• King Kong - Peter Jackson

    La littérature a ses héros mais King Kong, le gorille géant, lui, est un personnage spécifique au cinéma, apparu sur les écrans en 1933. Il fait son retour dans les années 1970 et encore plus récemment dans Kong : Skull Island.

    Mais en 2005, le génial et créatif Peter Jackson donne sa propre version, son propre King Kong, film qui rompt avec la version précédente, moderne de Kong et nous ramène aux origines dans les années 1930 à grands renforts d'effet spéciaux ! Le film possède un charme certain !

    Peter Jackson renoue donc avec l'esprit porté par Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack. Tout part du projet d'artistes New Yorkais, Carl Denham, une réalisateur ambitieux et mafieux, joué par Jack Black de tourner un film d'aventures dans une île légendaire de l'Océan Indien. Il monte donc une expédition et embarque son équipe sur un navire. La comédienne au chômage, Ann Darrow, interprétée par Naomi Watts, doit trouver là l'occasion de briller à nouveau sur les écrans !

    En réalité, le projet initial de Denham a tourné au fiasco et il recrute Ann pour remplacer une autre comédienne et vole des bobines avant d'embarquer en catastrophe avec Jack Driscoll, le scénariste, joué par Adrien Brody, qui n'a en fait qu'une ébauche d'intrigue ! Les choses démarrent mal et vont aller de mal en pis ! Preston -  joué par Colin Hanks - et le Capitaine Englehorn -  joué par Thomas Kretschmann - sont du voyage : destination Singapour !

    Il y a cependant duperie car le bateau ne se dirige pas vers Singapour et Carl fait faire route à l'équipage vers une mystérieuse île au large de Sumatra dont un naufragé à mentionné précédemment qu'une gigantesque créature, mi-homme, mi- animal, se trouvait derrière une immense muraille ! Kong se profile ! Le navire va l'accoster mais hélas finir ensablé !

    Sur l'île, le péril commence ! Confrontation avec les indigènes, armés de lances, qui vénèrent Kong et vont être fascinés par Ann Darrow ! Comme dans le film de 1933, celle-ci est "offerte" à Kong qui va déambuler dans la jungle avec elle tout en la protégeant d'une galerie de monstres, divers sauriens, dinosaures, insectes géants et plantes carnivores, absents de la version des années 1970, le film de John Guillermin de 1976 avec Jessica Lange ! Dans ces séquences, on peut admirer la maestria des effets spéciaux !

    Le film continue de suivre l'intrigue originale de 1933 ! L'équipage suit Kong à la trace, subissant des pertes et parvient à secourir Ann qui dans le même temps découvre l'humanité de Kong ! Le gorille géant est capturé, ramené à New York pour devenir le centre d'une attraction ! Il parvient à s'échapper et finit abattu au sommet du l'Empire State Building par l'aviation ! Comme dans le tout premier film en N&B !

    Même scénario, fidèle aux sources mais traitement résolument moderne et remis au goût du jour ! Mentionnons aussi la performance d'Andy Serkis dans le rôle de Kong en motion capture (après sa performance en Gollum et avant celle de Snoke !) !

    Peter Jackson s'est donné les moyens de sa réalisation ! Un des plus gros budgets de l'Histoire du cinéma avec 207 millions de dollars investis !).

    Le compositeur Howard Shore réalise la bande originale du film et est connu pour être une référence en la matière !

    Un film en trois parties qui se font échos ! Un film où les humains sont déshumanisés, dévorés par le profit et l'appât du gain et l'animal humanisé, fidèle aux vraies valeurs.

    Déjà dans son premier film BrainDead, Peter Jackson faisait une référence à l"'Île du Crâne" du King Kong de 1933 ! La boucle est bouclée ! Peter Jackson est véritablement un amoureux et un fin connaisseur du cinéma et de son Histoire !

    Le film de 2005 fut nommé à de nombreuses récompenses et décrocha notamment trois Oscars techniques en 2006 :  meilleur mixage de son, meilleur montage et meilleurs effets visuels ainsi que le BAFTA Award la même année des meilleurs effets visuels !

    On passe un excellent moment à visionner cette version moderne de King Kong, parfaitement réalisée !

    A bientôt !

    « Ecrire le monde - Martin PuchnerMounty Hall - Le Portail des Jeux Trolls »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :