• Avec sa branche jeux vidéo, LucasArts, George Lucas a pu développer un certain nombre d'objets vidéoludiques dans l'univers de la Guerre des Etoiles ! Mais à chaque fois, la société s'est montrée assez suiveuse et a surfé sur des modes existantes !

    On a ainsi emboité le pas des Wing Commander avec la série des X-Wing  et autres TIE Fighter. On s'est engouffré dans la brèche des FPS avec la série des Dark Forces et Jedi Knight... Bref à chaque fois, la prise de risques était minime et on se contentait d'adapter l'univers de Star Wars à des types de jeu déjà éprouvés !

    C'est ainsi que Star Wars - Force Commander surfe sur la mode des RTS à la suite de Warcraft II.  Il s'agit d'un jeu de stratégie sur PC - dans ce domaine, on n'avait eu que Star Wars - Rebellion auparavant mais avec des principes différents plus proches de la gestion avec des menus par fenêtres et plus orienté tactique que stratégie.

    La période d'action sur laquelle se déroule le jeu est la Trilogie Originale, entre Un Nouvel Espoir et Le Retour du Jedi, en parallèle aux films ! Vous dirigez au choix les troupes de l'Empire ou des Rebelles !

    C'est finalement un jeu assez classique et qui ne sort pas du lot ! Vous menez, via votre Holoconsole, un certain nombre de soldats, de véhicules, bref d'unités militaires en cliquant dessus et devez anéantir le camp adverse ! La réalisation hélas comporte un certain nombre de bugs dont certains rédhibitoires sur certaines versions !

    C'est ainsi que bien que possédant ce jeu, n'ai jamais pu y jouer, et à peine l'entamé car, par la faute d'un bug, il m'était impossible de terminer la toute première mission impériale sur Tatooine contre les Hommes des Sables car le programme ne reconnait pas les conditions de victoires et donc ne les valide pas même si vous les avez remplies ! Avouez que c'est très embêtant !

    Je ne peux donc que me fier aux avis sur le net, dans des magazines de l'époque - le jeu est sorti en 2000 !  - et aussi notamment par les vidéos Youtube ! Un jeu qui n'est pas TOP voire même le contraire, très décevant mais qui avait au moins le mérite de marquer la première tentative de LucasArts dans le domaine des Real Time Strategy Games avant des softs plus convaincants et fun, auxquels là j'ai joué par contre, que furent Star Wars - Galactic Battlegrounds et Star Wars - Empire at War et leurs extensions respectives puis plus récemment quelques petits jeux amusants et simples, toujours sur le principe des RTS, sur Smartphones et i-phones !

    Enfin, signalons que pour ce Star Wars - Force Commander, il m' a semblé que pour un RTS, la phase "combats" était très mise en avant et la phase "exploitation de ressources" encore très limitée, voire inexistante, ce qui est pourtant le B.A.-BA de ce type de jeux ! Il est possible de jouer en réseau local ou par internet, ce qui est encore là un prérequis et un passage obligé du cahier des charges de tout RTS !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La nouvelle série Marvel Star Wars qui raconte les aventures de Luke Skywalker, Leia Organa et Han Solo doit s'arrêter, en VO, à l'issue #75 ! Mais en France, Panini Comics a quelques arcs de retard ! C'est ainsi que vient seulement de sortir le Tome 8 de Star Wars, intitulé "Mutinerie sur Mon Cala".

    On voit dans Le Retour du Jedi que l'Alliance Rebelle possède une flotte spatiale composée de plusieurs croiseurs Mon Calamari. Ce Tome 8 nous montre comment nos héros ont acquis ces vaisseaux et accessoirement comment les Mon Cala ont rejoints l'opposition à l'Empire.

    Ce récit fait en fait écho à l'autre récit du Tome 3 de la série Dark Vador, Seigneur Noir des Sith. , qui s'intitulait "Mers de Feu". A la fin de cette première histoire, le Roi Lee-Char déposait les armes et sa planète tombait sous le joug de l'Empire.

    Dans cette nouvelle histoire, nos héros se rendent sur Mon Cala avec l'intention de rallier et soulever la planète. Pour cela, ils doivent retrouver le Roi disparu. Ils font disposer de l'aide d'un métamorphe Clawdite qu'on est appelé à revoir par la suite.

    Une aventure évidemment en grande partie aquatique ! On (re)découvre la culture des indigènes notamment les fameux opéras sous l'eau tant appréciés par l'Empereur.

    Luke, Han et Leia retrouve le Roi Lee-Char mais celui-ci est à l'agonie ! Le peuple Mon Cala décide alors de ne faire qu'un et se révolte ! L'Alliance récupère entre douze et quinze gros vaisseau dans l'opération. Mais par la suite, l'Empire va frapper un coup fort suite à une trahison dont seront victimes nos héros !

    C'est scénarisé par Kieron Gillen qui mène ses plans sur le long terme sur le thème de la Flotte Rebelle en incluant le monde de Shu-Torun et sa Reine Trios dans l'intrigue. C'est rondement mené !

    Par contre, le dessin de Salvador Larroca, ce n'est plus possible ! Virez-moi ce type !

    Voilà, je ne développe pas d'avantage, vous aurez compris que cet arc sur Mon Cala doit s'appréhender dans une intrigue plus vaste, sur la durée, juste dommage que ce soit desservi par le dessin !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Le nouveau Canon de Star Wars mis en place par Disney ces dernières années continue de se développer. Et cela en multisupports. On se réjouit lorsqu'on a affaire à des auteurs comme Timothy Zahn dont les romans sont des mécaniques bien huilées avec aucun détail laissé au hasard !

    L'auteur Timothy Zahn poursuit ainsi sa réécriture de Thrawn, n'hésitant pas à reprendre des éléments de l'univers "Légendes" et en en ajoutant de nouveaux ! C'est là encore très efficace ! Il avait développé Thrawn dans le roman éponyme repris et adapté par la suite en comics? Le célèbre Grand Amiral est apparu avant cela dans la série Star Wars Rebels - dès sa Saison 3 si je ne dis pas de bêtises.

    Le roman Star Wars - Thrawn : Alliances  se déroule entre les Saisons 3 et 4 de Star Wars Rebels et Thrawn vient de subir la "défaite" d'Atollon en laissant s'échapper les Rebelles. Mais ceci ne lui a pas fait perdre les bonnes grâces de l'Empereur Palpatine qui a détecté une perturbation dans la Force et envoie le Chiss enquêter dans les Régions Inconnues - potentiel réservoir d'intrigues ! - pour découvrir de quoi il en retourne ! Mais cerise sur le gâteau, son autre fidèle serviteur, Dark Vador, va accompagner le Grand Amiral dans cette mission.

    Mais ce n'est pas la première fois que Thrawn s'associe à Vador car en réalité il avait déjà effectué une mission, par le plus grand des hasards (vraiment ?) dans la même région de l'Espace, avec l'ancienne identité du Sith, en compagnie du Jedi Anakin Skywalker.

    On suit donc, dans ce roman, deux intrigues en parallèle, une dans le "présent"  avec Vador et Thrawn pour le compte de l'Empire et l'autre "à l'époque" de la Guerre des Clones avec Anakin, Padmé et le Chiss.

    Concernant les lieux de l'action, la planète Baatu et son avant-poste Black Spire, sont mis en avant et c'est à dessein car c'est l'environnement des nouveaux parcs d'attractions de Disney immersifs, dans l'univers Star Wars, Galaxy's Edge ! Mais je doute que tous les visiteurs du parc aient lu ce roman.

    Thrawn se montre un génie de la tactique à son habitude, prévoit toujours tout avec plusieurs coups d'avance et devine même la nature de la relation entre Anakin et Padmé. On peut même supposer qu'il a découvert la véritable identité de Vador - mais n'en laisse rien paraitre pour sa sécurité.

    Concernant les deux intrigues parallèles, dans un cas, les héros démantèlent une usine qui fabrique des superdroides de combat en cortosis (autre invention jadis de Zahn !), cette matière qui désactive les sabres-lasers au contact, et dans l'autre cas, nos protagonistes découvrent une race alienne des Regions Inconnues, les Grysks (en quelques sortes les nouveaux Yuuzhan Vong - avec quelques différences, notamment sur leurs technologies !) qui projette d'attaquer l'Ascendance Chiss puis l'Empire. Cette nouvelle menace bloque les voies hyperspatiales à des fins d'isolement et enlève des fillettes Chiss sensible à la Force (la perturbation de la Force détectée par Dark Sidious !).

    Un très bon roman qui donne envie de voir quelles seront les prochaines évolution de ce personnage si intéressant, "joujou" personnel de Zahn, qu'est le Grand Amiral Thrawn. Mais l'avenir de celui-ci étant un peu"bloqué" par les autres projets de Disney, on se prends à rêver de romans et comics explorant les Régions Inconnues !

    Roman passionnant pour l'interaction entre Thrawn et Anakin/Vador !

    A lire toutes affaires cessantes pour les fans de Star Wars ! Un troisième roman avec Thrawn existe dans le nouveau Canon, pas encore traduit à l'heure actuelle et qui a pour titre en anglais : Star Wars - Thrawn : Treason.

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La Saga Star Wars est réputée pour ses personnages si marquants : Luke Skywalker, Han Solo, Dark Vador - mais aussi pour ses héroïnes ! Dans le beau livre Star Wars - Femmes de la Galaxie, Amy Ratcliffe nous donne à voir en quoi ces femmes, qu'ils s'agisse d'héroînes ou de méchantes, d'humaines, d'aliens ou de droïdes, de la Prélogie, Trilogie originelle ou Postlogie, de spin-offs, de séries d'animation, de jeux vidéo, de romans ou de comics, peuvent être des sources d'inspirations voire des modèles pour toutes les petites filles (dont ma nièce Marie qui aime bien Star Wars !).

    Dans ce livre uniquement illustré par des femmes, on nous présente une centaine de portraits tant du point de vue de leur rôle dans l'Histoire que de l'aspect making-of ou vues par leurs interprètes ! En tête de ces légendes, on a bien sûr le trio Leia Organa (incarnée par Carrie Fischer), Padmé Amidala (Nathalie Portman) et Rey (Daisy Ridley). Toutes les trois ont en commun d'être des femmes volontaires, qui luttent pour de justes causes et réalisent leurs rêves !

    Mais on aussi le s héroines des "Star Wars Story", à savoir Jyn Erso et Qi'ra ! Ou encore celles des séries d'animation,Ahsoka Tano, Hera Syndulla ou Sabine Wren ! Je précise au passage que toutes les figures présentées dans ce livre viennent du nouvel univers Canon et pas du "Légendes" ! Vous ne trouverez donc pas Mara Jade ou Jaina Solo !

    Même les personnages des comics et des romans sont mentionnés ! A ce titre, le livre est très complet ! On a par exemple Nora Wexley de la Trilogie de romans Riposte,  le Docteur Chelli Aphra du comics éponyme, Iden Versio de la campagne solo du jeu vidéo Battlefront II par exemple !

    On a aussi des méchantes, Asajj Ventress, Mère Talzin, Rae Sloane, Zam Wessel, Aurra Sing,

    Il y a tellement de personnages en réalité ! Citons pèle-mèle Enfys Nestn ,la princesse Kneesaa, Sugi, Tante Z, Torra Doza, Bo-Katan,, Beru Lars, Adi Gallia, Aayla Secura, la Fille, Val, Lyra Erso, Breha Organa , R2-KT, OOla et tant d'autres ! C'est divers et varié mais à chaque fois, on nous vends le personnage comme exemplaire et emblématique !

    J'ai eu beau chercher si il manquait un seul personnage féminin dans cet ouvrage, n'en ai pas trouvé !

    Un livre thématique qui plaira aux collectionneurs !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Le 26 avril 2018, Star Wars Resistance, la troisième série d'animation  - après The Clone Wars et Star Wars Rebels (et si l'on exclut ce qui s'est fait avant depuis Ewoks et Droïds et la série de Gendy Tartakovsky !) - est annoncée pour la fin de l'année ! Dave Filoni est toujours sur ces projets mais cette fois se contente d'une supervision plus distante car il s'occupe du futur de l'animation chez Lucasfilm de manière plus globale !

    La série se concentre autour de la Station Colossus, sur une planète aquatique, un monde lointain de la Bordure Extérieure. On suit aussi un groupe de pilotes, les As, qui protègent cet endroit !

    Mais le héros de la série, c'est le jeune pilote de la Résistance Kazuda Xiono, certes gaffeur et maladroit (la série n'est pas dénuée d'humour !) mais qui prends sa mission à coeur : trouver les liens entre le Colossus et le Premier Ordre ! L'intrigue se déroule en effet du temps de la Postlogie, quelques semaines avant Le Réveil de la Force et les méchants veulent faire main-basse sur la Station, dernier lieu de ravitaillement avant les Régions Inconnues où ils se cachent !

    Ob retrouve Poe Dameron, la Générale Leia Organa et la capitaine Phasma dans cette production. Mais aussi plein de nouveaux personnages attachants et assez bien développés. Outre le personnel de base et les quidams de la Station, on a Jarek Yeager, le patron et la couverture de mécano du pilote/'apprenti espion Kazuda, son ami, le jeune Nikto Neeku Vozo, la mécano douée Tam Ryvora, Bucket le droîde et aussi BB-8 que Poe a confié à Kazuda.

    Le Premier Ordre a conclu une alliance secrète avec une bande de pirates. Ceux-ci doivent attaquer le Colossus afin que le capitaine Doza, son "directeur", se rallie au Premier Ordre contre sa protection. Ce responsable a d'ailleurs une fille, Torra Doza, très espiègle et qui fait partie des As !

    On a aussi d'autres personnages : les vendeurs Orka et Flix, la barman au franc-parler,Tante Z ou encore deux petits réfugiés, l'alien qui nettoie les couloirs, le vieux prospecteur, le chef des pirates et tant d'autres !

    A un moment, les pirates vont infiltrer la Station, ce qui va compliquer les choses ! En effet, Poe et Kazuda ne se doutent pas que Synara San qu'ils ont secouru sur un cargo en détresse est en réalité une pirate !

    Le Premier Ordre parviendra à ses fins et le commandant Pyre investira le Colossus avec ses hommes ! Dès lors, nos héros devront leur reprendre le terrain ! Les derniers épisodes sont particulièrement réussis et je faisais allusion dans la review du Tome 6 du comics Poe Dameron que l'ami de Finn et de Rey partait "récupérer" BB-8  ! Et bien ce fait est mentionné dans la série puisque le pilote vient en effet récupérer son compagnon droïde qui quitte donc Kazuda et est remplacé par CB-23, ceci prouve la cohérence du nouveau Canon Star Wars chez Disney ! De même, on assiste à la retransmission du discours du Général Hux et à la destruction de Hosnian Prime de l’Épisode VII.

    Dans la conclusion de cette première Saison - qui compte 21 épisodes plus des "Shorts", des épisodes "courts" - nos héros s'en sortent grace à une capacité insoupconnée du Colossus tandis qu'une des héroïnes prends la mauvaise décision, ce qui sera lourd de conséquences et propices à des développements? Force est de constater que ce revirement a été bien amené et que le Premier Ordre a un grand pouvoir de nuisance !

    A la fin, nos héros sont tous rassemblés et volent vers de nouvelles aventures !

    D'un point de vue technique, l'animation est encore différente par rapport aux deux séries précédentes mais n'est pas pour me déplaire !

    Hâte de voir la Saison 2 à la fin 2019 - début 2020 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - Dark Vador, Seigneur Noir des Sith - Tome 3 : Mers de FeuOn découvre dans Le Retour du Jedi la race des Mon Calamaris - avec Ackbar ! - et le fait que leurs vaisseaux légendaires forment l'ossature de la Flotte Rebelle ! Depuis, dans Rogue One, on a eu une confirmation de l'engagement de ces êtres aquatiques avec les faits d'arme de l'Amiral Raddus !

    La série de Charles Soule au scénario et avec Guiseppe Camuncoli au dessin, Dark Vador, Seigneur Noir des Sith, en est déjà à son troisième Tome en français et nous propose pour l'occasion un cross-over avec la série principale Star Wars  de Kieron Gillen et Salvador Larroca, en l'occurrence avec son Tome 8 à paraitre dans l'Hexagone  (mais il y a eu une prépublication dans le "Star Wars Comics Mag" !).

    Dans le récit principal, "Mers de Feu", on va donc découvrir la guerre que l'Empire mène contre la planète Mon Cala et son roi Lee Char qui est monté sur le trône dans la série d'animation The Clone Wars ! Palpatine/Dark Sidious a la ferme intention, ne disposant pas encore de l'Etoile de la Mort, de faire un exemple à la Galaxie : nul ne doit s'opposer à l'Empire !

    L'Empereur a déjà une "arme de dissuasion et de terreur", son disciple Dark Vador ! Celui-ci débarque donc sur le monde d'océans accompagné de trois membres de l'Inquisitorius ! Car l'Empereur et Vador soupçonnent à raison que Lee-Char est conseillé par un Jedi, survivant de l'Ordre 66 et de la Purge !

    On verra dans ce Tome que l'Empire ne montre aucune pitié ! Mais le Jedi dont il est question et qui se cache - mais sera découvert ! - espère lancer une rébellion à partir de Mon Cala ! Il va périr mais parvenir à son but car quinze ans plus tard, dans la série Star Wars, Luke, Leia et Han rallieront la flotte des Mon Calamaris pour l'Alliance Rebelle !

    Voilà pour ce récit ! L'album contient une histoire plus courte où Vador demande à Wilhuff Tarkin de s'acquitter d'une dette que le plénipotentiaire de l'Empire a contracté à son égard dans "Mers de Feu" ! Il va s'agir pour Tarkin de traquer Vador avec une bande de mercenaires sur une planète isolée afin de soumettre le Sith à un défi à sa hauteur ! Vador espère sans doute aussi sonder/jauger Tarkin de cette manière ! Ca se termine par un statu-quo !

    Le dernier récit est l'Annual #2 de la série Dark Vador (le premier étant celui de la première série Dark Vador !). Des sabotages ont lieu sur les chantiers du Projet Secret de l'Empire, une certaine station de combat emblématique ! Là encore, on retrouve Tarkin mais aussi Orson Krennic ! Ces deux là, en rivalité constante et permanente, sont-ils des traîtres à l'Empire !? Il s'avérera que la trahison venait d'ailleurs et Vador résous le problème dans la violence dont il est coutumier ! L'histoire s'arrête lorsque Lyra Erso reçoit un message d'un mystérieux expéditeur lui révélant sur quoi travaille véritablement son mari Galen Erso ! La suite ? La fuite de la famille Erso rejoints le début de Rogue One  !

    L'Annual #2 est scénarisé par Chuck Wendig (auteur de la trilogie de romans Star Wars : Riposte  !) et dessiné par Leonard Kirk !

    La série Dark Vador, Seigneur Noir des Sith est, avec Docteur Aphra, sans conteste la meilleure série de comics Star Wars du moment ! Mais déjà, les meilleures choses ont une fin et le Tome 4 - qui devrait s'intituler "La Forteresse de Vador" sera le Tome ultime de cette ongoing !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Charles Soule termine sa prestation sur le comics Poe Dameron avec ce Tome 6 conclusif, intitulé "Le Réveil" et paru Star Wars : Poe Dameron - Tome 6 : le Réveiltoujours chez Panini comics ! Conclusif ? Pas certain car la fin appelle les développements du futur Épisode IX - L'Ascension de Skywalker,  sur nos écran de cinéma en décembre 2019 !

    Côté scénario, c'est toujours du très bon ! Et j'aime aussi beaucoup le trait précis d'Angel Unzueta ! Le travail de colorisation est nickel aussi ! Mais venons en à la matière de cet album !

    Les événements relatés se déroulent juste après la Bataille de Crait, vue dans l’Épisode VIII, si controversé, Les Derniers Jedi. Ce qui reste de la Résistance, une dizaine de personnes, a pris la fuite dans le Faucon Millenium ! Là, on a droit à un récit sous forme de flashs-back et du point de vue du héros de cette série Poe Dameron, sur ce qui s'est passé en parallèle de l’Épisode VII, le Réveil de la Force (d'où le titre de ce Tome 6 : "Le Réveil" !). Cet album fait donc le lien entre tous les films de la Postlogie en quelque sorte !

    On apprends ainsi comment Black Un, Poe Dameron, a rallié D'Qar depuis Jakku puis a pu intervenir à la rescousse sur Takonada ! J'ai apprécié aussi le fait qu'il semble y avoir une allusion/connexion avec la série d'animation récente Star Wars Resistance (quand Poe parle de "récupérer BB-8 au passage" !). Mais en fait ne peut le confirmer car je n'ai pas encore fini de visionner cette série (il faudrait voir si Poe revient sur le Colossus et mentionne Jakku ? Peut-être aussi est-ce là que Poe est trahi et que le Premier Ordre apprends qu'il se rends sur Jakku ? A voir ?).

    Puis le récit rejoint le "présent" comme l'Escadron Black part seul rallier des soutiens pour la Résistance en berne ! Cela mènera Snap Wexley, sa copine/épouse Karé Kun, Jessica Pava et la reporter Suralinda d'abord sur le monde insectoïde de Pastoria - où ils se feront mener en bateau par le roi Siroc, puis sur Ikkrukk, en aide à une ville assiégée et bombardée par le Premier Ordre et ses sympathisants locaux !

    Le volume se termine par une lueur d'espoir avec le groupe Black au complet contemplant les étoiles et clamant la naissance de la Résistance ! A suivre dans Episode IX ! On ne peut constater ici que la bonne cohérence entre les différentes histoires et les divers médias du nouveau Canon, orchestrée sous l'égide de Disney !

    Je passerais rapidement sur l'autre récit, plus court de cet album, qui se passe avant, alors que le pilote Duros L'Ulo est encore en vie et qui est en fait l'Annual #2 de cette série Poe Dameron ! Poe et son escadron doivent rencontrer une certaine négociante Kudon nommée Nu'Tiv qui possède une archive de grande valeur qui pourrait être les plans d'une autre super-arme ! Nos héros doivent donc recouvrer ses plans avant le Premier Ordre, aidés en secret par un certain "vaurien" qui tient à rester discret !

    Il s'avérera qu'il ne s'agit en réalité par d'une super-arme mais de quelque chose qui a plus de valeur aux yeux de Leia ! Ce récit court est scénarisé par  Jody Houser et dessiné par Andrea Broccardo !

    La série Poe Dameron  est donc terminée ! Elle ne m'avait guère enthousiasmé au départ mais je dois dire qu'elle a été rondement mené et s'est finalement avéré d'une grande qualité, suscitant mon intérêt ! Une série de transition et qui comble quelque trou du récit au cinéma ! Enrichir l'Univers de Star Wars est toujours l'objectif !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • En 2014 - 2015 alors que les contrats d'édition pour les comics Star Wars se renégociaient pour la France, la Maison Delcourt a perdu les droits sur les futures parution Marvel du nouveau Canon au profit de Panini Comics ! Coup dur ! Néanmoins, Delcourt conserve un beau catalogue, celui du "Légendes" et l'exploitation des bandes-dessinées jeunesse de la gamme ! Dans les faits, deux éditeurs se partagent l'exploitation des BD Star Wars pour la France !

    C'est ainsi que la Maison de Thierry Delcourt publie les versions jeunesses des trois Trilogies Star Wars, sous le dénominatif désormais de Saga Skywalker et des "Star Wars Stories" - dont deux sont sorties à l'heure actuelle, Rogue One  et Solo ! D'autres albums jeunesse sont par ailleurs publiés tels  "L'Arme du Jedi" ou "La Cavale du Contrebandier" ou encore actuellement la série Star Wars Rebels!

    ce qui frappe tout de suite dans l'album Rogue One dont il va être question ici - comme dans tous les autres albums jeunesse ! -  c'est l'aspect "manga" voire Disney des personnages ! Ceux-ci se détachent sur les décors qui sont peints par des dessinateurs différents ! C'est en effet une grosse équipe qui s'attelle à la production de ces albums, presque 30 personnes, ce qui fait perdre un peu l'aspect artisanal traditionnel du monde de la BD ! Mais le résultat vise l'efficacité, pas l'authenticité !

    Je ne reviens pas sur l'Histoire du film, elle est connue et vous renvoie à mon billet de fin 2016 sur le long-métrage lui-même ! Jyn Erso et sa petite bande de Rebelles déterminés vont  battre des coudes et jouer du blaster pour récupérer les plans de l’Étoile Noire dont on sait quel usage en fera ensuite la Rébellion  dans l’Épisode IV original de 1977 ! Cela les mènera de Jedha à Scarif en passant par Eadu !

    En début de l'album, quatre pages établissent la présentation des personnages, héros puis méchants avec de petits textes et un comparatif photo du personnage tiré du film et sa figuration imagée/dessinée ! Ca permets de les reconnaitre mais ça n'aurait pas été difficile même sans ça !

    Même si je n'ai pas toutes les répliques du film en tête (trop récent ! Et contrairement à la Trilogie Originale que je connais sur le bout des doigts !), l'album et le récit semblent assez fidèles aux dialogues ! Bien sûr, comme on doit aller vite en une cinquantaine de pages, il y a des ellipses ! Plus problématique, une forme de censure pour la jeunesse comme le fait que Cassian Andor - qui aurait bientôt droit à sa série télé sur la nouvelle plateforme de streaming Disney + -, abat froidement un collaborateur sur l'Anneau de Kafrene !

    Ce genre de BD est le support idéal pour initier la Troisième Génération de Fans de Star Wars, celle de la Postlogie et de la série Star Wars : Rebels  - comme pour ma nièce Marie et mon neveu Keagan à qui j'essaie de transmettre ma passion !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Kieron Gillen est toujours aux manettes de l'étonnante série de comics Star Wars, Docteur Aphra - qui en est déjà à son troisième Tome chez Panini Comics, intitulé "Hiérarchisation" ! Il est accompagné au scénario de Si Spurrier - qui a un style d'écriture proche (car Gillen a une lourde charge de travail en oeuvrant aussi sur la série mère Star Wars !) et c'est  Emilio Laiso qui illustre l'ensemble avec un dessin un peu d'inspiration manga ! Saluons aussi le boulot remarquable de la coloriste Rachelle Rosenberg !

    On retrouve ici Chelli Lona Aphra, toujours archéologue de son état, après les événements du Tome 2 ! Elle est désormais sous l'emprise du duo de droïdes tueurs Triple Zéro et BT-1 qui ont pris le commandement d'un syndicat du crime sur Son-Tuul ! Or Triple Zéro tortionnaire de son état a une mission pour notre héroïne : il veut qu'elle retrouve sa mémoire informatique !

    Une équipe d'une demi-douzaine de mercenaires est donc assemblée qui est constituée d'une cyborg massive, d'un droideka calculateur de probabilités, d'une Defel, de Soeur-Six, d'un Prince d"Aldérande, d'un Décapité et de son compagnon ! On retrouve à cette occasion Tam Posla, le flic de Rogue One, aperçu brièvement sur Jedha et à la recherche du Docteur Cornelius Evazan !

    Notre petit groupe se rends en divers lieux : sur un avant-poste impérial, sur Skako Mineure, le monde du feu Techno-Syndicat, sur un vaisseau-école de l'Alliance Rebelle  et sur la Ruche-1, une base de l'Initiative Tarkin rassemblant des rebuts d'expériences militaires et un tas d'archives !

    Ce récit est l'occasion de croiser à nouveau la Twi'lek Hera Syndulla - introduite dans Star Wars - Rebels  ! Aphra parvient à la capturer et à en faire une monnaie d'échange ! On verra que dans ce Tome, notre archéologue est vraiment très rusée et ne s'embarasse pas de scrupules ! Toutefois, elle garde un fond de moralité et ne dépasse jamais certaines limites - même si Triple Zéro, le droïde maléfique, tente de la persuadé du contraire à la fin de l'histoire !

    Comme opposition, on retrouve la capitaine Magna Tolvan, Impériale rétrogradée au rang de lieutenant et sauvée d'extrème-justesse de l'exécution par le testament de son mentor, l'inspecteur Thanoth (vu et mis à mort par Dark Vador dans sa précédente série éponyme !). Il va se nouer une idylle amoureuse entre Aphra et Tolvan car oui, notre héroïne est lesbienne et c'est très à la mode en ce moment dans la pop-culture de mettre en avant des personnages LGBT ! Et pour ma part, je n'y vois pas d'inconvénient, tant que ce n'est pas gratuit et que ca sert l'histoire ! De même, on a un autre couple homosexuel dans ce récit en les personnages de Tam Posla et du Décapité !

    Une histoire rondement menée - comme le plan d'Aphra ! - et qui est assez réjouissante ! Beaucoup d'humour, de suspens et d'action, bref tous les éléments d'une bonne histoire ! Une des excellentes surprises du début de l'Ere Star Wars sous Disney ! On a hâte de lire la suite car à la fin Aphra se retrouve emprisonnée sur la prison mobile Accresker, tandis que le gang des méchants droïdes est démantelé par son amante !

    La suite... ! La suite... !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La série de comics Star Wars,  par Marvel, accuse, pour sa publication en France 3 ou 4 arcs de retard sur la VO ! Mais ce premier trimestre 2019, vient tout de même de paraître le Tome 7 - scénarisé par Kieron Gillen et toujours dessiné par Salvador Larroca (qui quittera la série dans 2 arcs !). Ce Tome 7 a pour titre "Les Cendres de Jedha" et nous propose donc de revenir sur certains des lieux et des événements de Rogue One !

    Force est de constater que par la suite, Gillen semble dresser une certaine cohérence et établir une certaine continuité entre ses arcs, qui vont tourner autour de la constitution d'une flotte, du recrutement d'alliés par l'Alliance Rebelle et aussi autour de la Reine Trios de la planète Shu-Torun ! Ici, on revient sur Jedha car l'Empire a décidé d'envoyer le brutal commandant Kanchar, doté d'un bras cybernétique, sur ce monde que le Superlaser de l'Etoile Noire a fracassé en morceaux ! Il s'agit de récupérer les derniers Cristaux Kyber ! La Reine Trios l'accompagne pour faire bénéficier l'Empire de la compétence de sa planète en matière de minage !

    Mais le "Big Three", Luke, Leia et Han, est aussi de passage sur Jedha afin de contrer les Forces du Mal ! Luke va avoir l'occasion de se confronter à un Nexus du Côté Obscur, comprendre à l'occasion qu'il lui faut un professeur en la Force et rencontrer des adeptes de ce "Champ d'énergie qui maintient la Galaxie en un tout" à travers le Culte de l'Isoptère Central ou des fidèles et adorateurs plus isolés comme un certain Chulco qui paiera le prix fort et servira d'avertissement à l'ex-fermier de Tatooine !

    Mais nos héros sont aussi là pour rencontrer les derniers Partisans de Saw Gerrera qui ont survécu à la mort de leur chef et qui sont désormais menés par Benthic, un alien qui ne fait pas de cadeau à ses ennemis - et parfois aussi à ses alliés ! Mais les compétences diplomatiques de Leia et de Han sauront le convaincre !

    La Reine Trios fait venir sur Jedha différents engins de forages de plus en plus gros que nos Rebelles vont saboter un par un, prenant tous les risques ! On comprends bien vite que la dirigeante de Shu-Torun pratique un double jeu et a décidé de trahir ses engagements pris envers Dark Vador, comprenant que l'Alliance se renforce depuis la victoire de Yavin et que l'Empire est d'autant affaibli ! Mais on verra qu'elle multipliera par la suite les "retournements de veste" !

    Ce Tome 7 place donc des jalons pour la suite - car comme je l'ai dit au début, Gillen pense sur le long terme !  Il évoque aussi le passé et notamment la figure de Jyn Erso, reliant ainsi les films des débuts de Star Wars aux récits plus récents produits par Disney, les "Star Wars Stories" !

    C'est une bonne histoire mais qui fait partie d'un plus grand ensemble qu'il vaudra mieux avoir lu dans sa totalité pour bien l'apprécier ! Pour ma part, ai bien aimé ce Tome et commencerais presque même à m'habituer au style "décalque de photos" de Larroca !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Le personnage de Lando Calrissian est apparu dans la Saga Star Wars en 1980 avec L'Empire contre-attaque, endossant d'emblée le rôle ingrat de traite ! Mais Lando est bien plus que cela, il est une "Légende", qu'il soit incarné par Billy Dee Williams ou plus récemment Donald Glover, dans sa version plus jeune, dans le film Solo - A Star Wars Story  !

    Le récit qui nous intéresse présentement est une BD de 2018, scénarisée par Rodney Barnes (passé du monde des séries-télé à celui des comics !) et dessinée par Paolo Villanelli (antérieurement oeuvrant  chez Marvel et IDW Publishing et sur des titres de comics tels Hellraiser, G.I. Joe, ROM and the Micronauts, Deadpool et sur l'adaptation BD de Rogue One - A Star Wars Story ! Cette BD se nomme "Lando - Quitte ou Double", se déroule juste avant les événements du film sur la jeunesse de Han Solo, se terminant d'ailleurs sur Vandor, où la Faucon Millenium a été mis à la fourrière, au moment ou Lando va disputer sa partie de Sabacc pipée avec le Corellien !

    On apprendra ici pourquoi le "vaisseau le plus rapide de la Galaxie" a été mis sous scellées ! Lando a en effet accepté une mission de contrebande - ce qui est normal pour un contrebandier ! Il s'agit pour lui d'acheminer des armes à un groupe d'esclaves pétrusiens sur l'avant-poste impérial de Kullgroon ! Notre héros n'est pas insensible au charme de la jolie Pétrusienne, Kristiss mais se garde bien de le montrer ! Néanmoins, dans cet album, il endosse déjà la cause de Rebelles avant les événements de l'Episode V !

    Bien évidemment, Lando est accompagné de son acolyte L3-37, qui a pour le moins une personnalité affirmée ! Tous les deux vont donc mener la révolte des Pétrusiens, forcés jusqu'alors de réparer des droïdes pour l'Empire ! Et on aura aussi droit à une insurrection de ces êtres mécaniques, en renfort des insurgés, sous la menée de la partenaire de Lando !

    C'est une bonne BD - avec un dessin très correct ! - mais une intrigue assez convenue ! Le duo Lando/L3-37 offre de bonnes possibilités pour d'autres histoires et je ne doute pas que Disney exploitera ce filon juteux ! La BD et le personnage de Lando profite de la bonne prestation de Donald Glover dans le film Solo, une des bonnes surprises du métrage !

    Pour ma part, j'ai bien aimé ce récit ! Je n'ai pas remarqué d'incohérences et tout est raccord ! Des liens sont tissés avec le reste de la Saga - par exemple une mention de Canto Bight ! On nous mentionne et nous présente des groupes en lien avec la Pègre et l'"Underground" comme L'Aube Ecarlate ou le Cartel de la Pluie de Zakku, ce qui étends d'autant un Univers déjà très riche et en expansion permanente - malgré sa remise à plat en 2014 !

    C'est sorti chez Panini Comics, l'éditeur officiel de Star Wars, pour le Canon, avec Delcourt pour le "Légendes" !

    Je vous recommande donc ce comics, si vous êtes fan de la Sage de Lucas, et vous dis une fois de plus à bientôt !


    votre commentaire
  • On retrouve le Padawan Jedi Zayne Carrick, dans le tome 2 de la série de comics "Chevaliers de l'Ancienne République", tome intitulé "Ultime Recours" et qui contient trois récits ! Les artistes impliqués sont toujours le très inspiré John Jackson Miller au scénario et Brian Ching, Dustin Weaver et Harvey Tolibao aux crayons !

    Précédemment, Zayne avait été accusé à tort du meurtre de sa promotion de Padawans sur Taris, meurtre qui avait en réalité été perpetré par Lucien Draay et son groupe de maîtres Jedi dotés du pouvoir de voyance. Comme dans la Prélogie, ce cycle de bandes-dessinées se base sur une Prophétie, certes exacte, mais là encore mal interprétée ! Qu'importe, le Padawan accusé est obligé de prendre la fuite, accompagné d'une bande de "vauriens" constituée de Marn Hieroglyph, de Campeur et Jarael et du droîde LB.

    Ceci rappelé, attardons-nous sur ce tome 2 ! Dans le premier récit intitulé "Ultime recours", nos héros bernent les mineurs d'un avant-poste sur la planète Vanquo afin de se ravitailler ! Ils ont en effet eu l'idée de faire croire à une percée du front par les Mandaloriens ! Le problème est que, suite aux événements de Taris, l'assassinat des Padawans, les ennemis de la République que sont les Mandaloriens ont réellement décider de pousser de l'avant et envahissent effectivement l'avant-poste minier !

    La belle et courageuse Jarael, qui se faisait passer pour une Jedi pour berner les mineurs, est capturée par les Mandos et emmenée auprès du Docteur Demagol, un savant fou mandalorien dont on sera appelé à reparler car il tient en fait un rôle crucial dans ces intrigues ! Jarael recroise au passage le Jedi Squint appelé à devenir par la suite Dark Malak ! Avec l'aide de Rohlan Dyre, un renégat mandalorien qui cherche des réponses sur les vrais motifs de la guerre, Zayne et ses amis parviennent à faire échapper Jarael, Squint et les autres Jedi capturés et sujets d'expériences du sinistre Démagol !

    Dans le second des trois récits, qui a pour titre "Retour à la maison", on suit Lucien Draay qui revient dans le domaine de sa mère, une célèbre et puissante voyante Jedi dont le mari est mort durant la Grande Guerre Sith contre Exar Kun quelques décennies plus tôt à peine ! On essaie de deviner les motivations de Lucien et on voit déjà qu'il n'est pas d'accord avec sa génitrice ! On assiste aussi à la création de son groupe, le Pacte Jedi et ses Ombres, voués à empêcher le retour des Sith ! Se profile aussi l'inquiétante silhouette de Haazen, un "Padawan déchu" !

    Le dernier récit de l'album se nomme "Réunion" ! Ce sont en réalité les retrouvailles entre Zayne et son père Arvan ! A l'origine, Campeur et Jarael endosse des déguisement pour tenter de récupérer les sommes sur le compte bancaire - légal ! - de Marn Hieroglyph  sur le monde de la finance nommé Telerath ! Mais Maitre Raana, la Trogruta qui est une des cinq membres du Pacte Jedi a eu l'idée de faire muter Arvan Garrick sur la planète afin qu'il serve d'appât pour piéger son fils Zayne ! Malheureusement pour elle, elle a confié la mission aux Frères Moomo, deux Ithoriens connus pour leur immense bêtise ! Il se trouve que ces deux-là n'ont même pas remarqué qu'Arvan avait eu affaire à Campeur et Jarael sous leurs déguisements ! Parfois les coïncidences, et les "facilités scénaristiques" font bien les choses !

    Un scénario à tiroirs, servi par un dessin de bonne qualité ! Cette série pose progressivement son intrigue bien pensée ! Hâte de vous faire découvrir la suite ! Comme quoi on peut bâtir de bonnes histoires en se situant loin dans le temps des films ! Mais comme vous le savez sûrement, tout ceci a été décanonisé en "Légendes" et Disney n'a pas encore (ré)exploré cette periode de la Saga dans le nouveau Canon ! Ca viendra, peut-être dans la Trilogie de Rian Johnson ou dans les futurs films de Benioff et Weiss !?

    A bientôt !


    votre commentaire
  • On continue avec une autre série comics Star Wars de Charles Soule, assisté cette fois d'Angel Unzueta au dessin ! Star Wars : Poe Dameron - Tome 5 : La Légende retrouvéeOn est arrivé au Tome 5 de la série Poe  Dameron ! En ce qui me concerne, ce personnage m'indiffère  - tout comme je trouve que Kylo Ren n'a pas de charisme !

    Néanmoins, la série autour du Black Squadron, la formation que dirige Poe Dameron présente quelque intérêt ! Déjà le dessin d'Unzueta  - qui a rejoints la série en cours de route - est assez réussi ! Mais le scénario, bien qu'assez classique, est bien maitrisé et trace sa route !

    Poe Dameron est un soldat de la Résistance et lutte contre le Premier Ordre ! On sait que dans Le Réveil de la Force, la Princesse Leia Organa est à la recherche de son frère Jedi, Luke Skywalker ! Dans cette série, on est dans une sorte de prélude au film car Poe est sur la piste de Lor San Tekka, l'érudit Jedi qui pourrait les mener à Luke ! Dans le tome présent, la piste est chaude et on touche au but !

    Lor San Tekka se fait arrêter et emprisonner par un banquier Neimoidien sur Cato Neimoidia en voulant examiner un artefact Jedi/Sith dans un coffre ! Leia mets alors au point un plan pour le délivrer !

    Mais les choses tournent mal et le Premier Ordre double nos héros ! C'est aussi le retour de l'Agent Terex qui paie cher ses échecs !

    Finalement, l'Escadron Black parvient à récupérer l'érudit et celui-ci promets de faire le nécessaire pour retrouver Skywalker ! La suite se déroulera dans les déserts de Jakku !

    Outre l'intrigue générale, on a dans ce récit des à-côtés autour des différents pilotes de l'Escadron Black ! D'un côté,  Temmin "Snap" Wexley et Karé Kun ont des problèmes de couple et d'un autre,  Jess Pava a des soucis avec les astromecanos de la Base de D'Qar !

    Voilà pour cette série qui approche de sa conclusion et se terminera avec le Tome 6 qui se déroule après l'Episode VII !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La seconde série que Marvel consacre au plus célèbre méchant de l'Histoire du cinéma, du fait  de Charles Soule et Giuseppe Camuncoli est l'une des réalisation les plus réussies de l'éditeur de comics au sein de la Galaxie très lointaine ! On y suit toujours Anakin Skywalker après qu'il ait endossé la sinistre armure noire, immédiatement après La Revanche des Sith et qui continue les basses œuvres de son maître, le nouvel Empereur Palpatine, notamment en traquant les survivants Jedi de l'Ordre 66 !

    Parmi les éléments du récit, il y a aussi la mise en place du corps des Inquisiteurs, ces anciens Jedi qui ont trahi la cause et que les fans de la série d'animation Star Wars Rebels connaissent bien !
     
    Ce tome 2 contient deux récits ! Le premier s'intitule "Les ténèbres étouffent la lumière" où il est question de Jocasta Nu, la bibliothécaire Jedi de l'Épisode II qui ici capitalise pour le futur et une éventuelle renaissance de l'Ordre ! Il se trouve que Palpatine veut mettre la main sur elle, la veut donc vivante, pour s'approprier ses secrets, notamment la liste de Jedi potentiels à travers la Galaxie, ceux qui n'ont pas encore commencé leur formation de Padawan, souvent encore des bébés testés positifs à la Force !
     
    Mais la Mémé Jedi va résister et a encore de beaux restes ! Elle affronte Vador qui finit par la capturer et révèle son secret ! Elle a en effet compris qui se cachait sous le masque ! Alors, le Seigneur Noir la tue en faisant passer cela pour un accident pour ne laisser aucun témoin et conserver son secret ! Il se débarrasse au passage des soldats-clones alors présents et qui en ont trop entendu !
     
    Au niveau des détails du récits, on notera l'introduction d'un fusil qui fonctionne avec un sabre-laser comme cartouche et qui produit de sacrées déflagrations !
     
    Le second récit est plus court et se nomme "La Règle des Cinq" ! C'est ainsi que Vador désigne la mesure qu'il prends à l'égard des officiers impériaux qui conspirent pour l'éliminer : en tuant cinq gradés choisis au hasard pour décourager les insolents ! Là encore, Vador montre tout son caractère implacable !
     
    Car Vador est victime d'une tentative d'assassinat, la première d'une longue série ! Il trace le commanditaire qui remonte aux plus hauts niveaux du pouvoir ! Qui est ce mystérieux comploteur masqué à qui il manque deux doigts !? La série se concluera à l'issue 25 sans qu'on en sache plus sur lui ! On est sans doute appelé à le revoir dans d'autres médias ! Restez alerté !
     
    Niveau dessins, j'apprécie vraiment le travail de l'artiste italien Camuncoli ! Outre un scénario prenant, un dessin réussi, le boulot sur la colorisation est également de haute volée ! Bref, on a là une des meilleures séries comics Star Wars du moment !
     
    A lire d'urgence !
     
    A bientôt !

    votre commentaire
  • Le personnage de Thrawn, Grand Amiral de son état, est une figure emblématique de l'Univers Etendu Star Wars ! Crée en 1991 par le romancier Timothy Zahn et apparu la première fois cette année là dans le récit plébiscité L'Héritier de l'Empire, premier tome de la Trilogie de "la Croisade Noire du Jedi Fou", Thrawn fait son retour par la suite dans d'autres récits du corpus "Légendes" !

    Avec le rachat par Disney et la mise à plat de cet Univers Etendu, Thrawn disparait un temps du Canon pour y revenir par l'entremise de la Saison 3 de la série d'animation Star Wars Rebels ! Son histoire est réécrite mais conserve néanmoins beaucoup d'éléments du passé notamment l'Ascendance Chiss ! Tout récemment, en 2017, Timothy Zahn se réapproprie le personnage et lui donne une nouvelle origin-story : c'est le roman Thrawn, un des plus épais du nouveau Canon !

    Jody Houser est par la suite chargée par Marvel d'adapter ce récit en comics - une série en six numéros - avec de superbes couvertures du Français Paul Renaud - et dessinés par Luke Ross ! J'avais commencé la lecture du roman et pour ce que je peux vous en dire, par comparaison, le comics semble assez fidèle à l'oeuvre originale, le roman de 2017 ! En réalité, si je me base sur les critiques de certains sites de fans comme Starwars-universe.com, c'est une adaptation assez moyenne qui passe sous silence des pans entiers du livre et est de ce fait parfois confuse (je l'ai ressenti, surtout vers la fin de la BD !). Je terminerais la lecture du roman un jour prochain et vous ferais un billet dessus aussi à ce moment là !

    Au début du récit, Thrawn est découvert par les Impériaux sur une planète éloignée ! Il est alors amené devant Palpatine - la BD en VF est sous-titrée "Le Protégé de l'Empereur" - qui s'intéresse à lui et lui donne un titre de sous-officier ! Mais Thrawn va vite grimper les échelons car il manifeste un sens aigu de la tactique et de la stratégie militaires ! Il se voit assigner un aide de camp en la personne d'Eli Vanto qui est dubitatif au début mais se lie de camaraderie pour le Chiss et le respecte !

    Thrawn, comme dans l'Univers "Légendes" et dans la série Star Wars Rebels, étudie notamment les formes d'art indigènes pour les percer à jour ! Il est un fin psychologue mais est plus faible dans les domaines de la manigance politique ! C'est pour cela qu'il va s'adjoindre les services de la femme persévérante et ambitieuse qu'est Arihnda Pryce, futur gouverneure de Lothal et personnage important de la série d'animation !

    Notre Chiss va mener des coups de maître ! Comme capturer des pirates ou mater une insurrection sur Batonn ! En arrière-plan, on voit déjà  la Rebellion s'organiser - et aussi le projet Etoile de la Mort qui ne remporte pas les suffrages de Thrawn qui préfère une flotte puissante et plus disséminée !

    Mais quel est l'agenda de Thrawn ? Il roule en fait pour l'Ascendance Chiss et mentionne à plusieurs reprises de puissantes menaces dans les Territoires inconnus ! Qui ? Une réintégration future des Yuuzhan Vongs dans le Canon se prépare-t'elle ? Snoke vient-il de ces contrées lointaines ? L'avenir le dira !

    La BD n'apporte rien de plus par rapport au roman de Zahn - pas de nouvelles scènes inédites hélas ! Le dessin de Luke Ross est de bonne facture et très agréable à l'oeil et c'est ce qui sauve ce comics !

    On reparlera de Thrawn dans le futur, soyez en sûr ! Un autre roman, Thrawn : Alliances est sorti en 2018 en VO, toujours de la main de Zahn !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La série de comics Star Wars, Docteur Aphra, scénarisée par Kieron Gillen et dessinée par Kev Walker est la série la plus inventive du moment dans cet univers, titre qu'elle se dispute avec l'autre série, Dark Vador, Seigneur Noir des Sith de l'avis de beaucoup !

    Le Tome 2, intitulé "L’Énorme Magot", nous fait oublier le fiasco qu'avait été le crossover précédent, "La Citadelle Hurlante" et continue les aventures de l'archéologue Chelli Aphra autour du Cristal de Rur qui contient une "I.A. fonctionnelle", la conscience d'un chevalier Jedi de l'Ordu Aspectu, une branche ancestrale dissidente des Jedi !

    Aphra est énormément intéressée par l'argent, représentant de la sorte une anti-héroïne ! Elle décide de louer une station spatiale et d'y organiser une vente aux enchères du fameux cristal et réunit la pègre à cette fin !

    Ce "meeting" est l'occasion pour les auteurs de nous dresser une belle galerie de personnages hauts en couleur : l'Université de l'Ombre, le Front Cybien, les Ezarra, Thomas Toov ou Papa Toren ne sont que quelques uns des invités les plus marquants et qui poursuivent tous leur propre agenda !

    La vente se déroule sans incident jusqu'à ce que Triple-Zéro et BT, les deux droïdes psychopathes, décident de contacter Dark Vador et de le faire venir sur la station. D'autre part, ils introduisent le cristal de Rur dans le corps d'un autre droïde dont l'I.A. technopathe prends le contrôle ! Le massacre des invités peut donc commencer !

    Aphra, trahi, ne pouvant compter que sur ses propres ressources et sur le Wookiee Krrsantan le Noir - qui doit régler une vieille dette ici ! - est prise entre deux feux ! D'un côté des droïdes tueurs et de l'autre Vador et des Impériaux ! Parviendra-t'elle à s'en sortir ? En tout cas, la pègre est décimée à l'issue de cet arc et cela renforce l'Empire qui va désormais pouvoir se consacrer aux seuls Rebelles ! La situation de Triple-Zéro et BT est aussi radicalement différente à la fin du récit et appelle de futurs développements !

    Bref, j'adore cette série qui apporte un vent frais à l'univers de Star Wars dans sa partie comics ! Là où la série principale, Star Wars, peine à décoller ! On souhaite que les aventures d'Aphra dure encore longtemps - ce qui pourrait être le cas vu qu'elle n’apparaît pas dans les films et donc qu'on ne risque pas d'incohérences avec le canon de ce fait !

    En réalité, ce Tome 2 s'ouvre avec l'Annual 1 de la série de l'archéologue galactique. Ce court récit introductif tourne autour du compagnon Wookiee d'Aphra, là encore il s'agit de Krrsantan le Noir qui rencontre deux journalistes indépendants et non-affiliés et leur raconte sa carrière de gladiateur amélioré cybernétiquement pour les Frères Xonti !

    Ceci n'est qu'une diversion pour permettre à Aphra de laisser une annonce sur la chaîne Undervine annonçant la vente aux enchères du Cristal de Rur qui occupe le reste de l'album ! Un bon récit de transition et qui apporte en plus du background sur un personnage crée pour les comics !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La série principale de comics Star Wars de Marvel a actuellement une dizaine de numéros de retard sur la Star Wars - Tome 6 : Des Rebelles naufragéspublication US mais néanmoins Panini continue de faire sortir régulièrement des tomes même si ils sont assez espacés dans le temps !

    C'est ainsi que sort en août 2018 Star Wars - Tome 6 : "Des Rebelles naufragés" qui marquent la fin du travail du scénariste Jason Aaron sur la série ! c'est toujours illustré par Salvador Larroca au style si ... "particulier" !

    Cette fois-ci, on a une sorte de série de récits one-shots - ce qui est assez antinomiques ! Les héros rebelles se sont dispersés et on les suit dans autant de récits qu'il y a de protagonistes !

    Dans "Des Rebelles naufragés" - premier récit qui donne son titre à l'album, Luke Skywalker et la princesse Leia sont en perdition sur une planète aquatique. On voit alors que les rebelles ne manquent pas de ressources et font fonctionner le système D dans un remake de Koh-Lanta. Ces deux-là parviennent même à mettre en déroute une escouade de Shore Troopers (vus dans Rogue One !) et finissent par redécoller !

    La série de comics a introduit ses propres personnages dont la contrebandière Sana Starros fait partie ! Dans le second récit, "Les treize caisses", celle-ci monte une arnaque à plusieurs niveaux, avec Lando Calrissian comme associé et témoin et qui lui est un peu dépassé ! Sana double à la fois des pirates, les Impériaux et Jabba le Hutt et récolte de l'argent pour un hôpital !

    Le récit suivant s'appelle "Passeur de Hutt" et mets en scène Han Solo et Chewbacca qui doivent escorter Grakkus le Hutt (qu'on a découvert dans le tome 2 de cet même série - et qu'on reverra dans le tome 2 de la série Poe Dameron !) jusqu'à une prison rebelle pour lui faire révéler l'emplacement d'une cache d'armes ! Mais le voyage se déroule mal ! En réalité, là encore, les Rebelles font preuve de ruse et ont mis au point un stratagème pour faire parler le Hutt, tablant sur son arrogance !

    Le quatrième récit, "La Revanche de l'Astromecano" est assez improbable ! Précédemment, C-3PO a été capturé par l'Escadron SCAR (Section Commando Autonome de Reconnaissance), des Stormtroopers d'élite menés par le sergent Kreel (c'était dans le tome 4, Le Dernier Vol du Harbinger). Dans ce récit, R2-D2, dont "l"armement a été amélioré par Chewbacca" se lance à la rescousse de son compagnon droïde et "terrasse" à lui tout seul des escouades entières de Stormtrooper ! Finalement, "Bouton d'Or" retrouve la liberté !

    Le cinquième et dernier récit, "Fierté impériale" mets précisément en avant l'Escadron SCAR - dont on développe ici les motivations - en particulier de Kreel ! Ces soldats dévoués à l'Empire, implacables, exterminent tout un camp de Rebelles sur la planète Horox ! Luke, Leia, Han, Chewie, Sana et les droïdes ne peuvent que constater la cruauté du commando après-coup et incinérer les corps ! La guerre est déclarée ! Le sort des SCAR semblera être réglé dans le récit one-shot "LesTempêtes de Crait" que j'ai déjà chroniqué ici ! On parie que non et qu'on les reverra, le dit comics étant assez vague sur le destin de ces tueurs !

    Voilà, ce qui clos les effort de Jason Aaron sur Star Wars ! C'est Kieron Gillen, déjà scénariste de la première série Dark Vador qui prends le relais à partir de l'issue US #38 avec un récit se déroulant sur Jedha et faisant le lien avec les aventures de Jyn Erso !

    Cet album contient deux autres récits, sur lesquels je ne m'attarderais pas car ils sont assez anecdotiques ! Le premier, qui ouvre le volume en fait, est l'Annual III où on retrouve Han et Leia qui cherchent une base pour l'Alliance sur un monde éloigné et sont pris à parti par trois chasseurs de primes menés par l'un d'entre eux qui a un contentieux avec la pilote du Faucon Millenium ! C'est un récit de Jason Latour, illustré par Michael Walsh.

    Le dernier récit est "extrait du journal de Ben Kenobi" et s'intitule "La sable pourvoira" qui nous montre les antagonistes auxquels font face les Tusken Raiders ou Hommes des Sables ! Ceux-ci n'ont pas la vie facile entre les malandrins de Jabba qui tuent leur bétail, les fermiers d'humidité revanchards et les Impériaux ! Mais il peuvent compter sur l'aide d'un vieux Jedi bien connu reclus sur Tatooïne !

    Voilà pour ce Tome 6 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que Marvel donne une "suite" à sa série Dark Vador par Gillen et Larroca ! C'est chose faite à l'été 2017 avec Dark Vador, le Seigneur Noir des Sith  qui mets à nouveau le méchant le plus iconique du cinéma (osons l'affirmer !) en avant !

    Cette fois, c'est Charles Soule - au scénario - et Guiseppe Camuncoli - au dessin - qui sont à la tâche ! Le récit se focalise autour des événements survenus immédiatement après La Revanche des Sith qui implique un Anakin Skywalker déchu et son maître Sidious/ Palpatine !

    Le tome 1 se nomme "L’Élu" ! Sidious apprends à Vador qu'en tant que disciple, il n'est pas encore un Sith complet car il lui manque un sabre-laser ! On sait que les sabres-laser des Sith on une lame rouge et un pan de la mythologie Star Wars est réécrite en passant à ce sujet ! Jadis de nature synthétique, les cristaux des sabres des adeptes du Côté Obscur sont désormais des cristaux "ordinaires" qu'on a fait "saigner" ! Tirant parti du fait que les Kyber sont vivants, Vador va donc devoir l'imprégner de toute la souffrance d'Anakin qui l'a mené au Côté Obscur !

    Le nouveau Seigneur Noir des Sith se lance donc dans une quête qui l'amène dans la Bordure Médiane, d'abord sur une planète rocailleuse pour se doter d'un vaisseau puis au Foyer Radieux, un avant-poste Jedi et enfin sur une autre planète, la lune fluviale d'Al'dolemm, toujours dans la Bordure Médiane pour y affronter et terrasser Kirak Infil'a, un Jedi qui, il y a longtemps à fait vœu de Barash, c'est à dire de vivre à l'écart des affaires et de l'Ordre Jedi pour méditer sur la Force ! Ceci afin de lui voler son sabre !

    Vador se montre impitoyable et terrasse Kirak ! En sacrifiant les innocents habitants de la ville au passage ! Puis, sur Mustafar, monde de son déclin, il procède au rituel sur le cristal - après une brève hésitation ! - et devient enfin un vrai Sith !

    On a ensuite droit à une sorte d'épilogue où Palpatine présente à son élève un de ses "vieux projets" : l'Inquisitorius et en particulier son chef, le Premier Inquisiteur, un Pau'an que l'on a découvert dans la première Saison de la série Star Wars Rebels !

    Une très bonne BD - infiniment plus satisfaisante que celle que nous avions chroniqué la dernière fois (Mace Windu). ! Le scénario est très intéressant, tout en tensions et fait bien ressortir la noirceur de Vador qui achève ici sa transformation en Sith ! Le dessin est tout simplement superbe, d'une grande qualité !

    Hâte de découvrir les tomes suivants de cette série (que je connais déjà en VO car ils sont sortis aux USA où on doit en être à l'arc 4 ou 5 !?).

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La franchise Star Wars a toujours joué sur l'aspect trans-média et c'est ainsi que les jeux vidéo de la Galaxie Star Wars - Battlefront : Twilight CompanyLointaine se voit consacrer des bandes-dessinées ! Ce fut le cas des Ombres de l"Empire et du Pouvoir de la Force !

    Star Wars - Battlefront est une série de jeux vidéo - de type FPS - rebootée en 2015 ! On a alors droit à un roman - de plus de 500 pages ! - nommé Star Wars -Battlefront : Twilight Company, écrit par Alexander Freed qu'on avait déjà vu sur les romans associés à l'autre jeu vidéo Star Wars - The Old Republic  (Star Wars - TOR) !

    Ce roman est un peu le Band of Brother de l'Univers Star Wars ! On y suit des seconds couteaux au sein de la Twilight Company, une petite armée de soldats rebelles appartenant à l'infanterie (le 61ème escadron d'infanterie), basée à bord de la corvette Fulgurant ! On découvre ses membres, de l'officier à la recrue, Hurleur, Von Geiz, Hober, Gadren le Besalisk, Gueule-d'amour, Brand, Blatte entre autres ! Mais on s'intéresse plus précisément à Namir, le personnage principal dont on découvre le passé de combattant avant la Rébellion, sur la planète Crucival, au cours de chapitres flash-backs, remontant à la Guerre des Clones et l'installation de l'Empire !

    L'action se déroule après la Bataille de Yavin, alors que la Rébellion effectue un repli général depuis la Bordure Médiane, l'Empire ayant accéléré sa traque ! La Twilight Company fait donc partie de ces troupes censées couvrir le retrait des Rebelles ! Par diverses campagnes notamment sur le monde de Haidoral Prime ! Évidemment durant les diverses opérations évoquées au cours du récit, la Twilight subit maintes et maintes pertes ! Il n'est pas facile d'être un Rebelle !

    Sur Haidoral Prime, la Company trouve une alliée ne la présence de la gouverneur Chalis, une élève du Comte Vidian (ce qui fait un lien avec le roman Star Wars - Une nouvelle aube !). La Twilight  - et Namir - auront du mal à accorder leur confiance à Chalis mais la protégeront néanmoins car elle connaît tout le schéma logistique de l'Empire - et donc où frapper !

    De temps à autres, on suit aussi Thara Nyende, aka SP-475, une Stormtrooper de Sullust - qui vient en aide aux démunis - ce qui montre qu'il existe des Impériaux avec un cœur, entrés dans l'armée par nécessité et que tout n'est pas blanc et noir ! On avait déjà vu dans Rogue One  que les Rebelles n'étaient pas tout blanc ! Disney, qu'on a souvent accusé d'être sur le point d'édulcorer Star Wars, apporte au contraire de la nuance, ce qui correspond assez bien au monde complexe dans lequel on vit !

    La petite Histoire de la Twilight Company rejoint la grande puisqu'à un moment Chalis et Namir rendent visite au Haut Commandement de l'Alliance sur Hoth et on assiste alors à la fameuse Bataille de L'Empire contre-attaque mais d'un autre point de vue !

    Suite à Hoth, l'Alliance est en déroute et dispersée ! La Twilight décide alors de contre-attaquer - et d'après un plan de Chalis, vise les chantiers navals de Kuat ! Le roman comprends quatre moments : "Repli", "Regroupement", "Assaut" et "Siège" et se termine sur Sullust, par un siège, ce qui explique pourquoi on suivait SP-475 jusque là ! Les intrigues finissent par se rejoindre !

    Quel sera le destin de nos différents héros ? Ne comptez pas sur moi pour vous révéler la fin !

    Un roman excellent qui montre que l'on peut écrire des histoires intéressantes dans cet univers sans Anakin, Luke ou Rey ! Une bouffée d'oxygène ! Bref, j'ai adoré !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • J'ai déjà signé ici un article sur L'Arme du Jedi, une aventure survenue à Luke Skywalker, immédiatement après la Bataille de Yavin et la destruction de ses mains de l’Étoile de la Mort ! Ce roman jeunesse était signé Jason Fry !

    Mais ici, il s'agit de son adaptation en BD Jeunesse ! Les BD Jeunesse Star Wars sont d'assez bonne qualité et on trouve dans cette collection les récits adaptés de la série Star Wars Rebels (huit albums à ce jour je crois ?), avant cela on avait eu les BD tirées de The Clone Wars (quatre albums je crois mais épuisés !) et bien sûr les Épisodes numérotés et les spin-off comme Rogue One. Le style penche légèrement du côté du manga et c'est très coloré !

    La BD L'Arme du Jedi est adaptée par Alec Worley, dessinée par Ruriri Coleman et colorisée par Chris O'Halloran ! Je n'ai plus l'intrigue du roman jeunesse correspondant, dans les détails, en tête mais je crois qu'il y a quelques petites différences ! Sans certitude ! Déjà le récit n'est pas raconté par un C-3PO au moment du Réveil de la Force - et j'ai aussi l'impression que la partie du récit qui se déroule avant l'arrivée de Luke sur Devaron, et dans les ruines du temple Jedi d'Eedit et plus développé ! Ce temple Jedi, on l'avait aperçu dans les dernières Saisons de la série The Clone Wars quand il était attaqué par Savage Opress ! Entre temps, l'Empire - suite à la Purge ! - l'a bombardé et détruit  et en a fait un périmètre interdit !

    Au début du récit, Luke effectue des missions avec l'Escadron Red, Wedge Antilles et le commandant Narra ! Puis il est affecté à une mission de collecte de données sur la "piste des Constructeurs Navals" !

    Luke va échapper plusieurs fois à l'Empire - pour qui se serait une aubaine de capturer et juger le pilote qui a détruit l’Étoile de la Mort ! Il est ensuite appelé par Devaron et la Force et finalement contraint de s'y poser pour réparer ! La suite, je l'ai déjà raconté dans l'autre billet sur le roman jeunesse !

    Luke se rends au temple perdu, mené par la jeune Devaronienne Farnay et le chasseur Sarco Plank, lequel finira par le trahir une fois que Luke l'aura fait rentré dans le temple en contournant les alarmes impériales ! Sarco rêve en effet d'en dérober les trésors qu'il suppose à l'intérieur !

    Mais en fait de trésor, Luke trouve trois sphères d’entraînement Jedi et donc poursuis seul sa formation ! Ça se termine par un affrontement contre une escouade de Stormtroopers et Sarco Plank ! Luke finit par remporter la victoire et promets de restaurer l'Ordre Jedi un jour ! On sait, avec Les Derniers Jedi, ce que ça a donné !

    Une BD très plaisante, que j'ai trouve même plus intéressante que le roman ! Elle a au moins le mérite de se lire vite ! Force est de constater que les œuvres jeunesse du nouveau Canon sont plus abouties que les œuvres jeunesse de l'ancien Univers Étendu - devenu aujourd'hui "Légendes" ! C'est plus intéressant, mille fois, que "La Saga du Prince Ken" par exemple ! Mais il est vrai aussi qu'à l'époque, on n'a jamais eu toutes les séries jeunesses en traduction française !

    Là, c'est du Canon ! Et pour une fois, ce n'est pas publié par Panini mais par Delcourt qui ne se contente donc pas que du "Légendes" ! Un très bel album grand format donc - et très coloré ! Je crois savoir que d'autres romans jeunesse seront adapté en BD jeunesse notamment le récit sur Han Solo dans la même série !

    Bizarrement, Jason Fry est ici crédité James Fry ! Une erreur ?

    A bientôt !


    votre commentaire
  • A la fin de Star Wars - Les Derniers Jedi, les survivants de la Résistance se réfugiaient sur la planète de sel nommée Star Wars - Les Tempêtes de Crait - Acker, Blacker & MayhemCrait où jadis, nous disait-on, l'Alliance Rebelle avait installé une base. Dans le one-shot Star Wars - Les Tempêtes de Crait, on nous propose de revenir sur cet épisode de la Rébellion, durant la Guerre civile galactique, où nos héros portent leur dévolu sur Crait !

    C'est un récit scénarisé par le duo des deux Ben, Acker et Blacker et dessiné par Mike Mayhem ! Cette histoire aurait pu s'inscrire dans la série régulière Star Wars car elle reprends en effet des éléments introduits par Jason Aaron, comme l'Escadron SCAR ! On remarquera toutefois quelques incohérences ! Et beaucoup de fan-service ! Mais bon, c'est un récit one-shot pour des raisons purement marketing !

    Les deux scénaristes ont surtout signé jusque là, pour Star Wars, des romans "Jeunes adultes, comme la série "Join the Resistance". Cela explique peut-être pourquoi Les Tempêtes de Crait est assez édulcoré ! L'Escadron SCAR subit des pertes mais hors-champ !

    Les Rebelles sont toujours à la recherche d'une base après avoir quitté Yavin IV précipitamment ! La Princesse Leia se souvient alors que son père, Bail Organa, avait traité avec les mineurs de Crait, une planète très hostile, voire morte ! Elle se rends donc sur place avec Luke Skywalker, Han Solo et Chewbacca, le Faucon Millenium et un transporteur rebelle (qui contient les fameux glisseurs, encore neufs, de l'Épisode VIII). Là-bas, elle négocie avec Trusk Berinato, un Q'Itane d'Etrega Supérieure !

    Hélas, Trusk les trahit - ce qui ne surprends pas outre mesure Leia qui espère attirer ainsi les Impériaux - et les SCAR - dans un piège ! Finalement les méchants sont défaits (vraiment ? Ou ont pu fuir , on ne sait pas vraiment ?) et les Rebelles quittent alors ce monde, d'autant qu'une tempête de sel approche, vers de nouvelles aventures !

    Une histoire qui n'est pas ce qui se fait de pire ! Niveau incohérence, on nous disait dans Les Derniers Jedi que les Rebelles avaient établi une base sur Crait - or la base est déjà là (le camp de mineurs ! Et où sont les grandes portes et les renards de cristal ?) et les Rebelles n'y restent qu'une seule journée ! En conclusion, Acker et Blacker font un peu ce qu'ils veulent !

    Mention spéciale à une certaine scène avec Wedge Antilles où le personnage du pilote laisse éclater sa rage et défie l'Empire !

    Niveau dessin, j'aime bien ! Mike Mayhem fait un peu comme le si détesté Salvador Larroca, à savoir qu'il décalque des photos des films ! Mais pour Mayhem, c'est beaucoup plus uniforme et harmonieux que le travail de l'Espagnol tant décrié, notamment grâce au travail de colorisation. Pour ma part, j'aime bien ce dessin !

    Voilà ! Je vous livrerais bientôt ma critique de la suite de la série de comics Star Wars régulière ! En attendant, je vous laisse avec Les Tempêtes de Crait que vous pouvez retrouver dans le Star Wars comics Hors-série 3 en ce mois de juillet 2018 ! On retrouvera ce récit probablement ensuite en album !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Parmi la nouvelle production Star Wars de comics chez Marvel - ce qui constitue le Canon, on trouve du bon et duStar Wars - Mace Windu :  Jedi de la République - Owens & Cowan moins bon ! L'album Mace Windu : Jedi de la République appartient à la seconde catégorie !

    Ce récit se déroule durant la Guerre des Clones, au début du conflit semble-t'il ! Il oppose donc République et Séparatistes. Les Jedi, Gardiens de la Paix, sont devenus les généraux de l'armée de clones et cela leur pose des problèmes moraux ! Ne se sont -ils pas éloignés de leur mission d'origine ? Des Maîtres Jedi comme Yoda et ici Mace Windu font confiance à la Force pour les guider. Mais avec la renaissance des Sith, les voies de la Force sont brouillées !

    Cet album est scénarisé par Matt Owen, à qui on doit des contributions en matière de séries-télé, avec Luke Cage pour Netflix et Marvel - Les Agents du Shield pour ABC à partir de la Saison 4. On reste chez Disney ! Son scénario n'est pas vraiment un chef d’œuvre mais il n'est pas aussi catastrophique que je l'imaginais - même si il ne se passe pas grand chose dans ce récit !

    Le vrai problème, c'est le dessin de Denys Cowan qui est horrible ! Aucun personnage ne ressemble vraiment à ce qu'il est vraiment ! Ca manque cruellement de finesse et d'arrondis ! Les personnages ont des mâchoires carrées ! Bref c'est moche ! Et ca plombe bien cet album !

    Au niveau de l'histoire, quatre Jedi : Mace Windu, Kit Fisto et deux nouveaux que l'on découvre ici, Prossep Dibs, un Jedi aveugle et la pilote Rissa Mano, sont au cœur de l'intrigue ! Cette team est envoyée dans la Bordure Extérieure, sur le monde isolé et méconnu de Hissrich où les Séparatistes ont établi une tête de pont ! Il s'agira de découvrir ce que ces derniers fomentent sur cette planète de peu d'intérêt en apparence seulement !

    Les armées de droïdes sont en réalité menées là-bas par AD-4W, un mercenaire droïde, engagé par Grievous et qui n'a de passion que pour l'argent ! En fait, les méchants de l'histoire sont en train de ratiboiser la planète pour récolter des sortes de plantes énergétique à la photosynthèse particulière !

    Mais il n'est pas sûr que les Séparatistes soient les seuls méchant et un des Jedi, Prossep Dibs doute puis s'oppose carrément à ses compagnons et à Mace Windu en particulier ! Il est assez cliché de dire que c'est le Jedi aveugle qui "voit la vérité" ! Il accuse l'Ordre de poursuivre des buts en dehors de l'intérêt général ! Mais Windu le soumets et le mets en cellule en vue de le juger à Coruscant au retour de la mission !

    On a droit à un flash-back sur un jeune Mace Windu, alors Padawan, avec son Maître Cyslin Myr, qui est là encore un nouveau personnage ! Cette partie du récit est assurée par un autre dessinateur, Edgar Salazar, et est un peu plus  convaincante !

    Voila ! Un album qu'il faut bien évidemment avoir si vous êtes complétiste comme moi mais que les lecteurs qui ne font pas de collection Star Wars pourront aisément mettre de côté ! On est loin de chef-d’œuvres comme la série Docteur Aphra ou la nouvelle série Dark Vador, Seigneur Noir des Sith  qui se déroule juste après l’Épisode III ! Le prochain album annoncé, en juillet 2018, est justement le premier arc de cette dernière série !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Avec le rachat par Disney, la période de l'Univers Étendu Star Wars concernant l'Ancienne République a été fortement délaissée ! Auparavant, on avait quantités d'Histoire dans ce cadre, la Grande Guerre des Sith, la Guerre de l'Hyperespace, les Guerres mandaloriennes,etc... Parmi les auteurs qui ont développé tout ceci, il y a Drew Karpyshyn qui signe la trilogie Dark Bane !

    Ce triptyque nous raconte comment Dark Bane détruit l'ancien Ordre Sith (dans le tome 1 : La Voie de la Destruction) puis instaure la Règle des Deux (dans le tome 2 éponyme) et prends la jeune Zannah comme apprentie ! Ce tome 3 s'intitule La Dynastie du Mal et montre comment l’œuvre de Dark Bane est appelé à perdurer - et mènera jusqu'à Sheev Palpatine/ Dark Sidious !

    Se pose un problème à Bane, comment entraîner son apprentie, la fortifier alors que le but implicite de celle-ci est de terrasser son maître et de prendre sa place ? De plus, le Sith commence à souffrir des effets du temps et de la pratique du Côté Obscur !

    C'est alors que Bane entends parler d'un ancien artefact Sith à même de lui procurer la vie éternelle ! Mais Zannah n'est pas faible et décide de contrecarrer son maître ! La bataille entre les deux Sith s'engage et l'héritage du Mal se perpétuera !

    C'est un bon roman, sur un sujet intéressant, qui renouvelle bien l'Univers Star Wars et possède une fin étonnante ! L'intrigue est cadrée et bien menée avec peu de personnages ! Ca ne part pas dans tous les sens contrairement à d'autres romans Star Wars !

    L'atmosphère est sombre, Zannah est ambitieuse et Bane bien retors ! Ce dernier est un "bourrin" et n'y vas pas par quatre chemins ! On alterne les points de vue entre les deux antagonistes, le maître et l'apprentie !

    Les machinations de Dark Bane augurent et annoncent celles de Palpatine ! Le Sith qui a survécu à Ruusan tisse une toile et instaure une dynastie - le titre n'a pas menti !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Solo - A Star Wars Story - Ron HowardLe deuxième spin-off de la Saga Star Wars intitulé Solo - A Star Wars Story était précédé d'une réputation catastrophique ! En effet, le tournage avait été marqué par des aléas - en particulier le renvoi des deux réalisateurs, Phil Lord et Chris Miller - pour "divergences artistiques". On leur aurait reproché de laisser une trop grande part à l'improvisation ! Ron Howard reprenait la barque et retournait 80% des scènes !

    Ce film de 2018, présenté en avant-première en Sélection Officielle Hors Compétition à Cannes, est un préquel qui nous raconte la jeunesse de Han Solo ! Un jeune acteur, Alden Ehrenreich, vu dans le film des Frères Coen, Avé, César !, se voit confier la lourde tâche de succéder à Harrison Ford, une des figures majeures du cinéma de ses 40 dernières années  ! Là encore, nombre de rumeurs comme quoi son jeu aurait été catastrophique et qu'on lui aurait alloué un coach !

    Et alors verdict !? Et bien, malgré quelques critiques négatives que j'ai vu passer, ce Solo - A Star Wars Story est une bonne surprise et pas le désastre annoncé ! Je ne me fie pas aux critiques de (faux-)fans opportunistes qui sont "fans" parce que cela fait branché mais n'ont aucune connaissance de fond de cet univers ! Enfin, passons... Je ne veux pas polémiquer !

    Donc ce film est un bon divertissement - qui fait bien le taf - et contient un nombre impressionnant de références à tous les autres films, Rogue One compris et aux séries The Clone Wars  et Rebels  ! Il y a même des Easters Eggs à des éléments "Légendes" (comme les romans Lando ou le jeu vidéo Masters of Teras Kasi) ! Et Alden Ehrenreich tient bien son rôle, reprends certaines mimiques de Ford - sans être dans la parodie  ! - et livre un Han Solo qui se cherche et qui évolue entre le début et la fin du film !

    Toutefois, si ça fait le boulot, ce n'est pas non plus un chef d’œuvre absolu ! Si la photo est très belle, le scénario de Lawrence Kasdan et son fils Jonathan Kasdan est assez prévisible ! On a droit à tous les moments qui ont fait la légende de Han Solo - évoqués dans la Trilogie originale et pas encore montrés : le Kessel Run en 12 parsecs, la partie de Sabacc où Han gagne le Faucon Millenium, la rencontre avec Chewie/Chewbacca ou encore comment Han gagne son nom ou son blaster DL-44 !

    Dans ce film, Solo a un mentor en la personne de Tobias Beckett - joué par Woody Harrelson - et une petite amie, Qi'ra - interprétée par Emilia Clarke, - notre égérie de Game of Thrones - ici plus convaincante que dans Terminatoir : Genysis ! Mais le plus bluffant est sans doute Donald Glover qui campe un Lando Calrissian parfait ! C'est l'acteur noir en vue du moment à Hollywood, qui mène aussi une carrière musicale remarquée avec son groupe Childish Gambino. Il est ici tout à fait dans le ton de ce qu'avait fait précédemment Billy Dee William !

    Bon maintenant, je vais SPOILER ! Cessez ici la lecture de cet article si vous n'avez pas encore vu ce film !

    Au début de Solo, notre héros cherche à quitter l'"égout" qu'est Corellia, un monde industriel ou le crime sévit dans les marges ! Il échappe ainsi à Lady Proxima - dont la voix est celle de l'actrice oscarisée Linda Hunt, et son chien de garde, Moloch, et s'engage dans la Marine Impériale ! Il ne parvient pas à s'enfuir avec son amie Qi'ra, son amour de jeunesse, qu'il laisse derrière lui en se promettant de revenir la chercher plus tard !

    Han est ensuite viré de la Marine et finit dans l'infanterie et participe aux combats sur le monde boueux de Mimban ! Là il fait la rencontre de Tobias Beckett et de ses compagnons pirates qui ont infiltré les rangs impériaux pour voler un vaisseau. Han croise aussi la route de Chewbacca qu'il libère de captivité.  Par la suite, Han et Chewie suivent Beckett sur Vandor-1 pour participer au braquage d'un train afin de se fournir en coaxium, un hypercarburant, pour le compte du Syndicat "L'Aube Écarlate", dirigé par Dryden Vos - joué par Paul Bettany  - qui campe ici un méchant  "très méchant" et assez peu profond ! Val, la compagne de Beckett  - jouée par Thandie Newton, l'actrice de la série Westworld, y laisse la vie ainsi que Rio Durant, un alien à quatre bras dont la voix est celle du réalisateur Jon Favreau. Bref l'opération est un fiasco, compliqué par l'arrivée des "Cloud Riders", un gang de mercenaires mené par Enfys Nest.

    Par la suite, nos héros se retrouvent face à Dryden Vos et Han a la surprise de voir que Qi'ra est devenue le meilleur lieutenant de celui-ci. Ils ne doivent la vie sauve qu'à la promesse de ramener du coaxium non raffiné et non stabilisé depuis les mines de Kessel ! Mais pour réussir cette opération, et pour que le produit instable n'explose pas en route, il leur faut un vaisseau rapide !

    C'est là que Qi'ra introduit Han devant Lando Calrissian ! Solo ne parvient pas à gagner le Faucon au cours d'une partie de Sabacc car le dandy capé triche ! Puis, Han, Beckett, Chewie, Qi'ra, Lando et son droïde L3-37, le premier droïde féminin de la Saga, jouée en motion-capture par Phoebe Waller-Bridge. Ce dernier personnage qui revendique pour la cause droïde et l’égalité de leurs droits est une réussite !

    L'opération sur Kessel se déroule, contre le Syndicat des Pykes, puis on assiste enfin à la fameuse Kessel Run. La mission est un succès malgré les pertes et le groupe se rends sur une autre planète pour raffiner le coaxium, où les attends Enfys Nest - en fait une jeune fille sous le casque - qui revendique les premiers embryons de la Rébellion ! Solo et Qi'ra devront  choisir entre cette jeune fille et le redoutable Dryden Vos ! Trahisons en série en prévisions !

    La fin du film contient aussi son lot de surprises ! Des petites comme l'apparition de Warwick Davis qui reprends son rôle de l’Épisode I, en membre des "Cloud Riders" ! Des grosses comme l''apparition de Dark Maul (mais on savait déjà qu'il avait survécu à La Menace Fantôme si on avait suivi les séries animées The Clone Wars et Rebels !) ! Ron Howard rétablit aussi le "Han Shots First", clin d'oeil aux fans !

    Il y aurait encore beaucoup à dire sur ce film, rien qu'en citant toutes les références ! Dans les dernières minutes, Han Solo gagne finalement le Faucon dans une partie revanche contre Lando ! Cette fin de film semble poser des éléments pour de futurs films, romans, BD ou séries ! Alden Ehrenreich aurait signé pour trois films !

    N'écoutez pas les esprits chagrins qui vous disent que ce film est une catastrophe car ce n'est pas le cas ! De l'action, de l'aventure dans la veine Star Wars ! Ambiance western et braquage !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La dernière Trilogie Star Wars - la Postlogie - initiée en 2015 sur les écrans (plus tôt si l'on tient compte de la préproduction et du tournage du premier des trois films ! Bref dès le rachat par Disney en 2012 !), a introduit son lot de nouveaux personnages ! Il est une tradition dans cet univers, ce sont les personnages qui portent des masques, des casques, des armures ou des costumes ! On retrouve parmi ces nouveautés la redoutable et sans pitié Capitaine Phasma, reconnaissable à son armure de Stormtrooper chromée !

    A l'écran, Phasma est incarnée par l'actrice Gwendoline Christie - aussi connue pour son rôle de Brienne de Torth dans Game of Thrones, habituée des rôles un tantinet physique donc ! L'album de BD qui nous intéresse aujourd"hui - intitulé Capitaine Phasma : La Survivante nous explique dans son introduction que le personnage éponyme a été sollicité par le public, suscitant un "véritable engouement" ! Rien n'est plus faux ! Car Phasma est largement sous-exploitée ! De plus, Christie ne montre jamais son visage ! Rôle ingrat ?

    Pour combler ces lacunes, il a été décidé - juste avant la sortie de l'Épisode VIII - Les Derniers Jedi - de développer le background de Phasma à travers la BD sus-citée et aussi à travers le roman de Delilah S. Dawson, Phasma - dont je vous livrerais dans l'avenir aussi une critique ! C'est la gamme de produits :"Voyage vers Star Wars : Les Derniers Jedi" qui reproduit une initiative similaire qui avait eu lieu à l'époque pour Le Réveil de la Force !

    La BD qui nous intéresse est scénarisée par Kelly Thompson, romancière américaine qui a étudié l'Art Séquentiel à l'Université de Georgie ! Dans le domaine des comics, elle est connue pour trois titres qui l'ont lancé en 2015 : Captain Marvel & The Carol Corps, Jem and the Holograms et Heart in a Box ! Elle écrit par la suite A-Force, Hawkeye, Rogue & Gambit  et notre Capitaine Phasma  ! Elle se spécialise donc, semble-t'il, autour de personnages féminins, à quelques exceptions rares !

    Nous connaissons déjà les travaux de l'Italien Marcho Checchetto sur Star Wars :Les Ruines de l'Empire, Obi-Wan & Anakin  et le cross-over La Citadelle Hurlante  en alternance avec d'autres dessinateur dont le très honni par nous-même Salvador Larroca ! Le style de Checchetto est très lisible, propre et net, très détaillé, dynamique et parfois servi par les talents du coloriste quand il ne dessine pas des environnements gris de planètes crépusculaire comme dans Obi-Wan & Anakin  ou encore dans la présente BD !

    Les couvertures, magnifiques, sont signées du Français Paul Renaud ! Dont on savait déjà à quel point il était talentueux (par son travail sur Uncanny Avengers notamment !).

    On avait laissé Phasma à la fin du Réveil de la Force  dans un compacteur d'ordures - clin d'oeil à une scène ultra-célèbre de l’Épisode IV - Un Nouvel Espoir  ! Plus grave pour notre capitaine du Premier Ordre, Finn et Han Solo l'avaient obligé à désactiver les boucliers de la Base Starkiller, conduisant à la destruction de celle-ci !

    Ici, on en reprends là et Phasma parvient à s'échapper à temps, accompagnée du pilote TN-3465, une jeune femme qui ne survivra pas à cette aventure ! En vérité, Phasma a essayer d'effacer les traces de son irruption dans l'ordinateur centrale pour entrer les codes de désactivation et ne pas en endosser la responsabilité - ce qui signifierait sa disgrâce voire son exécution pour "trahison" ! Mais elle découvre qu'un autre officier, Sol Rivas, a accédé aux données et découvert le rôle de la capitaine dans ce fiasco !

    Phasma va donc le traquer jusque sur la planète Luprora, un monde très hostile, lui faisant porter le chapeau de la trahison alors qu'en réalité, elle veut l'éliminer pour ne pas qu'il parle ! La planète Luprora ne va pas lui faciliter la tâches avec ses créatures mortelles, les Tsw'ells et ses indigènes tout aussi dangereux, les R'ora ! Phasma va se montrer fin stratège en s'adjoignant l'aide des Lup'ror, des colons, et les pousser contre les R'ora pour atteindre Rivas, prisonnier de ces derniers !

    Au final, tout se goupille bien pour la capitaine sans pitié et sans scrupules qui éliminera tous les témoins et abandonnera aussi les colons Lup'ror à leur triste sort : l'extinction ! Elle regagnera la flotte du Premier Ordre et fera son rapport au Général Hux alors que ses armées et ses destroyers stellaires s’apprêtent à attaquer D'Qar et la Résistance  - cela nous est raconté dans Les Derniers Jedi !

    Que dire ? Cet album m'a à moitié convaincu ! Côté dessin, c'est assez beau et peaufiné même si comme je l'ai dit l'ambiance de Luprosa ne mets pas en valeur le style de Checchetto ! Cé scénario, c'est au final un récit assez anecdotique qui ne nous en apprends pas beaucoup plus sur Phasma, rien ou presque sur son passé, surtout sur son caractère implacable voire cruel - en tout cas déterminé et on pourrait même dire fanatisé ! Ça me fait dire que le personnage ne méritait pas d'être éliminé par Finn de la façon dont elle l'a été dans l'Épisode VIII ! Peut-être à t'on tout dit sur la capitaine - objet de fantasmes car masquée (à l'instar d'un Boba Fett !) Mais est-elle vraiment morte ? Je pense que oui ! Ou alors elle aurait une capacité surhumaine d'échapper à son destin à la fin de chaque film ?

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars : Poe Dameron - Tome 4 - Soules & UnzuetaParlons peu mais parlons bien du tome 4 de la série Poe Dameron, une des nouvelles séries régulières Star Wars, produite par Marvel depuis le rachat de la franchise par Disney et censé mettre peu à peu en place le nouveau canon ! Ce tome 4 n'a pas de titre car il regroupe plusieurs petites histoires - ou missions ! - de l'Escadron Black commandé par le héros éponyme, au service de la Résistance ! La lutte contre le Premier Ordre continue !

    Disons le tout de suite, je n'ai jamais été emballé par Poe Dameron, un personnage de pilote de haut vol de plus, on avait déjà Anakin, Luke et Han Solo ! Mais bon, je dois concéder qu'ici le scénario de Charles Soule se mets bien en place, pose bien les choses progressivement et ménage son suspens  - même si les enjeux sont limités ! Le conflit ouvert entre les factions opposées n'a pas encore débuté et ce ne sera le cas que dans les films de la Postlogie, Épisode VII et Épisode VIII surtout !

    Le tome 4 regroupe en fait trois récits "courts". On a d'une part "Disparition d'une légende" qui recouvre les comics US issues #14 à #16, l'histoire  "Prise de conscience" qui est en fait l'Annual #1 et enfin le dernier récit, "Histoires de guerre" qui couvre les issues #17 à #19 ! Ça fait déjà pas mal de matériel pour un seul album !

    "Disparition d'une légende" s'ouvre par les obsèques du pilote L'Ulo L'Ampar, un ami de nos héros et un vétéran de la guerre (sa première apparition est dans le comics one-shot "Les Ruines de l'Empire" - durant la Bataille d'Endor). Il faut rappeler qu'il s'est précédemment sacrifié pour sauver l'Escadron Black ! Poe lui rends donc un hommage émouvant et sait trouver les mots qui réconforte son équipe, ceux qui restent !

    Par la suite, Poe Dameron, Snap Wexley, sa copine Karé Kun et Jessica Pava, bref l'Escadron au complet, se voit confier la mission d'aller récupérer du carburant pour la Résistance ! Ils se retrouvent sur un vaisseau-cargo transformé en bombe à retardement - à la manière du film Speed avec Keanu Reeves (impossible de décélérer !) mais ils parviendront à damner le pion à la commandante Malarus, une blonde cruelle et vindicative ! Par ailleurs, celle-ci a fait de l'Agent Terex, le méchant précédent, son esclave par le biais des implants cybernétiques que Phasma a apposé à celui-ci !

    L'Annual est assez peu intéressant en lui-même ! C'est le format qui veut ça ! Difficile de développer un récit intéressant en une seule issue fut-elle de 40 pages ! Ici, Poe se retrouve naufragé dans l'espace, avec BB-8, au milieu d'un champ d'antiques mines impériales et doit empêcher le soldats du Premier Ordre de fait passer des armes sur une planète ! Ses collègues de l’Escadron Black sauveront la mise à notre héros !

    Le combat de Leia Organa, pour prouver l caractère maléfique du Premier Ordre, s'avère difficile et elle est en train de perdre la bataille de l'opinion ! Heureusement, elle peut compter sur les compétences et le dévouement de Suralinda Javos, une alien reptilienne à la peau bleue,introduite précédemment et qui est précisément journaliste ! Celle-ci se rends alors sur la planète Spalex, sur la Bordure Extérieure, pour recueillir des preuves des exactions du Premier Ordres en filmant leur oppression contre les indigènes du coin pour s'approprier des gisements de thorilide ! Jess et Karé accompagnent Suralinda pour cette mission mais les choses tournent mal ! Heureusement, la journaliste a plus d'un tour dans son sac !

    Pendant ce temps, Poe et Snap doivent retrouver le "traître" Oddy Muva, un Abednedo, ancien mécanicien de l'Escadron Black qui a vendu des informations au Premier Ordre ! Il s'avérera que le traître agissait sous la contrainte, sa femme étant en péril ! Poe et Snap se font capturer car la commande Malarus et Terex ont capturé Muva avant eux ! Finalement, toute notre équipe de héros se retrouve sur Spalex, et Oddy Muva revient du bon côté en même temps qu'un héros fait le sacrifice de sa vie !

    Au final, de bonnes histoires - peut-être au déroulement un peu lent !? - qui nous éclairent sur des événements hors-films, le propre des romans et comics en fait ! On attends le Tome 5 qui verra - enfin ! -  l'arrivée de Lor San Tekka et nous rapprochera des péripéties du Réveil de la Force !

    Le dessin - très réussi et très fin - est d'Angel Unzueta - qui succède donc à Phil Noto - hormis pour le court Annual, dessiné lui par Nik Virella !

    A bientôt !

    PS : Je tiens à remercier les lecteurs qui me suivent sur Overblog car je viens sur cette plateforme spécifique de dépasser les 10.000 pages vues (ce qui est peu en comparaison des 232.000 pages vues sur eklablog !).


    votre commentaire
  • Avec le rachat par Disney en 2012, Lucasfilm avait clôturé sa précédente série d'animation The Clone Wars de Star Wars Rebels - Saison 4manière très prématurée ! Dave Filoni avait retenu la leçon et a souhaité donner une fin satisfaisante avec sa série suivante, Star Wars Rebels et il y parvient avec le double épisode final de cette Saison 4 !

    Dans les trois précédentes Saisons, on avait suivi la constitution d'une petite cellule rebelle, très efficace, sur le monde industriel et éloigné de Lothal ! A la fin de la Saison 3, ce groupe du Ghost, le vaisseau d'Hera Syndulla, regroupait autour de la capitaine de ce cargo : Kanan Jarrus, Ezra Bridger, Sabine Wren, Zeb Orrelios et le droïde Chopper ! La Rébellion commençait aussi à prendre forme autour de Mon Mothma et nos héros rejoignaient ce groupe principal, dans sa base de Yavin IV, après la perte de leur propre base, sur Atollon, suite aux manœuvres d'un ennemi redoutable, le Grand Amiral Thrawn tout droit sorti de l'ancien Univers Étendu !

    Dans cette Saison 4, les héros vont s'évertuer à libérer leurs planètes natales ! C'est d'abord l'équipage du Ghost qui libère le monde de Sabine Wren, Mandalore, dans un double épisode ! Puis, ils se lancent dans la libération de Lothal, à l'initiative d'Ezra mais ne pourront pas pour se faire compter sur la Rébellion  - car Thrawn impose un trop gros blocus à ce monde ! Et il ne faut pas oublier qu'"historiquement", la première victoire de la Rébellion est celle de Scarif, dans le film Rogue One ! Si victoire sur Lothal il doit y avoir, ce sera du fait d'une cellule indépendante !

    Les compagnons de combat réunis autour d'Ezra vont se regrouper et s'organiser ! En fait, ce sont tous les alliés rencontrés au cours des Saisons précédentes qui vont embrasser la cause ! On a bien sûr les soldats clones à la "retraite", Rex, Gregor et Wolffe mais aussi Hondo Ohnaka le pirate, l'ex-gouverneur Azadi, l'Agent Kallus qui a précédemment fait déflexion, le contrebandier Vizago, et Ketsu Onyo, pour les principaux !

    Parmi les opposants, et lié à Thrawn, on retrouve avec grand plaisir le personnage de Rukh le Noghri, sorti lui aussi des premiers romans de Timothy Zahn dans l'univers Star Wars !

    Le combat pour Lothal s'annonce difficile  -et un des six personnages principaux fera le sacrifice de sa vie pour sauver ses compagnons du Ghost  ! Un autre personnage disparaît dans les Régions Inconnues à la fin de la Saison ! Quid de Kanan et Ezra sachant que Luke Skywalker est censé être le dernier Jedi ?

    Enfin, la mythologie de la Force est largement développée et prends des directions inattendues ! On a par exemple ces énormes Loup de Lothal ! Et plus encore les mystères du temple Jedi de Lothal sont  bien intrigants avec cette fresque représentant les Dieux de Mortis - de la série The Clone Wars ! - qui ouvre un passage vers le "Mondes entre les mondes" - et autorise le voyage dans le temps, reliant ainsi la Prélogie, la Trilogie originale, la Postlogie, The Clone Wars et Star Wars Rebels !

    Un autre personnage fait son grand retour ! Qui ? Quelqu'un qu'on croyait morte ! Est-ce en rapport avec ce t-shirt que Filoni portait à une convention sur lequel était écrit "Ahsoka lives !" ?

    Le dernier épisode double est haletant et épique à souhait ! Et donc un autre personnage - deux autres en fait ! - "disparaît" ! L'épilogue est aussi très émouvant - qui nous montre les différents "survivants" quelques années plus tard, après la victoire de la Rébellion à Endor ! Deux de ces personnages vont se lancer dans une quête dans l'Espace Sauvage pour retrouver un de leurs amis ! Ce qui laisse présager une troisième série d'animation dans le futur - dans la continuité ? Le sort de Thrawn est également en suspend !

    Concernant une éventuelle autre série, on n'a encore aucune info pour l'instant ! Mais il semble que les Régions Inconnues et l'Espace Sauvage soit mis en avant à l'avenir ! Thrawn et les Chiss en sont originaires, Snoke aussi semble-t'il et son  Premier Ordre ! On nous laisse entendre que Palpatine craignait quelques menaces dans ces régions de l'espace encore inexplorées ! Va-t'on assister à un retour des Yuuzhan Vongs dans l'Univers Canon ? L'avenir le dira !

    En tout cas, je trouve que Disney fait vraiment du bon travail ! Les artistes à l’œuvre renouvellent Star Wars : Rian Johnson - de façon polémique ! - avec l’Épisode VIII - Les Derniers Jedi - ou Filoni avec son "Monde entre les mondes", concept assez osé je l'avoue !

    J'adore Star Wars depuis 40 ans et ce n'est pas prêt de s'arrêter !

    Voilà, j'ai essayé de ne pas trop vous spoiler !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Le tome 2 de la Trilogie "Dark Bane" s'intitule La Règle des Deux - et est toujours signé par Drew Karpyshyn ! Il relate des événements Star Wars - Dark Bane : La Règle des Deux - Drew Karpyshynse déroulant entre mille ans et 990 ans avant la Bataille de Yavin ! C'est toutefois un roman "Légendes" qui a fait l'objet d'une réédition au sein d'une Intégrale fin 2017 !

    Dans La Menace fantôme, à la fin du film, Yoda évoque la Règle des Deux mise en place par Dark Bane : "Toujours par deux ils vont ! Un Maitre et un Apprenti" ! C'est en effet la nature du pouvoir au sein du Nouvel Ordre Sith ! Le Maître détient le pouvoir et le disciple le convoite !

    Dans le tome 1 de cette Trilogie "Dark Bane", La Voie de la Destruction, celui qui est devenu un puissant Sith a annihilé l'ancien Ordre Sith au moyen d'une sorte de "Bombe de Force" sur Ruusan. Cette fois-ci, il rebâtit sur ces ruines et se trouve une apprentie, la jeune Zannah, qui malgré son jeune âge, possède une affinité certaine avec la Force et est attirée par le Côté Obscur !

    On voit dans ce roman comment Bane et Zannah construisent leur ordre secret, en tissant un réseau de contacts, toujours dans le plus grand secret ! Le but est bien évidemment la destruction des Jedi à long terme, but qu'achèvera Palpatine, un millénaire plus tard dans la Prélogie !

    Les Jedi ne se doutent de rien ! Pourtant l'un d'entre eux, Johun, padawan de Maître Hoth, mort sur Ruusan, se doute qu'une menace plane et mène l'enquête !

    Bane, lui, est hanté par des visions du Côté Obscur et se rends sur une lune ! Là il va être confronté aux Orbalisks, des sortes de gastéropodes qui se collent à son corps et lui confèrent une armure protectrice ! Dès lors, Bane ne peut plus apparaître en public du fait qu'il ne passerait pas inaperçu ! Il œuvre dès lors dans l'ombre et par l'intermédiaire de Zannah !

    Zannah, elle, est visitée par le spectre de son cousin Darovit !

    Le livre fait une retcon concernant les films et l'Univers Etendu et efface des incohérences en clarifiant ce qui concerne la Réforme de Ruusan. La figure de Tarsus Valorum, un ancêtre du Chancelier de l'Episode I apparaît également !

    Si les personnages sont bien campés et définis, l'intrigue en elle-même est assez pauvre ! Ce roman se repose en partie sur les liens qu'il tissent avec le jeu vidéo Star Wars - Jedi Knight et le comics Jedi VS Sith ! Il ne prends son véritable intérêt qu'au sein de la Trilogie du personnage principal de son récit !

    Néanmoins, il y a eu pire en romans Star Wars et ce roman reste plaisant !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - La Citadelle Hurlante - Aaron & GillenAvec La Citadelle Hurlante, Marvel produit - après Vador : Abattu - son deuxième cross-over, cette fois entre la série Star Wars  de Jason Aaron et la série Docteur Aphra de Kieron Gillen. Cet arc se distribue - après un prologue illustré par Marco Checcheto - entre les numéros 31 et 32 de Star Wars - scénarisé par Aaron et illustré par Larroca  - et les numéros 7 et 8 de Docteur Aphra - avec Kieron Gillen à l'écriture et Andréa Broccardo au dessin !

    Que dire de cette nouvelle histoire ? Elle n'apporte rien et on est proche du désastre ! je passe sur le dessin toujours aussi affreux de Larroca qui est vraiment un artiste sans aucun talent - et dont je me dis qu'il doit avoir des "dossiers" sur ses patrons de Marvel pour qu'on le maintienne encore sur ces séries ! Ses visages de personnages sont photoshopés et de simples décalques de photos ! L'autre dessinateur, Broccardo - avec un style proche du cartoon carrément pas adapté à une histoire gothique - n'est pas beaucoup mieux ! Seul Checcheto fait le job avec pour lui des dessins d'une grande tenue !

    Mais le pire, c'est ici le scénario ! On n'est carrément pas inspiré ! Aphra a récupéré précédemment le cristal de Rur et veut présenter Luke Skywalker à une reine symbiote pour que celle-ci consente à libérer l'esprit emprisonné dans la pierre précieuse ! Luke espère pour sa part trouver en Rur un maître capable de le former !

    Mais voilà la Reine veut dominer tous nos héros y compris Han Solo, Leia Organa et Sana venus se jeter dans les griffes du loup ! Elle assujettit les gens au moyen de symbiotes -entraperçus dans le premier tome des aventures d'Aphra - symbiotes qui possèdent un esprit de ruche ! Voilà une histoire qui se veut gothique, voire d'horreur et c'est bien là le problème !

    Je  vous ferais grâce des nombreuses incohérences dont le scénario est truffé ! Le soucis, c'est que cela ne cadre pas avec l'"esprit Star Wars" ! De même, c'est quoi ce pouvoir de la Reine qui se téléporte façon Matrix ? Ou encore la scène où elle aspire le fluide vital de Luke ? Et évidemment, comme je vous l'ai dit le dessin de Larroca n'arrange rien !

    Ça sort ce mois de janvier 2018 en comics kiosque ! On est un peu obligé de l'acheter si on est fan complétiste ("vache à lait" ?). Si, un point positif est que ce roman creuse les rapports entre les personnages principaux ! Il faudrait aussi que je relise la série Vador pour voir si Aphra avait capté que Luke était le fils de Vador ! A priori non ! Elle doit savoir que Luke est le fils d'Anakin Skywalker mais n'a pas saisi que Vador était en réalité Anakin ! Or comme Luke sait déjà qu'il est le fils d'Anakin, pas de révélations fracassantes avant l'Épisode V qui viendrait casser la cohérence !

    Voilà pour ce cross-over ! Jusque ici, Marvel ne se dépatouille pas trop bien avec ses histoires partagées Star Wars ! Et Larroca vient sur la série principale Star Wars à partir du numéro /issue 38 ! Pas ça par pitié !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • L’Ère Disney a apporté son nouveau lot de personnages à la Saga Star Wars ! J'aime particulièrement la série télé Star Wars Rebels et avais apprécié aussi les deux tomes de la série de BD Kanan ! Le roman de John Jackson Miller - surtout connu jusqu'à présent pour sa série de BD Star Wars - Chevaliers de l'Ancienne République - intitulé Star Wars - Une nouvelle aube raconte la rencontre onze ans avant la Bataille de Yavin de Kanan Jarrus, Jedi qui se cache et l'activiste Hera Syndulla autour d'une histoire d'exploitation d'une ressource minière sur la planète Gorse et sa lune Cynda, la thorilide, nécessaire aux flottes de Star Destroyers de l'Empereur !

    Pourtant Kanan avait toujours voulu mener profil bas, en livrant du baradium, un puissant explosif, sur les sites miniers ! Mais cela change avec l'arrivée du comte Denetrius Vidian, un cyborg, venu sur Gorse en tournée d'inspection ! On s'apercevra qu'en réalité, le passé du comte est lié à cette planète, un passé qu'il a voulu enfouir avant sa renaissance en cyborg et que par ailleurs ce méchant nourrit de sombres projets pour les mineurs !

    En effet, l'Empereur, qui étends sa machine de guerre, exige qu'on triple la production de thorilide ! Vidian va mettre la main sur le rapport d'un lanceur d'alerte un peu fou, Skelly, avertissant que la lune Cynda pourrait exploser, pour précisément faire exploser le satellite et récolter plus de la précieuse substance - et ainsi aussi contrecarrer son rival, le baron Danthe !

    Kanan va faire la rencontre d'Hera venu glaner des infos sur Vidian et va devoir protéger ce monde. Il pourra aussi compter sur l'aide de Zaluna, une experte en surveillance sullustéenne qui sera bien utile pour berner l'Empire ! Vidian se révèle un cyborg cruel, par définition  totalement dépourvu d'humanité !

    On retrouve aussi dans ce roman la capitaine impériale Rae Sloane, déjà vu dans Kanan  - dont l'action se déroule après ! - et appelé à jouer un rôle dans l’Ère post-Endor à partir du roman Riposte de Chuck Wendig !

    C'est un bon petit roman d'aventures qui montre la rencontre des deux premiers membres de l'équipe de Rebels, les prémisses de la Rébellion ! En fait de Rébellion, on a encore là plutôt des francs-tireurs, nulle allusion à Bail Organa ou Mon Mothma ! Mais l'idée de résistance à l'Empire chemine ! Entre les Épisodes III et IV, la Galaxie est encore dans le plus grand désarroi et sous la botte de Palpatine !

    A bientôt !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique