• Brève histoire de l'anthropologie - Florence Weber

    Florence Weber nous livre un passionnant essai qui retrace une Brève histoire de l'anthropologie en à peu près 300 pages ! On va donc suivre l'évolution d'une discipline popularisée par Claude Levi-Strauss !

    Brève histoire de l'anthropologie - Florence WeberAvec le voyage, dès la Renaissance - et même avant - naît le goût de découvrir la culture des autres - ainsi que le besoin de témoigner sur soi ! Longtemps l'Europe a fait preuve d'ethnocentrisme vis-à-vis des "peuples primitifs" mais les choses changent ! On distingue classiquement dans la discipline anthropologique, une approche par familiarisation - où l'ethnologue veut se rapprocher de ses sujets d'études et une approche par distanciation où le savant est un "indigène" qui tente de prendre du recul !

    On peut remonter jusqu'à l'Antiquité pour trouver les premiers témoignages érudits sur d'autres cultures ! C'est ainsi le cas d'Hérodote et de son Enquête  - qui s'intéresse aux Perses et aux Scythes. Déjà on note l'importance des échanges, des marchands et des espions et interprètes !

    Les échanges entre peuples se poursuivent notamment au Moyen-Âge avec l'expansion de l'Islam et la conquête Mongole ! Peu à peu la science qui n'est pas encore "anthropologique" s'émancipe des textes religieux, en Europe surtout avec le Christianisme mais aussi en Terre d'Islam où on doit à des savants tels que Ibn Khaldûn de brillantes Sommes ! C'est aussi durant cette période que parait le récit de Marco Polo !

    1492 est un tournant avec la Découverte de l'Amérique (l'Ile d'Hispaniola en réalité !) par Christophe Colomb ! Un véritable choc de civilisations va se produire et les indiens vont être décimés par les Conquistadors Espagnols de Cortés ! Des hommes tels que Sepulveda considère ces indigènes - en outre souvent/parfois ? cannibales - comme des sous-hommes et les exterminent ! D'autres, les missionnaires - ou des écrivains comme Montaigne ! - prennent leur défense ! Ces drames dans le Nouveau-Monde se produisent tandis que l'Europe est déchirée par les Guerres de Religions !

    Florence Weber analyse ensuite le siècle des Lumières qui voit l'apparition des Cabinets de Curiosités et des "Manuels de Voyage" ! De grandes expéditions d'exploration sont montées et l'ethnologie n'est pas distincte des sciences de la Nature ! Ce mouvement se poursuit au XVIIIème siècle avec l'exploration du Pacifique puis de l'Afrique Centrale au XIXème siècle !

    Mais pour revenir à la constitution des Sciences humaines et au siècle des Lumières, l'explorateur de terrain est en rivalité ouverte avec le "philosophe en chambre" qui spécule avec son seul esprit ! Ceci sera un frein aux découvertes ! Dans le même chapitre, il est aussi question de la Légende du Capitaine Cook et de sa mort des mains des Indigènes sur fond de culte païen !

    Au XIXème siècle se pose la question de l'Européanocentrisme, dans une atmosphère coloniale ! On se tourne vers les "peuples primitifs" mais avec condescendance et la question de savoir si l'Européen est supérieur à l'Africain, l'Asiatique se pose ! La notion de "race" apparaît et est vite décrédibilisée scientifiquement mais sera récupérée au XXème siècle notamment par les nazis mais aussi les racistes de tous poils ! Dans cette même période, l'anthropologie se structure, des musées et des collections ethnographiques se constituent ! Les sous-disciplines de l'anthropologie apparaissent : anthropologie physique, science préhistorique, étude des langues et des cultures, anthropologie sociale...

    C'est au XIXème siècle aussi que les Etats-Unis étudient les Amérindiens et les Russes explorent la Sibérie ! Après la découverte de l'Amérique, puis du Pacifique, c'est au tour de l'Afrique - hors-côtes - qui est exploré ! Les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne deviennent les grands lieux de la discipline !

    C'est au tout début du XXème siècle que sont établies les premières chaires d'anthropologie ! Le livre de Florence Weber cite les précurseurs, Boas, Morgan, Tylor, Malinowski,.. Les méthodes s'affinent et on se passe progressivement des interprètes pour s'immerger directement ! Dans le même temps, Émile Durkheim fonde la sociologie en reprenant un terme d'Auguste Comte !

    Au XXème siècle également, les méthodes changent ! On pratique désormais l'immersion participante et l'"enquête directe" !

    L'anthropologie n'est évidemment pas sans rapport avec la politique et ceci est particulièrement clair depuis la Seconde Guerre mondiale ! Comme dans toutes les disciplines, un certain nombre d'intellectuels vont se compromettre avec Vichy et les nazis, d'autres comme Germaine Tillon ou l'historien Marc Bloch entrer dans la Résistance - avec aussi le fameux Réseau du Musée de l'Homme ! Enfin, d'autres savants - comme claude Lévi-Strauss - parce que Juifs - vont trouver refuge aux Etats-Unis !

    C'est durant ce conflit qui fit plus de 60 millions de victimes que les concepts de races font resurgir ! Le problème n'est pas tant la race que le racisme ! En effet, la race est peut-être une réalité biologique mais ce qui est plus problématique c'est d'assimiler et de confondre la génétique, le physiologique avec le fait culturel  - pour ensuite établir des "hiérarchies de races" ! Claude Lévi-Strauss dans Race et Histoire a dissocier race et culture ! Dans la même période, le nazisme instrumentalisa de même les études sur le folklore qui s'en trouvèrent de fait disqualifier !

    Lévi-Strauss revint en France en 1947 avec une grande quantité de matériaux anthropologiques, fruit de ses travaux des années 1930 au Brésil ! Mais avec lui la théorie passe au premier plan et élude un peu la manière et la façon dont les enquêtes ont été menées ! Il est en effet un partisan du Structuralisme. De plus, comme Michel Leiris, il est très critique de la civilisation occidentale !

    Après la guerre, ce fut le temps de la Guerre Froide et de la Décolonisation ! Les anthropologues souhaitaient éviter de prendre position pour juste fournir des données qui éclaireraient les débats. Mais avec une nouvelle génération, ce n'est plus possible ! La Guerre d'Algérie et la Guerre du Viet-Nam vont rebattre les cartes de la discipline !

    Plus récemment, le politique ne quitte pas la discipline ! Génocide du Rwanda basé sur une catégorisation en ethnie artificielle, guerres soviétiques en Afghanistan puis le 11 septembre 2001 et les guerres impérialistes qui s'en suivirent avec des anthropologues embarqués avec les militaires !

    De nos jours, les anthropologues occidentaux étudient aussi l'Occident, les campagnes, les banlieues avec les mêmes méthodes que pour les peuples d'Amazonie ! De même, les subaltern studies voient des indigènes étudier leurs propres cultures !

    Voilà ! Un ouvrage très complet qui relate l'Histoire d'une science complexe et délicate à mettre en œuvre ! On y croise Durkheim, Lévi-Strauss et Bourdieu ! Indispensable si vous faites des études de sociologie !

    A bientôt !

    « Nell - Michael AptedLes Schtroumpfs Olympiques - Peyo »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :