• Héloise et Abelard

    Abélard est un intellectuel du Moyen-Âge et donc, l'un des premiers intellectuels,  même si le mot a ici un peu valeur d'anachronisme.

    Avant de parler de sa relation tumultueuse avec Héloise, présentons le personnage brièvement ! Né en Bretagne, en 1079, appartenant à la petite noblesse, Pierre Abélard laisse le métier des armes à ses frères et s'oriente vers une vie consacrée aux études. Il deviendra le chevalier de la dialectique. Éveilleur d'idée, il se porte partout où il y a matière à débats et fait naitre des discussions passionnées.

    A Paris, il ressent le besoin de démolir les idoles en s'attaquant au plus illustre des maîtres parisiens, Guillaume de Champeaux.

    Des problèmes de santé l'amèneront à se retirer en Bretagne. Il revient à Paris et renverse Guillaume de Champeaux et s'établit sur la montagne Sainte-Geneviève.

    Il étudie ensuite la théologie, le plus haut niveau de l'enseignement dans cette société dominée par le Christianisme, redevient étudiant à Laon et suit les cours de l'illustre Anselme. Abélard porte alors un jugement cinglant et sans concession sur le vieil érudit.

    Abélard traverse la gloire et c'est durant cette période, à la pleine apogée de sa carrière qu'il va rencontrer Héloise.
    L'amour entre Abélard et Héloise est racontée dans L'Historia Calamitatum - L'Histoire de mes malheurs, sorte de confession.

    A 39 ans, Abélard qui n' a connu l'amour qu'a travers les livres d'Ovide, est assailli par le démon de Midi. il s'éprend d'Héloise, jeune femme de 17 ans hautement cultivée. Abélard prend en main l'éducation de la jeune fille contre le gîte et le couvert. Elle est la nièce d'un confrère, le chanoine Fulbert. L'amour réciproque nait bien vite mais va tourner au drame.

    Premier ennui : on les surprend. Abélard doit quitter la maison de l'hôte trompé. Puis, de furtives, leurs relations s'étalent bientôt.

    Second ennui : Héloise est enceinte. Profitant d'une absence de Fulbert, Abélard envoie Héloise chez sa soeur en Bretagne. Elle met au monde un garçon, prénommé Astrolabe.

    Troisième ennui : le problème du mariage. Abélard craint que cela mette un frein à sa carrière, qu'on se glosse de lui. Il va pourtant s'y résoudre pour apaiser Fulbert. Les noces ont lieux dans la discrétion, Fulbert y assiste et veut publier le mariage. Abélard, importuné,  fait faire retraite à Héloise au couvent : c'est en réalité un stratagème pour couper court aux racontars.

    Fulbert se croit joué. il s'imagine qu'Abélard se débarrasse d'Héloise en la faisant rentrer dans les ordres, que le mariage est rompu. il organise une expédition punitive au domicile d'Abélard : mutilation, attroupement le lendemain matin, le scandale.

    Ainsi devait se terminer l'histoire des deux amants. La passion intellectuelle va guérir Abélard , devenu eunuque. Il se retire, comme Héloise, dans une abbaye. Plus tard, il reviendra enseigner et se disputera avec Saint Bernard qui le fera excommunier. Il meurt le 21 avril 1142. Le grand abbé de Cluny lui avait envoyé une absolution écrite et la fera remettre avec délicatesse à Héloise, abbesse du Paraclet.

    A bientôt!

    Source  : Jacques Le Goff, les Intellectuels au Moyen-Âge

    « L'Appel de Cthulhu - 6ème éditionComment je vois le monde - Albert Einstein »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :