• Valérian - Tome 20 : L'Ordre des Pierres - Christin et Mézières

    Tranquillement mais sûrement, le duo Christin et Mézières nous acheminent vers le dénouement de leur Saga Valérian qui s'annonce déjà surprenante, avec l'introduction des Wolochs, ces monolithes noirs et titanesques, incarnation du Mal Absolu et aussi hommage avoué à 2001, l'Odyssée de l'Espace  de Stanley Kubrick ! Nous en sommes en effet déjà au Tome 20 : "L'Ordre des Pierres" !

    Valérian et Laureline ont laissé leur astronef légendaire "au garage" sur Syrte, Capitale de l'Empire des Mille Planètes, aux bons soins de Jal et ils se sont embarqués pour l'Inconnu avec l'équipage de l'exploratrice "rugueuse"  Singh'a Rough'a avec d'autres compagnons tels que Rott Otto, Bras-de-Fer, Molto Cortès et le Docteur Chal'Darouine ! Durant le voyage, chacun des protagonistes décrit ce qu'il imagine trouver dans le Grand Rien !

    Très vite, la situation va dégénérer car nos héros se retrouvent confrontés aux mystérieux et énigmatiques, insondables Wolochs et leurs agents, le Triumvirat de Rubanis ! Les Wolochs ne font pas de quartiers et écrasent littéralement une grande partie de l'équipage de la capitaine Singh'a Rough'a puis réduisent son astronef en charpie !

    Le message est clair ! Il ne fait pas bon traîner dans le Grand Rien ! Et surtout, la présence d'humanoïdes n'est pas tolérée par les cruels monolithes ! Mais nos agents spatio-temporels ne sont pas près de renoncer à leur quête dont ils espèrent qu'elle les mettra sur les traces de leur chère planète Terre disparue ! Avec l'équipage d'explorateurs et avant d'être décimés, ils ont le temps d'aborder une trentaine de planètes de cette immense vide sidéral !

    Pendant ce temps, la jeune Ky-Gaï, couturière de son état, rencontrée dans le Tome précédent, le Tome 19, et accompagnée par le Schniarfeur, mènent leur petite entreprise capitaliste de fabrication de scaphandres spatiaux mais ne peuvent s'empêcher de s'inquiéter pour leurs amis, l'intrépide Valérian et la belle Laureline !
    Ils vont découvrir l'Ouvretemps, un artefact puissant - et pas utilisé au summum de ses capacités ! - de la tribu Limboz dont le monde a jadis été détruit pas les Wolochs !

    Grâce à l'Ouvretemps, "capable de montrer ce que l'on désire", Ky-Gaï et son grognon petit compagnon se portent au secours de nos héros qu'il tirent du pétrin ! A la fin, l'espoir renaît lorsque  Laureline a une vision de la Terre par le biais de l'Ouvretemps !

    La suite et la conclusion dans le Tome 21 qui s'appelle précisément "L'Ouvretemps" !

    A bientôt dans les étoiles !

    PS : Ce billet est le 100ème billet dans la sous-rubrique SF sur Overblog !

    « Où en sommes-nous ? - Emmanuel Todd (1ère partie)La Pensée et le Mouvant - Henri Bergson »

  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Juillet à 19:00
    Hey, you used to write wonderful, but the last few posts have
    been kinda boring? I miss your super writings.

    Past few posts are just a little bit out of track! come on!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :