• Fondation - Isaac Asimov

    Isaac Asimov était un écrivain visionnaire et donc, pour cette raison, versé dans la Science-Fiction ! Il possédait de Fondation - Isaac Asimovvastes connaissances scientifiques et était un vulgarisateur dans ce domaine ! On lui doit essentiellement deux œuvres maîtresses, d'une part le Cycle des Robots - où il pose les fameuses "Lois de la Robotique" -  et le Cycle de Fondation - où l'Humanité se lance à la conquête des étoiles grâce à sa somme de connaissances ! C'est au premier roman de ce Cycle de Fondation, intitulé sobrement Fondation auquel nous allons nous intéresser dans ce billet !

    La SF d'Asimov est assez "technique"  mais pas autant que celle d'un Arthur C. Clarke et sa "hard-SF" car la SF du premier conserve certains aspects "Space-opéra" !

    Fondation est un "roman" composé en fait de cinq nouvelles écrites entre 1942 et 1944 et regroupées en 1951 pour former ce livre. Des préquelles furent écrites par la suite, qui se situent donc avant ! Mais dans ce premier livre, qui se déroule 22000 ans environ dans le futur, on couvre une période de 500 ans d'un interrègne qui voit la chute de l'Empire des humains !

    En effet, nous sommes 13 à 15 millénaires après la perte de la Terre, devenue inhabitable ! L'Humanité s'est déplacée vers les étoiles et a formé un Empire qui englobe toute la Voie lactée et 25 millions de mondes habités - rien que ça ! Sa capitale est le monde de Trantor, entièrement recouverte de dômes en métal !

    Au cours de ce 13ème millénaire, un homme, Hari Seldon, invente une science statistique, la psychohistoire et prédit la chute de cet Empire, suivi de 30000 ans de barbarie précédant la naissance d'un autre Empire. Comptant réduire cette période trouble à 1000 ans, Seldon va créer la Fondation qui aura pour tâche de rassembler tout le savoir humain dans une Encyclopédie. La planète Terminus accueillera cette Fondation ! Mais Seldon crée en secret une Seconde Fondation, pour épauler la première, située à l'autre bout de la galaxie, à Star's End !

    Le livre contient donc cinq parties qui reflètent cinq étapes historiques du processus et de la Fondation !

    Tout d'abord, on a "les Psychohistoriens" qui montre l'exil d'Hari Seldon sur Terminus avec son équipe, après son jugement. Il commence alors à rédiger l'Encyclopédia Galactica pour conserver le savoir de l'Humanité pendant la période de barbarie à venir ! Seldon est alors vu comme un agitateur politique dont l'Empire souhaite se débarrasser !

    La deuxième partie se nomme "les Encyclopédistes" et se déroule 50 ans plus tard. Les provinces impériales autour de Terminus se proclament à tour de rôle royaumes indépendants et les prophéties/ prédictions de Seldon s'accomplissent ! Salvor Hardin,  le maître de Terminus entre alors en action pour préserver sa planète. Lors de l'anniversaire de la Fondation, Seldon apparaît en hologramme pour révéler que l'Encyclopédie n'était qu'un prétexte pour créer la Première Fondation. Ayant tout prévu pour les siècles à venir, il apparaîtra sous cette forme à chaque crise !

    On se retrouve en l'an 80 du calendrier de la Fondation avec "Les Maires" où Salvor Hardin a renversé le conseil de l'Encyclopédie et pris le pouvoir juste après la première apparition de Seldon dans le caveau. Hardin fournit alors l'énergie nucléaire, seul atout de la Fondation, aux royaumes voisins en échange de leur non-ingérence et bâtit une religion autour de cette énergie avant de s'en servir comme arme notamment contre le royaume d'Anacréon !

    Viennent ensuite "les Marchands" qui se situent en 135 après la naissance de la Fondation. Les Marchands de la Fondation font commerce d'appareils miniatures fonctionnant à l'énergie atomique. L'un d'eux se retrouve emprisonné sur Sakone, une planète où cette énergie est tabou, et il est en passe d'être exécuté ! Un autre Marchand vient à sa rescousse car l'énergie nucléaire doit toujours permettre à la Fondation de développer une religion pour contrôler les mondes voisins et étendre l'influence de la Fondation !

    "Les Princes Marchands" - en l'an 155 - conclut ce premier livre. Des astronefs de la Fondation sont portés disparus dans le secteur de Korell, détruits à l'aide d'armes atomiques. Hober Mallow, un marchand de la Fondation mène l'enquête sur la planète Korell. Sur ce monde, une civilisation basée sur des objets technologiques gigantesques s'est développée. Marlow parvient à se faire élire comme maire sur Korell et abandonne la religion comme outil d'expansion car elle n'inspire plus que rejet sur les mondes du secteur !

    Un récit bien construit - avec une évolution vers un but suivant un dessin - au long de ces cinq nouvelles ! C'est assez passionnant et, même si cela a été écrit dans les années 1940/50, ces récits restent dans les canons actuels de la SF et du Space-opéra si on mets de côté les mentions à l'énergie atomique - on est bien sûr après Hiroshima et Nagasaki et en pleine Guerre Froide avec la menace nucléaire latente !

    Ce concept de psychohistoire est également assez passionnant ! Une histoire de l'Humanité que Seldon espère prédire et contrôler au moyen de ce nouveau savoir bien que le déroulé des événements semble plusieurs fois dans les nouvelles prendre des directions nouvelles ! Mais on vous dit que Seldon a tout prévu !

    Et quelle est donc cette Seconde Fondation ? Il n'en est pas encore trop question à ce stade, dans ce premier volume !

    A bientôt !

    « Karnov - Data EastL'Arme fatale - Richard Donner »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :