• Valérian - Tome 6 : L'Ambassadeur des Ombres - Christin & Mézières

    Valérian ( Tome 6 : L'Ambassadeur des Ombres - Christin & MézièresEn 2017, Luc Besson a réalisé l'adaptation de l'univers de Valérian et Laureline dans Valérian et la Cité des mille planètes - qui s'est révélé un fiasco commercial ! A l'origine de ce film, il y a le sixième album de la série, L'Ambassadeur des Ombres, opus très riche en races extraterrestres diverses et improbables car se déroulant sur Point Central, le cœur de la civilisation intergalactique ! Le récit se déroule par ailleurs comme une enquête policière, ce qui est plutôt propice à donner un film !

    Restons en à cet album pour cet article (on parlera du film de Besson, que je n'ai pas encore vu, une autre fois !). Valérian et Laureline, nos agents spatio-temporels, accompagnent l'ambassadeur terrien, l'"Ambassadeur des Ombres" à Point Central, où la Terre doit diriger les affaires pour la première fois depuis l'origine de ce lieu symbolique. L'ambassadeur amène dans ses valises une politique où la Terre doit prendre la tête d'un Fédération de planètes - ce qui arrangera les affaires de la planète bleue ! Mais les choses ne se passent pas comme prévu car l'ambassadeur est kidnappé !

    Dès lors, Valérian - qui suivi l'ambassadeur ! - et Laureline sont séparés la majeure partie de cet album et on suit la belle aventurière de l'espace qui enquête pour retrouver son compagnon et coéquipier ! Des éléments appelés à perdurer dans la BD sont introduits ici tel le Transmuteur Grognon de Bluxte - qui "transmute" et qui "grogne" et le trio de Shingouz - qui sont des informateurs intéressés par l'argent - même si l'un d'eux est amoureux de Laureline ! On peut noter par ailleurs une certaine ressemblance entre le Watoo, Toydarien, de Star Wars - Épisode I - et ces Shingouz, preuve encore de la dette que Lucas a à l'égard de Christin et Mézières (influence que Lucas n'a jamais reconnu !).

    Laureline va donc se balader d'un point à l'autre de Point Central, cet agglomérat de modules qui se sont  ajoutés les uns aux autres au fil des siècles ! On va découvrir maintes races extraterrestres dans une BD qui fait donc la part belle à l'altérité et où les aliens ne sont pas forcément hostiles ! Les maîtres d’œuvre de cet album font donc quelque part un vrai travail d'ethnologue !

    On a ainsi les Kamuniks, des espèces de centaures guerriers,  les Suffuss, des grosses amibes métamorphes, les Zools, des humanoïdes à tout faire de Point Central, omniprésents mais discrets, les Bagoulins, des mercenaires des basses-oeuvres,  les Groubos, des géants aquatiques et les méduses télépathes Zuurs qui sont des sortes de "poissons-pilotes" des premiers, les Gniarfs -rêveurs, qui contrôlent, comme leur nom l'indique, les rêves et enfin une mystérieuse race, les premiers habitants, fondateurs de Point Central, depuis longtemps oubliés, qui ne voient pas d'un bon œil les plans de la Terre et sont à l'origine de l'enlèvement de son ambassadeur ! Laureline va remonter toute cette piste, accompagnée du "Colonel-Protocole" et finalement retrouver Valérian et l'envoyé de la Terre !

    Tout ceci se terminera par la révolte et la prise de pouvoir sur Point Central d'un des peuples mentionnés plus haut et par le rapatriement des Terriens !

    C'est comme toujours une excellente histoire - mais la fin m'a laissé...sur ma faim ! Nul doute que l'intrigue autour de Point Central connaitra des rebondissements dans les prochains albums ! C'est exotique, humaniste et divertissant ! C'est un album de 1975, à l'opposé de la SF de l'époque !

    A bientôt !

    « Star Wars - Dark Bane : La Dynastie du Mal - Drew KarpyshynParménide - Platon »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :