• Vie de Ian Fleming - I - Les années de formation

    J'ai déjà eu l'occasion de faire plusieurs billets sur les films de James Bond. Mais le célèbre agent britannique est avant tout une création littéraire de Ian Fleming dont je vais vous conter l'existence dans trois articles ! La carrière militaire de l'homme a en effet fortement influencé son œuvre !

    Ian Lancaster, né le 28 mai 1908, est le deuxième fils de Valentine Fleming et d'Evelyn Sainte- Croix Rose, dans une famille de banquiers prospères. Le futur créateur de 007 passe ses neuf premières années choyé dans la propriété familiale d'Ipsden. Il montre une vigueur physique indéniable, est plutôt grand mais gâté, se comporte comme une forte tête ! Son caractère difficile empire encore avec la mort de son père sur le front français le 20 mai 1917.

    Elevé par sa mère veuve et riche, Ian est envoyé au prestigieux collège Eton, près de Londres mais dans l'ombre de son frère ainé, il a du mal à trouver sa place. Il se compose alors un rôle de dandy aux allures cynique qui plait beaucoup aux jeunes filles ! Il remporte aussi des jeux sportifs ! Mais ses bulletins demeurent mauvais...

    Préoccupée, sa mère l'envoie alors dans l'académie militaire de Sandhurst en 1926 puis à l'école Tennerhof dans le Tyrol l'année suivante ; cours renforcés d'Allemand, lectures des classiques, stages de ski sont au programme. Il est sans pitié avec les jeunes Autrichiennes !

    Fleming s'inscrit à l'université de Munich en 1928 puis en 1929 à l'université de Genève. Il occupe alors un poste temporaire au bureau de coopération intellectuelle de la SDN, rencontre Albert Einstein et Carl Jung. Par la suite, il échoue lamentablement à l'examen des Affaires étrangères mais trouve un emploi de journaliste dans l'Agence Reuters, en 1931, qui l'envoie en reportage à Moscou deux ans plus tard assister au procès de six ingénieurs anglais arrêtés par le Gépéou. Ce voyage va énormément le marquer et à son retour, il est incité par le sous-secrétaire permanent aux Affaires étrangères à raconter cette expérience. Il a acquis là en effet une connaissance précieuse de l'URSS et le président de Reuters en est fortement impressionné !

    Ensuite, Fleming part pour l'Extrême-Orient. Mais malgré cela, il présente plus tard sa démission car on lui a proposé une situation dans une banque d'affaires. Ian Fleming préfère alors se la "couler douce" dans la banque Cull & Co puis dans une agence de change. On est loin de la vie aventureuse de 007 !

    Pourtant, la Guerre qui se profile va tout changer !

    A bientôt !

    « 1Q84 - Livre 3 - Haruki MurakamiJ'apprends - Brigitte Giraud »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :