• Ici, on parle du nouvel univers Canon de Star Wars, avec notamment les nouveaux albums Marvel/Panini Comics mais on n'oublie pas l'ancien Univers Étendu ! Je reconstitue d'ailleurs ma collection de ces BD avec Hachette-Collection, mes vieux tomes Delcourt étant réservés à terme à ma nièce Marie et à mon neveu Keagan !

    Star Wars - Le Côté Obscur - Tome 5 : Le Destin de Dark VadorTrêve de bavardages ! Voici la série "Le Côté Obscur" qui s'attarde sur les grands méchants de "La Guerre des Étoiles" - plusieurs tomes sont consacrés à Vador, le vilain emblématique par excellence dont ce tome 5 : "Le Destin de Dark Vador" !

    L'album contient 4 récits courts tirés des comics VO "Star Wars Tales".

    Dans "Extinction", Vador est informé par Mara Jade, la "Main de l'Empereur" du lieu où se terre la "Femme Sombre" qui est, pour les connaisseurs, la mentor de Ki-Adi-Mundi et Aurra Sing ! Vador traque les Jedi durant cette période entre l’Épisode III et l’Épisode IV et il va de ce pas régler son compte à la fugitive !

    Dans "Résurrection" , on assiste au retour, dans la même période, du Sith Dark Maul auquel Vador doit se confronter comme un test ! Depuis Dark Maul est effectivement revenu sur le devant de la scène dans la série animée "The Clone Wars" !

    "Un moment de doute" est plus anecdotique ! Un guerrier alien veut régler son compte à Vador qui se tire de ce guêpier avec férocité !

    "Loué soit le Créateur" renvoie à une citation de C3PO ! L'histoire se passe sur la Cité des Nuages de Bespin, dans les "coulisses" de l’Épisode V ! Han, Leia, Chewie et C3PO sont poursuivis par l'Empire et Vador se tient en retrait prêt à refermer son piège sur les héros pour attirer Luke ! Dans ce contexte, C3PO se fait démembrer et ses "restes" sont amenés devant le Seigneur Sith qui se rappelle alors d’événements du temps de l’Épisode I - un moyen de faire le lien !

    Voilà donc pour cet album ! Au final, tout cela reste assez anecdotique, les récits "Tales" n'étant déjà à l'époque de l'ancien Univers Étendu plus ou moins canon !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Vous le savez je voue un véritable culte à Star Wars ! J'ai découvert le premier film à l'été 1978 durant une rediffusion de vacances, vu L'Empire contre-attaque en 1980 au Grand Rex et l'Episode VI à Caen en 1983 ! Au début des années 2000, j'assistais à toutes les avant-premières à minuit de la Prélogie ! Je me réjouis donc de la sortie du Réveil de la Force !

    Star Wars - Kanan est une série régulière scénarisée par Greg Weisman et mise en images par l'Espagnol Star Wars - Kanan - Tome 1 : Le Dernier Padawan - Greg Weisman & Pepe LarrazPepe Larraz. Contrairement aux séries Marvel, Star Wars et Dark Vador, elle ne se déroule pas après "Un Nouvel Espoir" mais entre les Épisodes III et IV, période de 19 années encore largement inexplorée !

    On suit les périples de Caleb Dume, un jeune Padawan - qui va vite se rebaptiser Kanan Jarrus - et que l'on retrouvera dans la série animée Star Wars Rebels - à la fin de la Guerre des Clones. Celui-ci est sous la tutelle du maître Jedi Depa Billaba - aperçue au Conseil Jedi dans l’Épisode I et tous les deux vont devoir subir l'Ordre 66. Billaba est tuée et Caleb prend la fuite ! Il va devoir survivre et cacher ses capacités d'utilisateur de la Force !

    Concernant Maître Billaba, il est intéressant de constater qu'il est fait mention d'un séjour en convalescence que celle-ci a subit et qu'elle en demeure "instable" ! On est alors tenté de faire le lien avec le roman "Point de Rupture" où elle finissait à moitié folle et dans une cuve de bacta ! Là on serait donc "raccord" ! Sauf que "Point de Rupture" fait partie de l'Univers "Légendes" qui a été effacé d'un coup de gomme et que ce Star Wars - Kanan, lui est "canon" ! On s'inspirerait donc de l'ancien Univers Étendu dans le nouveau canon ! Tout cela reste à clarifier!

    Dans ce tome 1 - "Le Dernier Padawan", on croise évidemment des clones qui exécutent l'Ordre 66 - mais un de ces clones va finir par douter et cela est assez intéressant en soi !

    Ce premier récit, enfin, se termine sur un cliffhanger !

    Bref encore une bonne série ! Marvel a décidément lancé son nouvel univers Star Wars sous les meilleurs auspices! Encore faut-il voir sur la durée ! L'année 2016 devrait nous offrir chez Panini les séries Lando et Chewbacca, les suites des séries régulières et le crossover "Vader Down" pour le début de l'année !

    Parallèlement, je continuerais de vous chroniquer les albums Star Wars chez Delcourt !

    A bientôt et rendez-vous en salles le 16 décembre 2015 !


    votre commentaire
  • On continue l'exploration et la chronique du nouveau canon Star Wars en comics avec la traduction par Panini de Star Wars - Shattered Empire sous le titre Star Wars - Les Ruines de l'Empire. Ce volume d'environ 80 pages (4 issues) fait partie de la gamme de publications "Voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force" et se situe donc juste après la Bataille d'Endor.

    Le scénario est signé Greg Rucka et le dessin de Marco Checchetto, un duo qu'on a déjà star Wars - Les Ruines de l'Empire - Greg Rucka & Marco Checchettovu à l’œuvre sur Punisher pour Marvel. Le récit est assez intéressant et le graphisme ne l'est pas moins !

    On suit dans ce tome - one-shot - des personnages secondaires, la pilote Shara Bey et le commando Kes Dameron. Tous deux sont des rebelles, forment couple et élèvent quand ils peuvent un fils qui s'appelle Poe, Poe Dameron, que l'on est appelé à revoir dans l’Épisode VII !

    Après sa défaite et son trépas, l'Empereur a prévu des plans de secours - dont l'opération "Cendres" pour faire payer le prix fort à ses ennemis. Han Solo et Chewie investissent des bases impériales pour trouver ces plans tandis que Leia se rends sur Naboo avec Shara et y affronte les Impériaux, très retors. Puis Shara accompagne Luke sur Vetine mettre la main sur des "artefacts Jedi". On suit donc des personnages secondaires mais les héros des Épisodes IV à VI sont bien présents aussi !

    On va sans doute assister dans de prochains titres à la mise en place de la Nouvelle République, comblant un trou de 30 ans ! Je dois dire que cela est assez excitant toute cette perspective de nouveaux récits, et finalement ne regrette pas la tabula rasa qui a été effectuée sur ce qui est désormais l'Univers "Légendes" !

    Une BD d'assez bonne qualité en conclusion qui donne envie de connaître la suite !

     A bientôt !

    PS : je vous parle très bientôt d'une autre BD Star Wars : Kanan le dernier Padawan !


    votre commentaire
  • Au moment où j'écris ces lignes, nous sommes à 36 jours d'une échéance, le 16 décembre 2015, sortie française de l’Épisode VII de Star Wars tant attendue et que je commenterais le moment venu ! En attendant, Lucasfilm et Disney nous gratifient de la gamme "Voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force" dont ce Star Wars : L'Arme du Jedi - Une aventure de Luke Skywalker fait partie chez Pocket Jeunesse. Il y a de même une volonté de Pocket Jeunesse de traduire de nouveaux romans de cet univers voire des plus anciens jamais traduits tels ces "Rebel Force" en 2016 !

    Star Wars - L'Arme du Jedi - Jason FryCe roman, L'Arme du Jedi est signé Jason Fry à qui l'on doit le "Essential Guide to Warfare" un guide Star Wars très bien rempli et en collaboration avec d'autres, "L'Encyclopédie Star Wars Lego", "Le Guide du chasseur de prime", tous les deux déjà chroniqués sur mon blog, ou "L'Essential Atlas" qui sera traduit, lui, à la fin de l'année 2015 !

    Ce récit commence juste avant Le Réveil de la Force avec un C3PO au bras rouge qui raconte une histoire survenue juste après Yavin ! On n'apprendra donc rien sur l’Épisode VII - et on retourne sur Devaron, au temple Jedi d'Eedit, en ruines ! Souvenez-vous c'est ce même temple que Savage Opress attaquait dans un épisode de The Clone Wars (dans la saison 4 il me semble, à vérifier !).

    Luke arrive sur Devaron et va aller visiter ce temple. Il se fait accompagner par un alien nommé Sarco - qui si je ne m'abuse réapparaîtra dans le film de J.J. Abrams vu qu'il a déjà droit à sa figurine Hasbro ! Un moyen pour le Story Group de relier toutes les époques de la saga ! Signalons aussi que cette aventure se déroule juste avant "Skywalker passe à l'attaque", le comics Marvel !

    Dans le temple abandonné, Luke va s’entraîner avec des sphères robotisées - comme la séquence dans le Faucon Millénium dans l’Épisode IV, ce qui se révélera bien utile à la fin du roman !

    Petit bémol mais détail : il est écrit que Ben Kenobi a tranché le blaster de l'assaillant de Luke dans la cantina de Mos Eisley. Or c'est le bras de Ponda Baba qu'il a tranché ! Volonté de Disney d'aseptiser les passages violents des films ?

    Un bon petit roman jeunesse, pas exceptionnel mais bien mené et cohérent avec le reste du nouveau canon officiel ! Et pour patienter en attendant le Réveil de la Force !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars 365 jours est un livre making-of, sorti en 2005 et compilé par John Knoll, un célèbre superviseur sur la Prélogie ! Cela se présente comme un agenda, un livre fort épais au format à l'italienne qui révèle de nombreux secrets des Episodes IV à VI puis des Episodes I à III.

    ILM allait être amené à révolutionner les effets spéciaux. La fameuse scène d'ouverture d'Un Nouvel Espoir est de leur fait et contribue à la légende ! ILM, ce sont des matte-painting, des maquettes, des décors, des costumes, des animatroniques, des story-boards, des animatiques... Tout le travail conceptuel de la création de ces fabuleux films !

    Star Wars -365 jours - John KnollLe tournage de l'Episode IV débuta en mars 1976 et Lucas failli y frôler la crise de nerfs ! Les conditions climatiques en Tunisie furent épouvantables avec une tempête de sable historique qui devait se reproduire en 1998 et le tournage de La Menace fantôme. Des températures à l'ombre dépassant les 40 degrés, un R2D2 qui ne fonctionnait pas !

    A Londres, les techniciens anglais, attachés à leur code du travail, allaient aussi créer des soucis au réalisateur. La production des effets spéciaux était en retard et le studio, la Fox, s'impatientait !

    Et puis la suite, on la connaît un succès planétaire et le début d'un mythe moderne.

    George Lucas devait ensuite confier la réalisation de L'Empire contre-attaque à son ancien professeur de l'USC, Irvin Kershner et celle du Retour du Jedi à Richard Marquand.

    En 1997, il y eu l'Edition Spéciale de la Trilogie et le lancement de la Prélogie avec à nouveau Lucas comme réalisateur et Rick Mc Callum en cheville ouvrière- producteur ! Entre temps, on avait eu le T-Rex et les Raptors de Jurassic Park et la Prélogie devait voir l'apogée des effets numériques !

    Les effets numériques ! On pense à tort qu'il n'y a que cela dans la Prélogie ! Or Star Wars 365 jours montre qu'on a aussi construit de nombreuses maquettes et effets à l'ancienne ! Le tournage, à partir de l’Épisode II, migra en partie à Sydney, en Australie, dans les nouveaux studios de la Fox.

    Un livre très instructif avec de nombreuses photos qui vous montrent tous les lieux, décors et autres dans l'ordre des séquences. L'occasion de retrouver John Dykstra, Phil Tippett, Stuart Freeborn, Dennis Murren et autres magiciens !

    Tout un pan de l'Histoire du cinéma dort entre les pages de ce livres !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • J'ai déjà eu l'occasion de l'écrire, Marvel a récupéré les droits sur les comics Star Wars en 2014 - conséquence du rachat de Lucasfilm par Disney la maison-mère ! A côté de séries régulières (Star Wars, Dark Vador...), la société publie des mini-séries : Lando, Chewbacca, Les Ruines de l'Empire et... Princesse Leia !

    Cette mini-série comporte cinq issues et mets en jeu la princesse Leia, juste après la Star Wars - Princesse Leia - Mark Waid & Terry Dodsoncélébration de la victoire de Yavin alors que les Rebelles évacuent la planète de jungles !

    Leia se retrouve donc en solo - enfin pas tout à fait car elle est accompagnée de la pilote Evaan Verlaine, originaire d'Aldorande comme elle. Les citoyens d'Aldorande font figure de survivants car la planète a été pulvérisée par le super-laser de l’Étoile Noire dans l’Épisode IV ! Ceci est l'oeuvre de Tarkin et Leia culpabilise pour cela ! L'heure est au deuil... et à l'action !

    Car l'Empire traque les survivants ! Leia va donc effectuer un périple qui passera notamment par Naboo et Sullust pour réunir et protéger ses pairs, ses derniers sujets ! On croise donc de nouveaux personnages dans cet opus : le seigneur Juun, Pareece, les deux sœurs Tace et Tula, Jora Astane et aussi Nien Numb qui fait une apparition, Sullust oblige ! On a aussi des semi-Aldorandiens !

    Aldorande justement ! Je suis un peu surpris par le choix d'appeler la planète ainsi plutôt qu'Alderande ou Alderaan en VO ! Il semble que ce soit le nouveau canon ! Cette BD est d'ailleurs sous-titrée "L'Héritage d'Aldorande" !

    Une note technique pour finir : le scénario est de Mark Waid qui a officié sur JLA chez DC et sur Spider-Man, Daredevil et Hulk pour Marvel. L'histoire n'est en réalité pas follement enthousiasmante ici ! La flotte d'Aldorandiens fait un peu doublon avec l'Alliance Rebelle !

    Le dessin est de Terry Dodson - ainsi que les couvertures ! -Il a travaillé sur les séries mutantes pour Marvel : X-Force et Excalibur et aussi pour Dark Horse sur la série Star Wars "Légendes" Dark Force Rising, suite de l'Héritier de l'Empire ! Un dessin assez rond, mis en couleurs de manière académique !

    Bref une BD assez moyenne mais pas désagréable toutefois ! Le fait de sortir des mini-séries permet à Marvel de ne pas trop se disperser dans quinze séries régulières ! On attends Lando en "100% Star Wars" chez Panini Comics pour début 2016 !

    A bientôt !

    PS : Ce billet constitue le 1300ème sur "bibliothèque-éclectique" et me rapporte l'Honneur "100 posts" sur mon Skyblog !

    PPS :J'ai commencé l'acquisition de la collection Hachette Star Wars (pour la fresque des tranches, les bandeaux "Légendes" et les cahiers bonus de 8 pages). Cela me permettra dans le futur de traiter toutes les BD "Légendes" Star Wars dont je ne vous ai pas encore parlé jusqu'ici ! Il y en a plus d'une centaine !


    votre commentaire
  • LucasArts est la branche "jeux vidéo" de Lucasfilm, crée très tôt en 1982, qui inventa pratiquement le genre jeux d'aventures avec Maniac Mansion, Secret of Monkey Island, Indiana Jones and the Last Crusade ou Full Throttle !

    Mais le véritable trésor de guerre de Lucas, c'est Star Wars ! Curieusement, les premiers jeux estampillés "Guerre des Étoiles" n'apparaissent qu'avec la mise au point des supports CD-Rom, dans les années 1990 : Rebel Assault, X-Wing et Dark Forces.

    Dark Forces est un First-Person Shooter scénarisé, héritier de Doom, et sorti en 1995 pourStar Wars - Dark Forces - LucasArts MS-Dos et plus tard pour PlayStation. Techniquement, il est le premier jeu du genre à inclure la verticalité, les mouvements comme baisser et relever la tête pour viser !

    L'intrigue se passe après la Bataille de Yavin et la destruction de la première Étoile Noire. L'Empire mets en place un nouveau plan, le projet Dark Trooper de l'Amiral Rom Mohc. Vous incarnez Kyle Katarn, un déserteur impérial qui a rejoint l'Alliance Rebelle ! Dans un prélude, vous volez même les plans de l’Étoile Noire, dans une sorte d'introduction à "Un Nouvel Espoir" - version qui, signalons-le au passage, n'est plus "canon" avec la sortie fin 2016 du film Rogue One qui racontera le vol de ces plans par une équipe rebelle !

    Kyle Katarn est un mercenaire qui parcourt la quinzaine de niveaux que compte le jeu, enquêtant sur les super-soldats robotisés de l'Empire, aidé de Jan Ors. Il visitera Anoat, Coruscant, le vaisseau Arc Hammer, équipé de diverses armes, avec des recharges, des crampons, des lunettes infra-rouge, appuiera sur des interrupteurs, empruntera des ascenseurs, le tout accompagné de la musique de John Williams ainsi que deux thèmes originaux pour le jeu !

    Ce jeu est le premier d'une longue série qui ira en s'améliorant avec Jedi Knight (1997), Mysteries of the Sith (1998), Jedi Knight II : Jedi Outcast( 2002) et Jedi Academy (2003)! Ce genre eu de beaux jours devant lui et pour ma part, j'ai terminé, non sans mal, tous les jeux de la série !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Marvel reprend le flambeau des comics Star Wars début 2015 et c'est Panini comics qui traduit en France en tomes - après une parution des épisodes dans un magazine éponyme et bimestriel.

    Il y a différentes séries dont j'ai déjà parlées dans mon billet sur Dark Vador, Star Wars par Jason Aaron et John Cassaday est le titre phare !

    Star Wars - Tome 1 : Skywalker passe à l'attaqueLes événements se déroulent immédiatement après la Bataille de Yavin ! L'Alliance décide d'exploiter son avantage en harcelant l'Empire. Les Rebelles mènent une dizaine d'attaques et nous voyons ici celle menée par Luke, Leia, Han, Chewbacca et les droïdes sur les usines de Cymoon I. Hélas Vador s'invite à la fête ! On pourra trouver cette intervention du Seigneur Noir si tôt un peu tirée par les cheveux mais bon, pourquoi pas tant que les films sont respectés.

    Justement, Vador cherche l'identité du jeune pilote qui a détruit l'Etoile Noire. Il engage Boba Fett pour cela qui part enquêter sur Tatooïne.

    Parallèlement, Han et Leia cherchent une nouvelle base pour la Rébellion et trouvent un site potentiel dans la Nébuleuse de Monsua. Mais un personnage issue du passé de Solo s'invite là aussi dans les événements, une certaine Sana Solo, sa femme ! (?) Je me permets de vous spoiler ici car on en a assez parlé sur le net par ailleurs: Han Solo marié pensez-donc !

    Niveau scénario, le départ de l'intrigue n'a rien d'excitant mais devient plus intéressant dans la deuxième partie avec Luke sur Tatooïne et Han Solo confronté à Sana. Aaron mets progressivement en place ses intrigues ! Le dessin de Cassaday est assez réussi, surtout sur les véhicules, moins sur les visages! Mais cet artiste a un coup de crayon assez lent et est remplacé par la suite par Stuart Immonen - dans le prochain tome 2 !

    Par ailleurs, des éléments se croisent avec l'autre série, Dark Vador !

    Voilà, de manière générale, je suis assez enthousiasmé par le travail sous l'égide de Disney que ce soit les comics ou la série Star Wars Rebels ! En espérant que ça se confirme sur la durée et que Le Réveil de la Force soit une réussite !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Disney rachète Lucasfilm et la franchise Star Wars fin 2012 - je vous ai déjà raconté l'histoire - et dans la foulée, la multinationale du divertissement confie les rênes des comics Star Wars à son autre filiale, Marvel, qui avait réalisé les titres historiques entre 1977 et 1986 avant une période de vaches maigres puis de passer le flambeau à Dark Horse en 1991 !

    Cette nouvelle vague de comics : Star Wars, Princess Leia, Kanan the last Padawan et la Dark Vador - Tome 1 : Vadorsérie qui nous intéresse ici, Darth Vader - en français Dark Vador - tient -elle ses promesses ? Je trouve que c'est en effet le cas ! En tout cas ces récits constituent le nouveau "canon".

    A l’œuvre sur Dark Vador, on a Kieron Gillen au scénario, artiste précédemment de Uncanny X-Men et Loki - et au dessin on a le très talentueux Espagnol, Salvador Larroca - qu'on a vu longtemps à l’œuvre sur la série Invincible Iron Man de Matt Fraction !

    Marvel dispose d'une vaste écurie de talents et c'est pour ces types-là un honneur de travailler sur Star Wars, chance qui ne se refuse pas !

    Le tome 1 s'intitule "Vador", regroupe - chez Panini, l'éditeur de Marvel en France - les six premiers épisodes !

    L’Étoile Noire a été détruite, et Vador le seul survivant de ce fiasco, est en disgrâce ! On suit toutes ses manœuvres secrètes pour regagner de l'ascendant ! Il traite avec Jabba, engage des chasseurs de primes pour retrouver le pilote qui a détruit la station de combat, et pour éliminer un rival, se constitue une armée de droïdes sur une planète de l’Épisode II, tandis que l'Empereur pense à le remplacer !

    Nouveaux personnages, intrigue à tiroirs, clins d’œil... Cette série démarre sous les meilleures auspices ! Jamais - hormis des mini-séries, Vador n'avait eu de série régulière - on dit ongoing series en anglais - et c'est chose réparée !

    Parallèlement, je vous conseille de suivre l'autre série Star Wars de Marvel sobrement intitulé Star Wars car les deux récits croisent leurs événements et se font des renvois d'intrigues !

    A très bientôt !


    votre commentaire
  • Encore une encyclopédie Star Wars me direz-vous ? Certes, c'est le cas mais Star Wars Graphics est un peu particulier en ce sens qu'il n'est pas exhaustif - et de plus comporte quelques erreurs et coquilles en plus d'être "Légendes". Surtout, comme l’explique l'introduction, il expose des données sous forme de "datavisualisations" - c'est à dire des graphiques informatiques inspirés des statistiques économiques - les fameux "camemberts" mais améliorés !

    Star Wars Graphics - L'Univers décrypté en infographieIl y a trois parties dans ce petit livre de 130 pages environs : des généralités, une partie sur la Trilogie de 1977 à 1983 puis une autre sur la Prélogie de 1999 à 2005. Les "chapitres" et les thèmes abordés sont très variés : présentation du conseil Jedi, les vitesses relatives des différents véhicules de la saga (un grand classique), durée de vie des aliens, histoires d'amour, citations, nombre de tenues portées (Amidala a le record !), amputations, nombre de figurines, chronologie des différents supports de publication, chronologies des différentes batailles, les trajets des différents héros dans les films à travers la galaxie, plan des vaisseaux emblématiques, taux de midi-chloriens des personnages etc...

    Le non-béotien n'apprendra pas grand chose sinon quelques petits détails. Il y a quelques pages surprenante et la présentation - le gros plus du bouquin ! - est très amusante !

    C'est paru chez Hachette fin septembre 2015 et c'est l'un des premiers livres d'une déferlante de publications qui va débouler d'ici la fin de l'année et la sortie du Réveil de la Force !

    Si comme moi, vous êtes fan hardcore, vous avez intérêt à économiser quitte à manger des pâtes !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Trois éditeurs principaux se partagent le marché des livres de références sur Star Wars en France : Hachette, Nathan et Huginn & Muninn.

    En l'occurrence, c'est Nathan, grand spécialiste des ouvrages éducatifs pour enfants qui publie "Star Wars - L'Encyclopédie absolue" de Ryder Windham.

    Ce livre - qui commence à dater un peu, d'avant le rachat par Disney en tout cas et la classification "Légendes" de l'Univers Etendu - est abondement illustré suivant le modèle des "Tout sur " chez le même éditeur - avec un avant-propos de Ian Mc Diarmid et contient une demi-douzaine de parties, présentant aussi bien l'univers, l'histoire, la chronologie - des films et des œuvres dérivées, la réalisation, la production - bref le making-of - et le merchandising !

    Tout commence avec une partie de généralités sur la Galaxie Star Wars, sa timeline grosso-modo, la technologie, les Jedi etc...

    Puis, on entre dans le vif du sujet avec "L'Ancienne République", morceau bâti sur les œuvres de l'Univers Etendu : "Légendes des Jedi", "Chevaliers de l'Ancienne République", les KOTOR - mais pas Star Wars : TOR - plus récent - la Bataille de Ruusan et les Episodes I et II de la Prélogie !

    Un moment charnière - et particulièrement dramatique - de l'Histoire Galactique est la Guerre des Clones qui se voit consacré le "chapitre" suivant ! Là encore mention est faite des romans, de la série de Tartakovsky de 2003, Clone Wars - mais pas de The Clone Wars - car une fois de plus cette encyclopédie est antérieure à 2008. Cependant, il existe une édition ultérieure - revue, corrigée et mise à jour - que je ne possède pas qui comprend les évènements de la série 3D de Filoni ! On aborde aussi à ce stade l’Épisode III !

    Ensuite, on nous présente "les temps obscurs" qui contient des récits de l'Univers Étendu là encore - hélas ? obsolètes désormais - notamment la série "Dark Times" et la mise en place de l'Empire !

    Puis, c'est "la Guerre Civile" qui est abordée avec la Trilogie classique de 1977 à 1983 !

    On conclut (?) avec "une Nouvelle Ère" et les récits des romans publiés à partir de 1991 et "L'Héritier de l'Empire" de Timothy Zahn !

    L'avant-dernière partie nous relate " Dans les coulisses", dépeint le travail de longue haleine - sur plus de 30 ans - de Lucas et ses équipes à travers production, réalisation, maquettes, trucages etc...

    Enfin, l'ouvrage se clôt sur le "phénomène Star Wars", le merchandising, romans, comics, jeux vidéo etc...

    Un livre incontournable mais appelé à être dépassé avec la constitution d'un nouvel univers partagé et la mise à plat du canon très récemment ! Mais un must !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Depuis quelques années, on voit fleurir sur le marché français des "beaux livres" autour de Star Wars ! Parmi ceux-ci, il y a "Le meilleur des illustrations Star Wars" avec un avant-propos d'Howard Roffman et une introduction de Steven Heller.

    Star Wars est devenu rapidement, dès sa sortie en 1977, un phénomène mondial qui a enflammé les imaginaires des artistes des quatre coins du globe ! De plus, l'illustration tient un grand rôle dans cette saga visuelle. Pour preuve, les rêves de George Lucas ont d'abord été mis en images par l'artiste de la firme Boeing, Ralph McQuarrie qui réalisa une demi-douzaine de dessins conceptuels pour proposer le projet aux studios dès sa genèse !

    D'autres artistes très célèbres ont contribué au mythe et on retrouve leurs illustrations dans ce recueil - en pleine page - par exemple Drew Struzan qui réalise de nombreuses affiches des films - et aussi de romans - Star Wars ! Citons aussi les frères Hildebrandt qui travaillèrent sur le projet multimédia "Shadows of the Empire" ou encore Dave Dorman. On a pu par ailleurs apprécier le travail de ses trois derniers artistes dans des "Art of".

    Les artistes de l'ouvrage sont de toutes les nationalités ! Avec une prédominance d'Anglo-saxons mais on trouve aussi des Japonais tels Tsuyoshi Nagano ou Tsuneo Sanda... Mais aussi le Français Philippe Druillet, collaborateur de Pilote ou Metal Hurlant !

    En ce qui concerne la Prélogie, on songe aux croquis et dessins de Doug Chiang !

    Un superbe ouvrage pour le plaisir des yeux, édité par Huginn & Muninn à qui on doit déjà d'autres beaux livres sur la saga !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars : La Guerre de Stark est une mini-série Star Wars publiée initialement en France - toujours par Delcourt - dans le tome 4 de la série "Jedi", collection qui regroupe principalement les aventures de Quinlan Vos. Le récit fut republié dans l'Intégrale Quinlan Vos tome II estampillée "Légendes" !

    Le scénario est de John Ostrander, scénariste réputé de cette franchise et le dessin d'un artiste que j'estime pour son travail de qualité, Davidé Fabbri !

    L'histoire s'organise comme un long flash-back dans une autre histoire. L'histoire cadre est celle d'Aayla Secura qui reprends des forces au Temple Jedi de Coruscant après s'être détournée un temps de la Voie de la Lumière. A cette occasion, les maitres Jedi présents dont Mace Windu et Plo Koon vont lui faire le récit de la Guerre de Stark - ou Stark Hyperspace War en VO (à distinguer de la Grande Guerre de l'Hyperespace !) - qui eut lieu en 44 avant la Bataille de Yavin, soit presque une quinzaine d'années avant le récit cadre qui se déroule en 30 avant BY !

    La Guerre de Stark est un chantage établi par Iaco Stark et un consortium de pirates sur la Fédération du Commerce. Ces hors-la-loi sont parvenus à infiltrer les navoordinateurs avec un virus informatique et à détourner des marchandises. Ils exercent un chantage !

    La Fédération et Iaco Stark doivent se rendre à des négociations sur Troiken. Des Jedi seront présents : Qui-Gon Jinn et un jeune Obi-Wan Kenobi, Plo Koon et son maitre qui a la particularité d'être un Jedi Wookiee et maitre Tholme et son élève Quinlan Vos qui eux agiront dans l'ombre ! Le débat tourne court et la Fédération - Nute Gunray, les Jedi et le militaire haut-gradé Ranulph Tarkin - le père du futur Moff Tarkin - se retrouvent acculés dans un réseau de grottes et vont subir un siège !

    Les choses se finiront bien mais les héros auront à faire quelques sacrifices et la Fédération décidera de monter son armée - laquelle participera au Blocus de Naboo par la suite !

    Un récit pas indispensable mais qui pose quelques éléments utiles comme l'amitié entre Obi-Wan et Quinlan, les motivations de la Fédération ou la dynastie Tarkin. On retrouve Iaco Stark par la suite dans la série Agent de l'Empire (dans le tome 1 si je ne m'abuse !).

    Avant Naboo, la galaxie était déjà troublée !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • John Jackson Miller est l'auteur- scénariste de la série de comics, "Chevaliers de l'Ancienne République" qui se déroule 3964 années avant la Bataille de Yavin et l’Épisode IV. Le tome 1 s'intitule " Il y a bien longtemps..."

    En ce temps, la République Galactique s'étend sur la Galaxie mais mène une guerre implacable contre lesStar Wars Chevaliers de l'Ancienne République - Tome 1 : Il y a bien longtemps... - John Jackson Miller Mandaloriens. La Bordure Extérieure souffre beaucoup de ce conflit mais les "Têtes-de-Seau" n'ont pas encore atteint la planète Taris où se trouve le Padawan Zayne Carrick, le protagoniste principal de cette histoire !

    Zayne fait partie d'une promotion de quelques apprentis Jedi en passe de monter en grade et a comme préoccupation immédiate de "coincer" le magouilleur Marn Hierogryph. Or le jeune homme, même allié à la Force, est très maladroit !

    Cependant, Maitre Lucien et les autres Jedi séniors ont une vision du retour des Sith qui serait facilité par l'un des Padawans. Ils décident alors de passer à l'action en commettant l'irréparable et en faisant porter le chapeau à Zayne !

    Le jeune Carrick est alors sur la brèche et en fuite puis s'associe à Hierogryph ainsi qu'à la belle et dangereuse Jarael et au vieux Campeur ! Le combat entre Zayne et Lucien est alors ouvert !

    Cette série de BD est le prolongement de la série "Légendes des Jedi" qui compte six tomes chez Delcourt et raconte les conflits entre République, Jedi et Sith, en 5000 avant la Bataille de Yavin et 40 ans avant les épisodes de John Jackson Miller. "Chevaliers de l'Ancienne République" est aussi un prélude aux jeux vidéo "Knights of the Old Republic" - KOTOR I & II, et "The Old Republic" - Star Wars TOR le MMORPG, trois jeux de Bioware ! Dans TOR par exemple, la base arrière de la République, point de ralliement des joueurs, s'appelle Station Carrick" ! On retrouve certains éléments comme Taris et ses Rakghouls !

    Le dessin de ce tome 1 - et de la majorité de la série qui compte si je ne me trompe pas 9 albums plus l'opus "Vector 1" - est de Brian Ching ! Un dessin très dynamique ! Un autre dessinateur, Travel Foreman, est également à l’œuvre !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Le destin des Jedi n'est pas le seul en jeu dans la série éponyme dont le tome 7 - Jugement - est signé Aaron Allston - sans doute le moins convaincant du trio d'auteurs à l'oeuvre sur cette série de neuf romans ! L'Alliance Galactique voit également son sort se sceller et de nouvelles menaces se profilent après Palpatine, Thrawn, les Yuuzhan Vongs ou Dark Caedus !

    Star Wars - Le Destin des Jedi - Tome 7 : Jugement - Aaron AllstonLa menace principale - et pas des moindres - est l'entité connue sous le nom d'Abeloth, originaire de l'Amas de la Gueule près de la Passe de Kessel ! Luke Skywalker - toujours en exil - et son fils Ben la traquent - d'abord sur une station spatiale puis sur la planète Nam Chorios - apparue pour la première fois dans le roman La Planète du Crépuscule de Barbara Hambly. Les deux Jedi pensaient pourtant l'avoir éliminée mais il n'en est rien et Luke retrouve les Drochs, les Tsil et les habitants si particuliers, isolationnistes et fanatiques de ce monde. Ceux-ci pratiquent une forme de médecine bien spécifique ! Le Maitre Jedi renoue donc avec une part de son passé post-Endor. Avec Ben et la jeune Sith - sur le point d'être retournée - Vestara Khai, ils traquent le monstre jusque dans une ancienne station de pompage sans avoir trop recours à la Force dont l'usage provoque des tempêtes sur cette planète !

    Les choses se compliquent quand la Tribu Perdue des Sith - ainsi que deux Jedi paranoïaques car sous l'emprise mentale d'Abeloth - arrivent sur Nam Chorios ! La partie s'annonce serrée !

    Pendant ce temps sur Coruscant, les Jedi - qui ont du destituer - et tuer - leur Grand Maitre Kenth Hamner - se voient obliger de renverser aussi la Chef de l’État Natasi Daala ! Un triumvirat est alors nommé pour assurer provisoirement le pouvoir exécutif ! Mais d'une part, d'autres "conspirateurs" semblent agir dans l'ombre - comme en témoigne une tentative d'assassinat - et d'autre part, Daala n'a pas dit son dernier mot, faisant intervenir un célèbre chasseur de prime ! Enfin, le procès de la Jedi déchue Tahiri Veila touche à son terme et pas à son avantage !

    Parallèlement, la Galaxie est en crise et connait des révoltes d'esclaves ! Leia et Han - les Solo - se rendent avec Allana leur petite-fille sur la planète Klatooïne négocier avec les meneurs de ces mouvements ! La mère d'Allana est appelée pour trancher des questions politiques mais tombe dans un piège ! Les Sith sont également dans les parages, plaçant leurs pions !

    Au final, un chapitre du "Destin des Jedi" un peu lent à se mettre en route mais qui connait sur la deuxième moitié des rebondissements intéressants ! Voir les Jedi prendre les choses en mains est également des plus captivants ! Cette ultime sage romanesque de l'Univers "Légendes" avance finalement bien et s'achemine vers son dénouement ! Je vous en parlerais prochainement !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Les BD Star Wars chez Delcourt sortent désormais agrémentées du bandeau "Légendes" car elles ont été décanonisées par le Lucasfilm Story Group.

    La série de Brian Wood avait comme particularité de se situer après l’Épisode IV et de ne demander aucun prérequis. il reste une série très moyenne, bourrée d'incohérences et dont je vais ici commenter le tome 4 : "La Fin du chemin" qui clôt celle-ci.

    Star Wars - Brian Wood - Tome 4 : La Fin du cheminL'album contient trois histoires dont seules les deux premières sont le prolongement des trois albums précédents.

    Dans "La Fin du chemin" proprement dite, on suit la vengeance de Dark Vador - contre les Rebelles - à travers les yeux de la jeune enseigne Nanda. Le Seigneur Noir des Sith est fidèle à sa réputation d'être implacable et sans pitié ! Il traque le colonel Bircher, un proche de Mon Mothma, infiltré chez les Impériaux dans l'arc narratif précédent. Vador agit en toute clandestinité, se rend sur Coruscant, Bothawui, Kuat et Chandrila et arrive à ses fins !

    Le second récit s'intitule "Là où les droïdes s'en vont mourir..." et on y suit le parcours de Seren Song, une espionne rebelle infiltrée de longue date, que Han, Leia, Luke et Chewie vont tenter de rapatrier. Ce ne sera pas simple car la jeune femme a IG-66, un redoutable droïde chasseur de primes - vu dans l’Épisode V - aux trousses. On explore à cette occasion le passé de Leia ainsi que sa relation présente avec Han Solo.

    Le troisième récit - de Zack Whedon - est le "Free Comic Book Day 2012" et est plus anecdotique ! En gros, une bande de trafiquants avec qui Solo est en affaire tente de lui dérober le Faucon Millenium ! Mais Chewie veille... Et il ne "faut jamais contrarier un Wookie" !

    Des récits par transcendant mais quelques bonnes idées - certes rares ! Les illustrateurs respectifs des trois histoires sont Facundo Percio, Carlos d'Anda et Davide Fabbri. J'ai une préférence pour le dernier même si il illustre ici le récit le moins captivant du recueil !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • A la fin du tome 1 de la série de comics Star Wars Dark Times, la route du Jedi Dass Jennir se séparait de celle de l'équipage de l'Uhumélé et de son ami nosaurien Bomo Vertemousse. Jennir est absent de ce nouveau chapitre mais on le reverra bientôt !

    En fait, on suit notre équipage de proscrits qui doit livrer une mystérieuse caisse totalement opaque. Mais ilStar Wars Dark Times - Tome 2 : Parallèles se fait doubler par un gang de pirates/mercenaires !

    A côté de cela, le personnage de K'Kruhk - un Jedi de la race des Whipids - et son adjointe maitre Jeisel, vivent des péripéties à la fin de la Guerre des Clones. Ils sont réaffectés de Saleucami jusqu'au système de Bogden où ils retrouvent le centre de formation Jedi du clan des Hawkbats volants. Mais l'Ordre 66 tombe à ce moment là et nos maitres Jedi prennent la tangente précipitamment, sous le feu de leurs propres clones, emmenant avec eux les padawans survivants. Ils seront par la suite aussi confrontés à un atterrissage en catastrophe et à des pirates !

    Ce récit mets donc en situation deux groupes de héros, chacun de leur côté, et suit leur lutte pour la survie "en parallèle" - d'où le titre de ce tome 2 : Parallèles !

    C'est une époque troublée où règne l'injustice et la violence, une société en déliquescence où les héros doivent renoncer à leurs principes !

    Le suspens est un peu "gâché" car on sait que K'Kruhk survivra - puisqu'on le retrouvera dans la série "Legacy" qui se déroule plus d'un siècle après la Bataille de Yavin ! Mais qu'en sera-t-il des padawans ?...

    Le scénario est toujours de Mick Harrison - qui est un autre des pseudos de Randy Stradley, un des patrons de Dark Horse. Le dessin est de Dave Ross et Lui Antonio, et - selon mon goût - en deçà du graphisme du tome précédent !

    Le destin de la mystérieuse caisse sera lui résolu dans "Vector" - la 2ème partie du crossover multi-ère !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars Dark Times est une série Dark Horse, en 6 tomes chez Delcourt ! Le tome 1 intitulé "L'Âge Sombre" est scénarisé par Welles Hartley et Mick Harrison et magnifiquement mis en images par Douglas Wheatley !

    Star Wars Dark Times - Tome 1 : L'Âge SombreCette série - et ce tome 1 - raconte la mise en place de l'Empire après la Chute de la République et l'Ordre 66. Les soldats-clones rebaptisés bientôt "Stormtroopers" matent les dernières poches de résistances Séparatistes.

    Au coeur du Noyau Galactique, les Nosauriens de Néo Plympto, mené par le Jedi Dass Jennir, sont ainsi exterminés ! Ils ne parviennent même pas à mettre leurs familles à l'abri et c'est ainsi que Bomo Vertemousse apprends que sa femme et sa fille ont été vendues comme esclaves sur Orvax IV.

    Le Jedi et l'alien se lancent alors à leur recherche, tout en ayant une prime sur leurs têtes. Ils croisent la route de l'équipage bigarré du Uhumélé mené par Schurk-Heren, composé de Lyna liskar K'en Sbyffulnimatta, Mezgraf, Crys Taanzer, Sniffles, Ko Vakier, Meekerdin-moa et Jank. L'issue sera tragique pour la famille de Bomo, les temps obligent, et des routes se sépareront !

    On croise aussi Dark Vador, en proie au doute ! Des allusions sont présentes dans le récit, se référant à d'autres BD et romans de cette sombre période, pour faire un ensemble cohérent, l'Univers Etendu ancienne mouture ! Ancienne mouture car hélas, tout cela a été décanonisé par Disney en 2014 !

    Un récit paradoxal ! En effet, le scénario est sombre mais le dessin est lumineux, clinquant et riche en détails ! La Galaxie sort d'un conflit - la Guerre des Clones - et montrera bientôt l'aspect décrépi qu'elle abord dans l'épisode IV !

    J'aime de manière générale les BD/ comics Star Wars mais particulièrement celle-ci ! Et Star Wars Dark Times connaitra de fascinants développements dans les 5 tomes suivants et le crossover "Vector" ! Mais de cela, je vous parlerais en d'autres temps !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Pluie d’Étoiles est la traduction par Jeux Descartes, en 1992, du scénario de West End Games intitulé Starfall !

    Nos personnages vont jouer les chaperons du concepteur de vaisseaux capitaux (les gros vaisseaux !)Star Wars - Pluie d'Etoiles - West End Games Walex Blissex. Celui-ci a en effet reçu un message de sa fille, Lira Wessex, elle-même conceptrice de Star Destroyers, qui se dit malade et demande à voir son paternel une dernière fois !

    Mais Blissex est un rebelle et sa fille est l'épouse d'un dignitaire/ officier impérial. On flaire donc le piège et en effet, c'en est un ! Pas de surprise !

    Le groupe de Personnages-Joueurs, nos rebelles, accompagnent le vieux concepteur à la Station Spatiale Kwenn (une réminiscence des précédents scénarios comme Chasse à l'homme sur Tatooine qui commençait sur la Station - le jeu de rôles développe donc ses propres éléments !). Le groupe se retrouve vite en captivité sur le Destroyer Stellaire Subjugator !

    Mais voilà qu'une flotte rebelle attaque le vaisseau, ce qui provoque un black-out et permet l'évasion des héros ! Ce scénario va donc permettre aux fans de Star Wars de visiter l'intérieur d'un vaisseau emblématique, un élément crucial des films depuis son apparition au début de l’Épisode IV le 25 mai 1977 lors des premières secondes du métrage !

    Il s'agit donc de trouver la voie vers la liberté ! Un scénario de construction classique et le livret permet de bien mener le récit avec quantités d'indications ! Il y a même un mini-jeu de plateau avec "marqueurs " en carton qui simule l'affrontement des rebelles dans un hangar contre un TR-TT, un bipode de l'Empire !

    J'ai eu - comme pour Commando : Shantipole - la possibilité et l'occasion d'être des deux côtés de l'écran de jeu comme Meneur et comme Joueur et ai donc pu tester ce récit assez plaisant mais simpliste !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Dans l'univers de Star Wars, le Sith Dark Sidious a su habilement manipuler tout le monde pour s'arroger le titre d'Empereur et instaurer un règne de terreur ! C'est ce que racontent les Épisodes I à III de la Saga !

    Star Wars - Dark Vador - Tome 1 : La  Purge des JediMais pour se faire, il a bien fallu que le Sith se débarrasse des Jedi ! Aidé par son apprenti Dark Vador, il a initié l'Ordre 66 puis la Grande Purge des Jedi. Ce sont des moments de cette Purge que narre Star Wars - Dark Vador - Tome 1 : La Purge des Jedi !

    Panini comics se chargera désormais de traduire les nouvelles BD du canon Star Wars par Marvel, les séries Star Wars, Darth Vader, Princess Leia et Kanan, the Last Padawan, pour commencer, en VO ! Mais Delcourt garde la prérogative sur les anciens comics publiés depuis le début des années 1990 jusqu'en 2014 par Dark Horse et c'est un beau catalogue de plus d'une centaine de titres ! La seule condition, ces histoires seront désormais estampillées "Légendes" ayant été décanonisées par le Lucasfilm Story Group !

    Il y a donc quatre récits dans le tome qui nous intéresse aujourd'hui ! Le premier, intitulé "La Purge" est scénarisé par John Ostrander et dessiné par Douglas Wheatley ! Il a été d'abord publié dans le tome 10 de la série Clone Wars sous-titré "Épilogue" et raconte une rencontre entre huit Jedi - dont Maitre Tsui Choi et Bultar Swan, après l'Ordre 66, qui a pour but d'attirer Vador dans un piège ! Mais le sombre Seigneur s'en sort et terrasse tous ses adversaires, contribuant à sa légende de terreur ! Dans cet épisode, les Jedi sont bien prêts de virer du Côté Obscur !

    Les trois autres récits ont été prépubliés dans des numéros du "Star Wars - La Saga en BD" ou du "Star Wars Comics Magazine" !

    "Quelques secondes avant de mourir" - aussi signé John Ostrander - raconte la tentative désespérée de la nièce de Plo Koon pour prendre la place de Vador et ainsi approcher Palpatine pour le tuer ! Elle se fait évidemment trucider mais a avant de mourir une vision du futur, de Luke et Leia et meurt apaisée !

    "La Lame Cachée" - de Haden Blackman - voit Vador en disgrâce, chargé de protéger une usine de quadripodes impériaux sur Otavon XII. Sa haine des Jedi va lui faire commettre une imprudence et échouer dans sa mission !

    Enfin, "Le Poing Du Tyran" - par Alexander Freed - nous montre comment, non content d'exterminer les Jedi, les Sith se permettent aussi de détériorer leur légende, leur réputation parmi les populations, et ainsi tuer dans l’œuf tout début de rébellion ! C'est pourquoi plus tard, Luke sera le fer de lance et le symbole de l'Alliance Rebelle !

    Voilà, quatre récits relativement brefs, pas dénués d'intérêt mais pour ma part, je préfère les histoires plus longues qui s'étendent sur plusieurs tomes - comme la série Dark Times par exemple,située dans la même période !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La série Star Wars Rebellion - de Dark Horse, publiée en France par Delcourt - se clôt avec le tome 6 - "Petites victoires" (en fait, pas tout à fait car il y a ensuite l'arc partagé "Vector") !

    Cette série explore une période surnarrée de la Saga - l'entre épisodes IV et V - la Guerre Civile Galactique - Star Wars - Rebellion - Tome 6 : Petites victoiresdéja parcourue dans la série Marvel des années 1980, dans les "Classic Star Wars", dans la série de Brian Wood !... Puis, tout ce matériel n'est désormais plus "canon" et estampillé "Legends". La nouvelle continuité Star Wars de cette période est maintenant celle des nouveaux comics Marvel de 2015 : Star Wars, Darth Vader et Princess Leia !

    Dans le tome 4, Janek - "Tank" - Sunber, un ami d'enfance de Luke Skywalker, précipitait la Flotte Rebelle dans un piège ! A l'arrachée, nos héros parvenaient à s'enfuir, la dîtes flotte se dispersant et sautant au hasard vers des coordonnées hyperspatiales. Ainsi, le vaisseau de Luke et Leia et leur équipage se retrouvent au coeur de la Station de Bannistar, "la station où l'Empire fait le plein de carburant de ce côté de la Bordure Médiane" !

    Il y a là une opportunité que les Rebelles vont saisir : couper les lignes d'approvisionnement de l'Empire dans ces secteurs ! Mais cela ressemble à une mission-suicide et tous n'en reviendrons pas !

    De l'action, de l'infiltration commando, des destructions et explosions en cascade sont au menu de cette aventure !

    Parmi les personnages propres à ce comics, il y a la blonde Deena Shan, une Rebelle peu sûre d'elle car jadis dévalorisée par son père - qui va avoir une amitié avec Luke - et s'illustrer dans un acte héroïque ! "Petites victoires" sur l'Empire mais aussi "Petites victoires" sur soi-même !

    Si le tome 5 - "Le Sacrifice d'Ahakista" - était un peu "en-dessous", le niveau du récit remonte - sans être transcendant ! - avec ce tome ultime ! Le scénario est de Jeremy Barlow !

    J'aime bien aussi le dessin nerveux de Colin Wilson (Star Wars Invasion, La Jeunesse de Blueberry).

    L'Univers Étendu "Legends" avait pourtant narré de bons récits !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Après le double épisode spécial Prémices d'une Rebellion, la très prometteuse série Star Wars Rebels enchaine sur ses 13 épisodes de la Saison 1.

    L'équipe de Kanan Jarrus et Hera Syndulla mène donc des opérations éclairs sur Lothal, un monde industriel Star Wars Rebels - Saison 1excentré tenu d'une main de fer par l'Empire.

    Ces missions consistent à récupérer des marchandises, des armes et des vivres, à venir en aide aux fermiers du coin. Ainsi dans l'épisode "La Mission Impossible", Ezra et Zed vont jusqu'à voler un chasseur TIE. Dans l'épisode "Au secours des anciens maîtres", il s'agit de libérer un maitre Jedi dans une prison fortifiée sur Stygeon Prime (prison déja aperçue dans le comics "Dark Maul : Fils de Dathomir") mais cela s'avère en réalité un piège !

    Car en face, les Impériaux sont retors ! Il y a l'Agent Kallus du B.S.I. (Bureau de la Sécurité Impériale), la ministre Maleth Tua et le redoutable et sans pitié Inquisiteur Impérial. A la fin de la Saison, le Moff Tarkin fait même une apparition et reprends les choses en mains ! Mais nos héros ont des alliés - même parmi les Impériaux - comme, lorsque Ezra infiltre l'Académie Impériale, le cadet Zare Leonis...

    D'autres personnages des films et de l'autre série précédente The Clone Wars figurent au casting ! Il y a ainsi Bail Organa, de même que R2D2 et C3PO ainsi que l'improbable Lando Calrissian. Notre petite cellule rebelle obéit à un mystérieux commanditaire encapuchonné nommé Fulcrum dont la révélation de l'identité, à la fin de cette Saison, est une surprise de taille ! Une vieille connaissance pourrait-on dire !

    La série développe aussi de manière remarquable les liens entre les personnages particulièrement en ce qui concerne Kanan et Ezra qui est réceptif à la Force et devient le Padawan du premier ! A travers la Force, des liens puissants les unissent et c'est une déchirure pour le jeune garçon lorsque son maitre est capturé par l'Empire à la fin de la Saison. Les trois derniers épisodes constituent en effet l'arc narratif du "sauvetage" !

    Une très bonne surprise que cette série ! Moins naïve et enfantine que ce que l'on aurait pu craindre quant à une production Disney ! Des textures de personnages plus simples mais une belle réalisation ! Et la série devrait encore se bonifier comme l'a fait The Clone Wars au fil de ses 6 propres Saisons ! Dave Filoni - qui sera bientôt aux commandes de production Lucasfilm depuis 10 ans - livre ici une belle œuvre !

    La série peut être vue en France sur France 4 le dimanche matin de ce début d'année 2015 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Lorsqu'à la fin des années 1980, l'éditeur américain West End Games sort le jeu de rôles Star Wars - le premier d'une longue famille - c'est le déjà la relance de la franchise, avant même les romans de Timothy Zahn et la Prélogie ! Mais bien évidemment, il faut fournir dans la foulée des scénarios prêts à jouer pour les émules du lancer de dés !

    Traduit en 1989 par Jeux Descartes en France, ce seront les livrets de Chasse à l'homme sur Tatooine et de Commando : Shantipole qui verront le jour en premier ! Il sera question ici du dernier titre cité.

    Star Wars - Commando : Shantipole raconte, durant la Guerre Civile Galactique, la conception du chasseur Star Wars - Commando : Shantipole - West End Games stellaire Aile-B, biplace, le fameux appareil à mouvement gyroscopique que l'on aperçoit se déployant durant la Bataille d'Endor du Retour du Jedi. Il a été mis au point, sous la supervision du commandant Mon Calamari Ackbar - pas encore amiral - entre les Épisodes IV et V, période des scénarios - par les ingénieurs Verpines, une race d’insectoïdes humanoïdes du système d'astéroïdes Roche !

    Les personnages des joueurs sont censés récupérer les prototypes. Hélas, il y a un traitre dans l'équipe d'Ackbar et l'Empire rapplique. La suite se transforme en mission de sauvetage !

    Cette première aventure de la gamme ne recèle pas de grande surprise. Elle est facile à mettre en place pour les MJ débutants avec notamment un "Script" à faire lire par les joueurs pour lancer l'histoire qui s'étend sur six "épisodes" ou chapitres. Comptez une seule session de 4 heures pour jouer tout ! On trouvera une carte du complexe de l'astéroïde principal du projet et des pions cartonnés à découper pour jouer le combat spatial final avec le jeu de plateau associé : "Guerriers des Étoiles", alternative aux règles de simulation du jeu de rôles.

    Petit élément sympa, le scénario - mais aussi, son contemporain Chasse à l'homme sur Tatooïne - introduit des PNJ appelés à devenir récurrents dans la gamme - respectivement l'officier impérial Bane Nothos et la Chasseuse Zardra - ce qui permet de lier - de manière un peu artificielle certes - les aventures du commerce !

    Le livret précise "A partir de 12 ans" ! Dans le passé, j'ai joué en tant que joueur puis MJ cette aventure et j'ai apprécié ! Dernière précision, le scénario est signé Ken Rolston et Steve Gilbert.

    Cette aventure est plaisante mais un peu dépassée par rapport à ce qu'il s'écrit à l'heure actuelle pour d'autres jeux de rôles ou encore en regard des intrigues plus complexe de la série animée The Clone Wars par exemple ! Il est vrai qu'en presque 30 ans depuis la sortie de ce scénario, le premier Univers Étendu de Star Wars s'est bien développé - même si il est maintenant obsolète et "Légende" !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Lorsqu'en mai 1977, Dark Vador franchit le sas du forceur de blocus Rebelle, Tantive IV, sa sombre silhouette marque les mémoires et impressionne les spectateurs - dont les plus jeunes dont je fus. Dark Vador est l'un des méchants emblématiques du 7ème Art comme Le Joker ou Jafar !

    De multiples comédiens ont donné vie à l'icône : David Prowse endosse le lourd costume, Bob Anderson, cascadeur, chorégraphie les combats au sabre-laser, James Earl Jones lui donne sa voix, Sebastian Shaw, acteur shakespearien, lui prête son visage. Avec la Prélogie, ce sont Jake Lloyd et Hayden Christensen qui interprètent à tour de rôles Anakin Skywalker, l'alter-ego de Vador avant sa Chute et le jeune Jedi prometteur mais irritable devient le Seigneur des Sith dans l’Épisode III - faisant le lien avec mai 1977 ! Sans compter, tous les employés de Lucasfilm qui ont endossé aussi l'armure à l'occasion de pubs, de conventions, de jeux vidéo ou de l’Édition Spéciale de 1997 !

    Star Wars - Dark Vador - Ryder Windham & Peter Vilmur

    Dark Vador est emblématique tant par son destin tragique - un héros, chose rarissime, qui devient un grand méchant - tant par son armure noire, avec son casque inspiré des samouraïs et son respirateur. Le personnage est sans pitié et au service de l'Empereur, l'ultime Incarnation du Mal !

    Vador est une icône de la culture populaire, cité dans maintes séries, films, BD etc... Il est très tôt au centre d'un merchandising et la phrase culte "je suis ton père" est également reprise et parodiée !

    Le livre de Ryder Windham et Peter Vilmur : Star Wars - Dark Vador, retrace le phénomène depuis sa genèse avec de nombreuses photos, croquis, images de production, des films ou des coulisses, affiches promotionnelles, anecdotes, jouets et des encarts inclus et détachables.

    Cet ouvrage de référence est coédité par Huginn & Muninn - qui nous a déjà prouvé son excellence - et Bragelonne, bien connue des amateurs de Fantasy ! Un must !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • La prélogie de Star Wars - dont le processus de production est véritablement lancé en 1995 pour se terminer dix ans plus tard - se concentre autour de la déchéance d'un jeune homme prometteur, au fort potentiel de Jedi, Anakin Skywalker, lequel a le tort de faire preuve de trop d'attachement. Les œuvres où un "gentil" devient "méchant" - et qui plus est un des "méchants les plus emblématiques du 7ème art" - ne sont pas si courantes !

    Star Wars - Episode III - La Revanche des SithA l'opposé, il y a le "parcours du héros" - selon les définitions de Joseph Campbell, mythologue - où le fils d'Anakin, Luke Skywalker, rattrape les erreurs de son géniteur et accompli une vieille prophétie ! En réalité qui accomplit la prophétie, Luke en ramenant son père du Côté Lumineux ou ce père en éliminant l'Empereur, le Mal absolu ? La question divise encore la communauté des fans !

    Avec la sortie de Star Wars - Episode III - La Revanche des Sith, on a le motif complet de la Prélogie et un ensemble de six films, soit deux trilogies avec des symétries narratives et visuelles entre les deux morceaux ! Ne serait-ce qu'au niveau des titres : "Espoir/Menace", " Attaque/ Contre- Attaque", "Sith/Jedi". Même si Lucas a tendance à livrer des dialogues assez faibles, sa "symphonie spatiale" n'en demeure pas moins brillante !

    Au début de l’Épisode III, la Guerre des Clones fait rage ! En réalité, elle ne va pas tarder à se conclure. Dark Sidious place ses derniers pions. Il a la ferme intention d'amener Anakin dans ses griffes/filets jouant sur la peur de celui-ci de perdre ceux qu'il aime, Padmé après sa mère qu'il n' a su protégée. Les dons du jeune Jedi lui octroient des visions inquiétantes et la sagesse et le recul vont lui manquer. Prêt à tout pour devenir omnipotent, il plie le genou devant les Sith ! Il devient alors Dark Vador et, et après un duel perdu contre son mentor Kenobi, sur une planète de lave, endosse l'armure noire !

    Au niveau des batailles, des évènements d'ampleur, des décors, cet ultime volet de la Prélogie est très épique ! On débute au dessus de Coruscant puis on va sur Kasshyyk, Utapau, Mustafar, Felucia, Cato Neimodia, Polis Massa, Alderaan, Naboo, Tatooine et même l’Étoile Noire en construction. Cet épisode fait le lien visuel - au niveau des design des vaisseaux par exemple (on retrouve le Tantive IV !) - entre la Prélogie et l’Épisode IV !

    "Mais en fait, Vador, c'est juste un pauvre type ?" me disait une amie en 2005 ! Sans aller juste là, disons que maintenant que l'on a toute la Prélogie, le destin d'Anakin parait plus implacable et inévitable que jamais ! Le général Grievous - dans le dernier film de 2005 - préfigure le cyborg que deviendra le jeune Élu !

    Obi-Wan verra avec regret se terminer son lien fraternel avec son ami Anakin et fera office - un court temps- de mentor pour son fils Luke !

    Saluons aussi le machiavélisme de Dark Sidious qui avait tout calculé - Ordre 66 notamment - et est joué avec brio par Ian Mc Diarmid, à la base auteur anglais shakespearien !

    On se retrouve fin 2015 - le 18 décembre 2015 - pour une nouvelle histoire ! Ce sera Star Wars - Episode VII - Le Réveil de la Force, film sur lequel on sait peu de choses sur le contenu narratif à l'heure actuelle !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Voici, après le livre sur les Jedi et celui sur les Sith - et en attendant la traduction par Larousse du Imperial Guide, le troisième manuel sur les classes de l'Univers de Star Wars, cette fois sur les Chasseurs de Primes dont Boba Fett reste l'icône !

    Ce livre d'environ 150 pages, de petit format et abondamment illustré, est de nouveau le fait de Daniel Star Wars - Le Code du Chasseur de Primes - Daniel WallaceWallace, secondé par Jason Fry et Roger Windham, trois grands explorateurs de la Galaxie Très Lointaine ! Ca pioche allégrement dans les films, les séries d'animation et l'Univers Etendu pourtant devenu non-canon et "Legends". Dans la version anglo-saxonne, ces ouvrages sont livrés dans des boites en plastiques avec sons et lumières !

    La particularité de cette gamme d'ouvrages est de se présenter comme des documents intradiégétiques - c'est un dire comme des livres existants dans l'Histoire qu'ils dépeignent - et d'être annotés - dans le cas présent par des Chasseurs de Primes : Greedo, Bossk, Dengar et Boba Fett.

    Le manuel contient en fait deux parties de tailles inégales. Les trois quarts sont un guide de présentation de la Guilde des Chasseurs de Primes, présentant le métier, ses prérequis, ses risques, les avantages de cotiser à la Guilde... Le dernier quart est un traité sur l'Histoire des Mandaloriens !

    Le Chasseur de Primes ne devrait plus vous apparaitre - après cette lecture - comme un assassin et un type à la gâchette facile ! C'est au contraire un professionnel de la loi, chargé de la faire respecter. Or, sous le règne de l'Empire, on sait ce qu'il en est de l'idée de justice !

    Le livre expose les situations les plus fréquentes que peut rencontrer un Bounty Hunter. Il y a aussi des listes d'équipements et une présentation des guildes mineures !

    Ca reste de l'excellent ouvrage comme les deux précédents. J'attends avec impatience le suivant sur les Forces de l'Empire et en espère bientôt un cinquième sur l'Alliance Rebelle !

    Et rappelez-vous : "Pas de désintégration !".

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Nous voici arrivés au tome 5 de la série Star Wars - Rebellion chez Delcourt, scénarisé par Brandon Badeaux et Rob Williams et dessiné par Michel Lacombe.

    Star Wars - Rebellion - Tome 5 : La Sacrifice d'AhakistaCette série narre le trajet des rebelles quelques mois après la victoire de Yavin IV. Si les premiers tomes s'attardent sur le "Big Three" - en particulier sur Luke Skywalker, cet opus - intitulé "Le Sacrifice d'Ahakista" - suit des héros plus anonymes opposés à un vilain célèbre, le terrible Dark Vador.

    Cette aventure remet en scène des personnages secondaires introduits dans des histoires précédentes ! On retrouve ainsi l'informateur Wyl Tarson, Darca Nyl, maniant le sabre-laser bien que non -"Forceux" - et déjà vu dans Star Wars Jedi tome 7 : Nomade et l'officier impérial Rasha, entraperçue dans un récit court publié dans Star Wars La Saga en BD #14.

    Tous ces personnages se retrouvent sur la planète Ahakista, au sein de la Résistance locale, pour accéder à un centre de super-ordinateurs assurant la logistique de l'Empire.

    Nos héros vont se faire doubler, passer des marchés avec leurs ennemis et croiser la route de Vador ainsi que d'un Jedi Noir local Ikotchi.

    Wyl Tarson est le personnage au coeur de ce récit, déjà apparu dans les tomes précédents et qui jouera encore un rôle par la suite !

    Le récit se développe mais n'ira pas beaucoup plus loin car la série se termine avec le tome 6 et le crossover Vector. De plus, toutes ces histoires sont désormais estampillés "Legends".

    Néanmoins, si vous êtes lassé du trio Luke/Leia/Han et préférez les personnages secondaires - à l'instar de la série Star Wars - Rebels, lisez ce tome 5 d'une série achevée trop tôt et qui n'était pas si mal !

    Pour info, Delcourt conserve les droits sur les comics Star Wars de Dark Horse jusqu'en 2017 tandis que Panini Comics éditera les nouveaux Star Wars de Marvel à partir de mai 2015 !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Star Wars - Episode II :The Visual Guide de DK Publishing - en Français : Star Wars -Episode II : Tout sur l'Attaque des Clones - chez Nathan est un guide qui mêle photos, légendes et blocs de texte autour du 2ème opus, celui de 2002, de Star Wars.

    DK Publishing a publié quantité de guides de ce genre, sous cette présentation, pour Star Wars avec les Episodes I, II, III et la Trilogie Classique (plus un recueil les regroupant tous), sur Star Wars Lego, sur les séries The Clone Wars et Rebels, sur les véhicules ou les lieux des différents épisodes. Mais la maison d'édition a aussi publié des livres de ce format sur l'Histoire de la Philosophie.

    Ce livre est une mine d'or d'infos et un régal pour les yeux. Je ne reviendrais pas sur l'intrigue de l'Episode II - qui voit l'émergence du mouvement Séparatiste et le déclenchement de la Guerre des Clones. Les pages se présentent sous forme de double-pages avec un thème à chaque fois : les Jedi, les Sénateurs, Anakin Skywalker, les Clones etc... Des objets ont été spécialement conçus pour ce guide !

    On a donc droit aux évolutions des personnages principaux : Anakin et Padmé se rapprochent tandis que le péril croit autour d'eux, Obi-Wan, Yoda, Mace Windu, les différents Jedi et les techniques de combat au sabre-laser sont là aussi !

    Un large chapitre est consacré à Jango Fett et aux Clones car la Guerre est au centre de cet épisode ! PuisStar Wars - Tout sur l'Attaque des Clones les nouvelles machines de guerre Séparatistes sont introduites !

    L'intrigue de la Prélogie est éminemment plus complexe, moins manichéenne et plus politique que celle de la Trilogie Classique et ce genre de livre aide à poser les protagonistes et les enjeux. Sidious et son nouvel apprenti, le Comte Dooku, œuvrent en cachette ! A chaque nouvel opus, la Saga se complexifie !

    Ce livre trouvera sa place auprès de ses compagnons des autres Épisodes dans votre bibliothèque !

    Que la Force soit avec vous !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Les jouets - à l'image des figurines Kenner/ Hasbro ont toujours constitué une part importante du merchandising Star Wars dès 1977 !

    Or Lego est un géant danois du jouet - la brique à assembler - et, après un passage à vide, dans les années 1990 (en raison du succès grandissant des jeux vidéo), a su se diversifier en acquérant de prestigieuses licences : Harry Potter; Indiana Jones, Le Seigneur des Anneaux et - qui nous intéresse ici - Star Wars.

    Lego Star Wars - L'Encyclopédie illustréeL'histoire d'amour - et de gros sous  ! - entre Lego et Star Wars commence en 1999 avec la sortie de l'Episode I. C'est une aventure qui fête donc ses 15 ans en 2014. Il y a quelques années un "Visual Dictionnary" sur le modèle des guides DK Publishing voit le jour, guide qui présente l'univers des Jedi et des Sith à travers les différentes boites de la gamme Lego ! Un must pour les collectionneurs ! En 2014, une édition "mise à jour et augmentée" de ce livre voit le jour et est traduit et publié chez l'éditeur de beaux livres Huginn & Muninn (qui a aussi publié des ouvrages sur Buffy et Game of Thrones).

    Le livre fait aux alentours de 150 pages. Il est vendu avec une figurine "Luke, fermier de Tatooine". Il comporte en introduction une présentation sous forme de fresque chronologique d'absolument toutes les boites Lego mises sur le marché de 1999 à 2014.

    Pour chaque page et double pages, le livre présente les modèles Lego correspondant au thème traité avec des explications sur l'intrigue et une fiche technique des boites associées (nombre de pièces Lego, année de sortie, version, référence...). C'est très instructif et très complet. Un très beau guide que je pense offrir à Noel à ma nièce Marie, fan de Lego Star Wars !

    L'ouvrage est divisé en deux parties : "Prélogie et Guerre des Clones" puis "Trilogie Classique et Univers Etendu".

    Petits rappels : pour la prélogie, on aborde les héros principaux, les Jedi, les alliés de Dark Sidious, l'Armée et la Flotte de la République, les Clones, les Forces Séparatistes, les chasseurs de prime, les Mandaloriens et Umbariens, les Naboos, les Géonosiens etc...

    Pour la "Trilogie", on a les habitants de Tatooine, la Pègre, l’Étoile Noire et les Forces Impériales, les vaisseaux rebelles, les Ewoks, les machines de guerres TB-TT et TR-TT, les Destroyers et même le Super-Destroyers etc... Certaines pièces Lego sont tout bonnement hallucinante d'inventivité mais aussi forcément de complexité. Il est clair que ces objets s'adressent autant aux enfants mais encore plus aux fans !

    Enfin, l'Univers Étendu a aussi été traité en Lego : quelques pièces sur "Le Pouvoir de la Force" et d'autres sur le jeu vidéo MMORPG "The Old Republic" !

    Ensuite, en fin d'ouvrage, on nous parle brièvement des kits spéciaux (Lego Technic MindStorm, mini-kits, kits planètes...), des jeux vidéo Lego et des séries télé comme "Les Chroniques de Yoda" (sur lesquelles j'ai déjà fait un billet !).

    Hélas - mais il aurait été difficile de les inclure pour des raisons éditoriales- pas un mot sur les boites de 2015 : celles-ci concernent la série Star Wars Rebels qui est une série fort prometteuse dont j'ai aussi déjà parlé ici et dont je vous recauserais !

    Bref, l'aventure Star Wars et l'aventure Lego Star Wars continuent ! ces boites font parties des jouets les plus couru pour ce Noël 2014 !

    Parents, vous savez ce qui vous reste à faire ! Sans compter que les Lego ont toujours développé la créativité et Star Wars l'imagination !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Quelques mois après la Bataille de Yavin où les Rebelles ont détruit l'Etoile Noire, ceux-ci sont en quête d'une nouvelle base. La planète Arrochar et sa famille régnante leur propose un compromis : la planète excentré accueillera l'Alliance si la princesse Leia consent à épouser son jeune prince ! Il se trouve que celle-ci y consent !

    Star Wars - Brian Wood - Tome 3 : Princesse et RebelleBrian Wood continue de nous raconter les aventures des héros de Star Wars post-Episode IV comme si "rien d'autre n'existait dans l'Univers Etendu". Cette fois-i, c'est le Français Stéphane Créty qui succède à Carlos D'Anda au dessin. On peut remarquer que ses personnages sont un peu plus noueux et en muscles.

    Vador de son côté est toujours poussé sur la touche par l'Empereur. L'Empire guette les Rebelles sur Arrochar depuis la périphérie et possède des alliés dans la place ! En effet, un général au service du trône va prendre l'initiative de céder aux avances des Impériaux et faire un choix fatal pour son peuple !

    Les Rebelles sont donc victimes d'un double jeu et d'une trahison. Fort heureusement, Mon Mothma a pris l'initiative secrète de construire une arme/ assurance-vie avec les plans rapporté par Han Solo et Perla dans un tome précédent. La bataille va donc se dérouler en orbite et les Rebelles l'emporter, ce qui poussera le Seigneur Noir des Sith, Vador, a reprendre la main ! La suite, c'est l'acheminement vers L'Empire contre-attaque.

    En effet, cette série est sur le point de s'achever. Il reste après cet arc deux épisodes -que l'on retrouvera peut-être dans un Star Wars comics Mag, le magazine Star Wars bimestriel de Delcourt ! Ceci est une autre des conséquences du rachat de Lucasfilm par Disney qui donna lieu au passage des droits des comics Star Wars de Dark Horse à Marvel et donc à l'arrêt de séries en cours (La Génèse des Jedi, Star Wars de Wood, Dark Times et Legacy volume II).

    Une page se tourne !

    A bientôt !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique