• Le deuil de la mélancolie - Michel Onfray

    J'apprécie particulièrement Michel Onfray, philosophe français actuellement le plus vendu dans le monde, très controversé et qui a beaucoup d'ennemis - notamment à la fac de Caen où les profs ne l'aiment guère ! On aurait de vives raisons de les critiquer ces profs qui feraient mieux de balayer devant leur porte !

    Onfray est un travailleur infatigable qui, lorsqu'il aborde un sujet, lis toute la littérature existante sur ce sujet - telle est sa méthode ! - du haut de sa bibliothèque personnelle de 20000 ouvrages ! Onfray est aussi connu pour être un graphomane !

    Il a sorti récemment, à la rentrée littéraire 2018, son centième livre - qui revient de manière plus intime sur sa vie. Onfray est un éternel rebelle et il y a beaucoup de malentendus sur lui. Il a été récemment au cœur d'une polémique à propos d'un texte sur le doigt d'honneur du voyou braqueur qui a posé avec notre si pitoyable président - le "Méprisant de la République", Macron Ier ! Je soutiens entièrement notre philosophe normand dans cette affaire d'autant qu'il s'est vu privé de France Culture et de France 5, ses chaînes payées  par l'argent des contribuables, chaînes qui boycottent ainsi un philosophe près du peuple ! De plus, Onfray a mis un terme à sa participation à l'Université Populaire de Caen qui continuera sans lui !

    Il faut dire que si Onfray est si amer, c'est parce qu'il a pu goûter à la bassesse humaine, notamment à celle de la petite bourgeoisie mesquine de province, celle de l'intelligentsia snob de Paris qui fait la pluie et le beau temps ou encore les élus de Gauche qui ont renié les idées de Gauche au nom du libéralisme. Onfray ne s'est jamais soumis et on le lui fait payer !

    Revenons donc au livre du jour qui s'intitule Le deuil de la mélancolie. Sans vouloir faire de la psychologie de bazar, on peut dire que ce livre est comme une thérapie pour son auteur. Il s'agit de se relever et d'en finir avec la peine. Onfray revient sur l'AVC qu'il a éprouvé en janvier 2018 et qui aurait pu lui coûter très cher du fait que 4 ou 5 médecins sont passés totalement à côté ! Par chance pour lui, Onfray a tout de même du "réseau" et a finit par être diagnostiqué correctement et envoyé en soins à l'hôpital Foch. Mais il se demande quid du quidam qui n'a pas de relations dans le corps médical ? L'exercice de la médecine semble truffé de bourdes et de ratages d'autant plus graves que, comme le montre l'auteur, les médecins qui se sont plantés ne reconnaissent que rarement leurs erreurs !

    Onfray livre donc le déroulé de la survenue de son AVC, puis les différents messages pris à l'hôpital sur son i-phone, dénonce l'impéritie de certains praticiens.

    Ensuite, il revient sur le décès de sa compagne Marie Claude Ruel, qui a souffert le chemin de croix du cancer pendant dix-sept ans et est décédée en aôut 2013. Onfray nous dévoile donc son intimité, tout en restant mesuré et pudique. Il n'a tenu le coup ensuite que grâce à l'amour de Dorothée, l'autre femme de sa vie. Notre penseur, comme Sartre et Beauvoir avant lui est donc un pratiquant du polyamour - chacun des trois membres de l'affaire étant au fait de la réalité !

    De là, Onfray dresse un constat, relie les points entre le décès de Marie-Claude, la mélancolie et le mal-être dont il a souffert par la suite et la survenue de son AVC comme le bout d'un processus. A partir de là, il décide de se relever, pour Dorothée et les gens qu'il aime, son frère, sa mère, ses rares véritables amis, notamment en se réfugiant dans le travail.

    Onfray nous raconte, vous l'aurez compris, dans ce livre son rapport à la mort - relate aussi un accident de voiture de sa mère des années plus tôt, la mort de son père, ses relations amicales et tant de choses intimes.

    C'est un livre plaisant et instructif, qui explore et interroge sur la nature humaine, sru "que faire de notre vie le temps qu'il nous reste ?". Le philosophe d'Argentan sait qu'il ne lui reste plus que quelques années à vivre - menacé et en sursis depuis son infarctus alors qu'il n'avait pas encore 30 ans ! Mais ne sommes-nous pas tous en sursis sur cette Terre ?

    Un livre qui permets de mieux comprendre - et d'apprécier ! - Michel Onfray, un livre que j'ai lu en 1 heure et demie de temps, tellement c'est passionnant ! Je vous en recommande la lecture fortement !

    A bientôt !

    « A Thousand Suns - Linkin ParkLucky Luke : Tortillas pour les Dalton - Morris & Goscinny »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :