• War - U2

    War - U2Qui ne connaît pas le groupe de rock irlandais U2 ? Avec notamment la grande figure de Bono, toujours engagé dans maintes causes politiques et humanitaires ! Nous n'allons pas revenir ici sur l'histoire du groupe depuis sa formation mais poser le focus sur un de ses plus célèbres albums, le troisième album studio, War, sorti le 28 février 1983 !

    War  est le plus impertinent des albums de U2 jusqu'à présent, étendard de toute une génération avec surtout deux de ses titres parmi les plus connus de la formation, "Sunday Bloody Sunday"  - sur la guerre civile en Irlande du Nord - et "New Year's Day" ! Toujours et déjà l'engagement politique ! Un opus combattif donc !

    U2 sortait alors de la tournée liée à son précédent album October, galette qui avait connu un succès mitigé ! Il s'agit dès lors de se relancer et de travailler sur un nouveau disque. Le groupe s'adjoint les services de Jimmy Destri, claviériste de Blondie ou encore de Sandy Pearlman qui a travaillé avec The Clash ! Steve Lillywhite est à la production.

    Le premier titre à naître des sessions d'enregistrement est "The Refugee", morceau très pêchu et à message !

    War  est véritablement le disque qui va faire passer U2 du statut d'espoirs du rock à celui de stars mondiales ! Il faudra désormais compter avec Bono et The Edge !

    Cet album doit, dans l'esprit du groupe, décrire leur époque, la fin de la Guerre Froide - dont on ne sait pas - mais on le pressent devant l’essoufflement de l'URSS ! - que c'est la fin ! Mais pas la fin de l'Histoire, n'en déplaise à Fukuyama ! En 1983, il y a encore de nombreuses crises dans le monde comme la course aux armements, tensions avec l'IRA, guerre des Malouines...

    L'album se compose de dix chansons - ce qui est peu ! - mais quelles chansons ! Ca s'ouvre fort avec "Sunday Bloody Sunday" - un style direct d'une rare intensité caractérise ces titres ! Le disque ne traite cependant pas que de la guerre mais aussi de l'amour sous toutes ses formes : "Faites l'amour, pas la guerre !".

    "Seconds" est une chanson qui parle de la prolifération nucléaire - et place pour la première fois The Edge en interprète principal.

    "New Year's Day" avec son introduction au piano et ses déchirures de guitares au refrain est désormais un titre mondialement célèbre. Tout comme l'est son clip. Clip qui symbolise bien le "rock héroïque" de U2 !  La chanson puise ses origines dans une chanson d'amour de Bono à sa femme puis fut plus tard dédiée à Lech Walesa et à son syndicat contestataire en Pologne, Solidarnosc ! On ne perds jamais de vue l'engagement politique avec U2 !

    "Like A Song" est le morceau le plus violent de l'album où Bono s'en prends aux critiques musicales et aux punks guère crédibles à cette époque.

    "Drowning Man" est une ballade. "Two Hearts Beat as One" avec son clip tourné devant le Sacré-Coeur à Paris, est une chanson d'amour écrite durant la lune de miel de Bono aux Bahamas. "Red Light" voit lui la contribution des trois chanteuse du groupe Kid Creole and the Coconuts qui apportent une touche féminine à l'album? "Surrender" est un morceau complexe écrit par Bono qui parle de la drogue pù il est dit qu'il faut savoir abandonner ce qui est mort en soin sa part d'ombre !

    La chanson "40", enfin, avec son refrain "How long to sing this song" clôture l'album et fera de même pendant longtemps pour les concerts de U2.

    Un album qui fait aujourd'hui l'unanimité ! Pourtant les critiques furent plus mitigées à sa sortie ! On eut évidemment droit à une tournée promotionnelle, les membres de U2, Bono en tête, étant de grandes bêtes de scène - qui attira les foules et contribua à la renommée du groupe !

    Aujourd'hui War est une des pierres angulaires des années 1980 ! Une œuvre d'art, un des 1001 albums qu'il faut avoir écouté dans sa vie" ! Je possède cet album depuis ma jeunesse et à l'époque de son achat, dans les années 1990, n'avais pas été plus emballé que cela mais avec la maturité, et en le réécoutant aujourd'hui, je dois dire que c'est "du tout bon" !

    Pour votre culture musicale, un passage obligé !

    A bientôt !

    « The Savage Sword of Conan - Tome 2 : Le Colosse NoirSouvenirs dormants - Patrick Modiano »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :