• La Campagne de Pologne - Septembre 1939

    Pour résister à la Crise de 1929, Hitler, au pouvoir en Allemagne, fit vivre son pays en autarcie, sois contrôle militaire, et relança l'industrie militaire. Cette autarcie justifiait par ailleurs ses théories de l'"espace vital" : Anschluss, annexion des sudètes, puis visée sur le corridor séparant la ville de Dantzig de la Prusse orientale.

    Au cours de l'année 1939, Hitler s'était rapproché de Staline, son ennemi idéologique, et le 23 août 1939, les deux ministres des Affaires étrangères, Molotov et Ribbentrop, signèrent, à Moscou, le Pacte Germano-Soviétique de non-agression. Ce pacte comportait une clause secrète concernant le partage de la Pologne.

    La Campagne de Pologne - Septembre 1939La Pologne était condamnée. Le 15 juin 1939, l'état-major allemand avait établi un plan d'attaque. Les deux groupes d'armées nord et sud de 62 divisions donc six blindées et deux motorisées, appuyées par mille trois cents avions de combat - attaqueraient simultanément Varsovie depuis la Prusse orientale et la Tchécoslovaquie annexée au Reich l'année précédente.

    Le gouvernement polonais porta toute sa défense sur la région la plus riche et peuplée du pays, à l'ouest, et sous-estime la menace russe sur ses armées de l'est. Il comptait aussi sur l'aide des Français et des Anglais sur la frontière occidentale.

    Hitler ne croyait pas - à raison - à l'intervention des Français - qui avaient déjà reculé à Munich - et rassemble la majeure partie de ses divisions sur les frontières avec la Pologne. il comptait sur la Blitzkrieg, la "Guerre Éclair". L'armée polonaise était sous-numéraire et archaïque en équipement, ne disposant d’aucune division blindée.

    Les Allemands occupèrent d'abord la ville frontière de Memel puis déclenchèrent un "incident" - une fausse attaque polonaise mise en scène - près de la ville frontière de Gleiwitz le 31 août 1939. Le 1er septembre, à 4 heures 45, les blindés allemands passaient la frontière.

    L'aviation polonaise fut détruite au sol par la Lufftwaffe tandis que la Wehrmacht progressait rapidement !

    Le 3 septembre, jour d'expiration d'un ultimatum franco-anglais exigeant le retrait des troupes, la IVème armée venant de Poméranie fit sa jonction avec la IIIème armée venu de Prusse orientale et ces forces bloquaient l'accès des Polonais à la mer.

    Le 7 septembre, les Polonais échouaient à se maintenir sur la Warta, à l'ouest de Varsovie, tandis que la Xème armée, partant du sud, prenait position à une cinquantaine de kilomètres de la capitale.

    La IIIème armée se rapprochait depuis le nord et s'installait sur la Narew.

    Les Allemands échouaient à encercler la majeure partie de l'armée polonaise à l'ouest de la Vistule, position de Varsovie. Les Polonais percèrent une brèche et se se regroupèrent pour une contre-attaque qui conduisit à une plus large manœuvre d'encerclement par la Wehrmacht, sur la rive du Bug.

    L'armée polonaise de Poznan, prise au piège à l'ouest, fit demi-tour et infligea de lourdes pertes aux VIIIème et Xème armées allemandes en les prenant à revers.

    Les Allemands répliquèrent avec férocité et le 19 septembre, alors que Varsovie était assiégée depuis 2 jours, 100000 soldats polonais furent capturés.

    Les Allemands bombardèrent la ville sans relâche jusqu'au 27 septembre, date de sa capitulation.

    a l'est, l'Armée Rouge était entrée en action le 17 septembre et avait coupé la retraite des Polonais, en capturant 217000 soldats.

    Le 6 octobre, la Pologne était à genou et environ 100000 Polonais s'enfuirent dans les Pays Baltes, en Hongrie ou en Roumanie pour passer en Angleterre et poursuivre la lutte.

    La France et l'Angleterre n'effectuèrent qu'un léger déploiement sur la Sarre entre le 8 septembre et le 1er octobre.

    L'URSS annexe ensuite la Lituanie, la Lettonie et l'Estonie en juin 1940.

    La Seconde Guerre mondiale venait de débuter !

    A bientôt !

    « Star Wars - Episode I - La Menace FantômeTerminator Renaissance »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :