• La Colonie de Roanoké (2ème partie)

    La Colonie de Roanoke (2ème partie)Nous avions laissé le gouverneur White de la Colonie de Roanoké au moment où il repartait pour l'Angleterre chercher des vivres !

    Le voyage de White va prendre plus longtemps que les 6 mois habituels. En effet, il va rester bloqué en Europe. Une guerre fait rage entre l'Espagne et l'Angleterre et 1588 est l'année de la Grande Armada.

    Sir Richard Grenville doit rendre ses bateaux disponibles à la marine anglaise contre la Grande Armada Espagnole. En conséquence, Raleigh et Grenville sont assignés à la flotte et ne peuvent plus se rendre en Virginie. Cependant, la Reine donne la permission d'utiliser deux petits bateaux non réquisitionnés, en avril 1588. Ils sont très peu approvisionnés. De plus, une tempête a lieu. Les deux bateaux reviennent vers les côtes anglaises et les Espagnols font barrage. La Colonie de Roanoké semble condamnée !

    Enfin, en août 1588, c'est la défaite de l'Invincible Armada. La bataille anglo-espagnole sur l'Océan Atlantique dure encore quelques années.

    En juin 1588, le gouverneur espagnol de Saint-Augustine envoie un bateau régulier au nord pour chercher la colonie anglaise. Les Espagnols vont à Chesapeake Bay, retournent à San Fernando (pour découvrir qu'elle a été prise par les Anglais) et retournent à Saint-Augustine.

    Les Espagnoles projettent puis remettent une attaque. La résistance du fort est extrémement faible.

    Les historiens ne sont pas sûr que le fort ait été attaqué. Il existe des témoignages oraux mais pas écrits. Cela n 'aura pas d'incidence sur les évènements à venir le 16 mars 1589.

    Raleigh transfère l'entreprise virginienne à des négociants londoniens et à White et neuf Lords, mais il garde 1/5ème du minérai, or et argent. Les négociants ne réussisent pas à approvisionner la colonie.

    C'est le retour de Raleigh en 1590 qui aide White en intervenant auprès de la Reine.

    Le 20 mars 1590, White embarque pour l'Amérique seul et sans vivre sur un des bateaux de Grenville. Il est déposé en août au nord-est de l'Ile de Croatoane. Il rembarque et rédébarque le 15 août à Atturusk. Personne n'a entendu parler de la colonie. Un marin voit de la fumée venant de Roanoké !

    White, le matin du 16 août 1590, sur deux esquifs, va sur l'ïle. On aperçoit une nouvelle colonne de fumée. Aujourd'hui, on sait qu'aucun être humain n'était à l'origine de ces feux.

    White, le capitaine Spicer et d'autres hommes, vont sur un esquif vers Roanoké. La barque chavire et les marins se noient !

    White retourne vers Roanoké, fait le tout de l'île. Il n'y a aucune empreinte hormis celles des indigènes. White trouve trois lettres C R O sur un tronc d'arbre (ce qui ne correspond pas aux instructions). il trouve des maison effondrées et l'emplacement est entouré d'une pallisade de troncs d'arbres en guise de fortifications.

    Sur un autre arbre, il est écrit CROATAN mais pas de croix maltaise ou de signes de détresses.

    White trouve du fer et des objets lourds recouverts d'herbes. L'endroit a été abandonné depuis plusieurs mois. Les effets personnels que White avait entérrés (lui seul savait où) ont été volés. Livres et cartes déchirés, l'argent et les habits ont disparus.

    On pense que le mot CROATAN aurait été gravé par une petite fille. On ne retrouve pas d'ossements (la pratique des scalps viendra plus tard, "cadeau" des Français)

    On voit que du fait de la longue absence de White, les choses ont évolué à la Colonie. Plusieurs hypothèses sont possibles : soit toute la population a été massacré par les indiens qui ont fait disparaitre les corps, soit seulement les hommes ont été massacrés et les femmes assimilées, ou bien encore, à court de vivre, les colons se sont mélés aux indiens et ont migré avec eux !

    Vers la fin du XVIIIème siècle, Mac Millan découvre les indiens Pembroke qui parlent couramment l'anglais et portent les noms de colons disparus et se prétendent les descendants des colons de Roanoké !

    Puis la véritable colonisation va commencer !

    A bientôt !

    « Etranges Epoques I & II - L'Appel de CthulhuJames Bond 007 - Demain ne meurt jamais »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :