• Love and Monsters - Michael Matthews

    Love and Monsters est une variation de plus sur le thème de l'Apocalypse ! Cette fois-ci, ce ne sont pas des zombies mais des insectes Love and Monsters - Michael Matthewsgéants, bref des Kaijus ! Film réalisé par Michael Matthews et dont la sortie en salles en 2020 a été perturbée par la pandémie de Covid - et qui a finalement été racheté par Netflix, cette histoire qui relève de la comédie post-apocalyptique s'adresse plutôt à des teenagers et n'apporte pas réellement de surprises ou de traitement inattendu ! Son réalisateur est un débutant et il nous livre un film convenu mais qui se regarde sans déplaisir !

    Agatha-616 est un astéroïde qui menace de détruire la Terre alors l'Humanité fait ce qu'"elle sait faire de mieux", elle balance tout ce qu'elle a de missiles nucléaires sur le "caillou" ! Pas très malin car toutes les ogives vont asperger la planète de retombées radioactives qui ont fait muter les insectes, mollusques, lézards, bref tous les animaux à sang froid - les transformant en monstrueux Kaijus friands de chair humaine ! L'Homme se retrouve en bas de la chaine alimentaire !

    Joel Dawson est un des survivants de cette catastrophe - incarné par Dylan O'Brien (vu précédemment dans la Trilogie Le Labyrinthe, d'autres films pour ados !). L'acteur livre ici une prestation assez honnête ! Joel vit avec d'autres rescapés au fond d'un bunker et tremble de peur ! Puis finalement l'appel de l'aventure le prend - motivé par l'amour et l'idée de retrouver son ancienne copine, Aimee - jouée par Jessica Henwick (vue dans Game of Thrones, Star Wars - Le Réveil de la Force et Iron Fist) ! Mais notre jeune homme inexpérimenté pourra-t'il survivre seul une semaine entière dans une nature hostile ?

    Le film raconte donc ce voyage et les rencontres avec les monstres se succèdent ! Ca ne fait pas vraiment peur et ce n'est pas non plus un film gore ! Le registre est même davantage vers la comédie ! Joel va donc vivre son aventure, croiser un chien errant, un duo de "chasseurs" constitué d'un vieux briscard, Clyde Dutton - joué par Michael Rooker ("aperçu" dans The Walking Dead et Les Gardiens de la Galaxie) - et d'une gamine d'à peine 8 ans, Minnow - jouée par la pétillante Ariana Greenblatt (duo qui va lui apprendre la survie) et enfin d'une sorte de robot dernière génération abandonné et au bout de sa batterie !

    Finalement Joel retrouve Aimee - mais celle-ci est trop accaparée par la survie de son groupe dont elle est l'épine dorsale - et l'amour qui devait renaitre n'est pas au rendez-vous ! Après une confrontation avec une bande de pirates et l'aide inattendue d'un Kaiju, Joel prend une décision et clame dans toutes les alentours au moyen d'une radio que l'Homme ne doit plus avoir peur de sortir au grand jour et d'affronter son destin ! Car il est possible de résister et de se réapprporier le monde face aux insectes géants et autres monstres ! Une morale à méditer en ces temps de Covid où les merdias nous sommes de vivre dans la peur, ferment du pouvoir de gouvernements dévoyés et illégitimes, soumis aux intérêts des riches !

    Un film qui appelle une suite ? La porte n'est pas fermée en tout cas !

    Un film qui vaut aussi pour ces effets spéciaux qui mêlent  technologies "traditionnelles" et technologies numériques et qui fit que ce Love & Monsters  obtint une nomination aux Oscars des Meilleurs Effets visuels en 2021 !

    Pas un film extraordinaire, comme j'ai dit au début, mais du travail propre et agréable à regarder ! Il manque juste la touche d'originalité et de génie qui nous ferait adorer cette oeuvre, nous "publics blasés" !

    A bientôt !

    « Marvel's Luke Cage - Saison 2Falcon et le Soldat de l'Hiver - Marvel Studios »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :