• Star Wars : The Clone Wars - Saison 4

    IStar Wars : The Clone Wars - Saison 4l est temps pour moi d'aborder de nouveau une galaxie lointaine, très lointaine, avec ce billet sur la série d'animation Star Wars The Clone Wars et sa saison 4 !

    Il arrive, pour certaines séries télé avec des acteurs live qu'au fil des saisons la recette s'émousse. On pourrait citer X-Files et sa saison 9 de trop ou Stargate SG-1, série pour laquelle j'ai tendance à trouver les acteurs un peu cabots à partir de la saison 6 !

    Mais pour la série de Dave Filoni, The Clone Wars, c'est tout l'inverse qui se produit ! La série se bonifie au fil du temps, tant bien du côté scénaristique que du point de vue de la réalisation.

    Du point de vue scénaristique, la série a mis en place un certain nombre de choses, de personnages et de situation au cours des trois saisons précédentes : Asajj Ventress, les Death Watch, le Sénat Séparatiste, Savage Opress, Cad Bane, Mère Talzin. La saison 4 réutilise ces motifs et les combine pour créer des situations inédites. Ce qui est plaisant, c'est qu'habituellement, le cadre de Star Wars impose ses propres règles mais ici les scénaristes ont tendance à vouloir éviter la sécurité d'un parcours balisé et osent des trucs inédits : la renaissance de Dark Maul par exemple, Ventress qui devient chasseuse de prime ou Obi-Wan qui change - provisoirement - de visage !

    Toujours du point de vue de l'histoire, il y a nombre de références à d'autres oeuvres culturelles, des films en particulier : citons les Dents de la Mer, Les Voyages de Gulliver, Apocalypse Now, Cube, Usual Suspects, Sucker Punch, Predator et aussi les moments les plus noirs de notre histoire. Les scénaristes ont à disposition, il faut dire, la large bibliothèque d'ouvrages culturels du Skywalker Ranch. Ces allusions sont parfois appuyées, parfois juste un plan ou quelques notes !

    L'audace est également présente au niveau de la réalisation. Les ingénieurs de Lucasfilm Animation, à Singapour, réalisent des prouesses techniques qui rejettent Toy Story au rang des antiquités, et cela pour une série télé !

    Cette saison 4 s'organisent en arcs de 3 ou 4 épisodes. Il y a d'abord la Bataille de Mon Calamari, puis celle d'Umbara (et son général fou !), ensuite une confrontation avec des esclavagistes (qui reprend une BD de Henry Gilroy) puis l'infiltration d'Obi-Wan et enfin, le retour de Dark Maul ! Il y a aussi quelques histoires isolées, des stand-alones, autour des droides par exemple !

    Bref, j'adore cette série - et cette saison en particulier ! C'est pourquoi je la classe parmi mes coups de coeur et vous la recommande fortement ! Et puis diable si la série ne respecte pas certaines données de l'Univers Etendu. Si la lettre n'y est pas toujours, l'esprit est respecté. C'est toute une galaxie très lointaine qui prend vie sous nos yeux, avec une foule de petits détails !

    A bientôt !

    « Star Wars : Dark Plagueis - James LucenoVie d'Emile Zola - IX - De l'"Histoire d'une famille" au Cycle de la Cité : "les Trois Villes" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :