• Hurlements - Joe Dante - 2500ème billet !

    On connaît surtout Joe Dante pour son film Gremlins ! Mais avant cela, le réalisateur s'était déjà aventuré dans le registre film d'horreur avec le long-métrage Hurlements (The Howling en VO), premier opus d'une série de huit films, sorti en 1981 !

    En fait, il s'agit d'une histoire de loups-garous. On peut donc s'attendre à beaucoup de sauvagerie dans ce film ! Le Loup-Garou fait partie des grands mythes horrifiques du cinéma hollywoodien, avec le Vampire, la Momie ou Frankenstein ! Mais ici, Joe Dante nous livre une version plus moderne de cet archétype, et nous entraîne au fin fond de la campagne, au sein de la "Colonie" !

    L'héroïne est une certaine Karen White, une journaliste de Los Angeles, jouée par Dee Wallace. Au début du film, celle-ci est traquée par un tueur en série nommé Eddie Quist - rôle tenu par Robert Picardo (bien avant son apparition dans la série Star Trek : Voyager en Docteur Hologramme !) ! La jeune femme piège le sadique dans un cinéma porno avec l'aide de la police qui abat le type !

    On comprends assez vite le message du film qui se résume à "libérez la bête qui est en vous ! " et "laissez-vous aller à vos pulsions !" Le Loup-Garou est ici une métaphore pour l'Homme qui tue, qui viole, etc... A l'image du tueur en série dans le cinéma porno !

    Karen a été traumatisé par Eddie Quist et le docteur George Waggner (joué par Patrick Macnee, de Chapeau melon et bottes de cuir !) décide d'envoyer sa patiente, avec son mari Bill (Christopher Stone), se reposer à al campagne, à la "Colonie" (qui est en fait un repère de lupins !). Waggner est-il au courant de ce fait ? Je vous laisse voir le film pour avoir la réponse car ne m'en souviens plus à vrai dire !

    A la "Colonie", Bill résiste aux avances de Marsha (dont le nom de famille est Quist !), une nymphomane sensuelle et est attaqué et mordu par un loup-garou ! Bill rentre chez lui et fait l'amour à Karen ! Pendant l'acte, leurs corps se transforment !

    La "Colonie" est le secret du Docteur Waggner, au courant donc semble-t'il, un repaire de loups-garous qui peuvent se transformer à volonté sans pleine lune !

    Un film assez violent donc avec de superbes maquillages, œuvres de Rick Baker, dans la lignée du Loup-garou de Londres ! La fin du film m'avait particulièrement marqué : la journaliste se transforme volontairement en plein journal télévisé pour alerter l'opinion puis se suicide ! Tragique !

    Le film possède aussi ses propres clins d'œil ! Ainsi les noms de nombreux personnages sont ceux de réalisateurs de précédents films de loups-garous ! Et dans Gremlins, on aperçoit notamment des photos du film dans le cinéma où les Gremlins regardent Blanche-Neige et les Sept Nains  Enfin, Hurlements a eu quelques prix dont le Prix de la Critique lors du Festival du film fantastique d'Avoriaz, dans son édition de 1981 ! Il fut un succès commercial et reçut un assez bon accueil critique ! Je ne sais pas ce qu'il en est des suites par contre !

    Voilà, ce petit billet sur un petit film sympathique est en fait mon 2500ème billet ! Si on prends en compte tous mes blogs notamment le Skyblog secret !

    Je vous dis à bientôt !

    « Atelier Cuisine - Saison 3 - Séance 3

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :