• Frenchy Tour - Eddy Mitchell

    Frenchy Tour - Eddy MitchellNous allons parler maintenant de "Schmoll", la légende Eddy Mitchell ! Si Johnny Hallyday a ses fans, "Monsieur Eddy", son copain et complice de toujours a les siens ! Ainsi Marc, le cousin de ma mère collectionne tous ses disques et mon père - à qui j'ai offert la discographie complète du grand artiste - en est aussi un admirateur fervent !

    Les grands tubes de Mitchell sont répartis sur une cinquantaine d'albums, sur plus de 50 ans de carrière ! Mais nous allons nous intéresser aujourd'hui à un album de 2004 qui a l'avantage de regrouper certaines de ses meilleures chanson, le Frenchy Tour où Eddy montre qu'il est aussi une bête de scène qui assure sur les planches !

    En mai 2003, la maison de disques de l'artiste publie un CD Double nommé Collection qui offre à l'amateur un survol de 50 ans de arrière en autant de tubes et chansons marquantes dont on retrouvera des échos dans la "set list" du Frenchy Tour à venir !

    Dans le même temps, Eddy Mitchell sort un nouvel album qui lui s'appelle Frenchy qui contient d'agréables surprises et quelques audaces et mélange mythes, couleurs rock/ jazz/ country, le tout accompagné d'une efficace campagne de promotion avec parutions promo, DVD making-of et clips !

    Un mois plus tard, en juin 2003, le journaliste Thierry Liesenfeld publie chez Saphir la bio définitive des Chaussettes Noires avec une iconographie "renversante". A la rentrée de septembre 2003 sort enfin la BD/ l'ouvrage illustré Les Chansons de Mr Eddy - chez Soleil - qui présente quelques une des plus célèbres œuvres de l'artiste comme Lèches-bottes blues, Pas de boogie-woogie, Le Cimetière des éléphants, La Dernière Séance,... Pour cette BD, quelques unes des plus belles plumes officient comme Mézières, le papa de Valérian, Blanc-Dumont ou Floch attaché à la ligne claire.

    Au milieu de cette actualité foisonnante, et de cette pluie de parution, est donné le coup d'envoi du Frenchy Tour, à l'Olympia, du 23 septembre au 5 octobre 2003. "Schmoll" arrive sur scène en costume rose, allusion aux excentricités d'artistes du rhythm'n'blues comme James Brown ou Solomon Burke ! Il s'agit aussi de faire abondement référence à la longue carrière du chanteur et en particulier à Collection et Frenchy !

    Pour être complet, disons aussi que c'est le 24 septembre 2003 que sort le film de Stéphane Clavier (le frère de Christian) intitulé Lovely Rita, sainte patronne des désespérés avec Eddy Mitchell à l'artiste - qui a toujours considéré le cinéma comme une autre de ses passions et un autre de ses talents !

    Puis, à partir de l'automne 2003, le Frenchy Tour sillonne la France ! Devant le succès, Eddy remets ça au boulevard des Capucines, du 2 au 20 mars 2004 tandis que les 3 et 4 mars est enregistré l'album éponyme de la tournée ! - qui ne parait qu'en novembre de la même année flanqué d'un DVD double avec un entretien entre l'artiste et Pierre Lescure.

    Le CD Frenchy Tour est donc une sorte de best-of saisi en public, un "Live 2004" décrit modestement par la pochette !

    Le disque rentre dans le vif du sujet dès l'intro avec le titre Mister JB - hommage à  James Brown sous le patronage duquel se place notre artiste ! Un album tourné vers le passé et la nostalgie avec des chansons comme La Dernière Séance ou Un portrait de Norman Rockwell ou encore Sur la route de Memphis (en duo avec Michel Sardou ) !

    Des tubes emblématiques, il y a en a sur cette galette ! On retrouve en effet : Rio Grande, Couleur menthe à l'eau, Le Cimetière des éléphants, Lèches-bottes blues, 18 ans demain !... Parmi les musiciens qui accompagnent le chanteur, on a aussi Basile Leroux, Michel Ansellem, Michel Gaucher et Jean-Yves Lozac'h, que des pointures hexagonales !

    Cet album et cette tournée s'inscrivent dans la tradition des grands live de "Schmoll"  - entre le Live 2000 et le Jambalaya Tour de 2007 ! La presse va évidemment couvrir largement ce "Live 2004" pour lequel Eddy recevra un disque de platine !

    J'aurais l'occasion de vous reparler à de nombreuses reprises d'Eddy Mitchell puisque mon paternel possède toute sa discographie par mes soins !

    A bientôt !

    « L'univers des comics Marvel - Récents développements2046 - Wong Kar-wai »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :