• Avec le rachat de Lucasfilm par Disney fin 2012, le géant à la souris décide de reprendre l'univers de Star Wars en main, faisant table rase de l'Univers Etendu et ne prenant en compte que les 6 films, la série The Clone Wars et lançant la série Rebels !

    Comme son ainée, Star Wars Rebels est produite et conçue par Dave Filoni. L'intrigue se déroule entre les Épisodes III et IV, c'est à dire durant la mise en place de L'Empire Galactique de Palpatine.

    Le 3 octobre 2014 a été diffusé de manière mondiale et en France sur DisneyXD, CanalSat et leurs chaines Youtube un Episode Spécial double de 44 minutes : Prémices d'une Rebellion - qui fait ainsi office de pilote et présente les personnages.

    Le noyau dur des protagonistes est une sorte de "proto-cellule" Rebelle dirigée par Kanan Jarrus - qui s'avère être bien plus qu'un contrebandier mais est en fait un Jedi rescapé de l'Ordre 66. Il est secondé par Hera Syndulla, la pilote Twi'lek du vaisseau-cargo le Ghost. Il y a aussi le droid rond Chopper, la Mandalorienne Sabine Wren et l'alien Zeb Orrelios.

    Tout ce petit monde nous est montré à travers les yeux d'Ezra, un gamin des rues de Lothal, planète asservie par l'Empire qui y fabrique des chasseurs TIE. Le gosse perturbe un peu leurs plans puis rejoint le groupe lorsqu'il découvre son affinité avec la Force !

    Ce pilote a reçu un très bon accueil et attiré des millions de spectateurs. L'ambiance très "Trilogie classique" y est pour beaucoup. Certes, on peut regretter le look un peu "Playmobils gominés" des personnages. Les Wookies sont particulièrement "ratés" ! Néanmoins, il faut reconnaitre que les décors - quand ils ne sont pas aussi minimalistes - en jettent ! Le graphisme s'inspire en effet des premiers dessins de Ralph Mc Quarrie pour l’Épisode IV !

    Dans l'opposition, on a l'officier du BSI, l'Agent Kallus - qui est loin d'être un idiot comme le stormtrooper de base et devrait donner du fil à retordre aux héros - avant la venu de l'Inquisiteur !

    Dans ce premier épisode, le groupe vole des armes et des vivres sur Lothal puis part délivrer des Wookies sur Kessel.

    Reste à voir ce que la suite de la série va donner ?!

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Dans le tome 1 de La Genèse des Jedi, le limier de Force, Xesh était envoyé par ses maitres Rakatas sur Star Wars - La Genèse des Jedi - Tome 3 : La Guerre de la ForceTython, la planète des Jee'dai et commençait à se détourner du Côté Obscur.

    Dans le tome 2, on découvrait Daegen Lok et on apprenait que les "Batisseurs" - ainsi appelle-t-on aussi les Rakatas - étaient en route pour envahir le système de Tython.

    Dans ce tome 3 - "La Guerre de la Force" - de la série d'Ostrander et Duursema, les Rakatas sont sur Tython et c'est la guerre ! Xesh combat au côté des Jee'dai et a une romance avec Shae Koda mais confronté à son maître Prédeur, ne va-t-il pas retomber dans les chaines !?

    Ce tome est véritablement une suite de batailles, sabres-force en mains ! Les Jee'Dai affrontent les Rakatas et leur Déchiqueteurs. Le rythme est rapide - un peu trop ? - et le dessin nerveux.

    On en apprend sur la fin un peu plus sur la Tho Yor, cette ultime pyramide mystérieuse présente dans le système. C'est aussi un système de défende. Finalement, les méchants sont repoussés et tout est bien qui finit bien !

    On peut toutefois regretter - suite à la vente de Lucasfilm à Disney et la perte de la franchise par l'éditeur de comics Dark Horse la fin de cette série qui ne comptera au final que trois albums en VF - toujours traduits par Delcourt !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La confrontation entre Luke Skywalker, héros rebelle ayant détruit l’Étoile Noire et Janek "Tank" Sunber, officier impérial endoctriné, continue dans le tome 4 de la série "Rebellion", scénarisé par Rob Williams et dessiné par Brandon Badeaux et Michel Lacombe.

    Star Wars - Rebellion - Tome 4 : Mon frère, mon ennemiLe lieutenant Sunber poursuit ses missions pour l'empire en détruisant des bases rebelles mais il demeure obsédé par sa récente rencontre avec Luke sur Kalist IV, évènement qui remets en question ses convictions. Il prend une décision et se porte volontaire pour une mission pour le Seigneur Vador : infiltrer les ennemis de l'Empire et livrer la flotte rebelle en faisant croire à sa défection !

    Ce tome 4 développe de nouveaux personnages : Deena, une jeune femme en mal d'émancipation, le réseau d'espions et d'informateurs de Rage, étrange alien aux allures de mille-pattes, Wyl Tarson - qui jouera un grand rôle dans un futur tome - le traitre retourné Jorin Sol et Tungo Li, maitre espion rebelle. Pas mal d'espions donc car ce tome repose sur l'information et la manipulation du camp adverse ! Une atmosphère un peu délétère propice à la trahison !

    Le dessin de Badeaux et Lacombe est très dynamique. On a droit à un final explosif de combat d'envergure entre deux flottes ! Le scénario se complexifie - même si je pense toujours que les meilleurs tome de cette série sont derrière nous ! Malheureusement, ce qui confirme mes impressions, la série "Rebellion" ne comptera plus que deux tomes après celui-ci - en excluant "Vector" - laissant bien des éléments en suspens !

    Luke retrouve finalement Sunber et les deux amis semblent se réconcilier. En réalité, ce sera le moment de vérité avec la survie de la flotte rebelle comme enjeu. Tank fera un ultime choix au dernier moment ! Envers qui ira sa fidélité, l'Empire ou son ami ?

    A bientôt !


    votre commentaire
  • "La République sera bientôt réorganisée et deviendra la première puissance galactique impériale !"

    Ce guide de l'Empire - de l'éditeur de jeu de rôles West End Games - date de 1989 et est donc antérieur à l'Episode III - La Revanche des Sith où ces mots sont prononcés !

    Pendant du "Guide de l'Alliance Rebelle", le présent ouvrage montre toutefois la toute puissance de l'Empire de Palpatine.

    L'Empire subit un profond remaniement suite à la défaite de Yavin : restructuration et épurations politiques, nouvelles dépenses militaires et ordres de batailles et priorités remaniés !

    Cet ouvrage comporte douze chapitres.

    On nous présente d'abord - à l'aide d'organigrammes, le COMPORN ou "Comité pour la Préservation de l'Ordre Nouveau " qui "encadre" les citoyens et s'occupe de l’endoctrinement - dès la jeunesse - et de l'information des médias.

    Puis, ce sont les Renseignements Impériaux et le B.S.I. - Bureau de la Sécurité Impériale - dont Jahan Cross de la série de BD Agent de l'Empire, plus tardive, est un représentant !

    Viennent ensuite les militaires, l'Armée régulière, les Troupes de Choc, la Marine et les Forces Spéciales. Un chapitre ensuite sur les vaisseaux de guerre : navette d'assaut, Frégate Lancier, Croiseur d'interdiction, Cuirassé, Croiseur Caraque, Sphère à Torpilles viennent compléter les classiques Destroyers Stellaires de classes Victoire, Impériale et Super.

    Après, c'est le tour de la revue des véhicules terrestres, où les TB-TT et les TR-TT des films sont épaulés par des engins de l'Univers Etendu : les Jaggernaud, les V.A.C., les barges de commandement, les forteresses flottantes et les Hovercrafts....

    L'ordre de bataille est présenté dans le chapitre huit avec "l'organisation d'un groupe sectoriel" : escouade, peloton, compagnie, bataillon, régiment, groupe de bataille, corps, armée pour les troupes terrestres et ligne, escouade, force de système, flotte, pour la Marine !

    Les derniers chapitres sont consacrés à l'équipement d'artillerie et de soutien de l'infanterie : canons à ions, détonateurs thermaux... Ensuite les armes secrètes expérimentales et les Forces Spéciales avant de passer sur le recrutement, l'entrainement et l'endoctrinement.

    Un guide qui date - certes ! - et ne contient pas les plus récents développements mais qui, malgré tout, 25 ans après sa sortie, demeure une "référence et un "must" !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • - Vous avez fait la Guerre Noire ?

    - Oui, jadis, j'étais un Chevalier Jedi tout comme ton père !Star Wars -Episode II - L'Attaque des Clones

    Lorsqu'elles retentissent dans les salles, en 1977, dans le premier film de la saga Star Wars, ces paroles, de Ben Kenobi au jeune Luke, sonnent bien mystérieuses ! Elles se réfèrent à un passé qui fut glorieux puis décadent, les derniers jours de la République Galactique, avant l'avènement de l'Empire ! Elles font allusion à une série d'évènements qui poussa ce gouvernement antérieur à sa perte : la Guerre des Clones !

    Depuis, on en a appris bien davantage sur ce conflit, notamment grâce aux six saisons de The Clone Wars ! Mais c'est véritablement en 2002 - avec l’Épisode II : L'Attaque des Clones que ce conflit légendaire nous est révélé !

    George Lucas est une fois de plus à la réalisation et entouré par quasiment la même équipe que pour l’Épisode I ! Le film fait toujours un large emploi des fonds verts et des fonds bleus et ILM ne cesse d'affiner ses technologies numériques.

    Au niveau du scénario, les manigances de Dark Sidious vont bon train ! Celui-ci joue sur plusieurs tableaux et s'est trouvé un nouvel élève, un Jedi déchu, le Comte Dooku alias Dark Tyrannus, interprété par Christopher Lee qui rejoint Peter Cushing et Alec Guiness au rang des acteurs séniors de la saga ! Ce "bon" comte va levé une révolte de nombreux systèmes et grandes corporations économiques contre la République. Le propos de cette nouvelle trilogie - prélogie - est donc infini plus politique que la trilogie de Luke, Han et Leia d'origine ! Lucas affirme s'être inspiré d'évènements historiques tels la chute de la République romaine ou encore l'ascension d'Hitler au pouvoir - pour nous avertir que la démocratie est un "combat permanent" - ce sur quoi je ne le démentirais pas au vue des évènements en France en 2014 !

    Sidious et Dooku lèvent d'une part une armée de droïdes au service de la Confédération des Séparatistes et, sous des masques, une armée de Clones pour la République afin de précipiter la guerre et le chaos qui affaiblira les institutions et l'Ordre Jedi. Cela permet à son alias Palpatine d’acquérir des pouvoirs législatifs et exécutifs plus grands !

    Mais la prélogie, c'est surtout l'histoire d'Anakin Skywalker et sa progression vers le côté obscur. Celui-ci est maintenant au sortir de l'adolescence et de plus en plus impétueux. il va connaitre des moments héroïques, prouvant sa haute valeur mais aussi des crises affectant ses proches, sa mère et l'amour de sa vie, Padmé Amidala. L'attachement est le gros; problème du jeune homme - qui va le conduite à sa perte, étant contraire aux préceptes des Jedi ! Ce nouvel Anakin - plus vieux - est interprété par Hayden Christensen

    On retrouve les acteurs de l'Episode I, Ewan Mc Gregor, Nathalie Portman, Ian Mc Diarmid, Ahmed Best, Samuel L. Jackson mais aussi - comme à chaque nouvel opus - des personnages en plus : la famille Fett, Jango et son fils Boba qui deviendra une "légende"parmi les fans par la suite - joués respectivement par Temuera Morrison (vu dans L'Âme des Guerriers) et Daniel Logan !

    Owen et Beru Lars sont également introduits !

    Et aussi; pour la première fois, on voit un Yoda de synthèse combattre le sabre-laser à la main (un peu à la manière d'un Sonic the Hedgehog certes !)

    Le film introduit aussi son lot de nouveaux droides, vaisseaux, armes, créatures, lieux et planètes. Citons pêle-mêle et dans le désordre, en mélangeant les catégories, Zam Wessel, Kamino, le Reek, Géonosis, l'Acklay, les Bâtons de la Mort, le Nexu etc... L'exotisme et l'aventure sont encore une fois au rendez-vous ! On pourra regretter cependant la platitude de certains dialogues - qui ne sont pas le fort de Lucas - notamment lors des scènes de romances - un peu téléphonés !

    Cela reste néanmoins un bon film, un bon Star Wars - en tout cas pas le pire à ce jour !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - Rebellion - Tome 3 : Du mauvais côté - Hartley & FabbriLe tome 3 de la série Star Wars - Rebellion reprends des éléments des opus précédents et les mélange !

    Du tome 1 - Jusqu'au dernier ! - on retrouve Janek Sunber - "Tank" - qui cette fois-ci opère sur le champ de bataille de Jabiim où se déroulaient les événements du tome 2 - Échos du passé ! La rébellion des Jabiimi est violemment matée et la troupe impériale rentre à sa base sur Kalist VI.

    Devant le sort des prisonniers, Sunber commence à se poser des questions - mais il reste fidèle à son conditionnement impérial. L'Empire est le garant de la sécurité.

    C'est dans ce tome 3 - Du mauvais côté - que les deux amis d'enfance, Luke Skywalker et Janek Sunber, vont se confronter, chacun dans un des deux camps. Le lieutenant qui s'était distingué sur Maridun va-t-il réaliser qu'il est "du mauvais côté" ?

    Luke et un groupe de rebelles s'infiltrent sous couvertures sur la base impériale pour libérer un espion rebelle - sans savoir que celui-ci a été retourné ! Mais rapidement, leur couverture est éventée et les choses se précipitent !

    Un tome qui introduit de nouveaux personnages - des rebelles - Jorin Sol, Deena, Able et suit leurs trajectoires. Certains tomberont au combat dans ce tome ou les suivants !

    J'apprécie particulièrement le dessin de Davidé Fabbri - tout en régularité et précision - et le travail de celui-ci sur les couleurs. Le rendu des vaisseaux spatiaux, de la base impériale, le matériel - comme les profils des personnages - dont de toute beauté !

    Le meilleur tome de la série à ce jour ? Et même si l'intrigue se complexifie par la suite, reposant sur l'existant, la qualité diminue !

    Voilà ! Je ne vous en dis pas plus pour préserver la surprise ! Que ressortira-t-il de la confrontation de deux amis d'enfance séparés par le destin ? Elle culminera dans le tome 4 ! Mais c'est une autre histoire... Et un autre futur billet !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • On retrouve Ania Solo, une descendante de Han Solo et de Leia Organa qui essaie toujours de mener saStar Wars Legacy - Saison II - Tome 2 : La Voie de la Liberté barque dans la Galaxie lointaine !

    Dans le tome précédent, Ania et son équipe, le Mon Calamari Sauk et le droïde assassin AG-37, accompagnés de deux chevaliers Jedi Impériaux avaient échappé à un destin tragique des mains de Dark Wredd.

    Dans ce tome 2, Ania et le Chevalier Jao Assam -qui a une vision de l'Impératrice assassinée par Wredd, se lancent à la poursuite du Sith.

    Or les Sith de Dark Krayt semblent partout, infiltrant les institutions planétaires. Dark Wredd les élimine un par un voulant restaurer la Règle des deux abandonnée depuis la chute de Palpatine et Vador.

    L'équipe se sépare un temps, Sauk suivant sa propre route et Ania et Jao se rendent d'abord sur la planète Nalyd qui comporte une étrange faune d'araignée géantes filiformes et de méduses volantes : Assez exotique et bien dans l'esprit Star Wars !

    Puis tout ce petit monde se regroupe sur Dac (Mon Calamari), décimés dans la série précédente par un virus mortel Sith. Là les natifs sont réduits en esclavages pour construire une flotte pour Dark Luft, un autre Sith.

    Mais où est Dark Wredd ? Il échappe encore aux héros et on s'attend à le retrouver dans le tome 3, le dernier de la série !

    Bon, j'ai conscience de vous avoir spoilé ! Mais bon, je n'ai pas tout dit ! Il y a le détail des événements qu'il vous reste à découvrir.

    Le dessin est cette fois de Brian Albert Thies et il pique un peu les yeux !

    Une série somme toute assez moyenne mais qui apporte quelques idées nouvelles ! Et on ne sait toujours pas qui est exactement Ania Solo !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Lorsque George Lucas annonce, à la moitié des années 1990, la mise en chantier d'une nouvelle trilogie de La Guerre des Étoiles, l'excitation est à son comble.

    Star Wars - Episode I - La Menace FantômeCette prélogie racontera comment Anakin Skywalker est devenu Dark Vador et comment l'Empereur a pris le pouvoir sur la Galaxie. Elle s'annonce d’ores et déjà plus sombre que la Trilogie originale.

    Les premiers dessins conceptuels sont produits dès 1995 -par Doug Chiang notamment - la machine est lancée - tandis que Lucas s'attelle à l'écriture du scénario. Rick Mc Callum, déjà présent sur Les aventures du jeune Indiana Jones, sera le producteur des trois nouveaux films. Il rassemble une équipe de talents : Gavin Bocquet (producteur), Robin Gurland (casting), Ben Burtt (effets sonores), Trisha Biggar (costumes), Iain Mc Caig (artiste conceptuel), John Knoll (superviseur des effets visuels), assisté de Rob Coleman (superviseur des animations) et Dennis Muren, Nick Dudman (responsable maquillage des créatures) et Paul Martin Smith (monteur)... John Williams est de retour pour composer la musique.

    Le film doit sortir en mai 1999 aux USA et l'équipe se met au travail dans la foulée de la sortie de l'Edition Spéciale en 1997.

    Le casting est vite dévoilé et comprends le jeune Jack Loyd (La course aux jouets) qui incarne un très jeune Anakin, Liam Neeson (La Liste de Schindler, Rob Roy) en mentor Jedi, Ewan Mc Gregor (Trainspotting) sera le jeune Obi-Wan Kenobi, Natalie Portman (Léon, Heat) endosse les costumes de la Reine Amidala. On retrouve également Anthony Daniels, Kenny Baker, Ian Mc Diarmid pour les anciens et Ahmed Best (l'"insupportable" Jar Jar Binks, personnage de synthèse), Pernilla August et le mutique Ray Park.

    L'équipe se rend en Italie, dans le palais de Caserta, retourne en Tunisie (où une nouvelle tempête se produit) et aux studios de Leavesden en Angleterre.

    Le film explosera tous les records d'effets spéciaux dans le domaine des images de synthèse et des fonds bleus - au dépend du scénario ?

    Seize ans après Le Retour du Jedi, le monde - et les fans - font de la sortie de l'Episode I un évènement sur-médiatisé avec grosse machinerie marketing et merchandising de masse à l'appui. A l'image de ce contrat de 4 milliards de dollars signé avec Pepsi-Cola ! Le film de la démesure !

    32 ans avant la Bataille de Yavin, la République Galactique est en décadence et pour contrer la piraterie et l'esclavage dans la Bordure, elle décide de taxer les routes commerciales. La Fédération du Commerce impose alors un blocus à la petite planète Naboo dont la souveraine, élue, est encore jeune. Deux chevaliers Jedi lui viennent en aide et tout ce beau monde échoue sur Tatooine où ils rencontrent un jeune surdoué du pilotage, l'esclave Anakin Skywalker, chez qui la Force est puissante. Mais Anakin n'a que 9 ans et est instable émotionnellement !

    Les Sith sont de retour dans l'ombre grâce à la "Règle des Deux" et ont tout manigancé. Palpatine, le sénateur de Naboo, devient chancelier de la République - pour le pire ?

    Padmé Amidala, Anakin et les deux Jedi retournent libérer Naboo à la tête d'une armée indigène. Ce complot des Sith semble déjoué pour un temps.

    Le film fut un succès commerciale mais fut aussi victimes de nombreuses critiques péjoratives ! Les plus virulentes venant des fans agacés notamment par les pitreries de Jar-Jar, trouvant de ce fait le film trop enfantin, la "faiblesse" du scénario, la surenchère d'effets spéciaux.

    En seize ans, chaque fan s'était fait son idée de l'histoire d'Anakin et, évidemment, toutes ces versions -attentes - différaient de ce que fut l’Épisode I !

    De plus, beaucoup s'attendaient à voir la Guerre des Clones ! Mais dans l’Épisode I, Lucas prend le temps de poser les personnages et la "Clone Wars" n'interviendrait qu'à partir de l’Épisode II !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La saga de Luke et Ben Skywalker continue avec ce 6ème tome de la nonalogie à six mains de Star Wars - LeStar Wars - Le Destin des Jedi - Tome 6 : Vortex - Troy Denning Destin des Jedi, tome qui s'appelle Vortex.

    On pensait à la fin du tome précédent que le père et le fils avait vaincu l'entité mystérieuse et terrifiante, Abeloth, au terme d'une alliance avec la Tribu Perdu des Sith.

    Alors que le Seigneur Taalon et le Sabre Gavar Khai commencent à rompre leur association avec les Jedi, le groupe se rend compte que l'entité antédiluvienne - Abeloth - est encore en vie et a dupé tout le monde. Trop tard, la rupture entre les deux camps est consommée et chacun part de son côté au terme d'un bref affrontement, à la poursuite du monstre qui se cachait dans la Gueule et qui a pris le vaisseau de Mara Jade, la mère défunte de Ben.

    Pendant ce temps, sur Coruscant, la situation du Conseil Jedi, de la chef d'état Daala, de la famille Solo et de Jagged Fel ne s'arrange pas. D'autant qu'un groupe nommé les Ailes de la Liberté a lancé une agitation contre l'esclavagisme sur toute la Bordure de la Galaxie - problème que Daala règle à coup de commandos mandaloriens.

    Une journaliste paie les décisions de Daala de sa vie et les Jedi vont se "rebeller" contre l'Alliance Galactique - et aussi contre le Grand Maitre Kenth Hamner - qui a pris de mauvaises décisions ! Un assaut est lancé par les Jedi pour libérer certains des leurs encore retenus dans la carbonite et d'autres part venir en aide à Luke et Ben avec des vaisseaux.

    A des lieux de là, Luke et Ben ont suivi Abeloth sur Pydyr où Luke recroise un groupe d'utilisateurs de la Force qu'il a déjà rencontré par le passé - des maitres des illusions. Le combat contre Abeloth se poursuit et fait de nouvelles victimes. A noter qu'Abeloth, à ce stade, procède un peu comme l'Homme en Noir de Lost - en prenant l'apparence et l'identité de personnes qu'elle/il a tuées !

    La triple confrontation contre Abeloth/ les Sith/Daala se rapprochent. Les Jedi sont toujours aussi menacés ! Comment vont-ils se sortir de ces mauvais pas ? Il reste trois tomes pour conclure !

    Voilà ! J'admire comment nos trois auteurs : Christie Golden, Aaron Allston et Troy Denning parviennent à créer des intrigues assez sophistiquées, renouvelées et pleines de détails.

    Malheureusement, ce futur post- Retour du Jedi de la saga Star Wars n'est désormais plus considéré comme canon ou officiel et à défaut d'être effacé, se verra attribuer le label "Légende".

    Le vrai destin de Luke, Leia et Han sera narré dans les Épisodes VII, VIII et IX à venir en 2015, 2017 et 2019 respectivement !

    "Toujours en mouvement est l'avenir !"

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Voici le deuxième tome de la série Star Wars Rébellion qui se nomme "Échos du passé" Cette histoire fait en effet le lien entre la période de la Rébellion contre l'Empire et la Guerre des Clones, à travers des lieux, les étendues de la planète Jabiim.

    Star Wars - Rebellion - Tome 2 : Echos du passéEn effet, dans le tome 3 de la première série de BD - "Clone Wars", "Dernier combat sur Jabiim", Anakin Skywalker était affecté à cette planète excentrée - avec tout un groupe de padawans et des régiments de Clones - pour contrer un chef Séparatiste, Alto Stratus. Par une manœuvre sournoise du Chancelier Palpatine, Anakin - qui qui avait alors vu périr de nombreux Jedi sur Jabiim - se devait -sur ordre - d'abandonner les Jabiimi à un sort funeste !

    Dans ce nouvel album, "Échos du passé", c'est cette fois Luke Skywalker, 20 ans plus tard, qui arrive sur Jabiim pour une mission. La seule mention de son nom va ranimer les vieilles tensions et rancœurs à l'égard du père qui a jadis abandonné ce peuple.

    Pour la Rébellion, le sort d'un informateur Rebelle est en jeu tandis que pour les Jabiimi, c'est leur propre liberté qui est dans la balance.

    Et Vador est toujours sur la piste du pilote qui a détruit l’Étoile Noire !

    Un tome qui fait rentrer la série Rébellion dans le vif du sujet et on assistera bientôt - dans le tome 3 - au retour de Janek Sunber lors de la mise au pas de Jabiim !

    Le scénario est de Thomas Andrews et le dessin d' Adriana Melo et Michel Lacombe.

    Un Univers Etendu de Star Wars qui s'efforce de relier toutes ses périodes clefs mais que subsistera-t-il de ces récits - regroupés sous le label "Legends" - après la refondation de l'Univers Etendu - en une nouvelle incarnation - par Disney à l'occasion de la sortie de l'Episode VII ?

    On verra cela... bientôt !


    votre commentaire
  • La série Star Wars de Brian Wood repose sur un principe : faire abstraction de l'Univers Étendu et faireStar Wars - Brian Wood - Tome 2 : Haute trahison comme si rien n'avait été écrit après l’Épisode IV ! Ce qui donne, je trouve, un résultat un peu mitigé voire décevant avec des contradictions dans l'intrigue et des maladresses quant aux motivations des personnages !

    Ce tome 2 se nomme Haute trahison et se centre sur des missions d'espionnage et d'infiltration. Il y a des traitres un peu partout et dans les deux camps. Le scénario est quelque peu bancal - comme je viens de vous le dire - mais est sauvé par un dessin correct de Ryan Kelly et Carlos d'Anda.

    On suit en fait trois histoires en parallèle qui impliquent le "Big Three", Luke, Leia et Han.

    C'est aussi la suite des intrigues lancées dans le tome précédent - Dans l'ombre de Yavin - en particulier en ce qui concerne le contrebandier Han Solo.

    Solo est toujours coincé sur Coruscant et a du mal à s'exfiltrer. Il bénéficie heureusement de l'aide d'une certaine fille aux cheveux bleus, Perla qui le mène à une cache d'armes.

    De son côté, Leia se rend dans le "Cimetière", les Vestiges d'Alderande et y croise un criminel de guerre sur un vieux croiseur Venator de la Guerre des Clones.

    Luke et Wedge vont tenter d'infiltrer le Devastator, le vaisseau de Vador pour découvrir qui est le traitre dans l'Alliance.

    Mais en fait c'est l'Alliance qui a placé un pion chez l'Empire et son identité est un peu tiré par les cheveux !

    L'histoire se clôt alors que la flotte rebelle s'approche de la planète Arrochar pour conclure une alliance que l'on découvrira dans le tome 3 - le dernier de la série, Dark Horse ayant mis fin à ses projets Star Wars car Marvel a récupéré la licence en 2015.

    Et toujours Delcourt qui fait un super boulot éditorial !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - Episode VI - Le Retour du JediLe troisième opus de la trilogie "classique" Star Wars intitulé Le Retour du Jedi sort en 1983 et était très attendue par les fans. Il clôt les aventures de Luke Skywalker, Leia Organa et Han Solo (du moins en attendant l’Épisode VII en 2015 !).

    Lorsque le tournage débute quelques mois plus tôt, en raison de cette attente des fans, Lucas et Richard Marquand le réalisateur choisissent le titre Blue Harvest pour tromper son monde. Le titre du film sera longtemps en balance. D'abord, ce fut La Revanche du Jedi mais on estima qu'un Jedi ne se venge pas ! On changea finalement ce titre pour la dénomination finale.

    Luke est arrivé à la fin de son "odyssée du héros" et est maintenant -presque -un Jedi accomplit, ayant fini sa formation avec Yoda. Il a appris la vérité sur ses origines même si tous les secrets n'ont pas été révélés. Son épreuve finale consiste à affronter le terrible gangster Jabba le Hutt et sa cour des miracles pour sauver son ami Han Solo. A l'origine, Harrison Ford souhaitait une mort héroïque pour son personnage mais Lucas s'y opposa. La love story du contrebandier avec la princesse continue !

    Après les sables de Tatooïne, on visite les forêts ombragées d'Endor et Lucas introduit les Ewoks, sortes de peluches proche du nounours déclinés en produits marketing. Les Ewoks représentent le duel de la Nature, du sauvage, contre la technologie.

    La technologie est encore une fois au service de la mort puisque l'Empereur Palpatine fait construire une seconde Étoile de la Mort. Toute la seconde partie du film montre l'affrontement finale entre les Rebelles et l'Empire Galactique - sur plusieurs scènes alternées à la fois - jusqu'au climax qui voit la célébration des héros !

    Cet Épisode VI est un peu plus "grand spectacle" à base d'explosions que L'Empire Contre-Attaque qui était plus psychologique et sombre !

    Par la suite, la Rébellion devient la Nouvelle République dans nombre de romans et comics. Tous ces développements risquent d'être un peu bouleversés par l'arrivée de l’Épisode VII qui devrait nous montrer le trio de héros trente ans plus tard !

    Voilà, il y aurait quantité de choses à dire mais tout a déjà été écrit et je me contenterais donc d'un petit résumé pour situer les choses !

    Que la Force soit avec vous !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Une des tendances des scénaristes de l'Univers Etendu de Star Wars ces dernières années est de développer les histoires se déroulant entre l’Épisode III - La Revanche des Sith et l’Épisode IV - Un Nouvel Espoir, une période de 18 ans encore sous exploitée.

    Dark Vador - le 9e assassin est le tome 14 chez Delcourt de la série "Le Côté Obscur" qui s'attache auxDark Vador - Le 9e assassin vilains de la saga. Le scénario est de Tim Siedell et le dessin de Stephen Thompson et Ivan Fernandez.

    Vador poursuit ses basses œuvres au service de l'Empereur. Il tue le fils d'un leader de guilde minière. Ce dernier veut exercer sa vengeance et engage huit assassins qui échouent tous à tuer Dark Vador. Entre en lice le mystérieux et redoutable neuvième assassin !

    Ce tueur implacable attire Vador sur une planète où se cache le culte du Serpent à la Tête Coupée. Le Seigneur des Sith doit accomplir une ancienne prophétie en coupant les têtes de deux serpents, métaphore pour les Jedi et l'Empire et œuvrer pour son propre compte !

    Mais Vador est loyal à Palpatine. Il anéantit le culte, le tueur et le commanditaire. Il fournit aussi à l'arme développée par Tarkin un puissant item !

    Cette histoire est somme toute assez classique et convenue, sans grande surprise ! Le dessin est correct mais le scénario - et les dialogues surtout - sont vraiment pauvres !

    Un album que les fans complétistes de Star Wars en BD achèteront assurément ! Les autres peuvent s'en dispenser !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - Rebellion - Tome 1 : Jusqu'au dernier !Voici un album - chez Delcourt - de la série Rebellion - Jusqu'au dernier ! - qui est en fait la traduction de comics VO de la série "Empire". L'histoire est scénarisée par Welles Hartley et dessinée par Davidé Fabbri, un artiste italien dont personnellement j'adore le style propre et net !

    Une fois n'est pas coutume, l'intrigue nous place du côté des Impériaux et brise des clichés ! Non, les officiers impériaux ne sont pas tous des fous sanguinaires - certes ils sont majoritaires ! - mais il y a aussi de jeunes idéalistes, voulant ramener l'ordre dans la galaxie et, en réalité, abusés par la propagande du COMPORN.

    C'est le cas de Janek Sunber - qui est de fait un ami d'enfance de Luke Skywalker sur Tatooïne. Il est lieutenant et affecté à une mission sur Maridun où un avant-poste minier ne réponds plus.

    Les indigènes ont été courroucés que l'on profane leurs terres ancestrales et la colonne d'Impériaux se retrouve prise dans une confrontation. Les similitudes sont nombreuses avec un chapitre de l'histoire terrienne, la bataille de Rorke's Drift en Afrique du Sud, au XIXème siècle, entre Anglais et Zoulous. Des blasters contre des lances et une large infériorité numérique.

    Janek Sunber, dans l'adversité, va se montrer un excellent meneur d'hommes, inventif et courageux et va sauver la journée ! Hélas, au final, les petites mesquineries entre officiers vont lui pourrir la vie !

    Qu'importe, le lieutenant Sunber a le sentiment du devoir accompli. Les tomes suivants (six tomes dans cette série) lui feront comprendre qu'il combat du mauvais côté !

    Une BD anecdotique mais plutôt bien foutue ! J'aime beaucoup !

    A bientôt !

    PS : En bonus, dans le volume Delcourt, un autre récit autour de l’Étoile Noire et qui parle de trahison ! Les Impériaux sont décidément de tous les coups fourrés !


    votre commentaire
  • La série Legacy originelle se situait 137 ans après Star Wars Episode IV et était l’œuvre du célèbre duo Star Wars - Legacy Saison 2 - Tome 1 : Terreur sur CarrerasOstrander et Duursema.

    Les aventures de Cade Skywalker comptaient 10 tomes (plus le tome Vector 3) chez Delcourt !

    A la fin du récit, l'Empire Sith de Dark Krayt était défait et les adeptes du côté Obscur dispersés dans les recoins de la Galaxie. Un Triumvirat tentait de mener la Galaxie.

    Voici venir la Saison II de Legacy par Corinna Beckko et Gabriel Hardman !

    On se retrouve au début de cette nouvelle saga - et le tome 1 : "Terreur sur Carreras" - avec des chevaliers Impériaux qui rallient les membres éloignés de la communauté galactique en installant une station de communication.

    C'est là que les Sith font leur retour. Le sinistre Dark Wredd lance son offensive contre le Triumvirat. Il usurpe l'identité du chevalier impérial Yalta Va.

    c'est dans le système de Carreras que se déroule l'intrigue et notre Sith va croiser la route d'une jeune fille nommée Ania... Solo !

    Une histoire dont les tenants sont assez imprécis. On ne sais pas encore qui est exactement Ania, certes une descendante de Han Solo mais par quelle voie ? Jaina Solo ? Je miserais plutôt sur la progéniture d'Allana Solo !

    Le plan final du Sith reste lui aussi mystérieux ! Il faudra attendre la suite !

    Une aventure divertissante, de nouveaux personnages (Ania, Yalta Va, Dark Wredd, Sauk, AG-37...), d'anciens personnages (l'impératrice Marasiah Fel, Gar Stazi, Antarès...), une nouvelle branche de la famille Skywalker/Solo...

    Un récit à développer dans de futurs tomes... Or en 2015, Marvel, autre filiale de Disney, reprendra les comics Star Wars. Les séries de Dark Horse dont ce Legacy II vont donc s'arrêter ! Il n'y aura de fait que 2 ou 3 tomes de cette série dérivée, assez pour développer le récit et le conclure de manière satisfaisante ?

    L'avenir le dira...

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Bonne année 2014 à toutes et tous ! A mes ami(e)s qui viennent sur mon blog et à ceux qui ne me connaissent pas mais ont "tilté" sur mes écrits et reviennent me voir régulièrement !

    On va commencer 2014 par, une fois n'est pas coutume, un manuel de jeu de rôles en VO, an Anglais, le Coruscant and the Core Worlds d'un collectif d'auteurs dont Jason Fry qui s'illustre par la suite sur des guides Star Wars essentiels dont The Essential Guide to Warfare et The Essential Atlas!

    Il y a eu à ce jour trois versions du jeu de rôles Star Wars, trois approches, celle utilisant des D6 (dès à six faces) de West End Games (1987), celle à D20 de Wizards of the Coast (2000) et la récente édition de Fantasy Flight Games à dés de couleurs dont le premier opus est sorti : Star Wars : Aux Confins de l'Empire.

    Star Wars - Coruscant and the Core WorldsJe vais m’intéresser à un supplément de la version Wizards : Coruscant and the Core Worlds. La Galaxie de Star Wars, à partir de la fin des années 1990, a commencé à être vraiment cartographiée. Il y avait auparavant des délimitations en régions : Noyau, Colonies, Région d'Expansion, Bordures Interne, Moyenne et Extérieure. Ici, il est question des mondes du Noyau : "Core Worlds". A noter que Wizards publia aussi ensuite un guide Géonosis and the Outer Rim Worlds !

    Le Noyau comprend des planètes densément peuplées, proimpériales pour la plupart durant le règne de Palpatine - en tout cas tenues d'une main de fer ! - et ces planètes sont les centres administratifs, culturels, politiques et souvent industriels et militaires de la Galaxie. Citons Coruscant, le Centre Impérial, Alderande, Corellia, Chandrila mais aussi des mondes "moins connues" Metellos, N'Zoth, Anaxes, Brentaal, Raaltir, Esseles, Abregado-Rae etc... Le Noyau a vu la naissance de la Vieille République 25000 ans avant la Bataille de Yavin.

    Le supplément présenté ici peut-être utilisé en multi-ères : Ascension de l'Empire, Rébellion, Nouvel Ordre Jedi. Les mondes sont présentés par ordre alphabétiques sauf pour Coruscant qui ouvre l'ouvrage et bénéficie d'un traitement plus long. Il y a les sous-lieux spécifique, une fiche signalétique, des PNJ, des amorces de scénarios, des aliens, des droides etc...

    Un bon guide pour ceux qui lisent bien l'Anglais - que l'on ne trouve plus que sur eBay et autres sites d'occasions ou dans des dépôts jeux de rôles. Bien documenté mais certes pas autant que les ouvrages suivants - hors jeu de rôles - de Jason Fry et Daniel Wallace cités plus haut !

    Pour tout fan de Star Wars désireux d'affuter ses connaissances !

    a bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - Le Destin des Jedi - Tome 5 : Alliés - Christie GoldenQuatre ou cinq intrigues sont menées en parallèle dans le tome 5 - Alliés - de Star Wars Le Destin des Jedi de Christie Golden.

    Il y a toujours la quête par Luke et Ben Skywalker de la cause de la folie des Jedi, périple qui les mène au coeur de la Gueule. Mais les deux Jedi, après leurs aventures sur Dathomir dans le tome 4 où ils ont capturé Vestara Khai de la Tribu Perdue des Sith, sont obligés de faire alliance avec une flotte Sith.

    Le Haut Seigneur Taalon et Gavar Khai, le père de Vestara, vont-ils trahir nos héros ? Heureusement Luke et son fils peuvent compter sur l'aide de Jaina Solo et de Lando Calrissian. Et Luke a-t-il raison de s'inquiéter d'un rapprochement de son fils Ben avec la jeune Sith ?

    La seconde intrigue tourne autour de la profanation de la Fontaine des Anciens Hutts par les Sith. Cette merveille galactique est le fondement du Traité de Vontor, un très vieux pacte entre les Huttes, les Klatooïniens et les Niktos. Est-ce le début d'un mouvement d'émancipation pour les habitants de Klatooïne ?

    Un autre mouvement d'abolition de l'esclavage se mets en place dans la Galaxie et la journaliste intègre Madhi Vaandt essaie de rencontrer l'organisation "Les Ailes de la Liberté".

    Tout ce chaos déplait fortement à la chef de l'Assemblée Galactique - Daala - qui à d'ailleurs fort à faire pour récupérer les Jedi fous détenus par leurs pairs. La chef d'état n'hésite pas à faire assiéger le Temple Jedi par une compagnie de Mandaloriens !

    Enfin, il y a le procès de Tahiri Veila, l'ancienne bras droit de Jacen Solo/ Darth Caedus -une continuation de la saga L'Héritage de la Force - dont l'issue semble indécise.

    Un bon tome de la série ! On est au milieu du corpus... Certaines de ces intrigues semblent être résolues, d'autres non ! Je me précipite vers la suite : Vortex !

    A bientôt !

    Et bonnes fêtes de fin d'année 2013 !


    votre commentaire
  • Voici un comics - en 5 parties aux USA - Dark Vador et la Prison Fantôme, qui parait en France dans le StaStar Wars - Dark Vador et la Prison Fantômer Wars Comics Magazine de Delcourt à partir de septembre 2013 mais qui, étant de bonne qualité, aurait bien selon moi mérité un album.

    Le Star Wars Comics Magazine est une revue lancée en janvier 2013 qui succède au "Star Wars la Saga en BD", précédente version démarrée en 2006 et qui compte 40 numéros et 3 hors-séries accueillant des récits Star Wars pour la plupart inédits en albums (mais publiés parfois sous ce format par la suite).

    Le scénario de Dark Vador et la Prison Fantôme est écrit par Haden Blackman, un auteur de comics qui a déjà fait ses preuves notamment sur Le Pouvoir de la Force. C'est diablement efficace, l'action se déroule peu après l’avènement de l'Empire mais il y a quand même des incohérences notamment concernant l"Empereur qui perd de sa puissance dans cet opus. Mais il fallait bien trouver une astuce pour l'éloigner des évènements durant ce qui est bien un coup d'état sur le Palais Impérial ! Le dessin d'Agustin Alessio est très beau, abouti et assez sombre ! Parfaitement dans l'ambiance !

    L'histoire ! C'est la journée de promotion des cadets des différentes Académies Impériales sur Coruscant. Dans ce contexte, le directeur Gentis, las de voir ses élèves-officiers se faire tuer pour le bon plaisir de Palpatine, organise une insurrection ! L'Empereur et Vador sont pris de court et se replient avec quelques sbires. Mais où aller ?

    Vador découvre alors un nouveau double-jeu des Jedi : la Prison Fantôme ou sont enfermés plus de 200 tueurs et criminels de haute-volée, la plupart au service de la Confédération durant la Guerre des Clones. Anakin en a arrêté plus de la moitié mais ignorait où ils étaient envoyés !

    Vador repart à l'assaut et contre-attaque à la tête des prisonniers survivants. Il se montre comme à son habitude impitoyable !

    A noter, l'apparition de Trachta dans cette histoire qui le conduit à devenir Grand Moff. Ce personnage, en partie cyborg, apparait dans l'autre BD (voir mon billet) Dark Vador - Trahison où précisément c'est lui qui mène l'insurrection cette fois. On découvre dans Dark Vador et la Prison Fantôme que Dark Vador le mets en mauvaise posture quant à ses engagements ici !

    Quand je vous dis que dans l'Univers - Étendu - Star Wars, tout est lié !

    Please J.J. Abrams ! Respectez cette UE - post "Retour du Jedi" -dans l'Episode VII.

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Dans l'univers Star Wars, la période entre l'épisode IV et l'épisode V a déjà été largement explorée ! Ce fut le cas notamment avec les comics Marvel Star Wars, la série Dark Horse Rebellion, Splinter of the mind's eye ou des romans de Zahn plus récemment etc...

    Star Wars - Brian Wood - Tome 1 : Dans l'ombre de YavinQue pouvais donc apporter Brian Wood de plus dans cette période encombrée ? Très récemment, le scénariste a entamé une série Star Wars qui met de côté l'Univers Etendu et ne prend en compte qu'Un Nouvel Espoir pour garder un aspect "frais".

    Pour moi, le contrat est à moitié rempli ! L'action de Dans l'ombre de Yavin se situe deux mois après la destruction de l’Étoile Noire - la première - et le récit peine, a des longueurs dans ces deux premiers tiers ! Le dessins de Carlos d'Anda redresse le niveau. Enfin, Wood ne commets pas d'incohérence majeur avec ce qui précède. J'ai cru comprendre qu'après ce lent démarrage, les numéros suivants du comics prenaient de l'ampleur !

    Les Rebelles - Luke, Leia et Wedge - cherchent une nouvelle base pour l’Alliance. Mais il semble qu'il y ait un traitre dans leurs rangs. Pour l'instant, les soupçons de Leia, chargée de former un groupe TOP - SECRET de pilotes, se portent sur une chalactéenne qui développe une attirance pour Luke. Leia serait-elle jalouse ? Elle qui ignore encore à ce stade que Luke est son frère !

    On suit également Han Solo et Chewbacca en mission pour négocier un contrat militaire pour l'Alliance sur Coruscant. Mais les chosent tournent mal et Han se retrouve dans les bas-fonds !

    Enfin, il y a Vador, démis du commandement de son Star Destroyer et envoyé sur un projet  secret !

    Bref, pour l'instant, l'intrigue se met lentement en place, le dessin est superbe , l'action - des combats de chasseurs stellaires essentiellement - est logique et sans incohérences. On attends la suite en VF chez Delcourt début 2014 ! En plus, de superbes couvertures d'Alex Ross !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La série Star Wars - Le Destin des Jedi continue avec ce tome 4 : Revers que pour ma part je considère Star Wars - Le Destin des Jedi - Tome 4 : Revers - Aaron Allstoncomme une parenthèse, Luke et Ben Skywalker ayant quitté la Gueule pour se mêler de politique dathomirienne !

    Dathomir est la planète des Sorcières, des utilisatrices de la Force dont le penchant obscur est le clan des Sœurs de la Nuit. Vestara Khai, membre de la Tribu Perdu des Sith, jeune femme pleine de ressources qui a affronté le père et le fils Skywalker sur la Station Sinkhole à la fin du tome 3, s'est réfugiée sur Dathomir et s'est fondue parmi les locaux !

    Luke, Ben, bientôt rejoints par Han, Leia et la petite Allana, vont devoir se mêler de "politique dathomirienne" donc, à savoir la fusion d'un clan composé de femmes utilisatrices de la Force, les Feuilles pleureuses et un autre clan composé d'anciens esclaves mâles, les Colonnes rompues. Il faudra aux Jedi faire preuve de talents de conciliation et Ben montrera ses aptitudes diplomatiques. Mais les Sœurs de la Nuit dans l'ombre veulent faire capoter cette alliance ! Et que trame Vestara, assise là bien sagement au milieu des Feuilles pleureuses ?

    On pourrait - et c'est mon cas - trouver étonnant que dans ce roman Luke et Ben ne cherchent pas à en savoir plus sur l'enseignement que les Sorcières de Dathomir ont pu prodiguer jadis à Jacen ! Leur "magie" est pourtant radicalement différente de celle des Jedi !

    Han et Leia ont tôt fait de rentrer à Coruscant - après qu'Alliana eut pour le coup vécu quelques aventures en solitaire (assez cocasses) ! - d'autant que Jagged Fel va subir deux tentatives d'assassinat ourdies par un Moff ambitieux qui ne s'est pas encore trahi !

    Un 4ème opus un peu en deça - je trouve - avec toutefois quelques belles et ultra-détaillées descriptions de batailles rangées -un tome signée cette fois par Aaron Allston !

    Je viens d'en finir tout juste la lecture tandis que le tome 5 : Alliés sort dans quelques jours en ce mois d’octobre 2013 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - La Genèse des Jedi - Tome 2 : Le Prisonnier de BoganVoici le tome 2 - chez Delcourt - de la nouvelle saga d'Ostrander et Duursema, La Genèse des Jedi qui se déroule dans la période pré-républicaine mal connue.

    Il semble que l'on s'achemine vers la guerre, dans le système de Tython. Dans le précédent tome, les Jee'dai ont raisonné Xesh, le Limier de Force des Rakatas et l'on convaincu que le Côté Obscur n'était pas le seul aspect de la Force. Mais Xesh est tout de même envoyé en exil sur la lune Bogan.

    Là, il rencontre Daegen Lok, le "prisonnier de Bogan", exilé lui aussi, jadis, parce qu'en explorant une faille, nexus de Force, il eut une vision, celle d'une armée disposant de sabres de lumière défendant Tython contre une attaque extérieure d'agresseurs pourvus eux-aussi de sabres-force.

    Or cette menace externe, c'est en réalité l'Empire Infini des Rakatas dont on apprends dans ce volume qu'ils doivent leurs connaissances et leur puissance à la vieille race des Kwa (les créateurs de Portails de l'Infini), déjà aperçus sous une forme régressée dans la BD Au bout de l'Infini, avec Quinlan Vos (autre création des deux auteurs de la Genèse des Jedi).

    Les Rakatas sont à la recherche de Xesh et envoient Trill une autre chasseuse douée dans la Force. Elle retrouve sa piste et débarque sur Tython, endormant les soupçons en se faisant passer pour une Voleuse.

    Lok veut réaliser sa vision et se met en quête de fabriquer un sabre-force. Pour cela, lui et Xesh quittent Bogan. Les Jee'dai se lancent alors à leur poursuite. Le prisonnier de Bogan va ensuite tenter de rassembler une armée.

    A la fin du volume, les Jee'dai sont mis devant l’évidence de la menace que représentent les Rakatas tandis que ces derniers, avertis par Xesh, rassemblent leurs flottes pour la guerre !

    Elle débutera dans le tome 3 - en VO - " Force Wars".

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Les périples des clans Skywalker et Solo continuent près de 35 ans après Le Retour du Jedi. C'est Troy Star Wars - Le Destin des Jedi - Tome 3 : Abysse - Troy DenningDenning qui prend la plume, après Aaron Allston et Christie Golden.

    Des jeunes Jedi sont touchés les uns après les autres de folie. Les autorités galactiques voient alors l'Ordre Jedi d'un mauvais œil et Luke Skywalker est contraint à l'exil. Il enquête alors avec son fils Ben sur ce qui a poussé son neveu Jacen vers le côté Obscur dans la série précédente L'Héritage de la Force.

    Dans ce troisième volume de la série Le Destin des Jedi, de nouveaux Jedi deviennent fous. Leia, Han, Jaina et les Jedi décident alors des les éloigner de Coruscant et de Daala, la chef de l'Etat, qui fait intervenir les commandos Mandaloriens.

    Luke et Ben se rapproche de la Gueule - l'Amas de Maw - et découvrent la station Sinkhole. Il semble que quelque chose se soit déréglé dans cette station spatiale, soeur de feu la Station Centerpoint. Luke rencontre les Arpenteurs d'Esprit et connait une expérience stupéfiante. Les Arpenteurs le guident vers le monde de l'Esprit et des ombres en le faisant quitter son corps. On retrouve là certaines religions et spiritualités -asiatiques surtout - de la Terre bien réelles.

    Luke "arpente" alors une curieuse vallée où réside la Fontaine du Pouvoir et le Trône de l’Équilibre. Tout cela semble lié à l'ancienne race préhistorique des Célestes ! Des chapitres vertigineux qui posent plus de questions qu'ils n'en résolvent. En dernier recours, Luke est sauvé par Ben, les Sith de la Tribu Perdue entrent alors dans la danse.

    La dernière intrigue concerne les Sith, partis à la recherche de Vaisseau, derrière Vestara et Dame Rhéa. Sur une planète de plantes carnivores, ils se trouvent confrontés à l'énigmatique et inquiétante entité Abeloth.

    Les pièces du puzzle se mettent progressivement en place !

    A bientôt !

     


    votre commentaire
  • Pour ce 450ème billet, nous retrouvons l'Univers Etendu de Star Wars et la série littéraire "Le Nouvel Ordre Star Wars - Le Nouvel Ordre Jedi : Etoile après étoile - Troy DenningJedi" avec un roman de Troy Denning, Etoile après étoile qui constitue le neuvième tome - et véritablement le sixième acte de la série, un acte qui marque un tournant pour les héros et la Nouvelle République tant sur le plan des destinées personnelles que du sort collectif.

    Après R.A. Salvatore, Michael Stackpole, James Luceno, Kathy Tyers et Gregory Keyes, Troy Denning reprend les rênes et deviendra un auteur important pour la suite - chronologique - de la franchise, "l'Héritage de la Force" et "le Destin des Jedi". Il place ici ses pions et ses plans pour le futur.

    Une nouvelle menace pèse sur la Galaxie et va frapper plus précisément les Jedi. Si l'invasion Yuuzhan Vong continue, progressant lentement mais surement vers le Noyau et le coeur de la Nouvelle République, les envahisseurs extragalactiques ont une nouvelle arme née d'expérimentations génétiques sur les créatures de la planète Myrkr sensibles à la Force. Cette nouvelle arme est le prédateur de Jedi, le Voxyn, une sorte de canidé/félin sensible à la Force qui cause des pertes parmi les Utilisateurs de celle-ci.

    De plus, Viqi Shesh, la sénatrice traitresse, continue son travail de sape souterrain au centre du pouvoir. Les Vong n'hésitent pas à recourir au chantage en prenant des flottes de civils en otages.

    Mais la République forge elle-même ses propres armes et met au point de nouvelles tactiques notamment en matière de combat spatial.

    Les Jeunes Jedi vont mener une expédition, avec à sa tête les enfants Solo, Jacen, Jaina et Anakin, pour trouver et occire la Reine des voxyns. C'est un long périple sur un vaisseau-monde qui commence. Vont se succèder un grand nombre de combats, d'escarmouches, de techniques de guérilla en territoire hostile, sabres laser et blasters contre batons Amphi.

    Parallèlement, sur les 700 pages de ce gros roman en Presses de la Cité, on assiste à des combats spatiaux mentionnés plus haut qui sont autant de passes d'armes épiques, décrites dans les moindres détails par Denning. Les flottes Yuuzhan Vong effectuent un mouvement de tenaille vers Coruscant. La bataille finale y aura lieu opposant des dizaines de milliers de vaisseaux capitaux ! Il y aura de nombreux morts !

    Mais le plus important est le destin qui semble aussi se refermer sur les enfants Solo : un des trois Jeunes Jedi va mourir, un autre être tenté par le Côté Obscur et le troisième être capturé, ce qui sera lourd de conséquences. Je vous l'ai dit, Denning et le staff d'auteurs voient longtemps à l'avance !

    Bref la SAGA continue de plus belle !

    Je vous donne rendez-vous au prochain opus et vous dit...

    ... A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars  Le Destin des Jedi - Tome 2 : Présage - Christie GoldenLa quête des Skywalkers, Luke et son fils Ben, pour élucider le mystère de la chute de Jacen Solo vers le Côté Obscur continue. Cette fois-ci, le duo s'aventure dans la Faille de Kathol, nébuleuse inexplorée, et rencontrent les Aing-Tii, des aliens isolationnistes qui montrent des capacités particulières de la Force telle "remonter le flux du temps". Les moines Aing-Tii sont apparus pour la première fois dans une campagne du jeu de rôle Star Wars de West End Games : la campagne Darkstryder, en 1996.

    Sur Coruscant, les choses ne s'améliorent pas. Natasi Daala, le chef de l'état est toujours aussi méfiante vis-à-vis des Jedi d'autant qu'on recense désormais deux cas supplémentaires de folie parmi eux ! J'ai particulièrement apprécié le passage de la visite du couple Han et Leia Solo à la Foire aux Bestiaux de Coruscant, occasion d'avoir un panorama des animaux de cette galaxie lointaine...

    Il semble, de plus, qu'un nouvel obstacle va bientôt se mettre sur le chemin des Jedi ! Un vaisseau Sith s'est en effet écrasé sur la planète Kesh, 5000 ans avant la Bataille de Yavin, du temps de Naga Sadow et de la Grande Guerre de l'Hyperespace. Les rescapés ont formé la civilisation de la Tribu Perdue des Sith. On retrouve leur histoire dans le recueil de nouvelles, en VO, de John Jackson Miller, Lost Tribe of the Sith et dans la BD La Tribu Perdue des Sith : Spirale, parue en partie en ce mois de mai 2013 dans Star Wars Comics Magazine N°3 !

    On suit le parcours de Vestara Khai, une jeune apprentie Sith qui va permettre à la Tribu de quitter enfin la planète et de se lancer à la (re) conquête de la Galaxie !

    Enfin, il semble aussi que quelque chose de sombre, maléfique et puissant se cache dans la Gueule ( The Maw près de Kessel), ce qui rejoint l'impression de la petite Allana dans le tome 1.

    Ce roman est signé Christie Golden qui remplit ici bien son cahier des charges. J'ai hâte de lire le tome 3 !

    Je suis toujours émerveillé par ces passerelles que jettent les différents auteurs entre les diverses histoires et périodes de Star Wars au sein de l'Univers Etendu !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars : Le Livre des Sith - Daniel WallaceJ'ai déja eu l'occasion ici de vous parler du "Manuel du Jedi" du même auteur, Daniel Wallace. Cette fois, nous retrouvons son équivalent Sith, le Côté Obscur à l'Honneur.

    Le livre, traduit chez Larousse qui a fait un très beau travail éditorial ici, se présente comme un document authentique à "l'intérieur" de l'univers de La Guerre des Etoiles.

    Je m'explique ! Le Manuel du Jedi se présentait comme un guide de formation à l'attention des Padawans et des apprentis Jedi. Ici, on a affaire à un ensemble de fragments de six textes de différentes périodes de l'Histoire Sith (qui remonte à 7000 ans avant la Bataille de Yavin et bien davantage si l'on considère les Jee'daii de Tython), fragments recueillis et mis sous clé par Luke Skywalker des années après Le Retour du Jedi.

    Comme pour son équivalent Jedi, Le Livre des Sith est annoté en marge, par Luke Skywalker, par Yoda, par Dark Sidious, par Quinlan Vos et par Asajj Ventress notamment. Il se réfère à beaucoup de périodes de l'univers étendu et parfos à des faits anecdotiques ou obscurs, ce qui ravira les connaisseurs !

    Je détaille rapidement les six parties :

    Le premier "livre" est le fait d'une suivante Sith d'Ajunta Pall, le Sith qui s'opposa aux Jedi lors d'un schisme et des "Cent Ans d'Obscurité", fut banni avec ses disciples et trouva la planète Korriban et asservi son peuple, les Sith de race. C'est ainsi que des Jedi Noirs devinrent des Sith et que le terme apparu !

    Le second livre est un journal personnel de Darth Malgus, le méchant des bandes-annonces de Star Wars TOR, le MMORPG qui reprend du poil de la bête. On voit comment il se plaint de ses supérieurs et donc les tensions au sein de l'ordre.

    La troisième partie se réfère à Darth Bane, mille ans avant la Bataille de Yavin, lorsque les Sith disparurent à la Bataille de Ruusan et que Bane reforma l'ordre dans le secret suivant la "Règle des Deux".

    La partie suivante est un peu particulière puisqu'elle met en avant d'autre utilisateurs -utilisatrices en fait - du Côté Obscur que les Sith à savoir les Soeur de la Nuit, les Sorcières de Dathomir et en particulier Mère Talzin vue dans la série animée The Clone Wars ! Leur "magie" est particulière aussi parce que shamanique et reposant sur les forces de la nature.

    L'avant-derniere partie est constituée des notes de Dark Plagueis et ses recherches sur les midi-chloriens pour prolonger sa vie eternellement. Jusqu'à ce qu'il soit assassiné par son disciple, Palpatine alias Dark Sidious !

    Car la dernière partie nous raconte, de la main dun nouvel Empereur comment il compte mettre en place son Empire et le faire durer -avec lui et les travaux de son maitre qu'il a poursuivis et détournés par le clonage et le transfert d'esprit - eternellement !

    Bref,encore une très bonne source d'informations, synthétique et complète dans un livre à la présentation soignée qui rejoint ma collection personnelle et peut-être bientôt la vôtre si vous êtes fan de Star Wars !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - The Clone Wars : Pas de prisonniers - Karen TravissOn reste dans l'univers de Star Wars avec l'un des romans The Clone Wars écrit par Karen Traviss, la spécialiste des Mandaloriens. Mais ici, il est question de Jedi dissidents et de clones.

    Pas de prisonniers raconte le sauvetage de l'agent secret Hallena sur la planète JanFathal. Sur ce monde, la République s'est alliée à un tyran contre les Séparatistes et l'agent secret est donc en proie au doute.

    Or il se trouve que le commandant du Leveler, un croiseur de la République n'est autre que son fiancé. qui plus est, il s'agit de Gilad Pellaeon, un personnage dont on découvre ici la "jeunesse" introduit par Timothy Zahn dans l'Héritier de l'Empire. Gilad va voler au secours d'Hallena aux côtés d'Ahsoka Tano, du capitaine Rex et de son escouade, d'une bande de Jedi faisant partie d'un schisme et rejoint ensuite par Anakin Skywalker. Obi-Wan est le grand absent de ce roman !

    Le schisme Jedi dont il est question ici est un groupe mené par le Maitre Djinn Altis, groupe qui n'interdit pas l'attachement. On retrouve là encore d'autres personnages déja connu tel Callista qui apparait dans le roman Les enfants du Jedi qui se déroulent près d'une décennie après l'épisode VI, roman écrit par Barbara Hambly - et pas l'une des plus grosses réussites de la franchise !

    L'intêret de ces Jedi atypiques est d'introduire un autre point de vue ! Ils possèdent des pouvoirs différents tel une faculté de contrôle des machines. Altis est sur le point de voir clair en Anakin sur son attachement à Padmé...

    Un roman sympathique... Traviss jongle bien avec l'univers Star Wars mais le cahier des charges semble avoir été léger et au final cette aventure reste anecdotique ! A lire pour ceux qui veulent vraiment tout connaitre de cet univers !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Il existe pléthores d'ouvrages de références sur l'Univers de la Guerre des Etoiles.Star Wars -Tout sur la Trilogie - David West Reynolds

    Je vais vous parler ici d'une gamme d'ouvrages publiés dans les pays anglo-saxons par l'éditeur DK et traduit en France par Nathan. Il s'agit essentiellement de trois gammes .

    Il y a d'abord les livres "Tout sur" : Tout sur la Trilogie, Tout sur la Menace fantôme, Tout sur l'Attaque des Clones et enfin Tout sur la Revanche des Sith. L'ensemble est regroupé dans l'ouvrage Tout sur la Saga ! Je vais vous parler plus en détail d'un des ces livres dans quelques instants.

    Parallèlement à ces "encyclopédies visuelles" (Visual Dictionnaries en VO), il y a les séries "Vaisseau et engins de" et "Les lieux de" dont je n'ai pas besoin d'expliciter les thématiques tant les titres parlent d'eux-même ! Il y a là encore tous les six films déclinés suivant le schéma précédent.

    Tout sur la trilogie comme les ouvrages de la gamme "Tout sur" s'interesse plus aux personnages et aux objets des films. Donc dans le cas cité ici de la Trilogie originale.

    Je me rappelle avoir vu l'épisode IV- Un nouvel Espoir (qui ne s'appelait pas encore comme cela à l'époque !) à l'été 1978 lors de vacances sur la Côte de Nacre, puis l'épisode suivant, L'Empire contre-attaque, au Grand Rex à l'Hiver 1980 et enfin Le retour du Jedi en Normandie à nouveau, en 1983 !

    Tout sur la Trilogie se penchent sur les épisodes IV à VI - là ou les autres ouvrages de la gamme se focalisent sur un seul épisode de la Prélogie ! Je me rappelle l'émerveillement qui fut le mien - et la bride lachée à mon imagination d'enfant, en 1978 devant cette foule d'extra-terrestres et de robots bizarres - tous plus bizarres les uns que les autres - à l'écran ! L'autre sentiment était un ressenti de peur et de fascination mélangés pour la figure de Dark Vador lors de sa première apparition dans les couloirs du Tantive IV !

    Mais revenons à l'ouvrage du billet présent - je m'éloigne encore dans mes souvenirs personnels ! Tous les personnages sont passés en revue : Luke Skywlaker (depuis son évolution de fermier naîf à chevalier Jedi - le parcours du héros selon Campbell !), la Princesse Léia (et ses coiffures et tenues improbables), le séduisant et intrépide - et un peu voyou - Han Solo ( qui lança Harisson Ford !), son coéquipier Chewbacca, les deux droids C3PO ( à l'origine Z6-PO en VF) et R2D2, Yoda et Ben Kenobi, Mon Mothma, l'Amiral Ackbar...

    Enfin les méchants sont décrits ensuite : Dark Vador (Darth Vader - "Darth" titre Sith traduit par "Dark" en VF), l'Empereur Palpatine (Dark Sidious dans la Prélogie) et tout l'arsenal de l'Empire : les Stormtroopers et leurs engins de mort !

    Viennent ensuite, la Pègre, Jabba le Hutt et Boba Fett avec les chasseurs de primes (IG-88, Dengar, Bossk, 4-Lom et Zuckuss) et pour conclure quelques races indigènes : Tusken Raiders, Jawa et Ewoks.

    Le tout est accompagné de nombreuses photos d'accessoires de tournages avec renvois fléchés à du texte explicatif. On nous explique par exemple comment fonctionne un blaser ou la composition d'une armure des troupes de chocs !

    Un bon guide très visuel, mais certes pas le plus détaillé au niveau des informations. Pour les plus exigeants, on preferera - à condition de lire l'Anglais - les "Essentials Guide to" et les "Essentials Atlas to" ainsi que les suppléments pour les différents jeux de rôles Star Wars de West End Games, Wizards of the Coast et Fantasy Flight Games successivement. J'ai déja eu l'occasion de faire ici un billet sur "Le Guide de l'Allaince Rebelle" de WEG.

    Que la Force soit avec vous et à bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - Le Destin des Jedi - Tome 1 : ProscritLes aventures des familles Skywalker et Solo vont se poursuivre à partir de 2015 au cinéma ! Mais il existe déjà des romans - un Univers Etendu - dont la Postlogie risque de faire table rase...

    La série "Le Destin des Jedi" compte 9 romans conçus par un triptyque d'auteurs. Je ne parlerais ici que du tome 1 - Proscrit -  par Aaron Allston.

    La Galaxie, à peine remise de l'invasion des extragalactiques Yuuzhan Vong, subit une Deuxième Guerre Civile à cause de la chute vers le Côté Obscur d'un des fils de Leia Organa et Han Solo, Jacen Solo qui devient Dark Caedus.

    Au commencement du "Destin des Jedi", l'Alliance Galactique, qui a succédé à la Nouvelle République, veut remettre de l'ordre et inculpe Luke Skywalker, le Grand Maitre du Nouvel Ordre Jedi, pour ne pas avoir perçu les changements dramatiques chez son neveu. Il règne -une fois de plus - un fort ressentiment anti-Jedi. Luke est contraint à l'exil, loin de Coruscant, son fils Ben choisit de l'accompagner.

    Le roman mène trois intrigues de front.

    Tout d'abord, il y a la quête de Luke et Ben, qui débute sur la planète Dorin, pour découvrir ce qui a poussé Jacen vers le Côté Obscur. Les deux Jedi apparentés vont être confrontés, sur la planète des Kel Dor, à une communauté de mystiques, cachant un secret inquiétant, qui a mis en place son propre plan pour échapper à la Purge de Palpatine soixante ans plus tôt !

    Ensuite, il y a le cas Valin Horn. En effet, des Jedi sont soudain frappés de folie, pris d'une sorte de paranoia sans qu'on puisse fournir une explication médicale. Jaina Solo et ses "conspirateurs" vont mener l'enquête.

    Enfin, le couple Solo, Han et Leia, viennent une fois de plus en aide à Lando Calrissian et s'engagent dans une course contre la montre pour sauver la planète Kessel de la destruction. Ils vont faire des découvertes archéologiques liées -semble-t-il - aux Celestials (les Celestes). A vrai dire, l'amas de trous noirs de la Gueule (The Maw) semble cacher un lourd secret ! Et quelle est cette voix qui appelle la petite Allana, la petite fille des Solo ?

    Je ne doute pas que les intrigues vont se rejoindre dans les tomes suivants. La chute de Jacen et la folie de Valin Horn trouveraient-t-elles leurs origines dans la Gueule ? C'est ce que je pressens !

    Un très bon livre Star Wars, non dénué d'humour - par exemple quand Luke envoie son fils au combat en lui lachant "je suis vraiment un père déplorable" - qui met en avant une nouvelle génération de personnages, de héros. J'adore !

    A bientôt !

    COMPTE A REBOURS... 5


    votre commentaire
  • Dans la trilogie Star Wars des épisodes IV à VI, le commun des mortels découvrait une nouvelle "race" de Star WArs - La Genèse des Jedi - Tome 1 - John Ostrander & Jan Duursemahéros, les Jedi, qui "pendant des centaines de générations ont su maintenir la paix dans l'Ancienne République". Mais les Jedi n'étaient alors représentés que par un Jedi vieillissant et en exil (Obi-Wan Kenobi), un apprenti (Luke Skywalker) et un Jedi déchu (Anakin Skywalker aka Dark Vador). L'Ordre avait en effet été exterminé par leur pendant obscur, les Sith !

    Dans la prélogie des épisodes I à III, on voyait un Ordre Jedi encore relativement à son apogée avec près de 10000 membres auquel la Guerre des Clones et la Purge allaient porter le coup fatal.

    John Ostrander, le scénariste et Jan Duursema la dessinatrice ont déja œuvré ensemble sur Star Wars puisqu'on leur doit plus d'une vingtaine d'albums traduits chez Delcourt dont les séries durant la période "Republic",des récits de "The Clone Wars" et la saga "Legacy".

    D'autre part, l'Ancienne République a déja été mise en lumière dans la période 5000 -4000 ans avant l’Épisode IV (Bataille de Yavin) avec les "Légendes des Jedi" puis la série de John Jackson Miller - "Chevaliers de l'Ancienne République" et les jeux vidéos KOTOR I, KOTOR II et Star Wars TOR (The Old Republic), dernier jeu sur lequel j'ai fait un billet !

    Mais là, c'est le grand saut avec une certaine audace dans le temps. Après l'immersion 137 ans après la Bataille de Yavin, cette fois, nous couvrons la période entre 35000 et 25000 ans avant ladite Bataille fondatrice, nous allons découvrir un âge où la République Galactique n'existait pas, où des races aliens étranges se partageaient la Galaxie très lointaine tels les Célestes, les Gree, les Rakatas ou les Killiks. C'est plus précisément l'avènement de l'Empire Infini des Rakatas !

    En ces temps là, les Jedi ne s'appelaient pas encore les Jedi mais les Jee'Dai qui signifie en Dai Bendu "Équilibre Mystique". De mystérieux vaisseaux dont on ignore l'origine rassemblent des êtres sensibles à la Force dans toute la Galaxie et les conduisent en son centre sur la planète Tython. Là, les Jee'Dai vont développer leur philosophie durant près de 10000 ans ! Et oui les échelles de temps et de distances ne sont pas les mêmes et le voyage plus vite que la lumière n'existe pas à large échelle mais uniquement pour les races aliens précitées !

    Mais l'équilibre de Tython va être troublée par l'arrivé d'un "Limier de Force", un traqueur nommé Xesh, sensible à la Force et au service des Rakatas, baigné dans l'Obscurité et chargé de traquer les autres êtres et civilisations sensibles à la Force.

    Trois Jedi, descendants de Dathomirien, de Sith et de Twi'lek vont unir leurs ressources pour capturer Xesh et l'isoler sur Bogan la lune du Côté Obscur où réside un mystérieux prisonnier qui sera au coeur du tome 2.

    Le tome 1 - "L'Eveil de la Force", évoqué ici, pose les principes et les bases de la série, ainsi que de nombreuses questions. J'avais eu des réserves vis à vis de la série précédentes des deux auteurs à savoir "Legacy" où je trouvais Cade Skywalker le héros peu charismatique et les vilains un peu ridicules bien que pourtant dans la surenchère (peut-être ridicules PARCE QUE dans la surenchère ?). Mais là avec "La Genèse des Jedi", je suis agréablement surpris ! Ostrander livre un très bon scénario aux possibilités multiples dans une période vierge de l'Univers Étendu de Star Wars, période qu'il défriche. Je salue au passage ce scénariste qui a eu récemment de gros problèmes de santé. Le dessin de Duursema est comme à son habitude impeccable ! Ce sont, à vrai dire, deux des piliers de Star Wars en comics.

    Reste à savoir si la série aura la possibilité de se développer. En effet, elle est développée par l'éditeur US Dark Horse, un "petit" éditeur indépendant. Or Lucasfilm vient d'être vendu à Disney et par conséquent, Marvel récupère les droits des BD. Marvel signera-t-il un contrat à Ostrander et Duursema, mettra-t-il d'autres personnes aux commandes (ce qui serait particulièrement discourtois pour ne pas dire plus !) ou abandonnera-t-il simplement ce projet prometteur !?

    Voila, l'avenir nous le dira car il risque d'y avoir encore plein de récits Star Wars dans un proche avenir !

    Perso, je m'en réjouis !

    A bientôt !

    COMPTE A REBOURS...6


    votre commentaire
  • Star Wars : The Clone Wars - Gambit : Infiltré - Karen MillerJe vais maintenant revenir sur les romans Star Wars de la série The Clone Wars en relation avec la série d'animation commencé en 2008. Il y eu en tout cinq romans, deux écrits par Karen Traviss (qui officia par ailleurs sur la série Republic Commando) et trois signés par Karen Miller... un duo de Karen donc !

    Il s'agit ici plus précisément du diptyque Gambit dont les deux tomes se nomment respectivement Infiltré pour le tome 1 et Siège pour le tome 2, tous deux signé de Karen Miller. Je ne parlerais ici que de Gambit : infiltré !

    Dans le précédent roman de Miller sur la Guerre des Clones, En territoire inconnu, Obi-Wan Kenobi se rendait, avec Bail Organa sur Zigoola, une planète Sith et en était profondément marqué. Pendant ce temps, se déroulait pour Anakin Skywaker la campagne de Bothawui, relatée dans des épisodes de la Saison 1 de la série d'animation.

    Ici, dans le roman présent, le général Grievous poursuit sa campagne contre les Bothans et s'attaque à leur colonie de Kothlis qui est le siège de leur réseau d'espionnage (rappelez vous Le retour du Jedi : "Beaucoup d'espions Bothans sont morts pour nous fournir cette information !"). Anakin, Obi-Wan et Ashoka vont une fois de plus stopper l'armée de droides Séparatistes.

    Nos héros sont marqués et blessés une fois de plus et récupère sur Coruscant. Là, le sénateur Organa, très lié avec Kenobi depuis les évènements de Zigoola attire l'attention des Jedi sur la planète Lanteeb qui est tombée sous le joug du Comte Dooku !

    Anakin et Obi-Wan vont s'y rendre et devoir stopper la mise au point d'une arme biologique. Mais ils agiront comme des espions et seront donc seuls. Les choses vont mal tourner !

    Ce roman a reçu des critiques plus que mitigées de la part de certains sites de fans. Il est vrai que ce n'est pas un chef d'oeuvre mais il présente néanmoins des aspects intéressants comme d'approfondir la psychologie d'Anakin, l'"Elu" qui explique rétrospectivement sa transformation en Dark Vador. Mais certes, on pourra trouver cela très convenu ! On a aussi un aperçu des relations entre Anakin et Obi-Wan.

    A vrai dire, j'ai même trouver un petit côté oppressant durant la lecture de ce roman. il y a un ignoble Séparatiste qui bat une scientifique pour arriver à ses fins et menace sa famille - neveux et nièces en bas âges compris. Le résultat des travaux de la scientifique consiste en un  poison qui liquéfie littéralement ses victimes !

    Mais bon, ce n'est pas nouveau ! L'univers de Star Wars -contrairement à ce que l'on pourrait croire - n'est pas tout rose ! Citons par exemple le génocide d'Alderande dans l'Episode IV, la Purge des Jedi. Il n'est pas facile d'être un simple citoyen dans cette galaxie lointaine !

    Un roman -quoi qu'il ait été dit - qui est plus intéressant qu'il n'y parait mais dont la lecture peut réserver quelques longueurs ! Le final de ce tome 1 du diptyque mets nos deux héros dans une situation encore plus délicate et je m'attèle rapidement à la lecture du tome 2, Siège, pour vous dire bientôt si mes impressions sont confirmées !

    A bientôt !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique