• Les jouets Musclor et les Maîtres de l'Univers

    Dans les années 1980, l'heroic-fantasy est à la mode ! Conan au cinéma avec Schwarzy, Donjons et Dragons sur les tables de jeu et... les Maitres de l'Univers dans les chambres des gamins !

    Mon premier contact avecles figurines proprement dites de la gamme "Les Maitres de l'Univers" date de 1985 - 1986 lors d'un voyage scolaire en Angleterre, près d'Exeter. Le gamin de 8 ans de la famille qui nous logeait, dont le père était un joueur de football amateur, avait les figurines de Musclor et ses comparses. Moi, j'avais alors 13 - 14 ans et j'étais un peu vieux pour jouer à ça - mais avais pris acte de l'ampleur du phénomène  qui avait débuté un ou deux ans plus tôt avec un dessin animé par Filmation à la télé dans Récré A2 ! Pour faire ce billet, je me suis basé sur le documentaire Netflix de la série "The Toys That Made Us" (mais il y a un autre documentaire plus long sur cette même plateforme !).

    "Par le pouvoir du crâne ancestral" ! Par ces mots et en brandissant son glaive, le prince Adam devient Musclor qui affronte Skeletor pour la puissance du Château des Ombres ! Des figurines assez originales et diversifiés lancées par la société Mattel, la firme de la poupée Barbie !

    Les jouets Musclor et les Maîtres de l'Univers

    Au début des années 1980, les figurines Star Wars de Miro-Meccano/Kenner dominent le marche, Mattel s'en mord les doigts car ils ont refusé le contrat et du coup leur gamme Big Jim s'écroule. Les concepteurs de Mattel interrogent alors les kids et s'interessent aux thèmes de la police, de l'armée, de la SF et de la Fantasy. Les barbares à la Frank Frazetta ont alors la côté et cela tombe dans l'oreille de Roger Sweet, un inventeur de jouets ! La gamme "Barbare" est alors mise en avant et Sweet sculpte un Big Jim avec de l'argile pour créer trois prototypes. On pense surfer sur le succès du film Conan le Barbare mais le film est interdit aux moins de 13 ans ! C'est Roger Sweet qui donne le nom de Musclor (He-Man en VO) au prototype de Barbare ! Ces figurines "ont le pouvoir" !

    C'est Mark Taylor qui a un style similaire a Frazetta qui va créer l'esthétique des personnages de la gamme des "Maîtres de l'Univers". Musclor, le Maître d'armes, Teela, Skeletor, le Monstre, Zodac, Stratos, Oceanor (les huit personnages de base) vont envahir les étagères des supermarchés et des  marchands de jouets ! On redouble d'invention ! Le tigre vert de Musclor, Gringer, est par exemple une modification du tigre d'un set de Big Jim Safari ! La porte du Château des Ombres dû être repensée pour être à la taille des figurines !

    Pour simuler l'imaginaire des enfants, on lancera bien vite un dessin animé, puis plus tard, au moment où le succès retombe par un effet de saturation - un film avec Dolph Lundgren ! Mais dès le départ, les figurines étaient vendues avec de petites BD ! On eut aussi un comics de DC Comics ! Des jeux vidéo, d'autres séries animées, etc,...

    Le succès culmina jusque vers 1987 avant que tout ne s'effondre ! En attendant, on eut droit à pluiseurs dizaines de figurines et de véhicules ! On tenta de reproduire le succès de Musclor pour les petites filles avec la gamme "She-Ra, Princesse du Pouvoir", la soeur de Musclor qui affronte la Horde de Hordak !

    Des années plus tard, on aura le lancement d'autres gammes, soient plus SF, soient pour les collectionneurs nostalgiques mais on n'arrivera jamais à reproduire le succès du départ !

    Voilà, j'aurais l'occasion de vous reparler de Musclor si je fais un jour un article sur le dessin animé ou sur le  film !

    A bientôt !

    « Star Wars - Riposte : Dette de vie - Chuck WendigLe liseur - Bernhard Schlink »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :