• Il était une fois Walt Disney (1ère partie)

    Je vous propose maintenant d'entamer une très longue série de billets sur Walt Disney et son empire du divertissement, un phénomène culturel qui sera centenaire en 2023 ! Je puise mes infos dans l'excellent numéro du magazine encyclopédique "Pop Up" (numéro 3) consacré aux "mondes de Disney", depuis les débuts jusqu'à Disney +.

    Walt Disney peut être vu comme un utopiste mais un utopiste qui a force de talent et de volonté a concrétisé ses rêves et sa vision d'une "société des loisirs". Père de cinq enfants, Elias Disney était un homme rude et austère, religieux et autoritaire, imperméable à l'amusement ! Il connut de nombreux déboires professionnels notamment lorsque que son entreprise de construction à Chicago, "ville du crime", périclita ! Il se rapprocha alors de son frère Robert et s'établit en 1906 avec sa famille dans une ferme à Marceline, dans le Missouri.

    Walt est né en 1901. Le déménagement, à l'âge de 5 ans, dans la ferme de Marceline permet au jeune enfant de vivre près de la nature - les animaux auront une grande importance dans sa vie ! Walt trouve refuge auprès des pensionnaires de la ferme. Trompant sa solitude, il humanise ses compagnons à poils et à plumes.

    A partir de 1910, quittant la ferme, Elias s'établit dans la distribution de journaux à Kansas City. Walt se lève tôt le matin avec son frère Roy pour aider dans cette tâche. L'activité bourdonnante de la ville fait aimer encore plus la Nature à Walt ! Il devient ami avec le jeune Walter Pfeiffer qui lui communique la passion de sa famille pour le cinéma et le théâtre. Les deux gamins s'essaieront même ensemble à un numéro de vaudeville. En 1910, le cinéma a beaucoup changé ! Les petits nickelodéons à 5 cents ont laissé la place à de vraies salles. Une version de Blanche-Neige avec Marguerite Clark impressionne fortement le futur papa de Mickey. Il aurait pu "revoir ce film des centaines de fois".

    Mais au début du XXème siècle, la fantasy sans limites s'expriment surtout dans les pages de BD, les "Sunday Comics" des journaux ! L'inventivité y est folle avec les progrès de l'impression à quatre couleurs. Walt veut alors devenir dessinateur de BD. Il entame donc des cours par correspondance, des classes au Kansas City Art Institute et illustre le journal de son école où ses dessins sont très appréciés.

    La famille Disney retourne à Chicago en 1917 et Walt obtient miraculeusement de son père de s'inscrire aux cours du soir du Chicago Art Institute. Parallèlement à ses nombreux petits jobs alimentaires. Il dessine dans The Voice, le journal de son lycée. Mais en juin 1917, son frère Roy est appelé sous les drapeaux et Walt se procure un faux passeport pour le rejoindre sur le Front en tant qu'ambulancier de la Croix-Rouge après l'Armistice. Il peint alors le camouflage de casques allemands pour 10 francs pièce pour un ami collectionneur !

    Nous évoquerons la prochaine fois les débuts de Walt Disney en tant qu'animateur.

    A bientôt !

    « Dragon Ball Super - Tome 12 : L'Identité de Merus - Toriyama & ToyotaroThe Mandalorian - Saison 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :