• Arrow - Saison 4

    Nous voilà à la Saison 4 d'Arrow, l'Archer Vert, et cette fois les enjeux sont haussés d'un facteur puissance 10 ! Avec en face un méchant qui a quasi la puissance d'un dieu, il va s'agir pour notre équipe de super-héros de sauver le monde d'une apocalypse nucléaire !

    La série tire intelligemment profit de tout ce qui a été introduit en termes de personnages, d'éléments scénaristiques des trois premières Saisons, y ajoute de nouveaux personnages et tisse des liens/cross-overs avec d'autres séries : l'Arrowverse ! On rencontre ainsi John Constantine (qui a eu droit à sa propre série d'une seule Saison) ou Vixen, la femme au totem (qui elle est au centre d'une mini-série d'animation en 2 Saisons) - l'Arrowverse se complexifie et on a aussi un cross-over avec Flash (avec le personnage de Hawkgirl), cross-over dont je vous parlerai lors de mon billet sur la Saison 2 de Flash. Les protagonistes se mettent en place aussi pour le lancement de Legends of Tomorrow  !

    Au début de la Saison, Oliver et Felicity ont quitté Starling City pour tenter d'avoir une vie paisible ! Mais le devoir et leurs amis les rappellent car un groupe d'importuns, les Fantômes, terrorisent la ville ! Ils sont liés à Damien Darhk, un ancien de la Ligue des Assassins, déjà mentionné dans la Saison 3 et qu'on voit ici sous les traits de Neal McDonough. Ce méchant tire ses pouvoirs de nature magique d'une ancienne idole qui lui transfère l'énergie des morts qu'il cause.

    Les origines de cette idole nous renvoient une fois de plus au passé d'Oliver Queen - toujours joué par Stephen Amell - à travers des flash-backs où notre héros affronte sa part d'ombre et retourne sur l'Île de Lian Yu et rencontre le Baron Reiter qui trafique de la drogue et convoite la mystérieuse statuette précédemment mentionnée ! J'ai trouvé que dans cette Saison les flash-backs présentaient moins d'intérêts et que cette partie de l'intrigue avançait très - trop ? - lentement !

    Oliver est décidé à donner un second souffle à Starling City ! Pour cela, il va se présenter aux Municipales ! Mais Darhk dirige lui le projet Genesis - qui est une forme de Déluge pour repartir de zéro en faisant Tabula rasa ! On apprend qu'il a des liens avec l'organisation HIVE ! Au passage John Diggle retrouve son frère Andy qu'il croyait mort et qui est joué par Eugène Byrd. Mais celui-ci est passé à l'ennemi et la relation entre les deux frangins va être compliquée amenant l'un des frères à prendre une mesure extrème !

    Cette Saison 4 voit le retour de Sara Lance - toujours interprétée par Caity Lotz - qui ne fait qu'une brève apparition le temps d'être ressuscitée par le Puit de Lazare et de voler vers les cieux de Legends of Tomorrow  !

    Felicity Smoakes (baptisée Overwatch dans ces épisodes)  est le grand amour d'Oliver et lui restera fidèle à la fin de la Saison malgré des disputes et des aléas comme le fait pour la jeune femme de se retrouver à un moment dans un fauteuil roulant ! Provisoirement je vous rassure ! Elle retrouve son père, le hackeur de haut-vol et criminel Noah Cuttler - joué par Tom Amandes - et entame un début de réconciliation avec lui en désamorcant des ogives nucléaires !

    S'opposer à Darhk s'avèrera extrèmement dangereux et l'équipe en paiera le prix fort puisqu'un de ses membres va trouver une mort qui semble définitive !

    Face à la puissance du méchant de la Saison qui tire sa force des morts qui s'accumulent, Green Arrow devra contrer sa magie néfaste en lui opposant la volonté de l'ensemble de ceux qui croient en l'espoir, et qu'il saura galvaniser ! C'est un message un peu manichéen mais clair et efficace !

    Voilà, je ne rentre pas plus dans les détails, les personnages de second plan et les intrigues secondaires. La série devient plus ambitieuse et a toujours son côté sombre ! On a aussi un revirement inattendu et un nouveau statu-quo en guise d'épilogue à cette Saison 4. Comme toujours, j'ai adoré et je recommande ! J'aime presque autant le Arrowverse (plus orienté TV) que le MCU (plus cinéma) !

    A bientôt !

    « Camping - Fabien OntenienteLes Maitres de l'Univers : Révélation - Saison 1 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :