• L'Iliade - Homère

    L'Iliade et L'Odyssée sont deux textes fondamentaux de la littérature mondiale. A l'origine colportés par tradition orale, ces poèmes épiques ont été mis sur parchemins par Homère, un auteur dont on ne sait pas grand chose en vérité. On disait l'aède aveugle... En réalité, il pourrait s'agir de plusieurs personnes - certains pensent même qu'il pourrait s'agir d'une femme - à supposer qu'il ait existé !?

    L'Iliade - HomèrePeu m'importe ici ! Je vais vous parler de L'Iliade qui raconte les derniers moments de la Guerre de Troie, évènement mythifiée qui aurait une base historique aux alentours de 1200 avant J.-C.

    L'origine de la Guerre de Troie est l'enlèvement d'Hélène, la femme du roi Ménélas et belle soeur d’Agamemnon, le chef des Achéens, par Paris, le fils de Priam, roi de Troie.

    L'affaire eut pour point de départ un "pari" entre trois déesses de l'Olympe et une dispute autour d'une Pomme de Discorde. Paris choisit "la plus belle".

    La Guerre de Troie dura dix ans. Au début de L'Iliade, Achille, le demi-dieu qui n'a qu'un point faible, son talon, est en colère contre Agamemnon qui lui a ravi l'esclave Briséis !

    "Chante, Déesse la colère du divin Achille" sont les premiers mots de cette épopée. Le récit comporte 24 "Chants" qui donnent une large place aux exploits guerriers - c'est le principe de l'épopée - et aux mentions de généalogies de héros. Les humains sont au centre de rivalités entre les dieux qui les utilisent comme des pions. Certains dieux soutiennent un camp, les autres dieux le camp opposé - je ne rentre pas dans les détails - et ils interviennent directement ou indirectement sur le champ de bataille.

    Donc Achille se retire du combat -il boude ! Ceci va avoir pour conséquence la mort de Patrocle l'ami d'Achille, au combat, du fait d'Hector, l'autre fils de Priam - au Chant XVI.

    Dès lors, Achille renonce à sa colère et tue Hector, vengeant ainsi Patrocle. Il traine ensuite le corps longuement derrière son char et finit par le rendre aux Troyens.

    Le récit de l'épopée s'arrête là. Nul mention n'est faite du Cheval de Troie, ruse ultime d'Ulysse. La mort d'Hector marque un tournant. Ulysse, pour sa part, sera le personnage central de L'Odyssée qui raconte ses dix années d'errance - je vous en parlerais une autre fois !

    Voilà ! Je vous ai dit qu'il s'agissait d'exploits guerriers. Ce qui m'a surpris à la lecture, c'est que c'est en effet très violent ! Pour utiliser un terme d’aujourd’hui, c'est presque "gore" par moment ! Le genre de l'épopée a ensuite continué à se décliner au Moyen-Âge, notamment dans la Chanson de Geste...

    Un texte fondateur qui servait aux jeunes grecs et aux jeunes romains à apprendre à lire, la base des humanités...On a écrit des bibliothèques innombrables sur ce texte et je me contenterais ici d'être très sommaire !

    A bientôt !

    « Chroniques de World of Warcraft IV : Pendant ce temps dans la Forêt d'Elwynn...L'Ecole cinématographique Impressionniste »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :