• La fille sur la photo - Karine Reysset

    Disons le d'entrée pour abréger le suspens, j'ai a-do-ré La fille sur la photo, ce premier roman que j'ai lu de Karine Reysset ! L'auteure y démontre un vrai talent pour peindre des personnages, une vraie approche fine de la psychologie et des personnages ! A travers presque 300 pages, on découvre la vie d'Anna Dantec, 35 ans, le personnage central et la narratrice de ce roman et on s'y attache ! Une femme qui essaye de trouver sa place dans une famille recomposée tissée de relations complexes.

    Le roman se découpe en deux parties. Pour simplifier, on pourrait dire que la première moitié s'attache plus à Serge, le compagnon d'Anna, réalisateur de cinéma à succès beaucoup plus âgé qu'elle. Et la deuxième partie revient sur l'ascendance de la protagoniste principale, à travers sa mère Marlène et sa soeur Betty principalement. Mais en réalité, il est aussi question de Marlène dans la première partie et de Serge et de ses deux filles dans la seconde !

    Essayons de résumer les liens de parentés entre les acteurs de ce roman, ce qui n'est pas simple et ai eu quelques difficultés à m'y retrouver concernant la partie Marlène/Betty (mais donc ça s'éclaire en seconde partie pour qui a la patience !).

    Serge est donc le "grand homme". il a eu un fils, Arthur, de sa première femme, Justine qu'il idolâtrait et qui est morte tôt de maladie. Ensuite, il s'est  mis en couple avec Alexandra avec qui il a eut deux filles, Chloé (17 ans) et Garance (14 ans). Ensuite il a rencontré Anna qui est comme une mère pour ses filles.

    Mais Anna étouffe et part le jour où Gaspard, un jeune homme mentalement perturbé, lui renvoie une image positive d'elle car la narratrice est également écrivaine, l'auteur de trois romans, d'un recueil de poésie et de plusieurs romans pour la jeunesse. Elle aura même un enfant de lui mais le perdra dans une tentative de fuir son nouvel amant très instable et possessif !

    Du côté des géniteurs d'Anna, il y a son père, Pierre, qui a un temps de présence réduit au minimum dans ce récit et surtout sa mère Marlène qui a eu Anna et avant elle sa soeur Betty. Après avoir quitté Pierre, emmenant ses deux filles, Marlène se mets avec celui que la narratrice désigne comme son vrai père sans jamais mentionné son prénom ! A son tour, Marlène quitte ce père aimant pour ses deux filles d'adoption et le laisse avec les deux gamines ! La mère fuyante se mets alors avec un troisième homme et Anna et Betty voient la naissance de leur demi-frère, Romain. Puis, c'est le père abandonné, le deuxième compagnon de Marlène (vous suivez ?) qui épouse une prénommée Sandrine et a d'elle une fille prénommée Coralie qui n'a donc aucun lien de sang avec Anna et sa soeur.

    Pour être complet, signalons la présence de Simon, le fils de Betty et neveu d'Anna et de Tiphaine, la soeur de Gaspard le "perturbé" qui a plus la tête sur les épaules !

    Un arbre généalogique à rendre fou les généalogistes !

    N'en reste pas moins que la lecture est passionnante ! Au début du roman, Serge rappelle Anna auprès de lui car Garance ne s'est pas remise d'une de ses soirées de "débauche" entre adolescents et souffre d'anorexie. Anna va donc tenter de recoller les morceaux, un an après avoir perdu sa mère Marlène d'un cancer et avoir quitté le réalisateur pour la passade "Gaspard" qui s'est avérée décevante !

    Anna va-t'elle répéter les erreurs de sa mère, fuir éternellement ou se remettre avec Serge ? Va-t'elle trouver sa "place sur la photo" ?

    Brillant ! En tout cas, je suis toujours émerveillé par la capacité de certaines plumes de créer des biographies entières ex-nihilo qui vont faire vivre des êtres de papier qui n'ont pas d'existence réelle ! La lecture auquel on se livre ensuite donne, paradoxalement, plus de consistance à ces chimères littéraires qu'à certaines personnes que nous côtoyons superficiellement dans le bus, dans les études, au boulot, etc,... C'est aussi ça un des grands pouvoirs de la littérature et de l'imagination !

    A bientôt !

    PS : Ce billet est le 150ème que je rédige dans la catégorie "Littérature XXIème" (siècle) sur Overblog !

    « Star Wars - Tome 11 : Le Châtiment de Shu-Torun - Kieron GillenStar Wars - L'Ascension de Kylo Ren - Soule & Sliney »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :