• Splatterhouse - Namco

    Splatterhouse est un jeu vidéo de type beat them up, sorti en 1988 sur borne d'arcade et en 1989 sur NES. A cette période, la fin des années 1980, sortait beaucoup de beat them up (Vigilante, Bad Dudes VS Dragon Ninja pour n'en cité que quelques uns) mais ce Splatterhouse de Namco, l'éditeur historique de Pac-Man et Galaga, se distingue dans le sens où il se fonde sur une thématique horrifique !

    On retrouve le masque de hockey porté par le personnage de Jason Voorhees, le tueur en série/splasher de la série des Vendredi 13 ! Mais ici, Jason est le héros ?

    Non, en fait, ce n'est pas Jason même si le jeu joue de la ressemblance ! Dans mon souvenir, il s'agissait à tort de Jason ! En réalité, le héros est Rick, étudiant en parapsychologie,  qui, par une nuit d'orage se réfugie avec sa fiancée Jennifer dans une maison hantée ! Il est vite séparé de sa promise et tué puis ramené à la vie par le "Terror Mask" - le fameux masque de hockey, littéralement "Masque de Terreur" ! Il se lance alors dans l'exploration de la bâtisse dans un peu moins d'une dizaine de niveaux où il tabasse des armées de morts-vivants revenues à la vie et en état de décomposition avancée  ! Le tout évidemment dans le scrolling horizontal propre à ces jeux !

    Il est très probable que Namco ait d'abord voulu développer un jeu autour de Vendredi 13 mais n'ai tout bonnement pas eu les droits !

    La gamme des ennemies est variée ! Zombies, démons de feu, poltergeist animant des meubles, monstre aux avant-bras en forme de tronçonneuses, fantômes, asticots géants surgit de tas de chairs sanguinolentes, animaux devenus fous ! Pour s'aider dans sa quête, Rick/"Terror Mask" - le héros - peut ramasser divers objets et les utiliser, comme des pierres, des haches, des machettes et des fusils - pour décapiter les zombies ou encore les disperser en gerbes de sang ! Sinon, il faudra dispenser coups de poings et coups de pieds ! Et surveiller votre jauge de vie !

    Au bout du compte, il vous faudra détruire le "cœur" - au sens propre ! -  et l'esprit hanté de la maison !

    Cela nous parait ridicule à présent mais à l'époque, le jeu était sous le coup d'une "Interdiction aux moins de 16 ans" ! Pour ces passages sanguinolents mais aussi ses références au satanisme et cie ! Ça nous fait bien rire depuis la série des Grand Theft Auto ! Et en quelque sorte, Splatterhouse - qui vit deux suites en 1992 et 1993 - est un peu l'ancêtre des Resident Evil !

    Je me souviens surtout que ce jeu avait des personnages qui m'avaient marqué parce que de grandes tailles par rapport au standard habituel ! Ça préfigurait aussi les jeux de la Neo-Geo avec leurs personnages démesurés !

    Le jeu se termine mal car Rick ne parvient pas à sauver la vie de Jennifer et est même obligé de la tuer car elle est possédée par un démon ! Noir, c'est noir, il n'y a plus d'espoir !

    A bientôt !

    « Mes écritsAngel - Saison 1 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :