• Lucky Luke : La Diligence - Morris & Goscinny

    Avec l'album La Diligence - qui contient la quarante-septième histoire de Lucky Luke, on entre dans une nouvelle époque de la vie éditoriale de notre cow-boy d'encre et de papier ! En effet, trouvant que les albums à couverture souple des Editions Dupuis ne rendent pas assez honneur à son héros, Morris passe chez Dargaud, l'éditeur d'Astérix avec ce premier album à couverture dure !

    La Diligence revient sur un autre mythe de l'Ouest, scénarisé par Goscinny et dessiné par Morris, la compagnie de transport Wells Fargo ! On est dans la meilleure période de Lucky Luke - nos deux auteurs sont au sommet de leur art et nous livrent des récits inoubliables - et celui-ci selon un sondage de 2009 des Éditions Lucky Comics est le préféré des lecteurs ! Je plussoie !

    Il faut dire que la personnalité du conducteur de la diligence, Hank Bully, est haute en couleur tout comme celles des passagers ! On a tout une galerie de personnages voyageurs : Scat Thumbs, joueur de poker - et tricheur ! - Jeremiah Fallings, photographe, Digger Stubble, chercheur d'or, Sinclair Rawler, révérend, le couple Annabella et Oliver Flimsy, Claude Pushpull, autre joueur de poker - et tricheur aussi ! Pour épicer le tout, l'un de ces protagonistes n'est pas ce qu'il dit être et est en fait un desperado !

    La réputation de la Wells Fargo est en jeu dans ce récit car ses diligences sont régulièrement attaqués ! Pour prouver sa compétence, une cargaison d'or va être transportée de Denver à San Francisco et c'est - devinez qui ? - Lucky Luke qui va être chargé de sa protection !

    Le trajet est bien sur émaillé de nombreuses péripéties : attaques de bandits ou d'indiens, obstacles naturels, etc,... Et l'occasion de gags fonctionnant sur le comique de répétition comme tous ces relais de la compagnie qui ne servent que du lard et des patates ! Il y a aussi un gag sur les noms des chevaux !

    Mais donc, un brigand se cache parmi les passagers et veut mettre la main sur l'or ! Évidemment, Luke va le démasquer !

    De nombreuses références dans cet album ! Hank Bully  les traits de Wallace Beery, Alfred Hitchcok apparaît sous les traits d'un barman ! Enfin, Morris et Goscinny connaissent les classiques du Western - comment pourrait-il en être autrement ? - et font des références à La Chevauchée fantastique  de John Ford - ainsi le joueur de poker ressemble à John Carradine !  Mais par rapport au célèbre film de Ford, il manque ici le personnage de la prostituée !

    Cet album a bien évidemment fait l'objet d'une prépublication dans le journal Spirou en 1967.

    C'est une histoire qu'on peut lire et relire sans se lasser tant l'exercice est maîtrisé ! Et les albums suivants sont tout aussi au sommet - on y reviendra ! Canyon Apache, Le Pied Tendre, Ma Dalton, Le Grand Duc, Jesse James; Le Cavalier Blanc, Western Circus,...

    A bientôt !

    « Jeanne d'Arc - Luc BessonNous les dieux - Bernard Werber »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :