• Underworld 2 : Evolution - Len Wiseman

    Après Scarlett Johansson, on reste dans les femmes d'action qui prennent en main leur destin avec Kate Beckinsale, alias Selene dans le film de 2006, suite de la franchise qui voit s'affronter la lignée de Vampires et celles des Lycans à savoir Underworld 2 : Evolution signé toujours Len Wiseman.

    En fait, il semble que dans l'opus 1, on n'ai eu affaite qu'aux sous-fifres, Viktor, Kraven et Lucian - et les derniers méchants du premier films sont vite éliminé au début de ce nouveau récit qui en est dans la parfaite continuité ! De l'action et des complots millénaires sont au programme !

    A l'origine du conflit entre les deux lignées de monstres, si on remonte au début du XIIIème siècle , il y a les deux fils d'Alexander Corvinus, Markus le premier Vampire et William le premier Lycan, sortes de Abel et Cain surnaturels; Aux premiers temps, William et sa meute faisaient des ravages et Viktor et Amélia le capturent alors et m'enferment en un lieu secret que seuls des médaillons peuvent ouvrir ! Markus n'est pas trop d'accord mais ronge son frein !

    Des siècles plus tard, Markus décide de passer à l'action de nos jours et de délivrer son frère ! Il se met en quête des médaillons et c'est là que Selene intervient car le secret qui entoure la mort de sa famille et la transformation de la jeune femme en vampire à trait à ces clés et au conflit originel !

    Selene et Michael Corvin - joué par Scott Speedman, le premier hybride vampire/lycan vont donc devoir contrecarrer Markus ! Le film n'est qu'une suite  de scènes d'action et de révélations ! A la fin, nos deux héros, accompagnés d'un commando de nettoyeurs vite balayé, affrontent le duo de frangins !

    Que dire ? C'est du pure divertissement et les héros l'emportent à la fin ! Ceux qui aiment des univers comme ceux d'Anne Rice ou du jeu de rôles Vampire : La Mascarade,  y trouveront peut-être leur compte mais pas certain vu qu'il ne s'agit là que d'une succession de combats ! Ca n'a pas empêché la sortie par la suite d'au moins deux opus supplémentaires !

    Voilà, pas grand chose de plus à en dire ! Passable et vite oublié ! Reste le joli minois et la jolie plastique de l'actrice principale qui enchaine les pirouettes et les sauts dans le vide avec classe !

    A bientôt !

    « Ghost in the Shell - Rupert SandersEntretien entre D'Alembert et Diderot - Denis Diderot »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :