• Le Code Da Vinci décrypté - Simon Cox

    "On peut violer l'Histoire si c'est pour lui faire de beaux enfants". Cette citation de Dumas père pourrait fort bien s'appliquer à Da Vinci Code, ce roman à énigmes de Dan Brown, best-seller de 2003. Je m'en souviens très bien, à l'époque, j'étais en région parisienne et de nombreuses personnes avaient le livre entre les mains dans le RER et le métro. Pour ma part, hostile par principe aux phénomènes de mode, j'attendais début 2006 pour lire la chose !

    Le Code Da Vinci décrypté - Simon CoxLe livre a déclenché une vive polémique à l'époque et des réactions offusquées des autorités religieuses. Il est vrai que la théorie centrale du roman : Jésus a eu des enfants et sa descendance s'étend jusqu'à nos jours en passant par les rois Mérovingiens a de quoi choquer le croyant car elle remet en question la nature divine du fils de Dieu. Le succès du livre s'explique en partie par ce battage médiatique mais aussi parce qu'il se déroule comme un roman policier, menant la lecteur d'énigmes en énigmes.

    Robert Langdon est un spécialiste en symbologie. Son ami Jacques Saunière, le conservateur du Louvre est assassiné dans son musée mais laisse un message ésotérique au moment de sa mort. De là, Langdon, assisté de Sophie Neveu, la petite fille de Saunière va mener l'enquête pour savoir qui a tuer le vieil homme et surtout quel secret millénaire il semblait protéger.

    Le Code Da Vinci décrypté se présente sous forme de dictionnaire avec autant d'entrées qui explicitent autant de thèmes du roman de Brown. On y trouve pêle-mêle Prieuré de Sion (s'agit-il d'une imposture ?), Chevaliers du Temple, Hérésie Cathare, Opus Déi, Léonard de Vinci, Isaac Newton, Féminin Sacré...

    On y apprend surtout que Dan Brown n'a rien inventé (enfin si car c'est quand même une fiction !) mais qu'il a repris des éléments -eux-même soumis à caution - d'un ouvrage de 1983 de Michael Baigent, Richard Leigh et Henry Lincoln : L'Enigme sacrée.

    Evidemment, tout cela pourra paraitre bien fumeux et j'avoue pour ma part avoir été nettement moins convaincu par un autre roman de Dan Brown, Anges et démons où la séquence où le pape fait exploser une bombe à antimatière (excuser du peu !) et saute en parachute outrepasse les limites du ridicules !

    Au delà de la polémique, les esprits chagrins se consoleront en se disant que ce n'est que littérature et non document historique ! Dès que l'on touche à la Foi, le travail de l'historien se trouve par ailleurs compliqué ! Et pour la littérature, je vous renvoie à la citation de Dumas en exergue.

    Un point positif est que le livre donne envie de se renseigner sur certains faits historiques eux-bien réels, encore faut-il faire preuve de discernement !

    Sur ce, je vous dis à bientôt !

     

    « Apocalypse sur commande - Ken FollettRevenants - Paul Auster »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :