• Lost - Présentation générale et saison 1

    La série Lost est une bombe télévisuelle ! Elle fait partie de ces séries qui ont marqué le paysage télévisuel par son caractère innovant, ses techniques narratives maîtrisées, sa photographie lumineuse et son jeu d'acteur !

    Selon moi, trois séries resteront dans l'histoire de la télévision américaine : il y a tout d'abord Le Prisonnier avec l'inoubliable Numéro 6 interprété par Patrick Mac Gowan, ensuite la série Twin Peaks du sulfureux David Lynch, diffusée en France au début des années 90 sur la défunte La Cinq et enfin il y a Lost, lancée en 2004 et qui vient de se terminer cette année au terme de six saisons.

    Il est bon de noter que ces trois séries ont en commun de détourner une intrigue initiale que l'on croirait inscrite dans un genre bien défini (respectivement, la série d'espionnage, l'enquête policière et la Robinsonnade) pour se détourner vers le genre fantastique. En bref, ces trois séries ont osé briser tous les codes !

    Tout ceux qui ont vu ces œuvres se souviennent de la Boule Blanche, de Bob, de la Fumée Noire gravés à tout jamais dans l'inconscient collectif télévisuel !

    Mais revenons à Lost ! A l'origine la chaîne ABC souhaite surfer sur le succès de l'émission Koh-Lanta (Survivor aux USA) pour lancer un récit autour d'un groupe de rescapés d'un crash aérien sur une île déserte. La réalisation de l'épisode-pilote est confié à J.J. Abrams a qui l'on doit aussi Alias et plus récemment Fringe. Par la suite, occupé à réaliser Mission Impossible 3, Abrams cède la place à Damon Lindelof et Carlton Cuse.

    lost-2

    Le coup de génie d'Abrams est d'avoir dévié de l'idée initiale en faisant de l'île un personnage à part entière avec ses mystères et sa mythologie.

    L'autre tour de force est d'avoir su créer des personnages complexes et attachants. Avant le crash, les personnages principaux, au nombre d'une quinzaine, les survivants ont tous un passé problématique : il y a Jack, Kate, Sawyer, Jin et Sun, Hurley, Charly, Claire, Locke, Sayid, Boone, Shannon, Michael et Walt, tous en quête d'une forme de rédemption.

    La saison 1 met en place les personnages et établit les relations entre eux. Tout se concentre à ce stade sur la survie. De plus chaque épisode est centré sur un protagoniste et le passé de ce personnage avant le crash nous est montré sous forme de flash-back, tandis que l'intrigue sur l'île continue à progresser, certes lentement, quasiment au jour le jour. Il faut noter le travail de photographie. En effet la série est tournée à Hawai, sur l'île d'Oahu, et les couleurs vertes dominent et contrastent de manière préméditée avec les teintes des flash-back davantage dans les gris et les bleus.

    Les mystères de l'île sont également posés : le monstre de l'île (on ne voit pas encore la Fumée Noire), les ours polaires en plein Pacifique, les Chiffres, les dons de Walt, le pouvoir guérisseur de l'île, les deux squelettes dans la grotte, l'avion bimoteur perché dans un arbre avec une cargaison de drogue, Rousseau, les voix dans la jungle, les Autres et enfin la Trappe. Ceci entrainera tout au long des six saisons nombre de fans à élaborer des théories et des hypothèses sur la série alimentant le buzz.

    Le buzz, les scénaristes ont tôt su l'entretenir. Dès les saisons 2 et 3, ils mettent en place un merchandising habile : romans dont Bad Twin écrit par un disparu du crash Oceanic, géniale mise en abyme (voir le billet sur ce roman sur biblio-drizzt), jeux en réalité alternative (à base d'énigmes sur le net), interventions théâtrales lors de la Comic-con, célèbre convention US, un jeu vidéo, webisodes, faux documentaires, statuettes en résine. Tout est fait pour changer l'angle de vue et approfondir le mythe tout en conservant le fan addict !

    Pourtant il est parfois très dur de suivre Lost car les références littéraires, musicales, philosophiques et issues de la pop-culture abondent à l'image des livres que Sawyer a récupéré dans les valises de l'avion et qui sont autant de références cachées ! Lost est une série qui s'adresse à des gens intelligents.. et patients !

    Retrouvez moi dans le billet suivant pour les saisons 2, 3 et 4 !

    « Le degré zéro de l'écriture - Roland BarthesLost - Saisons 2, 3 et 4 »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :