• Les enfants de la veuve - Paula Fox

    Les enfants de la veuve - Paula FoxVoici un roman contemporain, Les enfants de la veuve, qui, comme son titre peut le laisser supposer aborde le thème de la famille.

    J'ai déja eu l'occasion de vous parler de Paula Fox à l'occasion d'un billet sur Le dieu des cauchemars, roman se déroulant à la Nouvelle-Orléans et abordant, si ma mémoire est bonne, les relations entre une nièce et sa tante à la dérive.

    Cela semble être des thématiques récurrentes chez cette auteure : la famille, la déliquescence des individus et les regrets qu'ils expriment. L'écrivaine déploie aussi un certain art de la psychologie !

    Dans Les enfants de la veuve, l'"action" tourne autour d'un dîner au restaurant, réunissant Laura la mère, Desmond le beau-père, Carlos le frère, Clara la fille et Peter l'ami puis de l'annonce du décès de la doyenne, la vieille Alma.

    La famille dont il est question possède son lot de non-dits, de rancunes, bref tout n'est pas pour le mieux... comme dans toutes les familles.

    Alma est l'ancêtre, celle qui, à 16 ans, a quitté son Espagne natale pour venir à Cuba épouser lors d'un mariage arrangé un riche homme de 22 ans son ainé. Elle eut trois enfants, Carlos, Eugénio et Laura et fut une mère absente. Aujourd'hui elle meurt dans une maison de retraite.

    Laura est une mère autoritaire, manipulatrice qui étouffe sa fille Clara qu'elle eut d'une première union avec Ed Hansen. Elle s'est remariée avec Desmond, un homme obnubilé par la boisson et la hantise de vieillir.

    Carlos est le frère de Laura et le bon oncle de Clara. Il est homosexuel. Son frère Eugénio lui souffre de troubles psychiques.

    Il y a Clara, la fille, qui tente de faire bonne figure face à Laura. Elle a été élevée par sa grand-mère Alma et semble regretter cette période de sa vie qui lui a été très pénible.

    Enfin, il y a Peter Rice, ami de Laura dans une relation complexe pas vraiment amoureuse mais teinté de rapports de domination et de soumission.

    Tout est en place pour cette tragédie familiale. L'auteure nous fait apercevoir lors de brefs instants de lucidité des protagonistes ce qu'ils cachent derrière leurs masques.

    A recommander à tous les amateurs de récits mettant en avant les relations humaines !

    A bientôt !

    « Le Portrait de Dorian Gray - Oscar WildeEtranges Epoques I & II - L'Appel de Cthulhu »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :