• Bloodlust - Asmodée Editions

    Bloodlust - Asmodée EditionsBloodlust  est un jeu de rôles de Sword & Sorcery, mis au point par le dithyrambique Croc (à qui on doit à la même période INS/MV), le couple G.E.Ranne (qui créera pas la suite la BD La Geste des Chevaliers Dragon - entre autre incursions dans le monde des bulles !) et Stéphane Bura ! Ce fut publié en 1991 par Asmodée Editions !

    Qui dit Sword & Sorcery dit univers violent ! C'est le cas ici comme le montrent les illustrations de Frank Frazetta utilisées pour accompagner le jeu et ses suppléments ! On retrouve barbares, pirates, amazones, princesses, reines et rois, sorciers, marchands mais aussi bêtes féroces, démons, monstres à tentacules,... Mais à vrai dire, n'ai jamais joué à ce jeu, bien que j'ai eu l'occasion d'en lire des scénarios ! L'ambiance Héroic-fantasy semble bien retranscrite mais il faudrait y jouer pour avoir un meilleur avis ! Et comme vous le savez, je veux traiter sur mes blogs du maximum de sujets et d'objets culturels donc je vous parle aussi de Bloodlust !

    Venons-en aux détails maintenant - car j'ai quand même étudié cela d'un peu plus près ! La source d'inspiration des auteurs n'est pas que le Conan de Howard mais aussi - et surtout ! - le Elric de Mélnibonée de Michael Moorcock ! Comment cela ? Et bien à travers le fait que vous incarnez en fait deux entités ! D'abord une arme possédée par un dieu ou un démon - bref une arme "vivante" et ensuite son porteur ! Vous avez donc, il me semble deux fiches de personnages ! On retrouve l'idée d'arme maudite, tel Stormbringer d'Elric - et l'arme peut très bien survivre à son porteur !

    En réalité, Bloodlust va plus loin ! en effet, il décrit de manière assez fine toute un continent avec différents peuples, la politique complexe de ces terres et les relations entres ces tribus. Des guildes sont aussi décrites ainsi qu'un système de lunes - tirées pour le coup de la Saga Helliconia de Brian Aldiss - qui influencent le caractère des humains !

    Certes, il y avait autrefois des elfes, des orques et des nains sur ce continent - calqué sur l'Antarctique et nommé Tanaephis mais désormais il ne reste plus que des humains !

    Passons en revue rapidement les différents peuples !

    Nous avons donc les Alwegs (qui sont les parias des différents peuples), les Batranobans (calqués sur les Arabes),  les Dérigions (peuple décadent qui font penser aux Grecs et Romains de l'antiquité), les Gadhars (des hommes à la peau noire qui vivent au Sud au milieu des dinosaures), les Hysnatons (qui manifestent des caractéristiques des peuples éteints, elfes, orques, nains), les Piorads (inspirés des Vikings et des Cimmériens),  les Sekekers (des Amazones -un des peuples les plus marquants et populaire du jeu il me semble),  les Thunks ( des Inuits et des Mongols), les Vorozions (dont l'empire a renversé celui des Dérigions et vit un âge d'or !).

    Je ne reviens pas sur le duo arme/porteur. L'arme confère des pouvoirs à son porteur et serait inerte sans lui ! Elle gagne de l'expérience en assouvissant ses désirs - à elle s'entend ! - et elle peut ultimement fusionner avec son porteur qui acquiert ainsi le statut d'un dieu et l'immortalité ! C'est donc épique en puissance !

    Le système de jeu se fait avec des caractéristiques notées sur 20 et des compétences notées sur 100 ! Il faut donc faire moins d'un certain pourcentage pour réussir une action ! Je ne reviens pas non plus sur le système de combat qui est relativement élaboré tout en restant accessible et praticable ! Il existe de plus un système de combat de masse pour les batailles rangées et les escarmouches !

    Le jeu comporte, dans sa première édition de 1991, une douzaine de suppléments - un peu moins en fait ! Chaque supplément détaille un peuple et fournit règles et scénarios ! C'est illustré par Frank Frazetta (couvertures) et Alberto Varanda (illustrations intérieures). Une nouvelle édition sobrement intitulée Bloodlust Metal a vu le jour en 2012 ! Pour ma part, ai surtout connu le jeu par la lecture de scénarios dans le magazine interne d'Asmodée, à savoir Plasma et dans l'incontournable Casus Belli !

    Si vous cherchez un jeu de Sword & Sorcery encore plus proche du genre que ne l'est AD&D, D&D3 ou D&D4  - ou encore Pathfinder, vous savez maintenant quoi faire !

    A bientôt !

    « 24 heures chrono - Saison 2Harry Potter et la Chambre des Secrets - J.K. Rowling »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :