• Le Donjon de Naheulbeuk : La Couette de l'Oubli - John Lang

    Lorsque je pratiquais encore le loisir jeu de rôles, au début des années 2000, au sein du Club Pentacle, j'avais entendu parler de loin en loin du feuilleton audio Le Donjon de Naheulbeuk. Ce qui devint très vite un succès commercial était à l'origine une série sous forme de Podcasts, entièrement gratuits, diffusés par épisodes et regroupés en Saisons sur internet ! C'est une des premières expériences du genre ! On doit la chose à un certain John Lang !

    Disons le tout de suite, le monde des "Private Jokes" des pratiquants de jeux de rôles quand ça se limite à des blagues lourdingues et souvent sexistes de jeunes adultes immatures, ça me laisse froid voire ça m'agace un peu ! Mais bon, il y a des initiatives d'auto-parodies qui sont pas mal pensées ! Dans le milieu du jeu de rôles, on connaît les BD en 1 page de la série Kroc le Bô qui paraissait dans Casus Belli, qui critiquait les gros-bills, puis vint Le Donjon de Naheulbeuk.

    Il me semble que c'est le philosophe Bergson qui a dit que le Rire survenait lorsque les actions humaines prenaient un caractère automatique ! Donc l’œuvre de John Lang se moque un peu des automatismes des joueurs, de Donjons & Dragons et autres jeux med-fans dans notre cas, quand ils détournent les règles et que l'absurde devient la norme, quand on ne parle plus d'"épée de belle facture" et de "blessure mortelle" mais d'"épée +2 " et de "la perte de tous ses points de vie" !

    J'ai découvert Le Donjon de Naheulbeuk par le biais d'un roman, sous-titré "La Couette de l'Oubli" qui est en fait la Saison 3 des aventures de notre groupe d'anti-héros maladroits de bas niveaux ! Avant, pour les Saison 1 et 2, il faut se reporter au feuilleton audio !

    J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, que je prenais donc en route, mais passé un temps d'adaptation, cette lecture est très plaisante, et l'humour est assez fin et souvent cruel et un peu "sale gosse" ! john Lang aime bien jouer avec les clichés et se moquer des bons sentiments ! Notre équipe d'aventuriers comprend un Ranger ou Rôdeur, une Magicienne, un Nain, une Elfe, un Barbare et un Ogre ! Tout ce beau monde a ses petits travers et incarne un archétype mais l'auteur nous surprend en sortant parfois des limites de chaque archétype, tout en en jouant ! Le récit à la troisième personne est entrecoupé par les "Bulletin Cérébraux" des personnages qui nous montrent ce qu'ils pensent à la première personne !

    Précédemment, notre bande de héros maladroits a dérobé la douzième statue de Gladeurlfeurha dans le fameux Donjon de Naheulbeuk pour la rapporter à leur commanditaire, le sorcier Gontran Théogal qui peut et veut alors exécuter un rituel qui fera revenir le dieu du sommeil Dlul en ce monde, ce qui engloutira les Terres de Fhang dans la Grande Couette de l'Oubli Éternel, une nouvelle forme de fin du monde !

    Nos aventuriers vont croiser toutes sortes d'autres aventuriers, des cultistes en pagailles, des auberges, des villageois et des bateliers ! Les Oracles et la Caisse des Donjons qui gère les Points d'Expérience ! Ils réalisent qu'ils ont fait une grosse boulette en ramenant la douzième statuette mais par chance, quelqu'un a dérobé la onzième du lot et le rituel est donc retardé ! D'autant que d'autres équipes d'aventuriers se pressent en bas de la redoutable tour de Gontran Théogal, Arghalion, pour empêcher l'Apocalypse, ignorant que le sorcier a mis les voiles et qu'il lui manque toujours une statuette ! Nos troupe, elle, fait profil bas et accumule toujours les maladresses, source du comique de l'histoire !

    Voilà, une lecture qui détend, que les rôlistes apprécieront et qui seront les seuls à savourer pleinement certaines situation ! Mais les néophytes y trouveront leur compte car si on met de côté l'aspect burlesque, on a une sympathique petit histoire de fantasy, un peu dans la tradition de ce qu'on fait les Monthy Python dans le genre avec Sacré Graal ! Il y a eu d'autres Saisons et d'autres aventures par la suite, en audio, romans et BD et je compte me les procurer et vous en parlerai en temps et en heure !

    L'été commence et je tiens désormais une P.A.L. - autrement dit une Pile A Lire - qui contient en permanence entre 8 et 12 livres ! Mon "anti-bibliothèque" me rappelle aussi constamment que j'ai encore plein de lectures à faire devant moi et que mon ignorance est grande !

    A bientôt en Terres de de Fhang !

    « Amateur - Hal HartleyLeurre et malheur du transhumanisme - Olivier Rey »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :