• Berzerk - Stern Electronics

    J'ai déjà eu l'occasion de vous dire, qu'avant même d'avoir ma première console Vidéopac, j'ai découvert les jeux vidéo dans le bar-tabac de mon parrain, Serge, au début des années 1980 ! Ces machines à pièces très archaïques mais addictives, les bornes d'arcade !

    Berzerk est l'un des jeux de cette époque, sorti en 1980, et réalisé par Alan McNeil, pour la firme Stern Electronics, société de Chicago spécialisée dans les flippers !

    Ce jeu s'inspire d'une série de nouvelles de SF, The Berzerker Stories de Fred Sabehagen où des robots venus des profondeurs de l'espace veulent éradiquer la vie sur Terre ! Le jeu qui en découla fut un énorme succès avec plus de 50000 bornes produites ! Par la suite, il devait être adapté sur Atari 2600, Atari 5200, Atari 8-bits et Vectrex, en 1982 et 1983 ! Comme pour les jeux à succès d'alors, des clones furent produits : Robot Attack et Talking Android Attack ! Et une suite, Frenzy, en 1982 !

    Déjà, en 1980, le monde du jeu vidéo suscitait des polémiques ! Comme pour Mortal Kombat plus tard, Berzerk fut accusé de promouvoir la violence ! Deux cas de morts subites devant la borne d'arcade n'arrangèrent pas les choses ! On se méfie toujours de tout ce qui est violent !

    A quoi se résume Berzerk ? Vous incarnez un humain qui doit traverser des labyrinthes infestés de robots tueurs si possible en éliminant tous ces androïdes ! Il y a différents types de robots, de différentes couleurs en réalité, qui tirent plus ou moins de projectiles, sont plus ou moins rapides et prompts à vous poursuivre ! Ce jeu peut aussi être vu comme un précurseur de Xybots, jeu en 3D de 1987, développé par Atari Games ! On retrouve aussi des humains aux prises avec des robots dans ce soft plus tardif - et on voit les avancées rapides de la technologie ! Dans Berzerk, jeu en 2D, les graphismes sont basiques et la vue est de dessus !

    L'une des innovations du jeu est la présence de voix de synthèse, parmi les premières dans ce domaine ! Vous tremblerez à la voix de "The humanoïd must not escape" ou encore "Intruder Alert ! Intruder Alert !" !

    Votre humanoïde progresse à travers les labyrinthes, dégommant les robots avec son laser ! Toutefois, il a un temps limité car bientôt se pointe l'indestructible "Evil Otto", une espèce de boule/tête qui rebondit et dont le contact est mortel ! Le contact avec les murs électrifiés est de même mortel !

    Un bon petit jeu qui réveille la nostalgie chez tous les quadragénaires qui ont grandit avec les jeux vidéo ! Il fut l'objet de maints référencements dans des œuvres de la pop-culture ! Dans le domaine de la musique notamment (Buckner & Garcia, Richard D. James, etc,..) ou à la télévision, dans des séries-télé (My Name is Earl, Futurama, The Simpsons, etc,...) !

    A bientôt !

    « Star Wars : Poe Dameron - Tome 3 : La tempête approcheStar Wars - L'Encyclopédie visuelle »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Octobre à 16:27

    pour moi  le  premier jeux de   console  ! le tennis  dans  les  bars !  le  baby Foot  en  apprentissage  / et  nos  incontournable  FLIPPER  ! une  boule  de  flipper / avec  un  petit  ouragan  !     cool  !  beau  billet  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :