 !

    A bientôt !

    PS : Et la vie sentimentale de Carrie est toujours aussi compliquée ! Dans cette Saison toutefois, ses problèmes de bipolarité passent un peu au second plan !


    votre commentaire
  • La Saison 3 de la série télé The Walking Dead prend place dans la prison ! Mais le show télé diverge de plus en plus du comics ! Ne serait-ce par le format ! En effet, là où le comics de Kirkman est en noir & blanc, la série télé est en couleurs, ce qui permets en outre nombres d'effets gore et sanguinolents !

    Une autre différence est le traitement des personnages ! Certaines destinées diffèrent, The Walking Dead - Saison 3certains meurent dans le comics et sont encore en vie dans le show télé et inversement ! Il y a aussi des personnages qui ne figurent que sur un seul des supports : Daryl Dixon l'homme à l'arbalète par exemple - joué par le charismatique Norman Reedus ! Enfin, de nombreuses intrigues secondaires à la télé - principalement des affrontements avec les zombies appelés "Rôdeurs" ou des rencontres ponctuelles avec de petits groupes de survivants ! On peut considérer ces "écarts" comme des digressions bienvenues !

    La bande de Rick Grimes - joué par Andrew Lincoln - s'est regroupée suite à l'attaque de la ferme de Herschel Greene ! Contre toute attente, les survivants trouvent un nouveau refuge dans une prison fédérale qui a été victime d'une émeute et dont ils doivent nettoyer les murs de tous les zombies ! Des prisonniers rescapés vont aller jusqu'à leur poser des problèmes ! Lorie - jouée par Sarah Waynes Callies - va donner naissance à une petite fille dans des circonstances chaotiques et devra payer le prix de cet acte !

    Mais sécuriser la prison ne sera pas le défi le plus dur qui attendra les héros dans cette Saison ! En plus de Rôdeurs et des prisonniers, Rick sera confronté à la menace de Philip Blake que les fans du comics et des romans connaissent sous le titre de Gouverneur ! Il est interprété par le très efficace David Morrissey et - comme dans les autres médias - il est très torturé, retors et machiavélique !

    La communauté de Woodbury est introduite par le biais de Michonne - jouée par Danai Gurira - et Andrea - Laurie Holden ! Le personnage de Michonne, si je ne dis pas de bêtise et si ma mémoire est bonne, les téléspectateurs l'ont découvert à la toute fin de la Saison 2 ! Un personnage de femme forte - et qui plus est noire ! - qui verra claire dans le jeu du Gouverneur au contraire d'Andrea qui se laisse séduire !

    On recroise aussi Merle Dixon, le frère de Daryl, interprété par Michael Rooker, en bras droit et armé du Gouverneur mais qui change de camp en cours de Saison pour retrouver son frangin ! Pour ceux à qui cela dit quelque chose, on revoit aussi Morgan !

    L'affrontement entre la communauté de Woodbury et les résidents de la prison semble inévitable ! Le plus grand péril vient des vivants ! "Kill the Dead, Fear the Living" disait la campagne promotionnelle !

    Une série sans concession, violente, intense et cruelle dans pas mal de séquence ! The Walking Dead fait un carton partout où elle est diffusée ! C'est un peu une histoire de Far-West pour "survivalistes" américains ! Les zombies sont-ils une transposition des Indiens ? Je n'irais pas jusque là mais disons que, comme dans le Western, les pétoires parlent et il faut lutter pour chaque pouce de terrain pour faire en sorte que la civilisation survive ! Ce qu'il est reste du moins !

    La psychologie des personnages - outre le gore à outrance ! - est également très fouillée et explorée !

    Ces événements transposés à l'écran correspondent en gros aux tomes 3 à 8 du comics ! On a encore du chemin devant nous et suis moi-même en retard sur le visionnage des Saisons - puisque la Saison 7 sort fin septembre 2016 avec un autre méchant, Negan - et Lucille !

    A bientôt !


    1 commentaire
  • La série de Vince Gilligan, Breaking Bad, fait partie de ces moments télévisuels qui resteront dans les annales, au même titre que Les Sopranos. C'est un des bijoux de la chaîne AMC et elle compte 5 Saisons et 62 épisodes, de 2008 à 2013 !

    Breaking Bad - Episode pilote et présentation généraleBreaking Bad a aussi suscité les acclamations des critiques professionnels qui la considèrent comme une des "meilleurs séries de tous les temps" ! Elle a reçu 16 Emmy Awards et 58 nominations et son acteur principal, Bryan Cranston, a obtenu quatre fois l'Emmy Award du "Meilleur Acteur dans une Série Dramatique", en 2008, 2009, 2010 et 2014 !

    Walter White - interprété par Bryan Cranston - est un honnête prof de chimie, un peu collet-monté ! Il atteint la cinquantaine et vit avec sa femme et son fils handicapé mais la famille peine à boucler les fins de mois ! Walter est alors obligé de travaillé dans une station de nettoyage de chimie après le lycée !

    Tout s'écroule le jour où il apprends qu'il n'a plus qu'un ou deux ans à vivre car il est atteint d'un cancer du poumon incurable et inopérable ! Ceci va le "réveiller" et il décide de mettre sa famille à l'abri du besoin en utilisant ses talents de chimiste ! C'est le métier de son beau-frère qui travaille à la DEA -la répression des trafics de drogues - qui va lui fournir l'idée !

    Le droit monsieur White, poussé par la nécessité va faire une brèche dans son code moral, brèche qui ne va cesser de s'élargir au fil des Saisons ! S'associant à Jessie Pinkman - joué par Aaron Paul - un de ses anciens élèves, il va fabriquer la métamphétamine la plus pure de tout le Nouveau-Mexique !

    Le véritable "talent" de Walter n'est pas tant sa capacité à synthétiser une drogue totalement pure mais plutôt son don pour le mensonge ! Il va devoir faire en sorte que sa femme et son fils ne sachent jamais ce qu'il manigance !

    Faisant penser aux films des Frères Coen, Breaking Bad est une série qui laisse une large place à la psychologie ! C'est fin et subtil, terriblement bien écrit, scientifiquement exact, merveilleusement interprété et non dénué d'un certain cynisme ! Walter White frôle la frontière entre le Bien et la Mal mais "la fin justifie les moyens" ! Un personnage ambiguë, complexe, en nuances de gris, et bien campé par Bryan Cranston !

    L'épisode-pilote s'intitule "Chute libre" et montre comment notre anti-héros mets en place sa "petite entreprise" et déjà les ennuis commencent ! Mais il peut compter sur sa matière grise pour se sortir d'affaires ! Jusqu'à quand ?

    La bande son est pas mal non plus ! J'y reviendrais !

    A bientôt pour un billet sur la Saison 1 !


    votre commentaire
  • On reste dans les séries-télé avec l'éblouissante Saison 6 de Game of Thrones ! Une Saison avec des très beaux épisodes qui m'ont bluffé !

    Cependant, on sent bien qu'on approche de la fin du show - et les choses prennent un tournant bien sympathique - peu à peu, en effet, les derniers éléments se mettent en place !

    La série a cependant pris ses distances avec les romans de G.R.R. Martin - dont on attends toujours - pour la fin 2016 ? - le tome 6 : "The Winds of Winter" ! Les producteurs orientent en effet les événements selon leur propres vues et il sera intéressant de voir les différences entre les deux supports par la suite, une fois que l'on aura l'ensemble du puzzle !

    Attention, dans la suite de cet article, je vais spoiler à fond - à ne lire que si vous avez vu la Saison 6 - ou si vous vous fichez de Game of Thrones !

    Game of Thrones - Saison 6Commençons par Jon Snow ! Il était présumé décédé, assassiné par une bande de traîtres à la fin de la Saison précédente ! Mais c'est sans compter sur Mélisandre qui utilise la foi en son dieu du feu pour le ramener à la vie ! Par la suite, Ramsay Bolton fixe un ultimatum à Jon et les deux bâtards vont s'affronter, précisément dans la "Bataille des Bâtards" - épisode parmi les plus aboutis de toute l'histoire des séries-télé, un vrai morceau de bravoure - mais ce n'est encore que pour le fameux épisode 9 ! A la fin de la Saison 6, la bannière des Stark flotte à nouveau sur Winterfell et Jon Snow est proclamé "Roi du Nord" ! Enfin, concernant Jon, on apprends, par l'intermédiaire de Bran et de ses nouveaux pouvoirs, enfin la vérité sur ses parents - et on peut dire qu'une célèbre théorie des fans avait vu juste ! Il est bien un Stark et pas un bâtard au final et pourrait même prétendre au Trône de Fer !

    Bran, justement, est toujours loin au Nord, au-delà du Mur et il voyage dans le temps avec la Corneille à Trois Yeux avant de lui succéder ! On apprends la tragique vérité sur Hodor et pourquoi il n'a que le mot "Hodor" à son vocabulaire ! C'est un moment assez poignant et bien pensé de cette Saison ! Toujours concernant l'arc "Bran", un personnage que l'on croyait perdu fait son grand retour !

    Arya s’entraîne toujours chez le Dieu Multifaces pour devenir une assassin d'élite ! Elle refuse d'exécuter un contrat et cela lui créer de gros problèmes ! Mais finalement, elle se débarrasse de sa tortionnaire, termine sa formation et rentre à Westeros ou elle commence ses basses œuvres ! Un personnage lié à Arya que l'on croyait mort fait par ailleurs aussi un retour inattendu !

    Cersei, elle, se démêle toujours avec les fanatiques du Grand Moineau ! Humiliée lors du final de la Saison précédente, il faut craindre sa vengeance qui ne fera pas dans la dentelle puisqu'elle fait littéralement exploser la moitié de Port-Réal, tuant un grand nombre de personnages majeurs dans l'incident ! Tommen Baratheon, lui, se révèle un roi faible et facilement manipulable !

    Jaime Lannister, de son côté, aide les horribles Frey à reconquérir Vivesaigues, la demeure des Tully, des mains du Silure !

    Au début de la Saison 6, Daenerys se retrouvait loin de Meereen, prisonnière des Dothrakis ! Par une ruse magnifique, elle prends l'ascendant sur eux et se retrouve du coup à la tête d'une armée innombrable ! Pendant ce temps, Tyrion, Missandei et Ver Gris tentent toujours de se débarrasser des Fils de la Harpie puis subissent une attaque de la flotte des Maîtres ! Daenerys revient à temps et reprends les choses en main ! Par l'entremise du frère et de la sœur Greyjoy, dépossédés par leur oncle Euron, elle acquiert une immense flotte et peut voguer vers Westeros - où elle à déjà noué des alliances avec les Martell et les Tyrell - en vue d'accomplir sa conquête !

    Une très belle Saison ! Épique et riche en rebondissements ! Mais hélas les meilleures choses ont une fin ! Et celle-ci se profile à l'horizon pour Game of Thrones dont les Saison 7 et 8 devraient, par ailleurs, être plus courtes !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Alors qu'hier, nous avons consacré trois articles à des bande-dessinées, nous allons nous pencher ce jour sur des séries-télé ! Nous n'avons pas encore traiter jusqu'ici des Saisons 3 et 4 de Buffy contre les Vampires ! Après ce billet, ce sera chose faite pour la Saison 3 du moins !

    La Saison 3 de la série phare de Joss Whedon de la fin des années 1990 est, à mes yeux, Buffy contre les Vampires - Saison 3la meilleure de toutes ! Buffy Summers et sa petite bande y vivent leur derniers mois au Lycée de Sunnydale où se sont déroulées tant de péripéties houleuses ! A cette occasion la cérémonie de remise des diplômes - le "Graduation Day" - qui est une spécificité américaine où les étudiants défilent en tenues pour recevoir leur précieux sésame - s'avérera être un moment des plus mouvementés où le Scooby-Gang fait face au grand méchant de la Saison : le Maire de Sunnydale - dans ce qui est une véritable bataille rangée !

    Car il semble bien que ce soit ce sinistre personnage, le Maire Richard Wilkins, soit celui qui tire les ficelles depuis la Saison 1 ! La ville du Soleil repose sur une Bouche de l"Enfer et attire toutes sortes de démons et de vampires et autres bestioles improbables ! Si le Mal prolifère, il est douteux que cela se produisent sans que les autorités locales soient au courant ! Et en effet, toute cette énergie négative sera pour le Maire le moyen d'accomplir un Rituel occulte nommé l'"Ascension" où il doit devenir un "pur démon" !

    La Saison 3 tire aussi bénéfice de ce qui s'est passé dans les Saisons précédentes ! A la fin de la Saison 1, Buffy est morte un court instant et réanimée par Alex Harris ! Ce qui dans la Saison 2 a activé sa Remplacante, la Tueuse Kendra - qui subira une mort anticipée des griffes de Drusilla ! Celle qui succède à Kendra se nomme Faith Lehane - et est jouée par la brune Elisa Dushku - et est une fille perturbée voire de mauvaise vie ! En tout cas, une rebelle ! Très vite, il va y avoir une certaine rivalité entre les deux Tueuses en service et une forme de jalousie de la nouvelle envers son "aînée" qui a ce que elle n'a pas : des ami(e)s et une figure paternelle incarnée par Giles l'Observateur ! Petit à petit, Faith va glisser vers le Côté Obscur et rejoindre le camp du Maire !

    Au niveau des méchants, on peut dire que Buffy affronte des ennemis variés et bien caractérisés, hauts en couleurs - jugez plutôt ! Des zombies, le vampire suppôt du Maire, Mister Trick, Ethan Rayne, la Némésis de Giles, une Observatrice renégate, Drusilla de retour brièvement, le démon vengeur Anyanka - qui préfigure Anya qui aura un grand rôle par la suite, le retour d'Angel revenu d'une dimension des enfers et manipulé par la Force (la Grande Antagoniste de la Saison 7 !), Hansel et Gretel, le Conseil des Observateurs qui fait passer un test mortel à Buffy pour ses 18 ans et provoque la rupture de celle-ci avec Giles, d'autres morts-vivants, Wesley, un nouvel Observateur pas dégourdi pour l'héroïne, la secte de vampires épéistes El Eliminati au service du démon obèse Balthazar - qui rappelle par certains côtés Jabba le Hutt !, un Alex et une Willow vampiriques d'une dimension parallèle où les choses ont mal tournées, un ado qui a des projets de mass-murder, une boite infestée de parasites en nombre illimité, des chiens démoniaques, Faith passée du Côté Obscur, la bande de vampires au service du Maire et enfin le Maire Wilkins lui-même dans l'apothéose de la Saison !

    Bref, une très bonne Saison ! Par la suite, la qualité chute au cours de la Saison 4, le contexte changeant - l' Université - la série a du mal à retrouver ses marques !

    En tout cas, cette Saison 3 introduit des éléments - Faith, Anya, Jonathan, la Force, la transformation d'Harmony Kendall en vampire,... - appelés à être réutilisés par la suite !

    Enfin, à la fin de la Saison, sur les ruines du Lycée, Angel quitte Buffy, prends la route de Los Angeles et de sa propre série spin-of, plus sombre ! Les héros ont grandi !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Je vous proposerais très bientôt un compte-rendu - avec spoilers ! - de la Saison 6 de Game of Thrones, une fois celle-ci terminée ! Déjà, cette Saison 6 se révèle épique !

    De même - mais un peu plus tard - vous aurez des billets sur les tomes suivants des Game of Thrones - Les Maisons Suzeraines de Westeros - Saisons 1 - 5 romans du Trône de Fer - mais la lecture de ces opus prends un peu plus de temps ! La grande spécialiste de la Saga de G.R.R. Martin dans ma famille, c'est ma Maman qui a lu d'une traite les cinq Intégrales déjà parues !

    Mon propos ici sera sur le livre des Éditions de la Martinière : Game of Thrones - Les Maisons Suzeraines de Westeros qui couvre les Saisons 1 à 5 de la série télé !

    L'ouvrage se présente comme une sorte de Who's who ! On nous introduit dans de brèves notices de cinq ou six lignes à chacun des nombreux protagonistes de cette épopée, les portraits étant regroupés par Maisons avec une page de titre avec la devise de la Maison puis un arbre généalogique, ses membres et enfin les affiliés ! Chaque "chapitre" se clôt par de superbe photo des costumes ou des accessoires emblématiques !

    Toutes les principales familles y passent : Stark qui règnent sur le Nord, les Lannister, rois de l'intrigue, les Targaryan qui aspirent avec Daenerys a reprendre le trône d'Aerys II, les Baratheon avec leurs différentes branches, Robert, Stannis, Renly et ... Tommen le roi actuel ! Puis quelques Maisons plus secondaires, telles les Greyjoy qui règnent sur les mers, les Tyrell avec la belle Margaery, les Frey, plus à une traîtrise prêt depuis les "Noces Pourpres", la Maison Arryn, bien préservée depuis son nid d'aigle, les Tully, famille de Catelyn Stark, Maison en disgrâce, les sanguinaires Bolton et enfin les Martell, loin au Sud !

    C'est assez sommaire au final, un peu court, mais la lecture de cette ouvrage remet quelques éléments en tête précisément parce qu'il couvre les 5 premières Saisons !

    A bientôt pour plus d'informations !


    votre commentaire
  • Bonjour ! Je rédige ce billet sur la série Marvel's Agents of Shield alors que sa diffusion aux États-Unis sur la chaîne ABC n'est pas terminée - il reste 4 épisodes - cependant on a déjà une très bonne idée de ce que donne cette saison ! La diffusion en France de cette Saison 3 n'est pas encore effective à ma connaissance !

    Les Agents du Shield continue à bâtir ses intrigues sur ce qui préexiste déja et c'est assez bien vu ! Outre trois ou quatre arcs principaux - tournant autour des Inhumains - et qui finissent par se rejoindre à mi-saison, la brillante série propose multiples petites intrigues secondaires autour des personnages notamment ! En fait, c'est comme si on suivait toujours la même intrigue depuis la saison 1 car certains éléments ont été posés depuis le tout début ! La question est sur quelle distance s'étend la vision des scénaristes !?

    Marvel - Les Agents du Shield - Saison 3La narration tourne autour des nouveaux Inhumains qui apparaissent - et est une conséquence directe de la fin de la Saison 2 ! Le gouvernement a crée l'ACTU pour juguler ce flux d'individus à pouvoirs, dirigé par Rosalind Price (jouée par Constance Zimmer) et qui se retrouve en opposition puis alliée aux restes du Shield. Miss Price aura même une romance avec Coulson ! L'ACTU disparaît avec sa directrice à mi-saison pour devenir une couverture du Shield !

    Une autre intrigue - toujours liée aux Inhumains - est celle du monstrueux Lash - qui est un Inhumains qui traque, chasse et extermine les autres Inhumains ! Il s’avérera que c'est un personnage clé de la série qui cache en réalité cette identité secrète de Lash et perds peu à peu le contrôle de ses transformations !

    Skye aka Daisy Johnson (jouée par la toujours aussi délicieuse Chloé Bennet) s'est aussi révélé être une Inhumaine, Quake, durant la Saison 2 ! Dans la Saison 3, elle recrute des Inhumains pour former une équipe d'intervention musclée qui dans le comics s'appelle les "Secret Warriors" (voir le run de Jonathan Hickman). C'est assez bien pensé et cela introduit encore plus de "super-héros" dans la série en plus des espions !

    A la fin de la Saison 2, la scientifique Jemma Simmons (Elizabeth Henstridge) était "avalée" par un monolithe noir qui s'avère être en réalité un portail vers un monde alien ! Léo Fitz (Iain de Caestecker) va ramener sa bien-aimée collègue mais ceci va permettre aussi le passage vers la Terre d'un Inhumain antédiluvien aux pouvoirs effrayants - capable de contrôler les autres Inhumains et d'exterminer les humains en clignant des yeux ! Cet être redoutable sera la Némésis de la Saison 3 !

    C'est toutefois Grant Ward (Brett Dalton) qui est l'antagoniste du début de Saison car il tente de reconstituer l'Hydra y réussi plutôt bien et trouve de nouveaux alliés ! Il s'avère qu'une des branches de l'Hydra révère l'Inhumain redoutable mentionné plus haut et œuvre à son retour ! a la mi-saison, les destins de Ward et de Hive l'Inhumain vont converger d'une manière que je vous laisse découvrir - et qui n'est pas un mince rebondissement !

    Dans les intrigues secondaires, on peut encore citer les "Watchdogs", l'équivalent de nos "Anonymous" mais qui œuvre contre tous les êtres aux pouvoirs et agences gouvernementales ! On est alors surpris de revoir ressurgir des protagonistes oubliés de la Saison 1 ! On rejoints ici l'intrigue du film Captain America : Civil War !

    Bref, cette saison et cette série est vraiment excellente et c'est chaque semaine un plaisir pour moi de découvrir un nouvel épisode ! Les Agents du Shield semble d'ailleurs rencontrer le succès et a été renouvelée pour une quatrième saison tandis que la branche télé de Marvel et du MCU annonce de nouvelles séries : un spin-off pour Agents of Shield, une sitcom Damage Contrôl, la suite des séries Netflix (Daredevil/Jessica Jones/ Luke Cage/ Iron Fist), la Saison 2 d'Agent Carter, une série Punisher, une série pour ado Cloak and Dagger et hypothétiquement une série Captain Britain ! On le voit, cet univers foisonnant ne cesse de s'étendre... pour notre plus grand plaisir ! Jusqu'à lasser un jour ?! Overdose ?

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Nous allons maintenant nous pencher sur une série-télé qui eut court entre avril 1990 et juin 1991 - compta donc deux saisons, cassa tous les codes du genre et accéda de manière durable au rang d'oeuvre culte à savoir la mémorable série Twin Peaks de David Lynch et Mark Frost.

    Pour la France, cette série fut diffusée sur la défunte chaine de Berlusconi, La Cinq ! A l'époque où je visionnais Twin Peaks, je venais juste de réussir à capter La Cinq et TV6 - et ce programme me changeait de tout ce que j'avais pu voir auparavant sur les chaines "traditionnelles" !

    "Mais qui a tué Laura Palmer ?". C'est la question qui va secouer toute la petite commune de Twin Peaks, dans le Nord-Ouest de l'Etat de Washington, près de la frontière canadienne et aussi rendre perplexe le télespectateur. Laura Palmer était la fille adorée de Leland Palmer et une jeune adulte sans histoire, modèle pour son entourage ! Qui a donc pu vouloir l'assassiner et jeter son corps dans une toile plastique dans la rivière !?

    Sheryl Lee joue Laura Palmer ainsi que sa cousine Madeleine Fergusson tandis que Kyle Mac Lachlan (que l'on a récemment revu dans la série Marvel's Agents of Shield) endosse le costume de l'agent spécial du FBI Dale Cooper envoyé pour mener l'enquête. L'agent a des méthodes peu orthodoxes, n'hésitant pas à faire preuve de ce qui peut sembler de l'irrationnalité !

    Ce que Cooper va découvrir, c'est que Laura Palmer menait une double vie - et avait un penchant caché pour la débauche. A côté de la famille Palmer (Leland Palmer joué par Ray Wise), on découvre de nombreux personnages tous très bien dépeints, forts intriguants et cachant tous leur lots de secrets inavouables et inavoués ! Il y a le shérif Harry S. Truman (Michael Ontkean), la serveuse battue Shelly Johnson (Madchen Amick), son mari tortionnaire Leo Johnson (Eric Da Re), le notable Benjamin Horne (Richard Beymer), sa fille Audrey (Sherilyn Fenn), les jeunes amis de Laura : Donna Hayward (Lara Flynn Boyle), Bobby Briggs (Dana Ashbrook) et James Hurley (James Marshall), la troublante Jocelyn Packard (Joan Chen), l'intriguante Catherine Martell (Piper Laurie) et tant d'autres. Sans compter pléthores de rôles récurrents en plus des acteurs principaux : Ronette Pulaski, Annie Balckburn (une jeune Heather Graham), Gordon Cole (David Lynch lui-même en mentor de Cooper), la femme à la bûche, le Géant, le Nain, Bob... etc...

    Tout tourne en fait d'un cercle de pierre dans la forêt et d'une espèce de démon ancestral qui se fait appelé Bob ! La série se joue un peu du spectateur, en partant du genre policier et sitcom pour virer dans le fantastique pur et dur !

    A signaler aussi la musique envoutante du partenaire musical attitré de Lynch, Angelo Badalamenti - accompagné de la chanteuse Julee Cruise. Le thème du générique est resté légendaire et aisément reconnaissable !

    Il y a aussi eu un film en 1992 : Twin Peaks : Fire Walk with Me qui réponds à certaines questions en même temps qu'il en pose d'autres ! Moins convaincants que la série cependant mais avec un petit rôle pour le regretté David Bowie !

    Egalement deux produits dérivés intéressants furent mis sur le marché, deux romans : "Le Journal secret de Laura Palmer" et "Les enregistrements de Dale Cooper".

    La série compte deux saisons et le nom du coupable est révélé à la fin de la première - pourtant rien n'est résolu ! La seconde saison s'oriente autour d'un autre mentor de Dale Cooper, celui-ci maléfique ! Une troisième saison est annoncée pour bientôt - pour les 25 ans de la série ! - dont le tournage devrait être imminent - à moins que...

    Bref voilà, il y aurait encore beaucoup à dire sur ce chef-d'oeuvre de télévision ! Mais trève de bavardages le meilleur est encore de la (re)visionner... en DVD !

    A bientôt... où comme le dit Laura Palmer à la fin de la série, "A dans 25 ans !".


    votre commentaire
  • Revenons à la fin des années 1980 avec une série télé d'animation franco-américaine, M.A.S.K. - pour Mobile Armored Strike Kommand !

    C'est une production de Bernard Deyriès, Bruno Bianchi et Jean Chalopin (ce dernier l'homme derrière Ulysse 31 et Inspecteur Gadget avec sa société DIC !) qui compte 75 épisodes - 2 saisons - de 22 minutes, diffusés dès septembre 1985 aux États-Unis puis début 1986 en France dans l'émission La Vie des Botes !

    M.A.S.K.Cette série avait pour but de promouvoir une gamme de jouets, des véhicules transformables, mélange de concepts tels que Transformers et G.I. Joe ! Ce dessin-animé fut parmi les premiers à être sous-traité en Asie.

    Il s'agit de l'histoire d'un commando d'agents munis de masques et possédant des véhicules assez originaux qui luttent contre l'organisation ennemie V.E.N.O.M. (Vicious Evil Network Of Mayhem). Le groupe est dirigé par Matt Tracker et au début de chaque épisode celui-ci fait appel à un ordinateur pour sélectionner les candidats pour la mission ! C'est le grand moment du show : qui va être sélectionné ? Ce show est un "procédural" - c'est à dire qu'il suit toujours le même schéma narratif !

    Les aventures se déroulent aux quatre coins du globe !

    Parmi les engins et autres véhicules, on a Rhino un gros camion et Condor une moto volante ! Je vous parle de ces deux là précisément car je les avais en jouets ! Jouets aux très belles finitions mais assez chers !

    Et puis il y a Scott Tracker, le jeune fils de Matt et son robot T-Bob ! Les deux arrivent toujours à se mettre dans des situations périlleuses !

    Cette série a aussi donné lieu à un comics improbable et "What the fuck !" chez DC Comics !

    Pour ma part, j'aimais beaucoup cette série qui fut diffusée en remplacement de Jayce et les Conquérants de la Lumière ! Elle est disponible en deux coffrets DVD à l'heure actuelle !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Homeland est une série qui a su rencontrer son public au point de se prolonger au-delà de trois saisons ! Les premiers temps forts de cette série sont centrés autour de la relation entre Carrie Mathison et l'ex-prisonnier retourné Nicholas Brody qui sera le grand amour de l'analyste de la CIA !

    Mais la fin de la Saison 3 voit une issue tragique se produire et Carrie se retrouve seul à élever sa fille ! Elle en laisse bientôt la garde à sa soeur car elle se voit confier de diriger la cellule d'Islamabad au Pakistan !

    On retrouve donc, dans cette Saison 4, Claire Danes - toujours aussi efficace dans son jeu d'actrice et saHomeland - Saison 4 composition d'une jeune femme par ailleurs bipolaire. Je n'ai pas parlé jusqu'à présent des autres acteurs comme Mandy Patinkin - vu également dans la série Esprits criminels - qui campe le mentor de Carrie, Saul Berenson et mérite aussi une mention ! Puis aussi, l'équipe de Mathison : Rupert Friend qui incarne le loup solitaire Peter Quinn, la jeune actrice montante Nazanin Boniadi en Fara Sherazi et Tracy Letts dans la peau du directeur Lockhart qui a plus de "tripes" que dans la saison précédente !

    Au Pakistan, Carrie et la CIA vont subir des revers ! Les autorités du pays mènent un double jeu soutenant - avec ses services secrets , l'I.S.I. - les terroristes talibans tels le fourbe et cruel Haqqani. Dans ce contexte, la moindre bévue - à fortiori le bombardement d'un mariage par un drone US - n'aide pas ! Mathison va encore flirter avec la zone rouge en se servant notamment - en manipulant un jeune pakistanais qui va le payer de sa vie ! Elle sombre aussi à nouveau dans la déraison quand l'I.S.I. et un traitre au sein de l'Ambassade des États-Unis lui jouent un sale tour !

    Les terroristes marquent encore des points, kidnappent une pointure de la Compagnie, envahissent une enclave américaine et y font flotter un temps le drapeau taliban ! A l'approche de la fin de la saison, il semble que les "gentils" aient perdu ! Ca augure d'une prochaine belle Saison 5 !

    Voilà, il y aurait encore beaucoup à dire mais je ne veux pas vous spoiler !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Chaque saison de Game of Thrones, la série à succès de David Benioff et D.B. Weiss d'après G.R.R. Martin, est toujours très attendue ! La Saison 5 laisse d'ailleurs un goût mitigé à beaucoup de spectateurs et enregistre une baisse d'audience - et de bénéfices pour HBO en raison du piratage ! Mais en réalité, il ne sert à rien d'être trop sévère et la série suit en réalité son schéma habituel... Attention Spoilers !

    Game of Thrones - Saison 5Le problème principal est le temps que prends l'auteur des livres, George R.R. Martin, à livrer chaque nouveau volume - et le tome 6 : The Winds of Winter se fait d'ailleurs bien attendre ! Mais le monsieur est très occupé et perfectionniste ! L'intrigue de GoT (Game of Thrones) comprenant de nombreuses sous-intrigues et étant très élaboré, cela lui demande beaucoup d'efforts et d'attention ! Le résultat est que la série a rattrapé les livres et en conséquence se permet de nombreuses libertés et écarts ! L'écrivain se justifie en expliquant qu'il s'agit de deux médias différents et donc de deux traitements différents.

    G.R.R. Martin a annoncé fin mai 2015 qu'il prendrait ses distances par rapport à la prochaine Saison de la série télé - la Saison 6 ! N'y voyez aucun désaccord avec les showrunners ! Bien au contraire il se décide à leur donner du grain à moudre en intensifiant l'écriture du tome 6 et en se dégageant du temps libre pour cela !

    Il semble ne pas se passer grand chose dans la Saison 6 : Daenaerys est en prise avec les Fils de la Harpie, des aristocrates rebelles à son autorité sur Meereen et la Baie des Serfs, Sansa retourne à Winterfell et épouse contrainte et forcée le fils Bolton, le cruel Ramsey - ce qui donnel lieu à une scène outrageante très contestée, John Snow veut s'allier avec les Sauvageons pour combattre les Autres, Tyrion se dirige vers l'Est et Essos, Aria suit sa "formation" auprès du Dieu-aux-mille-visages et Cersei mets en situation de pouvoir le Grand Moineau, un fanatique religieux ce qui va se retourner contre elle ! Bref quantités d'intrigues comme à l'habitude !

    Et pourtant la "sauce" tarde à prendre ! On reproche à la Saison 5 d’être trop fade ! En réalité, la série pose d'abord le cadre avant de tout exploser dans les trois derniers épisodes !

    Ainsi, l'épisode 8 de cette Saison est sans conteste le meilleur de celle-ci et peut-être le meilleur de toute la série ! Il s'agit d'une bataille qui se déroule à Durlieu (le "Hardhome " du titre) et qui dure vingt minutes à l'écran et montre que les Marcheurs Blancs et l'Armée des Morts sont une menace à prendre au sérieux ! J'en ai déjà trop dit !

    A l'heure où j'écris ces lignes, il reste encore deux épisodes sur les dix de la Saison ! Il semblerait que les "enfants" de Daenerys entrent en action dans l’arène dans l'épisode 9 " A dance of dragons" et le dernier épisode devrait nous réserver une scène "choquante" avec Cersei ! On verra bien ! Quoiqu'il en soit les schémas - à défaut de l'intrigue des romans - sont respectés !

    Même si cette Saison 5 a suscité des réactions négatives et moins d'enthousiasme, je reste pour ma part plus clément et attend la suite !

    L'Hiver vient !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La série Marvel's Agents of Shield en est à sa deuxième saison tandis qu'elle débarque sur la TNT française sous le titre Les Agents du Shield !

    La Saison 2 capitalise sur les acquis de la Saison 1. Suite aux événements de Captain America : Le Soldat de l'Hiver, le Shield a été détruit de l'intérieur par Hydra. Dans la suite du show, Coulson dirige ce qu'il reste de l'agence et doit se confronter à Whitehall, un cadre d'Hydra qui fait des recherches sur une mystérieuse source de pouvoir alien, l'Oracle !

    De nouveaux personnages sont introduits dont Bobby Morse aka Oiseau Moqueur dans le comics n'est pas la moindre ! Coulson continue à avoir ses visions qui le mènent jusqu'à une cité alien qui est en réalité d'origine Kree ! C'est le secret des Inhumains - sur lesquels un film MCU est prévu pour 2019 - qui est mise en lumière et au coeur de cette Saison !

    Skye retrouve son père, Calvin Zabo aka Mister Hyde, interprété par le Kyle MacLachlan, un médecin colérique qui abuse de potion, puis subit une transformation qui en fait la Daisy Johnson des comics aka Quake ! Bref, elle acquiert des pouvoirs !

    Au chapitre des acteurs présents depuis le pilote, on a Fitz et Simmons qui voient leur relation évolué. On a aussi May - dont l'histoire dramatique à Bahreïn nous est enfin révélée ! On retrouve aussi le traitre Grant Ward et l'Agent 33 qui a été retournée suite à un lavage de cerveau !

    Comme toujours, la seconde moitié de Saison est plus intense puisque l'on a une confrontation entre le Shield de Coulson et le "vrai Shield" tenu par Gonzales tandis que la menace Hydra semble être écartée sur le moment ! L'intrigue se concentre aussi sur "Afterlife" et les Inhumains ! Nouvelle menace pour le Shield ?

    Les évènements d'Avengers : L'Ere d'Ultron sont évoqués aux trois quarts de la Saison 2 !

    Une Saison 2 très intense et qui voit le récit se développer de manière exponentielle avec de nombreux éléments ! Certes, cela n'a pas l'ampleur des films mais reste très plaisant !

    Pour mon plus grand plaisir et celui des fans, la série a été renouvelée par ABC pour une troisième Saison ! De même que Marvel's Agent Carter pour une seconde Saison !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Le final de la Saison 2 d'Homeland était pour le moins explosif puisque le QG de la CIA partait en fumée tuant des centaines d'agents ! Nicholas Brody et Carrie Mathison étaient à nouveau sur la sellette et en fuite !

    Au début de la Saison 3, plus rien ne va ! Brody est à nouveau considéré comme un terroriste et atterri dansHomeland - Saison 3 un repaire de dealer à Caracas, Dana, sa fille a fait une tentative de suicide et Carrie veut à tout prix disculper son amant et se retrouve en conflit contre la CIA !

    Attention Spoilers !

    Brody passe au second plan tout au long de la Saison et on ne le retrouve que pour les quatre derniers des douze épisodes pour une opération spéciale ! C'est Carrie qui occupe le devant de la scène, rechute dans la bipolarité et se retrouve victime d'un internement arbitraire !

    Mais les apparences sont trompeuses car il s'agit en réalité d'une opération visant à lui fournir une couverture pour la mettre en rapport avec le commanditaire de l'attentat de Langley, Majid Javadi, le second des services secrets iraniens.

    Contre toute attente, Saul Berenson parvient à "retourner" Majid qu'il connait bien, même si un sénateur imbécile à qui il doit passer les clés de la maison dans dix jours, lui mets des bâtons dans les roues ! Le temps est compté !

    Carrie parvient à innocenter Brody qui est devenu un camé entre temps. Il va être envoyé sur une mission importante en Iran, visant à déstabiliser le régime ! En reviendra-t-il ? Rien n'est moins sûr !

    L'intrigue et l'orientation de la série change radicalement avec cette Saison 3 ! La CIA de Homeland emploie des méthodes peu conventionnelles ! Carrie est en pleine période de doute et prend de l'importance dans la série ! Elle deviendra encore plus centrale dans la Saison 4 !

    J'adore toujours autant cette série - que je considère comme la relève glorieuse de 24 heures chrono dans un style bien moins manichéen !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Daredevil est un héros Marvel, un justicier urbain crée par Stan Lee et Bill Everett en 1964. C'est un super-héros aveugle qui a développé, par compensation un sixième sens, une sorte de sens radar, et une aptitude au combat de rue hors-pair par un long entrainement ! Le héros pourchasse le crime dans les rues de Hell's Kitchen, un quartier pauvre et mal famé de New York !

    L'Homme sans Peur fut adapté une première fois au cinéma en 2003, par Mark Steven Johnson, avec BenDaredevil - Episode pilote Affleck dans le rôle titre ! Le résultat ne fut pas fameux ! Une décennie plus tard environ, Marvel Studios en récupèrera les droits audiovisuels et lança dès lors un projet multi-séries. Des héros urbains allaient voir le jour sur petit écran, d'abord Daredevil en 2015 puis AKA Jessica Jones, Luke Cage, Iron Fist. Tous ces héros devant se rejoindre dans quelques années pour former le groupe The Defenders !

    Daredevil est, comme les autres séries précédemment citées, une collaboration de Marvel Studios avec la chaine payante Netflix qui a la particularité de présenter les 13 épisodes que compte la Saison 1 d'un seul coup à la diffusion, VOD oblige ! C'est une production ABC Studios, qui s'inscrit dans le Marvel Cinematic Universe au même titre que les films Captain America, Thor, Iron Man, Hulk ou Avengers - ou encore la série Agents of Shield ! Les évènements du premier film Avengers de 2012 sont d'ailleurs brièvement et intelligemment évoqués dans le premier épisode comme "l'incident tombé du ciel" ! Et la pègre profite du boom de la construction pour faire ses malversations !

    La série a pour maitre d’œuvre Drew Goddard et Steven S. DeKnight. Matt Murdock - alias Daredevil - l'avocat aveugle est joué par Charlie Cox, beaucoup plus convaincant que Ben Affleck. Vincent D'Onofrio, habitué aux séries policières, le "Baleine" de Kubrick, campe l'inquiétant Caïd, Wilson Fisk, dont on ne prononce pas le nom dans ce début de saison - tout juste entend-t-on sa voix !

    Le premier épisode donc raconte la première affaire des "Attorneys at Law" Matt Murdock et Foggy Nelson, à savoir le cas Karen Page que la pègre mêle à une histoire de meurtre pour la discréditer car elle a découvert des détournements de fonds ! Matt et son alter-ego masqué vont tout faire pour la disculper et y parvenir au terme de cette introduction réussie ! Mais la scène pré-générique révèle que l'ennemi criminel possède vraiment un réseau tentaculaires, réunissant des criminels japonais, chinois et russe notamment sous l'égide d'un encore mystérieux patron !

    C'est très bien narré, bien interprété, bien photographié ! C'est sombre, intelligent et jamais complaisant ! Bref, pour le moment, c'est une vraie réussite et cela donne envie de visionner la suite !

    J'aurais l'occasion de vous faire un billet sur la Saison 1 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Alias est une série d'espionnage, matinée de fantastique, du généralissime J. J. Abrams. Elle fut produite entre 2001 et 2006.

    Alias - Saison 1L'héroïne centrale est une jeune étudiante en littérature anglaise, Sydney Bristow, qui mène en réalité une vie d'espionne et qui plus est d'agent double !

    Croyant avoir été recrutée initialement au sein de la CIA, la jeune femme découvre qu'elle travaille en fait pour le SD-6, une organisation clandestine et malveillante. Elle révèle son secret à son petit ami et celui-ci est ensuite assassiné par le SD-6 sur les ordres d'Arvin Sloane.

    Sydney décide alors d'aller voir la CIA et de lui révéler ses activités. L'Agence la recrute alors comme agent double pour infiltrer le SD-6. Sydney est alors obligé de travailler avec son père, Jack Bristow - lui-même agent double - et avec l'agent de la CIA, Michael Vaughn.

    Sloane va avoir des doutes et Sydney devra jouer serré ! D'autant que Will Tippin, un ami journaliste, enquête sur le meurtre du petit ami.

    L'équipe de Sydney au sein du SD-6 est composé de Marcus Dixon, un agent de soutien et de Marshall J. Flinkman, le technicien de génie, un brin geek.

    L'objet des missions de Sydney est aussi notable ! Elle est sur la piste des créations de Rambaldi, un prophète et homme de science du XVème siècle dont les inventions feraient passer les dessins de Léonard de Vinci pour de l'amateurisme ! Elle devra aussi compter avec les agissements du KD, l'agence de renseignement russe issu du KGB ! Ces missions vont l'amener tout autour du globe !

    La série a révélé Jennifer Garner qui joue Sydney Bristow et tenta par la suite des débuts pas trop fructueux au cinéma incarnant Elektra Nachios dans Daredevil et le film éponyme. C'est une création de J. J. Abrams qui s'ennuyait dans sa série Felicity qui ne lui permettait pas de mettre en scène des crimes, des affaires médicales, juridiques ou politiques ! Au casting également, on trouve Michael Vartan, le neveu de la chanteuse Sylvie Vartan. Quentin Tarantino fait aussi une apparition dans deux épisodes de cette Saison 1 !

    Une série pleine d'action et de rebondissements - avec du mystère et du suspens ! C'est une très bonne série ! La Saison 1 compte les traditionnels 22 épisodes de ce format de série et se conclut par une révélation : l'existence d'un parent de Sydney que celle-ci croyait morte, sa propre mère !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • The Affair est une série télé américaine diffusée depuis octobre 2014 sur la chaine Showtime et encore inédite en VF. Elle est l’œuvre de Sarah Treem et Hagai Levi. La première saison compte 10 épisodes et nous allons nous intéresser ici à l'épisode pilote intitulé "Au commencement" !

    The Affair - Episode piloteLa série raconte la relation extraconjugale entre Noah Solloway, un professeur et Alison Lockhart, une serveuse. C'est une série d'une grande profondeur psychologique et avec des acteurs et actrices à l'interprétation remarquable - voire bluffante pour Ruth Wilson qui interprète Alison d'ailleurs récompensée pour cela du Golden Globe 2015 de la meilleure actrice dans une série dramatique !

    Noah Solloway est donc un professeur (joué par Dominic West), marié à Helen (jouée par Maura Tierney - Abby Lockhart dans la série Urgences) et père de 4 enfants. Il a un beau-père richissime et qui est un écrivain célèbre, Bruce Butler, alors que lui-même vient d'écrire difficilement son premier roman.

    Alison Lockhart est une serveuse sur le lieu de vacances des Solloway, là où se trouve la résidence du beau-père. Elle est âgée de 31 ans et mariée à Cole Lockhart (Joshua Jackson), un surfeur. Elle vit un drame et ne se remets pas de la mort de son fils de 6 ans deux ans plus tôt !

    Le premier épisode est encore auréolé de mystère. Apparemment, Noah et Alison sont interrogés séparément  par ce qui semble être un policier - quelques années plus tard ? Mais à ce stade, rien n'est sûr ! Est-ce cela l'Affaire du titre ? Une affaire judiciaire ou simplement une affaire extraconjugale ? Ils sont de plus interrogés à tour de rôle et là surprise, la narration est subjective. On revit les évènements mais ceux-ci diffèrent selon celui qui les raconte. Dans la version de Noah, Alison parait beaucoup plus entreprenante et son drame personnel est totalement occulté alors que dans la version d'Alison, c'est Noah qui semble prendre davantage l'initiative ! La vérité est sans doute à mi-chemin !

    Cette série m'a été recommandée par Jean-Philippe, un bibliothécaire de ma connaissance qui a des goûts sûrs. Étant moi-même très ouvert d'esprit et même si à priori, The Affair "ne fait pas parti du genre de séries que je regarde" - préférant Buffy, Stargate, Game of Thrones et autres Walking Dead, découvrir ce petit bijou de série dramatique fut pour moi une bonne surprise ! Très bonne même ! Les critiques ne s'y sont pas trompés qui lui ont décerné un autre Golden Globe en dehors de celui mentionné plus haut, celui de la Meilleure série dramatique en 2015 !

    The Affair passe en France depuis peu sur Canal + Séries en VO sous-titrée. C'est une série pour adultes pas seulement à cause des scènes de sexe - il faudrait être vraiment pudibond pour s'offenser de cela de nos jours ! - mais plutôt par la profondeur de son analyse de l'âme humaine !

    A voir absolument !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Durant la pause hivernale de la série Marvel's Agents of Shield - et sa Saison 2 - la chaine ABC et la filiale télévision de Marvel Studios nous proposent la première Saison de l'autre série Agent Carter - qui compte 8 épisodes !

    Peggy Carter, interprétée par Hayley Atwell, est un personnage introduit dans le film Captain America - First Marvel's Agent Carter - Saison 1Avenger. Elle vient de perdre son unique amour Steve Rogers et, après la guerre - la Seconde Guerre mondiale - travaille pour le SSR (Strategic Scientific Reserve), une agence secrète de Renseignements américaines, précurseur du SHIELD. Mais, seule femme parmi les agents en service, elle est vite reléguée à des tâches subalternes comme servir le café ou taper à la machine. Une affaire va se présenter qui va lui permettre de montrer son talent d'espionne de choc !

    Howard Stark (Dominic Cooper) est accusé de trahison. En réalité, on a percé son coffre et volé ses inventions - des armes redoutables ! Le SSR est lancé sur sa trace. L'inventeur milliardaire contacte alors Peggy et lui demande de prouver son innocence. Elle sera dès lors secondée par Edwin Jarvis (James D'Arcy), le majordome zélé !

    Chaque saison d'Agent Carter - si la série est reconduite - se focalisera sur une seule affaire. Qui a volé les armes de Stark ? Il semble que les Russes soient dans le coup où plus précisément une organisation subversive, le Léviathan.

    La série est bien sympathique, pleine d'action, de rebondissements et d'humour. Peggy Carter tourne en quelque sorte avec brio la gente masculine ! Elle va mener son enquête de son côté tandis que le SSR essuie des pertes !

    On découvre des éléments des comics comme les Howling Commandos - avec Dum Dum Dugan - lors d'une escapade en URSS où on découvre aussi la Chambre Rouge, l'"école" où les Veuves Noires telle Natacha Romanov sont formées, soient des tueuses surentrainées ! Il y a aussi le terrible Docteur Ivchenko, un redoutable psychiatre hypnotiseur qui joue un double jeu. Au casting aussi, Chad Michael Murray dans le rôle de l'agent Thomson.

    Si cette série n'est pas LA série qui change le paysage audiovisuel, c'est néanmoins une bonne petite surprise, une série pleine de charme comme son actrice principale !

    Les séries Marvel se diversifient et le MCU s'en trouve complexifié ! Je ne peux qu'acquiescer !

    A bientôt !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique