• Army ot the Dead - Zack Snyder

    Il aura fallu attendre 2021 pour que Zack Snyder donne une sorte de suite qui n'en est pas une à son film L'Armée des morts (Dawn of the Dead) de 2004 et cette "suite", c'est Army of the Dead, sorti fin mai sur Netflix ! Film fleuve de presque 2 heures 30, très réussi visuellement, avec des scènes de combats et de fusillades à couper le souffle et un ton assez acerbe et ironique. Traditionnellement, le genre "film de zombies" est une critique en règle du capitalisme et de l'individualisme de nos sociétés et quoi de mieux que de faire de Las Vegas, la cité des zombies et même temps que celle de l'argent ! Ca offre aussi une  touche de couleurs et de toc dans un univers apocalyptique !

    Le film est de plus parti pour devenir une franchise - avec un autre film, Army of Thieves, à venir sur le personnage du cambrioleur de Army of the Dead, une série d'animation sur la chute de Las Vegas aux mains des morts-vivants et probablement aussi un Army of the Dead 2 car ici pas de happy-ending et le virus zombie se propage à d'autres villes à la fin !

    Tout part de la Zone 51, dans le Nevada, où un convoi militaire a un accident et laisse s'échapper dans la nature, le zombie originel  - l'"Alpha" ! Snyder montre de l'originalité par rapport aux schémas classiques en introduisant ces Alpha, intelligents, rapides et capables de procréer ! Ils vont constituer un antagoniste de taille pour nos héros.

    La ville de Las Vegas se retrouve alors totalement zombifiée et les cinq premières minutes du film qui nous montrent les combats de rues et nous présentent les "survivants compétents" sont tout bonnement hallucinantes - et très gores aussi !

    Army of the Dead n'est pas qu'un film de zombies ! C'est aussi un film de casse de banque où The Walking Dead aurait rencontré Ocean's Eleven et Les 12 Salopards. On joue sur cette double thématique dans le dernier trailer où les zombies ne sont amenés qu'après la présentation du braquage!

    Un patron de casino japonais engage une équipe d'une dizaine de personnes pour atteindre le coffre de son établissement et récupérer le magot ! Tout cela en pleine zone infectée et infestée et avant qu'une bombe nucléaire ne soit larguée ! Le groupe est mené par  Scott Ward, un ex-militaire désargenté, joué par Dave Bautista (qui est assez convaincant dans le rôle ! Vu dans  Les Gardiens de la Galaxie bien sûr !). Il est une sorte de père dysfonctionnel pour sa fille Kate Ward, jouée par Ella Purnell - et on peut voir dans cette relation un écho de celle du réalisateur/scénariste Zack Snyder avec sa propre fille qui s'est suicidée durant le tournage de Justice League. Effet cathartique pour Snyder !

    Je ne vais pas m'attarder sur chaque membre de l'équipe qui va faire le "casse" mais disons que les personnages sont volontairement caricaturaux : le leader, le traitre, l'innocent, le frimeur, le fumier, etc... Parmi les têtes que je connais, on a Theo Rossi (vu dans la série Marvel's Luke Cage) et Garret Dillahunt, déjà habitué des zombies dans Fear the Walking Dead  ! On a aussi l'actrice française Nora Arnezeder qui joue "Coyote". Casting international en réalité !

    On passe un excellent moment à regarder ce film malgré quelques incohérences et des choix scénaristiques prévisibles ! Parmi les trucs qui clochent, Martin, joué par Dillahunt, l'homme de main du commanditaire qui accompagne l'équipe, cache le véritable but de la mission qui aurait été bien plus facile si il l'avait révélé (et le film aurait alors duré 50 minutes !) mais enfin bref...

    Voilà, je vais m'arrêter là pour cette présentation, même si il y aurait beaucoup plus à dire (le tigre zombie, les deux camps opposés avec leurs deux meneurs, les zombies "lyophilisés", les survivants comme agresseurs, la solidarité contre l'argent, etc,...). Je vous souhaite un bon visionnage !

    L'aspect grand-guignolesque de ce film ne vous échappera pas même si certains reprochent à Snyder d'écrire comme un ado de 14 ans ! Un film qui d'ores et déjà divise - entre chef-d'oeuvre et nanar nullissime ! Faites-vous votre propre opinion ! Moi, j'ai bien aimé, pas adoré, mais bien aimé !

    A bientôt !

    « Love, Death + Robots - Volume 1Vice-versa - Pixar »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :