• Iron Man : L'Homme au Masque de Fer - Joe Quesada

    Parlons maintenant, pour ce qui est le centième billet taggué "Marvel" sur ce blog, du Tome 6 de la Collection Hachette consacrée aux plus grand héros de la Maison des Idées, à savoir cette fois-ci Iron Man !

    Le personnage du milliardaire Tony Stark a été crée en 1963 dans l'issue #39 de Tales of Suspense où Stan Lee (R.I.P.) prenait une fois de plus le public à contrepied avec un héros qui avait tout pour être impopulaire : un vendeur d'armes ! Mais le génial scénariste - "The Man" - avait eu la bonne idée de doter son play-boy de défauts qui le rendirent vite attachant, en particulier auprès de la gente féminine ! Plus récemment, en 2008, Tony Stark et son alter-ego Iron Man seront la première pierre du Marvel Cinematic Universe (MCU) !

    Le récit principal de ce Tome 6 est une histoire du début des années 2000 - tirée du Volume 3 des aventures du héros - et qui se nomme "L'Homme au Masque de Fer" - en cinq parties (issues #26 à 30), scénarisée par Joe Quesada, appelé par la suite à devenir l'éditeur en chef de Marvel à la fin de ces mêmes années 2000 C'est dessiné par plusieurs artistes : Sean Chen, Alitha Martinez et Rob Hunter !

    On peut voir ce récit comme une énième version du Mythe de Frankenstein ! Alors qu'il combat le vilain Whiplash, et est touché par la foudre, l'Intelligence Artificielle de l'armure de Tony prends vie ! On sait que plus récemment, dans les années 2010, Stark a doté son armure d'I.A. de plus en plus performantes et sous contrôle calquées sur la personnalité de Jarvis ou de Pepper Potts !

    Les récits du Vengeur doré peuvent être considérés comme à la pointe du transhumanisme (comme le montrera aussi plus tard le récit "Extremis", repris dans le film Iron Man 3 !). Ici, Tony va avoir fort à partir avec cette I.A. qui s'accroche à l'existence et souhaite devenir un Avengers ! Mais le seul Avenger, c'est Tony Stark, même sans l'armure !

    Pour tout ce qui a trait aux I.A. et au transhumanisme, je vous renvoie à mes articles sur Le Mythe de la Singularité et sur le livre de Luc Ferry sur le sujet - sur ce blog !

    Le récit mets un peu de temps à se mettre en place - et comme il n'est qu'un arc dans une trame plus étendue, des éléments sont laissés en suspends, comme les "Fils de Yinsen", ou le cas de Donahue ! On voit que la vie sentimentale de "Tête de Fer" n'est pas de tout repos, notamment ici avec mademoiselle Rumiko Fujikawa ! L'intrigue est d'ailleurs peut-être un peu longue à se mettre en place mais à un moment donné, le récit part en vrille avec la révélation de l'identité secrète d'Iron Man et l'exécution consécutive de tous ses proches par le Mandarin !... Rassurez-vous, une astuce scénaristique rétablit le statu-quo !

    Finalement, si l'Armure devenu "vivante" et autonome grâce à l'I.A. conserve les pires traits de caractère de son concepteur, c'est "l'esprit de sacrifice" de celui-ci aussi présente en elle qui lui sera fatale ! Cet esprit de sacrifice qui fait l'Avenger et dont Tony pensait à tort la machine dépourvue ! Comme dans le Mythe de Frankenstein, la Création se rebelle et se révèle finalement plus humaine !

    Une histoire assez démonstrative et édifiante au final et bien menée au bout du compte ! Le dessin est lui assez nerveux !

    A bientôt pour le Tome 7 Hachette-Collection - sur Captain America - et pour la critique d'Avengers : Endgame, l'événement de fin avril 2019 !

    « Le Parti pris des choses - Francis PongeStar Wars : Docteur Aphra - Tome 3 - Hierarchisation »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :