• Lucky Luke : Jesse James - Morris & Goscinny

    En 1969, paraît le trente-cinquième épisode de la série Lucky Luke - la vingt-sixième histoire du cow-boy solitaire dont Goscinny est le scénariste - après une prépublication dans Pilote - "Le Journal d'Astérix et Obélix" ! Cet album, c'est "Jesse James" !

    On savait déjà que Morris et Goscinny aiment se documenter pour les aventures de leur héros de l'Ouest ! Pour "Jesse James", il se sont inspiré de l'histoire véridique d'un bandit de l'Ouest, Jesse James, son frère Franck, féru de Shakespeare, et leurs cousins, les Frères Younger - dont on ne retrouve que le benêt Cole dans l'album. Jesse James se prenait pour un Robin des Bois de l'Ouest, volant aux riches pour donner aux pauvres ! En vérité, ce coyote gardait tout l'argent pour lui et sa bande !

    L'album reprends des éléments historiques comme la traque du bandit par l'Agence Pinkerton, sa mise en fuite par une troupe d'habitants du Far-West, ici ceux de Nothing Gulch, dans le final du récit ! Dans le vraie vie, Jesse James fut abattu par un de ses comparses alors qu'il dépoussiérait un tableau ! Il était devenu cependant très populaire suite au décès de son jeune frère de 8 ans, à la suite d'une opération de police qui avait mal tourné !

    Jesse James n'est pourtant pas nouveau dans les aventures de Lucky Luke et il apparait ponctuellement dans plusieurs album précédents et une fois pas la suite, notamment dans  "Lucky Luke contre Joss Jamon" ou "Billy the Kid" !

    Dans cet album, Goscinny se moque de la légende de notre bandit, un "Robin des Bois" en cercle/circuit fermé ! Le bandit va vouloir se montrer plus malin que Lucky Luke en s'attirant les bonnes grâces de la population pour duper notre héros qui les tient à l'oeil ! Puis, les hors-la-loi passent à l'action !

    Un fait important dans ce récit est que Jolly Jumper est mis en avant comme jamais ! Le scénariste mets en avant les nombreuses capacités hors-normes de la monture du héros, capable de fumer une cigarette, d'aller chez le maréchal-ferrant tout seul ou de jouer aux échecs !

    Les habitants de l'Ouest sont une fois de plus tournés en ridicule ! Les habitants de Nothing Gulch, au Texas, se montrent particulièrement lâches ! De vrais "foies jaunes" ! Mais à la fin, et cela n'arrive pas si souvent, ils se ressaisissent !

    Un album de bonne facture avec une recette désormais éprouvée ! Tout ceci se lit avec grand plaisir !

    A bientôt !

    « The Walking Dead - Saison 9Le Parti pris des choses - Francis Ponge »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Avril à 09:44

    C'est toujours marrant d'apprendre des petites notes sur les vieilles BDs de mon enfance! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :