• Vie de Ian Fleming - II - La carrière d'espion

    Quatre mois avant la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, Ian Fleming est invité par l'amiral John Henry Godfrey, directeur de la Naval Intelligence Division à déjeuner au Carlton de Londres. Ce dernier lui propose un "poste très spécial" durant le conflit. Fleming réponds positivement. et sa vie prends les allures d'un roman d'espionnage !

    Quelques temps après, Fleming reçoit davantage d'informations : il devra servir d'adjoint à l'amiral et d'agentVie de Ian Fleming - II - La carrière d'espion de liaison entre les différences services de renseignement et à élaborer des plans contre les nazis.

    Fleming est ravi de cette nouvelle opportunité - fasciné qu'il est depuis toujours par les espions ! Il regrette de ne pas mettre les pieds sur le terrain et de se contenter d'une tâche d'administration et de planification étant un élément trop important pour qu'on risque sa vie. Il prépare mais jamais n'accomplit ! A l'exception d'une mission auprès de l'amiral Darlan au printemps 1940 pendant la débâcle française. Il s'aventure ainsi à Tanger en février 1941 pour vérifier l'état des services sur ce front.

    En juin 1941, Fleming accompagne l'amiral Godfrey aux États-Unis pour mettre en place une coopération. Son premier contact avec J. Edgar Hoover, le chef du FBI est plutôt décevant ! Il rencontre aussi sir William Stephenson, le millionnaire canadien à la tête des services secrets britanniques en Amérique du Nord et du Sud, rencontre qui se passe mieux. Fleming considère ce dernier, un homme très méticuleux et très organisé comme l'un des plus "grands agents secrets" de cette guerre. Par la suite, au cours d'un second séjour en Amérique du Nord, Fleming va suivre des cours de "sabotage" au Canada : maniement d’armes à feu, crochetage de serrures et ouvertures de coffres-forts, emploi d'explosifs et de mines...

    De retour en Angleterre à l'été 1941, Fleming fait montre d'encore plus d'efficacité. Il est lieutenant puis capitaine de frégate et prends la tête du 30th Assault Unit en 1942, unité qui est chargé de s'emparer de documents et de matériels sur le continent occupé par les Allemands. Il planifie des opérations incroyables mais n'exécute toujours pas. Le frisson pour le futur papa de James Bond, ce sera dans ses romans dont il commence à mûrir le projet.

    Parmi les missions mises en chantier par Fleming, il y a le scénario Ruthless qui vise à approcher un sous-marin Allemand en se faisant passer pour un bombardier de l'Axe en difficulté afin de s'emparer de la machine à codage Enigma et de ses clefs. Ce projet, ne sera pas mis en œuvre et Alan Turing, un brillant mathématicien craquera le code dans d'autres circonstances !

    La guerre se termine et Fleming s'achète un terrain à la Jamaïque pour y vivre. Démobilisé, il travaille dès lors pour un magnat de la presse, Lord Kemsley. 007 va bientôt voir le jour !

    A bientôt !

    « Histoire de la Folie - II - Le Moyen-ÂgeBleach - Memories of Nobody »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :