• 14 - Jean Echenoz

    Comme nous sommes parvenus au centenaire du déclenchement de la Grande Guerre (1914 - 2014), on peut s'attendre à pléthores de commémorations, d'analyses, de revues et de roman. Ce n'est pas moi qui m'en plaindrait car j'accorde une grande importance au devoir de mémoire. C'est dans ce contexte que Jean Echenoz apporte sa pierre !

    Dans une interview en vidéo de l'auteur que j'ai visionnée sur le net, l'auteur de 14 indique être parti, sans intention déterminée au départ, de la lecture de journaux intimes du conflit ayant appartenu à des proches. Il s'est ensuite documenté dans une masse d'informations gigantesque.

    Echenoz aurait alors pu livrer une fresque monumentale, au lieu de cela un petit roman de 120 pages toutefois très efficace !

    Charles et Anthime sont deux frères mobilisés en août 1914 comme des millions d'hommes. On assiste à l'allégresse du départ, persuadés qu'on en aura fini en quinze jours ! La suite, on la connait, l'enlisement dans les tranchées !

    Et puis, il y a Blanche, la fiancée de Charles - qui attend un enfant de lui et constate le vide autour d'elle. Mais Charles, muté par relations au service de la photographie aérienne mourra au bout de deux mois de conflit.

    Des chapitres poignants et réalistes où Echenoz nous fait un temps soit peu palper la réalité des corps déchiquetés. Il y a aussi un chapitre sur les animaux, ceux qui errent dans les campagnes mais également les ennemis du soldat, poux et rats.

    Anthime reçoit une "bonne" blessure et est démobilisé. Il va donc s'occuper de Blanche et de Juliette et de l'entreprise du père de Blanche. Mais le désœuvrement le guette !

    On suit d'autres poilus, trois au total, dont un est fusillé pour désertion supposée.

    Le livre se termine sur un retour à l'arrière -où des profiteurs s'engraissent sur la guerre. Une note optimiste à la fin avec l'arrivée d'une nouvelle génération. Hélas celle-ci connaitra un autre conflit encore plus sanglant trente ans plus tard !

    J'aime bien Echenoz depuis la lecture de Je m'en vais en 2007 dans le cadre de mes études de Lettres. 14 ne m'a pas fait changer d'avis sur cet écrivain !

    A bientôt !

    « Abymes - Troisième Partie - Mangin & BajramInvestigations au XIXe siècle - Cthulhu 1890 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :