• Lucky Luke : Le 20ème de cavalerie - Morris & Goscinny

    Attention, voilà un album de Lucky Luke "historique" ! Du moins pour moi car c'est l'un des premiers de la série que j'ai lu étant enfant entre 5 et 8 ans  - et qui paraissait aussi dans le magazine féminin Nous Deux !  que me gardait ma Tata Georgine !

    En réalité, Le 20ème de cavalerie - puisque que c'est de cette histoire qu'il s'agit ! - est le quarante-et-unième récit des aventures du cow-boy solitaire et de sa monture Jolly Jumper - toujours écrit par Goscinny et dessiné par Morris et paru en 1965 en album aux éditions Dupuis (après l'habituelle prépublication dans le journal Spirou !). Il nous relate les grandes heures de la cavalerie !

    Le Wyoming est une terre pacifiée - au terme de traités avec les indiens Cheyennes ! Malheureusement, un certain Derek Flood, un sale type, un renégat de la cavalerie va semer le désordre et abattre des bisons, faisant porter le chapeau aux migrants blancs, pour lancer une guerre ! Le 20ème de cavalerie, stationné à Fort Cheyenne, et dirigé par l'inflexible et droit colonel McStraggle est aux premières loges.

    Le gouvernement des Etats-Unis décide de mandater Lucky Luke comme éclaireur auprès de McStraggle - en fait notre héros est investit des pleins pouvoirs pour négocier avec les indiens, lui qui a ouvert la région, le Wyoming, à la colonisation dans l'album précédent, Les collines noires  ! Il retrouve Chien Jaune !

    Mais les tribus indiennes se liguent et partent en guerre ! A cause des manigances du perfide et retors Flood ! Le fort est assiégé ! On découvre au passage des personnages atypiques : le colonel mais aussi son fils, Grover, qui a droit à un "régime spécial" fait de brimades ! , le blanchisseur chinois Ming Li Foo, Jeremiah Bowler, un chapelier, rien que pour le 20ème de cavalerie ! Il y a aussi une galerie d'indiens hauts en couleurs !

    Le tout est ponctué de son lot de gags habituels et toujours aussi bien pensés ! Finalement, Luke et Grover iront quérir l'aide du général Swanson, à Frontier Gulch au quartier général de la cavalerie, ce qui sauvera la mise de tout le monde !

    C'est un bon album - le 27ème chez Dupuis - et bientôt nous allons aborder d'excellents récits comme La Diligence, Canyon Apache, Le Pied Tendre, Western Circus ou encore Le Cavalier blanc ! La grande époque et un Goscinny et un Morris à leurs apogées !

    A bientôt !

    « Clandestino - Manu ChaoCoup de foudre - Jacques Higelin »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :