• South Park  est une série d'animation qui est devenue une institution - avec plus de 20 Saisons en 2018 - au même titre que Les Simpson, la série concurrente ! Mais le ton de la série initiée en 1997 par Trey Parker et Matt Stone - et qui a fait les beaux jours de la chaîne de télé Comedy Central - est largement plus trash que celui de la série de Matt Groening !

    La petite ville de South Park est une bourgade du Colorado, perdu au milieu des montagnes Rocheuses ! On y suit quatre gamins insupportables : Stan Marsh, Kyle Broflovski, Eric Cartman et Kenny McCormick ! Chacun de ces protagonistes est bien caractérisé et au fil des épisodes dès cette Saison 1 - diffusée aux USA entre le 13 août 1997 et le 25 février 1998 - et qui compte 13 épisodes - on découvre leurs familles, leur école, leurs copains !

    Il arrive à cette petite bande des aventures toutes plus improbables les unes que les autres ! Rien n'est impossible à South Park : des extraterrestres peuvent débarquer,  un monstre des montagnes avec une "jambe en Patrick Duffy" se manifester, un chien se révéler être homo, un éléphant faire l'amour à un cochon, la Mort peut venir s'incarner et réclamer son du de même que le fils de Satan peut arriver à l'école et les étrons parler !

    Cette Saison 1 nous montre des personnages savoureux ! On retiendra surtout Mr Garrison, l'instituteur qui forme un duo avec sa marionnette ventriloquée nommée Mr Toc ou encore Chef, le cuistot de la cantine qui nourrit une vraie obsession pour les femmes mais est au fond un brave type prêt à venir en aide aux quatre gamins ! Du côté des enfants, on a a la copine de Stan, Wendy Testaburger ou le petit frère de Kyle, Ike.

    Mais ça ne s'arrête pas là ! On a aussi la mère de Cartman qui est "une folle du cul", celle de Kyle, qui est juive comme son fils et ne supporte pas les dessins-animés scabreux avec les pétomanes Terrance et Phillip (sorte de Itchy et Scratchy de South Park !), la maire de la ville obsédée par son image, le psychologue de l'école, Jimbo, l'oncle chasseur de Stan et son acolyte trachéotomisé Ned, Jesus, Barbrady l'officier de police, la conductrice du bus scolaire et aussi Alphonse Mephisto, le généticien fou sur la colline et j'en passe et des meilleurs !

    Parker et Stone semble s'amuser à brocarder certaines star du show-biz, Barbra Streisand en tête mais aussi Vanessa Redgrave, Fiona Apple, Kathie Lee Gifford et tant d'autres. Bref, ils se moquent du système !

    Un gimmick de la série est la mort du petit Kenny dans des circonstances "tragiques" et improbable dans - presque -  tous les épisodes - sauf celui de Noël. "Oh mon Dieu, ils ont tué Kenny !" clame ses copains ! Mais le gamin ressuscite à l'épisode suivant !

    Des épisodes aux noms évocateurs : "Cartman a une sonde anale", "Une promenade complétement folle avec Al Super Gay", "Mr Hankey le Petit Caca Noël" ou "La mère de Cartman est une folle du cul" ! South Park verra pas mal d'événements se dérouler dans ses rues : invasion de mutants clonés, de zombies, de dindes folles, et de Mecha Streisand !

    On a droit aux épisodes d'Halloween, de Noël et de Thanksgiving !

    A l'origine de cette série, il y a deux courts métrages dans les années 1990  - qui furent les deux premières vidéos virales d'internet - et dont je vous parlerais une autre fois à l'occasion d'une autre Saison !

    Bref, c'est irrévérencieux, absurde, parodique, sarcastique, graveleux voire scatophile mais c'est aussi pas mal de fois plus sérieux en portant des messages critiques sur la société de son temps ! Des sujets comme l'homosexualité, la religion, la faim dans le monde, les épidémies ou l'euthanasie sont abordés !

    Je viens de me regarder en intégralité la première Saison et j'ai adoré !

    A bientôt !


    votre commentaire
  • Nous allons aussi faire sur ce blog une "encyclopédie des dessins-animés" : les précurseurs, la japanimation, le géant américain et la French touch... J'essaierais d'offrir un large panorama !

    Nous commençons aujourd'hui avec un classique de la RTF Télévision, en 1960, du grand maître d’œuvre de l'animation Jean Image, Joe chez les Abeilles ! Moi cela remonte aux premières années de mon enfance car la série fut diffusée dans Samedi est à vous sur TF1 dans les années 1970 (puis plus tard en 1988 sur Antenne 2 !).

    En 1950, après plusieurs courts-métrages, il entreprend un long-métrage dans la tradition de Walt Disney, Jeannot l'intrépide  ! La série Joe chez les Abeilles - en 13 épisodes d'environs 6 minutes chacun - est une adaptation de ce long-métrage !

    Joe est un petit garçon qui surprend un jour deux garnements en train de harceler une ruche ! Il les chasse et pour le remercier une abeille, Bzz, qui deviendra son ami et son guide, le pique ! Ceci permets à Joe de rétrécir pour un temps et de pénétrer dans la ruche que Bzz lui fait visiter ! La Reine des Abeilles, Fleur de Miel 145, le remercie en personne !

    Joe va vivre toute sorte d'aventures au cœur de la ruche dans une série qui se veut aussi éducative ! Les bambins devant leurs écrans en apprenaient ainsi plus sur les abeilles, leur organisation, leur développement et leurs productions !

    L'ennemi principal des abeilles n'est autre que la communauté des guêpes, présentées comme de hargneux forbans ! Et notamment leur chef Wou !

    La série connut aussi plusieurs développements ! En 1972, un nouveau long-métrage fut réalisé par Jean Image, compilation et adaptation de plusieurs épisodes légèrement modifiés ! Ce fut Joe petit boum-boum  avec notamment une fin qui est différente !

    Une série pleine de nostalgie, amusante et avec beaucoup de charme ! Une recette efficace ! L'humour n'est pas absent ! Et des trésors d'inventivité !

    Deux autres séries dérivés virent le jour : Joe chez les fourmis et Joe au royaume des mouches !

    Le générique est chanté par Christiane Legrand.

    Mais il est temps pour Joe - qui a accumulé les distinctions chez les abeilles - de retrouver le monde des humains ! Mais avant, un petit détour par chez les fourmis ! A suivre donc...

     A bientôt !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique