• Dementia Profundis - INS/MV

    Pour étoffer ma rubrique jeu de rôles, je vais vous parler d'un supplément de la gamme In Nomine Satanis / Magna Veritas dont la boite de règles de la première édition est parue en 1990, œuvre de Croc, une figure folklorique du milieu ludique !

    Je ne vais pas ici m'étaler sur cette boite de base - que je présenterais dans un billet ultérieur ! Disons pour résumer qu'INS/MV est en fait un duo de jeu. Dans In Nomine Satanis, vous incarnez des démons, à l'époque contemporaine et dans Magna Veritas des anges. Les deux camps s'affrontent dans le "Grand Jeu "au moyen de pouvoirs faisant de ce jeu un jeu de super-héros mais à l'ambiance humoristique, décalée, irrévérencieuse et rempli de "Private Jokes" et de références à la culture pop - on dirait culture geek aujourd'hui !

    Dementia Profundis - INS/MVDementia Profundis est le 12ème supplément, écrit par G. R. Ranne. Il s'agit en fait du duo d'auteurs Anne Guéro et Gérard Guéro, aussi connus sous l'autre pseudonyme d'Ange et responsables de la série de BD La Geste des Chevaliers-Dragons, chroniquée aussi sur ce blog !

    Dans ce supplément, il est question - vous l'aurez deviné - de la folie. Le livre contient des aides de jeu, des scénarios, des ébauches de mini-scénarios, le tout tournant autour de ce thème !

    Les aides de jeu d'abord ! Il y a "Attention à la maaaaarche !" qui innove dans la cosmogonie du monde d'INS/MV, en réalité une sorte de multivers constitué d'un empilement de "marches" - d'où le titre ! Aux extrémités de ces marches, on trouve le Paradis et l'Enfer ! Les étages sont reliés par un escalier et un ascenseur ! Il y a aussi notre monde et la Marche des rêves et des cauchemars.

    Il y a ensuite "Avancez, dragons et dragons" (référence clin d’œil à "Advanced Dungeons & Dragons) qui introduit les dragons dans le jeu - membre de la Troisième Force et liés au Peuple des Fées.

    Puis "le Monde est fou, fou,fou, voyez-vous" (cette fois référence à une chanson de Pauline Ester) présente les différentes "formes de folie" qui sont en fait - en mécanique de jeu - autant de "limitations" pour les personnages. Il est heureux que les auteurs précisent qu'il ne s'agit pas là d'un traité médical et on en sera persuadé en lisant les inepties qu'ils professent sur la schizophrénie ! C'est certes intéressant en rôle-play de jouer un type qui a deux personnalités qui alternent mais ce n'est nullement la réalité de la maladie !

    Enfin, on trouve une aide de jeu sur les invocations d'Archanges et de Princes-démons.

    A côté des mini-scénarios - qui servent à illustrer l'aide de jeu sur les folies - on trouve deux gros scénarios qui là encore illustrent, pour "Mademoiselle, auriez-vous du feu ?", l'aide de jeu sur les dragons et "Tout chez moi l'habite" (on appréciera le jeu de mot pas très fin !) sur les invocations.

    Voilà, ajoutez à cela une présentation et une mise en page décalé pour ce supplément et vous aurez une idée du ton anticonformiste de l'ensemble !

    J'aimais beaucoup ce jeu dans les années 1990 et au début des années 2000 mais je trouve que cela a considérablement vieilli. Le ton du jeu - loin de me choquer - me parait désormais un peu puéril et donnant dans la facilité !

    J'aurais l'occasion de revenir sur le reste de la gamme !

    A bientôt !

    « La Jeunesse de Blueberry : Dernier train pour Washington - Corteggiani & Blanc-DumontNouveaux Contes de la vallée du Miskatonic - L'Appel de Cthulhu »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :