• Deadpool massacre Marvel / Deadpool massacre les Classiques

    Deapool est un peu à part parmi les super-héros Marvel ! En effet, parcequ'il brise régulièrement la loi du Quatrième Mur (la barrière entre la fiction et le lecteur), il permets une interrogation métatextuelle sur ce qu'est le genre super-héroïque dans les comics. Il est de plus dans l'ultraviolence - ce qui tranche avec l'humour du propos (mais l'humour désamorce la violence) !

    Hachette-Collection lance une nouvelle série de BD Deadpool qui se veut une Intégrale ! J'ai eu eu plaisir de lire les  deux mini-séries Deadpool massacre Marvel et Deadpool massacre les Classiques ! Des récits qui dépotent !

    Dans Deadpool massacre Marvel, notre héros bascule du Côté Obscur ! On sait que Wade Wilson est un peu dérangé dans son ciboulot mais dans ce récit, il vire carrément totalement cinglé ! En effet, Psycho-Man, un méchant du Microvers qui manipule les esprits, grille les neurones à notre mercenaire. Il en résulte que celui-ci se mets en devoir de dessouder tous les super-héros et super-vilains de l'Univers Marvel !

    On a là une interrogation sur le genre ! On part du constat que les super-héros ne meurent jamais et quand ils meurent, il finissent, à l'image de Christs modernes, par ressusciter ! Deadpool s'en est rendu-compte et décide de briser la chaine de la Continuité ! Les 4 Fantastiques y passent, les Avengers, Spider-Man, Hulk etc,... Seul le Maître de Corvée va tenter de stopper Wade, ses services loués par les veuves et les parentes des super-héros derrière Tante May !

    C'est tragique et drôle à la fois ! Le mythe des super-héros est ecorné et cette fois-ci, ceux-ci ne sont plus invincibles ! Deadpool fait preuve d'une inventivité folle pour annihiler nos héros ! C'est assez grand-guignol ! Mais ceci ne résouds pas le problème !

    Car l'Univers Marvel est un Multivers et tout ceci ne se passe pas sur la Terre- 616, la Terre principale où se déroulent les aventures mensuelles de nos héros ! Deadpool passe alors d'une Dimension à une autre mais la tâche semble infini ! Il est alors décidé que la source du problème vient des Classiques, ces personnages du patrimoine littéraire dont Stan Lee se serait inspiré pour créer ses héros !

    Dans Deadpool massacre les Classiques,  Wade Wilson se rends dans le Monde Des Idées, l'IdéaVerse, cher à Platon pour buter les Classiques ! Cette fois, vont y passer Moby Dick, Tom Sawyer, Don Quichotte, Pinocchio, les Quatre Filles du Docteur March, Gregor Samsa, les Trois Mousquetaires, Dorian Gray, le Capitaine Némo, le Docteur Frankenstein, le Cavalier Sans-Tête, Mowgli... Pauvre littérature !

    Seul Sherlock Holmes a conscience de la menace et rassemble de fines lames - parmi lesquelles Mulan ou Beowulf - pour contrer Deadpool !

    Vous aurez compris que c'est hautement sarcastique, assez cruel, mais jouissif ! Deadpool  déploie tous ses efforts pour atteindre les Créateurs et la fin du premier récit nous donne une superbe mise en abyme ! La morale serait que tous ces hérosn sont immortels et que l'écurie Marvel est logée à la même enseigne que nos Classiques ! Les héros et archétypes modernes !

    Les deux histoires sont scénarisées par Cullen Bunn, la première dessinée par Dalibor Talajic et la seconde par Matteo Lolli !

    Ces deux récits seront complétés par une troisième histoire, Deadpool massacre Deadpool où il s'attaquera à ses propres multiples incarnations dans le Multivers !

    A bientôt !

    « Les mains dans la terre - Cathy YtakAlix Origines - Tome 1 : L'enfance d'un Gaulois - Marc Bourgne & Laurent Libessart »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :