• Magic : L'Assemblée - Richard Garfield

    Magic : L'Assemblée - Richard GarfieldJe vais maintenant vous faire un billet très général sur un jeu qui a précisément inauguré une nouvelle mode ludique, celle des jeux de cartes à jouer et à collectionner ! Il s'agit de Magic : L'Assemblée (Magic : The Gathering en VO), crée en 1993 par Richard Garfield !

    Mettons tout de suite les choses au point ! J'apporte ici un regard extérieur et de total profane sur ce jeu - y ai très peu joué en réalité et pour tout vous dire n'en ai jamais assimilé les règles ! Ce billet sera peut-être l'occasion pour moi d'en apprendre plus ? De plus, je me concentre ici sur les début du jeu -entre 1993 et 2000 - car Magic possède désormais des dizaines d'extensions et 15 éditions - ce qui n'est pas peu ! Là encore ai perdu le fil depuis longtemps ! Et pour les extensions, il est possible que j'en fasse des articles séparés dans le futur !

    Dans les années 1990, je faisais partie d'un petit club de jeux de rôles, Sortilèges, et l'arrivée de Magic sur le marché n'est pas passé inaperçue pour le coup ! Pour ma part, je l'ai très mal vécu car avant Magic, je prenais plaisir chaque vendredi soir, à partir à l'aventure dans des galaxies et des royaumes lointains et avec le jeu de Garfield, les soirées ne se résumaient plus qu'à des parties de cartes ! On a dit que Dumas, Pradel et les jeux vidéo RPG avaient tué le jeu de rôles papier dans ces années là mais Magic, ce fléau, y a aussi pas mal contribué ! Pourquoi se casser le cul - passez-moi l'expression ! - à préparer des scénarios quand avec trois tordus, on peut venir les mains dans les poches et jouer à un jeu de cartes ! Bon, il n'y a pas que cela qui a coulé Sortilèges, les vols à répétition dans la caisse et les "gentillesses" comme crever les pneus des vélos des copains - en accusant les gitans au passage - y ont aussi contribué !

    Bon, certes, on ne peut pas nier les qualités de Magic ! C'est un jeu assez révolutionnaire au fond - et très addictif ! La poule aux œufs d'or pour Richard Garfield son créateur qui tenta de récidiver avec deux autres jeux similaires : NetRunner dans l'univers de Cyberpunk et Jyhad dans celui de Vampires : la Mascarade !

    Dans Magic  - quelque part l'ancêtre de HearthStone que lui pour le coup je kiffe ! - se situe dans un multivers d'Heroic-Fantasy et vous incarnez un mage qui maîtrise l'une des cinq couleurs élémentaires/ les types de magie. Dans ce genre de jeu, vous devez construire votre deck en rassemblant des cartes à partir des "sets de base" et des "sets d'extension" ! Vous jouez vos cartes - qui ont un coût en Mana, en disposant des terrains - qui précisément vous rapportent du Mana ! Vous pouvez alors lancer des sorts ou invoquer des créatures ! Il y a aussi des artefacts, des rituels ou des enchantements !

    Magic : L'Assemblée - Richard Garfield

    Les cartes ont des capacités diverses (actions possibles, puissance, contraintes) et des niveaux de rareté (mythiques, rares, peu communes, communes). Il existe des jeux vendus dans le commerce par thématique ou des decks préconstruits pour l'initiation !

    Votre deck doit comporter 60 cartes au minimum et voit généralement deux joueurs s'affronter mais il est possible de jouer à quatre ("troll à deux têtes) voire à six ("L'empereur et ses vassaux" ) !

    J'ai évidemment oublié de vous dire que c'était Wizards of the Coast qui éditait Magic et qui fort de son trésor de guerre s'est permis de racheter les licences D&D3 et Star Wars en jeu de rôles au début des années 2000 !

    Depuis 1993, la "folie" Magic est un peu retombée mais le jeu connaît ses inconditionnels qui la nuit vouent un culte au "Lotus Noir" !

    J'ai pour ma part connu les première extensions : "Arabian Nights", "Antiquities", "Légends", "The Dark", "Fallen Empires", "Renaissance" jusqu'à "Ère Glaciaire" ! Mais j'ai revendu toutes ces cartes par la suite ! Dans les années 2000, j'achetais en Kiosque une espèce d'encyclopédie Magic sous forme de fiches à mettre dans des classeurs pour apprendre à jouer - mais ne me suis guère plus penché dessus ! Il y avait évidemment aussi toute une presse spécialisée autour de ces jeux !

    A bientôt !

    « Les Julio-Claudiens : la transmission du pouvoir d'AugusteStar Wars - Clone Wars - Tome 10 : Epilogue »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :