• Willow - Ron Howard

    Si Star Wars reste le maïtre-ouvrage de George Lucas, on doit également à ce faiseur d'univers le scénario de l'épopée d'heroic-fantasy Willow, sortie sur les écrans en 1988 et réalisée par Ron Howard que Lucas avait précédémment dirigé dans American Graffiti ! Une nouvelle équipée dans le merveilleux avec Warwick Davis, acteur de petite taille dans le rôle de Willow Ufgood et Val Kilmer en aventurier-guerrier Madmartigan !

    Le cruelle reine tyrannique Bavmorda, jouée par Jean Marsh, dirigeante des Daïkinis (les humains) craint, suite à une prophétie, la venue d'une princesse qui mettra fin à son règne. A la manière du roi Hérode et trouvant des échos avec la légende de Moise sauvé des eaux, la despote décide de rassembler les femmes enceinte mais un bébé échappe au supplice.

    Le bébé est recueilli par Willow, un fermier mais qui doit pour éviter que le malheur s'abatte sur son village rapporter celui-ci aux humains ! Par la suite, Willow rencontre et fait équipe avec Madmartigan tandis que la fée Cherlindrea lui révèle le destin d'Elora, la petite princesse. Notre héros doit alors confié le bébé à la magicienne Fin Raziel - jouée par Patricia Hayes, d'autant que Sorsha, jouée par Joanne Whalley - mon personnage préféré du film, la fille de Bavmorda et un général de la Reine, Kael, sont à la recherche du bébé !

    Bavmorda parvient a vaincre Fin Raziel et Willow, Madmartigan et Sorsha qui est tombée amoureuse du beau guerrier et trahi sa mère, font équipe et se rendent au château de Tir Asleen dont toute la population a été congélée par magie ! Ils recoivent l'aide d'Airk Thaughbauer, joué par Gavan O'Herlihy, ancien compagnon d'armes de Madmartigan.  A l'aide de sorts et par le recours à l'épée, le petit groupe finira par vaincre Bavmorda, non sans subir de pertes ! A la fin, Willow développe son potentiel de magicien !

    Un film qui vaut tant pour son histoire, ses personnages attachants et ses rebondissements que pour ses effets spéciaux, mis en oeuvre par Industrial Light & Magic ! Signalons dans ce domaine, les premières expérimentations convaincantes de la technologie du morphing - que Michael Jackson réutilisera quelques années plus tard dans son clip "Black or white" ! Des avancées majeures dans le domaine de l'infographie furent réalisées à l'occasion de ce film par la boite de SFX crée par Lucas !

    La bande originale est composée par James Horner et on retiendra le "Willow's Theme" !

    Présenté au Festival de Cannes en 1988, le film a recut un accueil mitigé ! Il fut nommé dans plusieurs catégories aux Saturn Award en 1990 (meilleur film fantastique, meilleurs SFX, meilleure actrice dans un second rôle pour Jean Marsh et du meilleur acteur pour Warwick Davis) mais ne remporta que celui des meilleurs costumes ! Il fut aussi nommé pour l'Oscar du meilleur montage sonore et celui des meilleurs effets visuels lors de la 61ème Cérémonie des Oscars et pour le prix Hugo du meilleur film en 1989 !

    Un film dans le genre héroic-fantasy qui a part les films tirés de Tolkien et les films autour de Conan ne compte pas autant de films que ça !

    Vous passerez un excellent moment avec Willow !

    A bientôt !

    « La Pensée et le Mouvant - Henri BergsonStar Wars - Jedi : Fallen Order - Dark Temple »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :