• No Angel - Dido

    Dido Florian Cloud de Bounevialle O'Malley Armstrong a eu bien raison d'abréger son patronyme en Dido, chanteuse No Angel - Didopop-rock de la scène anglaise, née en décembre 1971 - à Noël ! -  dans le quartier londonien de Kensington ! Une fois de plus, je vais vous parler d'une artiste complète puisqu'elle est aussi auteur, musicienne et productrice !

    Dido a rencontré le succès dès son premier album, nommé No Angel  et sorti en 1999 qui explosera en tête des ventes en 2001 ! Succès précoce à relativiser car il aura fallu un petit délai ! Depuis Dido s'est assurée une certaine aisance financière puisqu'elle fait partie des dix artistes les plus riches du monde !

    Dès sa sortie, No Angel a reçu de bonnes critiques de la presse et certains lui prédisaient - avec raison  ! - un joli succès ! Pour accompagner ce disque, l'artiste fait ses premiers pas sur scène au  Lilith Fair, un festival féministe et entame une tournée sud-américaine !

    L'album a donc mis du temps à se faire connaître mais se révéla ensuite un carton plein ! Le premier single extrait de l'opus, "Here with Me", a même été en quelque sorte été boycotté avec son clip jugé trop austère ! Une nouvelle vidéo est alors retournée, avec une Dido plus souriante, ce qui ne change pas beaucoup la donne ! Le vent tourne avec la série américaine de SF pour jeunes adultes, Roswell, qui demande alors l'autorisation d'utiliser "Here with Me" pour son générique ! Cela va grandement booster les ventes du titre !

    Le second miracle a lieu en 2000 lorsqu'un producteur du rappeur blanc Eminem repère la chanson "Thank You". Le type sample le morceau et le propose à son protégé qui est emballé et écrit les paroles de "Stan", l'histoire d'un fan extrémiste, sur cette musique, titre qui se démarque de la production habituelle du rappeur ! Eminem demande alors l'autorisation à Dido de sortir "Stan" et l'artiste britannique est conquise et apparaîtra même dans le vidéo-clip plus tard  !

    Avec Eminem, Dido est exposée au public américain et les ventes de No Angel  s'envolent ! Elle atteint le TOP 10 au Pays de l'Oncle Sam avec plus d'un million d'exemplaires de son album vendus en peu de temps !

    De là, le phénomène Dido va se répercuter au monde entier et en France, cet album au démarrage si difficile, sort en janvier 2001 ! Je l'ai d'ailleurs acheté à l'époque même si là, c'est mon pote Rico qui me l'a prêté car mon CD est resté chez mes parents ! Je l'ai réécouté avec plaisir - en particulier "Here with Me" et "Thank You", les deux chansons phares du disque !

    Que quoi parle "No Angel" et Dido en général ici ? Et bien sans surprise de relations humaines, d'histoires d'amour qui se poursuivent ou à contrario se terminent ! Bref de chaleur humaine ! Ce n'est pas très original à priori sur le fond mais la forme est élégante et maîtrisée ! Dido a une belle voix et un joli minois pour un album un peu éthéré !

    Après l'explosion de l'album, d'autres titres qui en sont tirés vont passer à la radio ; "Hunter" et "All You Want" ! La galette contient 11 pistes dont "My Lover's Gone", "Honestly Ok", "I'm No Angel" - titre éponyme ou encore "My Life" !

    L'histoire de cet album nous montre que le relationnel- et le réseau ! - est primordial pour les artistes !

    A bientôt !

    « RoadBlasters - Atari GamesL'Histoire de l'art vue par Hegel - L'art symbolique »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :